Olivetti Studio 44 // Vintage stuff

Ma passion (ou du moins mon interêt) pour les objets rétro commence à prendre de la place. Avant elle était dans ma tete, je m’extasiais devant des gameboy, des teles, des postes de radios et des machines à écrire sans penser que je pouvais les posséder. Et puis j’ai grandi, j’ai appris à chiner, à voir les objets autrement, et c’est petit à petit devenu un passe-temps place-o-phage ^^.

Je vous présente donc ma dernière acquisition : une Olivetti studio 44, fabriquée en 1965. Elle est d’origine, (la poussière aussi) et si j’arrive à trouver un rouleau encreur, il y a de fortes chances pour qu’elle fonctionne. Je pense d’ailleurs y faire mon blog, internet c’est so 2011… J’aime sa couleur bleue pâle, son logo magique, sa facon de bouger de gauche à droite, et le bruit que font les touches quand elles tapent le rouleau. Je vous ajoute en plus la pub d’époque. Je suis fan des coloris et des associations de formes, je reve d’ailleurs secrètement d’avoir pu bosser dans la pub à cette époque… ^^

J’ai aussi clicheté le magazine de Papa. Pim Pam Poum. Trouvé dans la table de nuit d’une chambre abandonnée chez ma grand mere, ou il l’avait laissé jaunir toutes ces années… <3

En bonus, Pantone s’est joyeusement invité à la séance photo, il s’est mis en tete d’attraper les tampons qui bougent lorsqu’on tape sur le clavier. Et puis môsieur pose, môsieur n’aime pas qu’on lui vole la vedette… ;)

ps: À l’occasion, je vous présenterai ma machine à coudre singer… elle est juste magnifique. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

About these ads

20 réflexions sur “Olivetti Studio 44 // Vintage stuff

  1. Oh la la ! Séquence flashback pour moi. Mon père avait la même et j’adorais lui piquer pour jouer à la secrétaire :)) L’odeur de la machine, le rouleau, la poussière, tout me revient en mémoire ! Tu as aussi le capot avec les deux boutons pression sur le dessus ? Une fois le capot fermé, on pouvait l’emporter partout… Les prémices de l’ordinateur portable ?! LOL

    • Non malheureusement pas de capot :’( J’imagine le genre d’effet que ca peut faire de revoir des vieux objets de notre enfance ! ^^ Et oui, c’est ce que je me suis dit aussi pr l’ordi portable :)

  2. Début des années soixante-dix, j’ai fréquenté une école de secrétaires et c’est sur ce genre de machines que j’ai appris à taper à la machine, à l’aveugle, avec les dix doigts. Je me souviens encore du bruit du retour-chariot, des ongles qui se cassaient régulièrement. On se musclait les petits doigts. Ensuite en emploi, j’ai eu le même genre de machine, mais électrifiée, puis est venue la machine à boule – un vrai plaisir – et enfin la machine à boule avec touches de correction.
    En hiver 1985, j’ai rencontré mon premier Mac, dont je suis tombée follement amoureuse. Mais je suis bien contente d’avoir appris à taper à l’aveugle, des dix doigts.
    Souvenirs, souvenirs,
    Faites de beaux rêves

  3. Oh la jolie machine; je me souviens que petite je jouais a la secrétaire avec celle de ma maman! Mais bon, la vedette c’est Pantone <3. A quand un nail art sur son theme?

  4. owiiii j’adore quand cam nous parle de ce qu’elle pense dans sa tete et ses envies hyper-bizarres-mais-toujours-super-mega-bien ! cette machine…TROP BIEN J’A-DORE !!
    bref bisou bisou vivement demain pour un nouvel article ! ♡

Je commente donc je suis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s