Nail art Gradient & Water Marble // Le test !

Bonjour les nailistas ! Aujourd’hui on repart dans le monde merveilleux du Water Marble avec une technique légèrement différente de la dernière fois. J’ai vu ce nail art sur l’instagram de Simplynailogical mais ahhhh je n’arrive pas à le retrouver sur son blog, je vous laisse le soin d’aller découvrir par vous même toutes les beautés qu’elle fait (pour moi c’est la Reine du Gradient) et peut-être tomberez vous dessus !

MAJ: En fait je vous ai raconté n’importe quoi, c’est pas du tout la blogueuse dont je vous parle au dessus qui a fait ce nail art, c’est elle (mais je vous laisse quand même découvrir l’autre hein, parce qu’elle est quand meme la Reine du gradient lol) (ouai j’suis un petit boulet) (sorry)

En attendant, voici mon interprétation de tout ça:

Gradient & Watermarble nailart

Pour la réalisation de cette manucure, il me fallait tout d’abord choisir les teintes de mon dégradé de base. Vu que ma vernithèque à changé récemment, j’ai plaisir à redécouvrir des marques qui sont à nouveaux sous mes yeux et c’est vers Picture Polish que je me suis dirigée ! Flirt, Totes, Chillax et Instinct sont des crèmes basiques et ce sont eux qui m’ont inspirée car je me suis dit que dégradés entre eux ils créeront sans doute de jolies nuances. Ca n’a pas loupé j’ai obtenu des couleurs violettes ou vert d’eau du tonnerre sans trop d’effort ! J’avais bien évidemment commencé par poser une base blanche pour qu’elles ressortent au mieux (Carpe Diem de Cirque ici) ainsi qu’une protection sur le bord des ongles pour gagner du temps au nettoyage. J’ai ensuite posé les bandes de couleurs sur mon éponge préalablement humidifiée de dissolvant et c’était parti ! Il ne m’a fallu que 2/3 passages pour obtenir l’intensité que vous voyez là.

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

 

Gradient & Watermarble nailart

 

Gradient & Watermarble nailart

 

Le principe de ce nail art est en fait ultra simple; mais ultra long. Le Water Marble, déjà, bon, on va pas se mentir, ca ne se fait pas en 3 minutes…. mais quand, en plus, on y associe un gradient faut savoir que là vous en avez pour l’aprem ! Entre la base blanche, la protection, le gradient, le nettoyage, re-la protection, le WM, re-le nettoyage…. Attention, je suis loin de vous dire que ça ne vaut pas le coup, le résultat est vraiment superbe et se confondrait facilement avec des nail wraps, la fierté du DIY en plus ! Mais bon, c’est long, et c’est l’activité parfaite d’une aprem pluvieuse entre copines, gardez le dans un coin de votre tête :)

 

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

 

BWEF. Une fois mon gradient réalisé, j’ai nettoyé le plus minutieusement possible. Pourquoi nettoyer alors qu’on va re-salir juste après ?Je pense que moins vous avez à nettoyer à la toute fin, moins vous avez de risque de tout ruiner en fait. Donc autant récupérer une lunule propre à cette étape là pour éviter d’abimer votre water marble ensuite ! Une fois que vous êtes satisfaite de l’aspect de votre gradient (ne faites pas comme moi, immortalisez le avec une petite photo avant de passer à l’étape suivante :D)vous pouvez préparer une vernis noir, un topcoat (attention, n’utilisez pas un topcoat de trop bonne qualité accélerateur de séchage, ça ne fonctionnera pas, préférez un truc assez bas de gamme et pas trop vieux pour qu’il fuse correctement), un petit verre d’eau démineralisée et débutez votre marble. Noir / transparent / noir /transparent. Ensuite, vous marblez tout ça avec une pointe fine et hop, vous plongez ! (euuuh j’oublie mais prenez le temps de protéger vos doigts avant avec du scotch, de la peel off ou de la vaseline!).

Tadam, vos ongles ressortent avec un watermarble noir sur votre joli gradient !

 

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nail art Gradient & Watermarble nail art

 

Voilà les filles, tentée par cette expérience ? Ou définitivement trop long à votre gout ? Dites moi tout ! Je vous souhaite une bonne journée ;)

Gradient & Watermarble nail art

Sans titre-3

CBL Refresh…in // Dots and lines !

Boooonjour les NPA ! J’espère que vous allez bien ! Ici, c’est la forme, je dirai même plus, la fête de la boîte aux lettres ! J’ai eu (ENFIN) ma commande llarowe (qui a mis genre, 3 semaines à arriver quand même hein) avec mes nouveaux petits holos et j’ai également réceptionné les Cirque dont la collection Back to Basics. Une collection nécessaire et une bonne idée de la part de Cirque, certaines marques ne le font pas et je trouve ça franchement dommage. Elle est composée d’une laque noire, d’une blanche, d’une base et d’un topcoat. Logique vous me direz, mais je ne compte plus le nombre de marques indie qui n’ont pas ces 4 incontournables dans leurs références et j’avoue que je me suis toujours demandé pourquoi ! Bwef.

Je commence par vous montrer le joli CBL (Colors by Llarowe pour les novices, la marque de la boutique Llarowe aux US donc, si vous avez tout bien suivi ^^(parenthèse dans la parenthèse (oh mon dieu non elle recommence) je vous avais déjà présenté Mighty Red Barron souvenez vous!))

Nail art Dot's and line

CBL Refresh ing

 

Ce joli Refresh…ing porte son nom à merveille. En ce jour de grisaille novembrale ce rayon de lumière ne pouvait pas mieux tomber, à part qu’il a fallu sortir l’artillerie lourde pour déceler son superbe aspect holo étant donné le temps de ZUT qu’il y a dehors. Mais bon. C’est un détail. Il se compose donc d’une crème holo couleur caraïbe-cocotier-cocktail-bikini et d’un léger shimmer or, une véritable pépite hyper lumineuse et pleine de reflets, même quand la lumière est indirecte. Sa texture fluide mais tout de même couvrante fait que l’ongle est vraiment embelli (ce n’est pas toujours le cas avec les holos je trouve, parfois la texture est très "plate"; comme les NFU OH par exemple ou les Hema!). Là on a un joli bombé, bien lisse, sublimé un peu plus encore par le topcoat Cirque. Pour vous faire un rapide topo sur le topcoat: je ne l’utilise que depuis quelques jours donc le recul n’est pas encore énorme mais j’ai bien l’impression qu’il va prendre une grande place dans ma vie. Il est bien liquide (je suis un peu lassée des topcoat gel, jolis mais parfois difficiles à poser jusque sur les bords, surtout que j’ai le "bourrelet de doigt" qui remonte un peu. Oui madame. J’ai un bourrelet de doigt moi.). Il sèche vite, il est super glossy, bref, je pense que je l’aime fort et j’oserai presque dire qu’il me rappelle mon regretté Hardwear. Pour la tenue, faudra patienter le temps que les autres blogueuses aient un avis; vous le savez, ici la tenue on s’en fiche royalement.

Nail art Dot's and line Nail art Dot's and line

 

Du coup j’avais très envie de nailarter mais en même temps pas franchement envie de recouvrir cette beauté turquoise, j’ai choisi l’alternative *opération décoration lunule* de cette façon je satisfais mon besoin de nailarter tout en laissant la vedette au rôle principal de ma manucure: Refresh…ing.

pour la réalisation, je n’ai pas cherché bien loin: je continue de tester mes nouveautés et c’est Carpe Diem (vernis blanc qui semble irréprochablement parfait) et Memento Mori (crème noire également bien cool et surtout, BIEN NOIRE ^^) qui jouent les seconds rôles. J’ai donc posé un sticker chevron (les miens de miens, dispos dans la boutique) et j’ai appliqué une couche de Memento Mori, puis quelques pois de Carpe Diem sur le pourtour. Au départ je prévoyais d’y déposer des studs dorés pour avoir un aspect bien rock mais malheureusement aucun n’était suffisament petit, dommage !

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

 

Certes, c’est une manucure ultra simple mais c’est vraiment le genre de trucs que j’ai envie de porter en ce moment. J’adore toujours autant les fleurs, les dessins aux pinceaux, etc… mais j’avoue qu’une bonne vieille manucure sans trop de chichis reste quand même une valeur sûre ! J’espère qu’elle vous plaira, je vous souhaite une superbe journée pluvieuse (Ahhhh désespoir) et vous embrasse !

Nail art Dot's and line

Sans titre-3

ILNP Fall Collection // Black Orchid, Fall Semester et Homecoming

Bonjour les filles ! Je vous retrouve enfin (vous m’avez manqué !) ce soir pour un billet découverte ! J’ai vécu une semaine d’anniversaire un peu hors du temps (d’ailleurs, je le redis ici, merci un milliers de fois pour tous vos mots et vos voeux, si vous saviez comme mon anniversaire est devenu magique grâce à internet!), et j’ai laissé mes jolis vernis de côté quelques jours du coup ça fait un bien fou de les retrouver, les reposer, et surtout, les rephotographier… En plus, je fais partie des chanceuses à avoir la mission de vous faire découvrir en avant première les nouveaux ILNP qui apparaissent petit à petit pour remplacer tous ceux qui disparaissent ! J’espère que le voyage vous plaira autant qu’à moi !

Sachant que je ne suis pas une serial swatcheuse du genre Very Emily (toute la collec sur son blog ici!) , je ne vous montrerai que les 3 vernis à ongles favoris qui m’ont tapé dans l’oeil dans leur flacon pour le moment, et les autres me serviront sans doute petit à petit pour des nail arts ou des posts instagram ! Et puis vu la beauté de ces trois là et le nombre incalculable de photos (comme d’hab je ne sais pas choisir) je crois que ça va suffire pour aujourd’hui ^^

SEPRATION

FALL SEMESTER ILNP

Je commence par le teal du groupe: Fall Semester. Une bleu teal infusé de particules métallisées "Rich Effect" de couleur émeraude qui lui apportent une réelle profondeur à l’ombre. Oui. Mais pas seulement. Monsieur est aussi -évidemment- holographique! Une merveille qui m’a bien sûr tout de suite fait chavirer, vous vous en doutez ! Si il était à comparer, je parlerai de cousin de Rehab, Scintealliant et Admire me. Pas de Saint George ni de NCLA les textures étant vraiment très éloignées ! Je parle bien de cousin, pas de dupe à l’horizon, d’après moi c’est un unique, je vous laisse le découvrir:

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

Fall Semester – Lumière naturelle sans soleil, diffuse qui permet de voir la texture sans être éblouie par l’aspect holo…

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

… Et les photos qui suivent sont à l’intérieur, avec lumière artificielle, et c’est comme cela que je l’aime le plus !

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish
Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish
Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

SEPRATION

HOMECOMING ILNP

Le second à avoir attiré mon attention n’est autre que Homecoming puisque, bien sûr, après le teal ma nuance favorite à porter est le violet ! Ici c’est un violet sombre très rock, à l’ombre il conserve une nuance bleuté et dès que le soleil ou la lumière artificielle le frôle il reprend son aspect purple ! Même texture que Fall Semester, un savant mélange de flakies (ici dorées) et de particules holographiques qui font d’eux de vraies perles; aussi bien niveau rendu qu’application puisqu’ils glissent tout seuls et sèchent hyper vite !

Homecoming - Ilnp I Love Nail polish

 

Homecoming – Lumière naturelle sans soleil au dessus puis lumière direct & artificielle pour les photos qui suivent
Homecoming - Ilnp I Love Nail polish
Homecoming - Ilnp Homecoming - Ilnp I Love Nail polish Homecoming - Ilnp I Love Nail polish Homecoming - Ilnp I Love Nail polish

SEPRATION

BLACK ORCHID ILNP

Je termine ce trio de choc avec ma plus grande surprise, mon coup de coeur, mon amouuuuuur, l’incroyable et le futur très célèbre Black Orchid. (oui je sais d’avance que celui ci est promis à un très grand avenir !) Je cherche un vernis comme celui ci depuis pas mal de temps, j’ai fouillé dans toutes les marques indies sans succès, toujours trop marron, trop violet, trop foncé, pas assez de reflets, blablabla… j’avais même tenté d’en faire une collaboration shades avec NCLA (j’ai eu le prototype, il est tout raté malheureusement hahaha) et ayant vécu dans une grotte ces derniers temps, je ne savais pas duuu tout que ILNP allait sortir cette couleur. Du coup, j’ai déballé mon paquet ce matin et quand je l’ai vu j’ai juste hurlé: Barbara est une sorcière, elle lit dans mes pensées ! Pour vous citer des mots qui me viennent à l’esprit quand je le regarde pendant que je vous écrit: Vampy, Chic, Glamour, Automne, Intemporel, Elegant, Sexy, Rock, Riche, Mystérieux, Mode, Féminin, Grrraou, et je pourrais continuer mais bon, vous avez sans doute compris l’idée. C’est une bombe. Sombre. Tellement sexy. L’équilibre parfait entre un violet et un rouge bordeaux, une nuance que je vais sans aucun doute poser et reposer aussi bien cet été qu’en automne (et en hiver, si il m’en reste quelques gouttes :D). en plus, il va parfaitement de paire avec un des mes RAL Mac tout récemment achetés, et du coup je me dis que je vais pouvoir me transformer en femme fatale en deux temps trois mouvements sans nécessairement tomber dans un rouge classique.

De tous les ILNP sortis ces derniers temps (et quand on fait le compte ça commence à grimper !) c’est définitivement mon favoris, et je crois bien que c’est même mon ILNP préféré tout court, même devant ses jolis bleus et autres teals, pour vous dire à quel point il est beau (à mes yeux bien sur) ! J’ose le dire: ce ILNP là vaut largement une bonne panoplie de EP, et je pèse mes mots.

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid – Lumière naturelle sans soleil

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

BLACK ORCHID ILNP

Voilà les filles, mon swatchaton de petite joueuse touche à sa fin, j’espère que cet avant gout vous plaira ! Bonne soirée et nuit, et à très vite !

 

Vernis à ongles ILNP disponibles en pre-order à partir du 15 Aout sur le site de la marque et fin aout sur ma boutique en ligne

 

ICONIC – ILNP Fall Collection

ILNP Iconic ILNP Iconic

CHAMPAGNE BLUSH – ILNP Fall Collection ILNP CHAMPAGNE BLUSH ILNP CHAMPAGNE BLUSH

MEGA (L) – ILNP Fall Collection

Mega (L) ILNP

Sans titre-3

Runway Collection by NCLA // Du Graphique, enfin !

Bonjour à toutes ! Première fois de ma vie que je reproduis un nailart quasiment à l’identique, c’est une journée à marquer d’une pierre rouge, grise, et nude ! Je vous ai raconté, en image,  ma mésaventure sur facebook: j’ai fait cette manucure il y a quelques jours, en pleine chaleur, et mon topcoat a tout ruiné en bullant. J’étais hyper triste puisque, pour une raison que j’ignore, j’aimais vraiment beaucoup son aspect et j’avais vraiment envie de "bloguer" ce design ainsi que ces vernis…. Du coup, j’ai tout refait, et j’ai même filmé cette fois, comme ça je me dis que ca valait vraiment le coup ! :)
.
.

Nail art graphic Runway NCLA
.
.

J’ai rentré tout récemment les 3 derniers nés de chez NCLA: 3 couleurs inspirées des podiums, intemporelles, et qui vivent parfaitement ensemble à mon goût. du coup, je les ai associés dans une déco hyper graphique, en mode retour aux sources, à l’aide de mon cher scotch et de quelques morceaux de striping tape. Rien de compliqué ni d’innovant, juste une envie d’aplat de couleur et de lignes franches et nettes ! Voici donc ce que ça a donné:
.
.

Nail art graphic Runway NCLA Nail art graphic Runway NCLA
.
.

Le nude crémeux est un cousin du joli Sand Tropez d’Essie, une vraie nuance sable… Le rouge quant à lui est assez unique (et pourtant, on pourrait croire qu’on a fait le tour des rouges!) il a lui aussi une pointe de crème, tout en étant un "VRAI" rouge. Pas d’orange, pas de rose, non non, juste du rouge, flashy à souhait qui apporte toute l’énergie et le pep’s à ma manucure du jour. Des petites touches qui font, d’après moi, toute la différence. Ça fait du bien en fait de retrouver des textures "calmes" (j’ai holotisé un max ces derniers temps) et j’apprécie aussi retourner à des vernis aux couleurs pointues, sans fioritures de temps en temps. (Je ne me vois pas trop réaliser ce nailart avec des vernis holo ou pailletés par exemple ! )
.
..
.
Nail art graphic Runway NCLA
Nail art graphic Runway NCLA
.
.

Du coup, vu le temps du jour, la veste automnale était de rigueur et l’éclairage artificiel laisse un goût amer (Bordel, on est en Aout ou pas ? Oui, j’ai dit bordel. Mais quand il s’agit de râler sur le temps on a le droit.).

Je vous laisse en compagnie de la vidéo pour voir les étapes de cette déco:


.
.

Nail art graphic Runway NCLA
Nail art graphic Runway NCLA Nail art graphic Runway NCLA
Nail art graphic Runway NCLA

Et on arrive déjà à la fin de ce billet puisque je suis attendue pour diner (ATTENDEZ DEUX MINUTES RHOLALALA, JE BLOOOOOGUE) ! J’espère que mon petit article vous aura plu et je vous souhaite une très bonne toute fin de weekend !
Sans titre-3

Teal & Flowers // Dior Nirvana

Bonjour les filles ! J’espère que vous allez bien ! Je viens vour voir aujourd’hui avec un nouveau tuto nail art  (enfin, pour celles qui ne sont pas sur facebook et insta lol) pour réaliser de simples petites fleurs dégradées sur vos ongles. Par la même occasion je vous présente aussi mon dernier coup de coeur en date: un vernis Dior qui m’a été offert par une abonnée et qui est juste une petite pépite qui entre avec fracas dans mon top 3 des Dior que je possède… J’ai nommé, Nirvana !
Easy flower nailart

Easy flower nailart

Easy flower nailart
C’est un vernis crème qui date d’une collection d’hiver de 2011 donc bon, autant vous dire qu’à part le croiser dans un bac à solde ça va être extrêmement difficile de l’adopter mais heureusement pour vous, d’autres marques font un peu le même type de nuance si vous avez craqué sur lui ! Je pense notamment à Essie ou OPI (je ne vous conseillerai certainement pas mon dernier Lancôme, le bleu de flore, étant donné qu’il a ruiné mes ongles en les tachants profondément…).  Forcément, la sainte qui me l’a envoyé ne pouvait pas se tromper: Dior (mon pêché mignon), crémeux, et teal/bleu canard. Elle a visé juste et je l’en remercie encore ici, ton geste m’a énormément touchée !

En le posant, je me suis dit qu’il méritait vraiment un nail art qui le mette en valeur sans lui voler la vedette pour autant, j’ai donc choisi la version "sur le côté" pour laisser au vernis toute la place dont il avait besoin pour faire sa star :)

Easy flower nailart
Je vous montre la vidéo réalisée pour ce tuto:

Et pou répondre globalement aux questions qui m’ont été posées entre temps:

Ouip, vous pouvez tout à fait réaliser ce même motif avec des vernis puisqu’il ne s’agit pas de one stroke mais d’un simple dégradé à l’éponge ! Tant que vous veillez bien à laisser sécher votre couche de blanc avant de passer à l’étape suivante il n’y aura pas le moindre souci. Concernant les blancs désolée pour celles qui viennent me lire régulièrement si vous avez le sentiment que je me répète mais on continue de me le demander donc: les meilleurs vernis blancs sont Essie Blanc (mais il vieillit un peu mal) OPI Alpine Snow (parfait en début de vie) Zoya Purity, Cotton Buds de Butter London et enfin le Sally Hansen ! (ca c’est d’après mes experiences, mais il y en a sans doute d’autres qui sont cools)

Pour l’acrylique: j’utilise des marques différentes, je les ai achetées dans un magasins de loisirs créatifs et je les dilue à l’eau. Plus vous la diluez, plus elle se travaillera facilement !

Concernant mon pinceau fin: comme d’habitude c’est le Raphael 6/0 acheté chez Cultura, le plus fin rencontré jusqu’à ce jour ! Et pour finir: oui, l’encre de Chine peut baver, la mienne ne le fait pas mais c’est un risque. Donc soit vous investissez dans la même que celle ci, c’est à dire la Pebeo Graphic, soit vous faites un petit test avant sur onglier avec l’encre et votre topcoat habituel pour éviter de vous donner du mal et de tout ruiner à la dernière étape !

Petit conseil pour le topcoat: le pinceau de votre topcoat ne doit jamais toucher votre nail art. La quantité de topcoat doit donc être bien dosée pour être déposée sur votre ongle et pas trop tirée avec le pinceau. Second point: ne repassez jaaaamais sur le topcoat que vous venez de poser ! Effectuez votre geste en 3 coups et c’est tout, gauche, centre, droite, et laissez "crouter" avant de vouloir repasser une couche si besoin. C’est la meilleure façon de sécuriser votre motif ! Si vous souhaitez ajouter strass ou studs, c’est à ce moment là que vous le posez en l’enfoncant dans le topcoat pas encore sec à l’aide de la pointe d’un pinceau ou d’un tweezer. Vous pouvez alors repasser votre seconde couche de topcoat par dessus pour le sceller !

Easy flower nailart Easy flower nailart Easy flower nailart Easy flower nailart Easy flower nailartVoilà voilà, je crois que je vous ai livré tous les secrets et astuces concernant cette manucure, si il vous reste des questions n’hésitez pas à les poser en commentaires, d’ici là je vous souhaite une belle journée !

PS: on dirait que mon pull vous intrigue hihi: c’est un Claudie Pierlot trouvé en solde à Marne la vallée ! Bisous !
Sans titre-3

Le Rouge Louboutin // Le vernis qui fait parler de lui !

Bonjour à toutes ! Aujourd’hui c’est le grand luxe sur Pshiiit, et pour cause je viens vous présenter le second vernis qui m’a couté le plus cher dans ma vie ! (le premier étant un vernis Enchanted Polish aux enchères, et oui, que voulez vous…) ! Il parait que quand on aime, on ne compte pas. Dans la situation du jour, c’est un peu particulier puisque la marque, au départ, je ne l’aime pas. Du moins, je ne la porte pas dans mon coeur et je n’ai aucun produit siglé Louboutin. Pourtant très fan de chaussures, même de luxe, je n’ai jamais fait le pas de m’offrir un paire de Loubi, pas à cause du prix mais simplement parce que je ne suis pas certaine de vouloir porter l’image que ces escarpins véhiculent… Au départ réservés à une certaine élite, ils sont devenus, du moins dans ma campagne profonde, synonyme d’une certaine vulgarité à mon gout… Ce n’est pas forcément le cas dans les grandes villes, mais ici, celles qui portent des Louboutin sont bien souvent celles qui ont les cheveux décolorés jusqu’à la moelle et une paire de faux seins étriqués dans une robe beaucoup trop moulante  Ma mère dit que je n’ai pas le droit d’écrire ça. Du coup je change et je dirai: la dernière fois que j’ai vu une paire de Louboutin, c’était portées, hier soir, par une candidate de Secret Story. Ca résume tout ce que je pense! Fort heureusement ce n’est pas une généralité, loin de là (ma soeur, l’élegance incarnée, en porte et cela fait d’elle une femme fatale qui lui sied merveilleusement bien!), mais une petite minorité à laquelle je n’ai pas forcément envie d’être rattachée ici, en Alsacie profonde. Ca me rappelle un peu l’effet Speedy de Vuitton, ce sac dont j’ai rêvé des mois et des mois et qui est désormais très souvent porté par des filles auxquelles je n’ai pas envie de ressembler. Bref. Louboutin, pour moi, ce n’est pas toujours le summum de l’élegance (même si évidemment, tout dépend de la personne qui les porte et la façon dont elle les porte!), je préfère mille fois ma paire de Prada hyper discrète et si confortable achetée cet été durant les soldes que la célèbre semelle rouge, un peu trop… m’as tu vue ?
LOUBOUT
Vernis à ongles rouge louboutin
Vernis à ongles rouge louboutin
Vernis à ongles rouge louboutin

Du coup, quand j’ai appris la sortie de ce vernis j’ai été vraiment très partagée, comme si je me retrouvais avec une double personnalité ! La marque, bof, le prix, ouch, et pourtant, une attraction terrible que je n’aurai pas pu expliquer. En vous en parlant sur facebook, je me suis senti le "droit" de craquer, parce que finalement… je suis une collectionneuse avant tout et qu’en plus, cela permettait de vous en parler, de répondre à votre curiosité comme à la mienne, bref, cet achat devenait légitime…. Légitime, certes, mais en validant le paiement de 57 euros (45 + 12 de frais de port) je le voyais un peu comme ça: je vais l’acheter, et si ca se trouve, je ne vais en dire que du mal ! Quand même; 45 euros un bête vernis rouge, "Juste parce que c’est du Louboutin", quel gros coup de marketing, on nous prends pour des vaches à lait ! En gros vous l’aurez compris, ce vernis partait de chez ce bon vieux Christian avec un gros handicap; et son arrivée ici n’était pas forcément ce qu’il pouvait lui arriver de mieux….
Vernis à ongles rouge louboutin
Vernis à ongles rouge louboutin

Vernis à ongles rouge louboutin

Vernis à ongles rouge louboutin

Même pas 48h plus tard, le paquet était là, livré par mon gentil livreur DHL. Je l’ai ouvert en mode: "Alors, a quoi il ressemble ce vernis trop cher pour ce qu’il est" pas du tout tremblante ou réjouie. Presque… blasée, et l’esprit critique ultra aiguisé. Et là, tout a changé. Parce qu’en ouvrant la boîte, en découvrant l’enveloppe arty signée Louboutin, en en sortant l’écrin semblable à celui d’un bijou précieux, en soupesant la bête, je me suis dit: "Ah Ouai. Quand même. Je crois que je vais revoir ma copie". Parce que oui, là, clairement, ce n’est pas "juste un vernis rouge". Le vernis finalement devient presque secondaire. C’est juste un objet d’art, de collection. Un flacon épais et facetté comme une pierre précieuse, dégradé du noir au rouge, laissant apparaître à la fois un aspect velours et un côté ultra affirmé. Un manche long et aiguisé, rappelant à la fois un plumier, un pinceau d’artiste et un pic à glace dangereux. Faisant écho, évidemment, à la forme si sexy d’un talon aiguille et du rouge; symbole féminin par excellence. Bref, ce vernis n’a pas pour but de devenir votre laque quotidienne, son destin est tout autre, et je suis presque certaine qu’il marquera l’histoire de par son originalité. On sent qu’il a été travaillé, réfléchi et imaginé pour raconter une histoire ! En parlant d’histoire, l’anecdote est tout de même importante: Si Louboutin est connu aujourd’hui pour sa célèbre semelle rouge, il faut savoir que tout est parti du flacon de vernis à ongles de sa secrétaire. La première paire d’escarpin dessinée par Christian était noire, et, trouvant qu’elle manquait cruellement de couleur, le créateur s’est muni du flacon de vernis de sa secrétaire et en a badigeonné la semelle. C’est comme ça que la marque Louboutin est née, et c’est pour ça qu’elle marque tant les esprits aujourd’hui. Alors quoi de plus légitime, finalement, que de sortir "Un bête vernis rouge" comme premier volet d’une aventure beauté… ?
Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin

Parler de la laque en elle même va être extrêmement rapide: un vernis rouge, tout ce qu’il y a de plus classique, tout ce qu’il y a de plus simple. Une couvrance normale (2 couches) un séchage très rapide et une brillance parfaite cela même sans topcoat. Mais clairement, la matière n’a rien de plus qu’une autre de chez Essie, voire Kiko. L’application quant à elle, même si je m’en méfiais, s’est faite très simplement malgré le manche ultra long. Comme le disait une instagrameuse, on a l’impression d’être une artiste en plein travail, le manche d’un pinceau dans la main. Mais celui ci ne dérange pas, son poids n’étant pas conséquent, il ne dérange pas la pose habituelle.
Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin
ZAG

La question est, maintenant que j’ai vu l’objet, est ce que je le racheterai, même si je n’étais pas blogueuse mais juste collectionneuse de vernis ? Et la réponse est oui, sans la moindre hésitation, alors qu’avant l’achat je trouvais ça franchement risqué. Je ne vais pas faire un laïus sur le prix, ayant déjà débattu largement et suffisamment sur insta, mais je dirai juste que je suis sur terre pour, disons, grand maximum 80/90 ans, et que je suis là pour kiffer, dans la limite de mes moyens. Il ne s’agit pas là d’un achat hors du raisonnable, j’avais cet argent sur mon compte, et je m’achèterai sans doute une paire de chaussures en moins le mois prochain. C’est aussi simple que ca. Ce que nous faisons de notre argent nous regarde, nous avons toutes des priorités et des désirs différents les unes des autres et c’est ce qui fait notre richesse. J’aime mon flacon, j’aime le voir, j’aime le prendre en main, et cela me suffit :). En plus, je me dis que si je ne me l’étais pas offert, mon anniversaire arrivant à grand pas, quelqu’un de mon entourage s’en serait chargé c’est presque sur, car si on a du mal à se faire un cadeau à ce prix là, c’est bien moins difficile de le faire à quelqu’un. Rappelons qu’un beau bouquet livré par interflora revient plus cher que 57 euros… ;) Alors, plus aucune raison de se priver si vraiment on le désire, et si en revanche, on trouve ça franchement abusé, rendez vous chez Essie pour prendre Russian Roulette, le dupe quasi parfait !

PS: et puis si on ne veut pas s’en servir comme vernis, on peut toujours l’utiliser pour attenter à la vie de son voisin !

_L'arme-

Sans titre-3

Technique de nail art // Mon nouvel essai de Water Marble !

Bonjour bonjour les nailistas ! J’espère que vous allez bien :) Ce soir je vous retrouve, juste avant le weekend, pour partager avec vous ma nouvelle tentative de Water Marble accompagnée cette fois ci d’un "tuto" vidéo histoire que vous puissiez voir que même si c’est un désordre monstrueux pendant la réalisation, la manucure finale peut avoir tout de même un aspect plutôt cool !

Custom Watermarble nailart

J’ai commencé tout d’abord pas poser et laisser sécher deux couches de vernis à ongles blanc. Ici, le Purity de Zoya mais vous pouvez aussi choisir Blanc de Essie, Cotton Buds de Butter London, Alpine Snow de OPI, le Sally Hansen aussi, etc etc… Une fois que cette étape est faite, je m’arrange pour nettoyer le pourtour et avoir une lunule parfaitement nette avant de passer à l’étape suivante, ça facilite pas mal la tâche. Pour le nettoyage, j’ai un pinceau plat assez fin de la marque Raphael, le numéro 6 de la gamme "Textura". Une fois que tout est prêt je me munis d’un vieux verre à moutarde rempli d’eau (de préférence déminéralisée, celle du robinet fera l’affaire aussi mais certains vernis fusent beaucoup moins bien dedans!).

Juste à côté de mon verre d’eau, je prépare et pré-ouvre les vernis qui vont me servir pour mon water marble, c’est bien plus pratique qu’ils soient déjà tous ouverts puisque lorsqu’on fait les gouttes il faut aller tout de même assez vite pour ne pas qu’elles sèchent de trop ! Je prépare ensuite mes ongles: à l’aide d’un pinceau je dépose un corps gras tout autour de l’ongle et je vais jusqu’à la moitié du doigt, de cette façon le gros du nettoyage sera beaaucoup plus easy ! Je passe ensuite au marble, je dépose mes gouttes de façon à ce qu’elles fusent bien et forment des cercles bien étendus. Si ça ne s’étend pas, soit votre eau n’a pas la bonne température, soit le dépot de la goutte ne s’est pas fait suffisamment délicatement (on touche la surface de l’eau avec la goutte qui tombe du pinceau, on ne la fait pas tomber de trop haut !) soit, encore, votre vernis n’est pas adapté, dans ce cas, tentez en un autre ! Les crèmes, les paillettes et les flakies fonctionnent plutôt bien en général, certains topcoat aussi si on veut des parties transparentes (mais ne le prenez pas accélérateur de séchage), etc etc…. Clairement, c’est en testant que vous trouverez ce qui vous convient le mieux ! Il n’y a pas de marques qui fonctionnent vraiment mieux que d’autres, tout dépendra vraiment du vernis dans son unicité.

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart

Une fois que j’ai marbré mes cercles et trempé mon doigt, je renettoie un maximum et décore avec, ici, des petits pois au dotting tool et Camelot d’A England (mais on peut imaginer un peu de tout ! Paillettes, studs, déco au scotch, tout est envisageable!). J’ai finalisé cette fois avec mon topcoat holo Private Rainbow et ai scellé finalement avec le topcoat Abricot de Dior. Ca a était plus simple et plus rapide que la dernière fois, même si je ne suis pas encore au point avec l’étape de marbrures ! Comme quoi, c’est à force de faire qu’on apprend à ne plus refaire les mêmes erreurs ^^

Je vous laisse regarder la vidéo :

 

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart
Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart
Et c’est là dessus que je vous abandonne pour aller commencer mon weekend ! J’espère que le Water Marble vous fera un peu moins peur à la fin de la lecture de ce billet et que, qui sait, vous oserez vous lancer à votre tour ! En attendant je vous fais plein de bises, à très vite ;)
Sans titre-3

Tuto Nail art // La piscine au bout des doigts

"J’ai touché l’fond d’la piscine
Dans le p’tit pull marine
Tout déchiré aux coudes
Qu’j’ai pas voulu recoudre
Que tu m’avais donné
J’me sens tellement abandonnée…"

Piscine NailartJe ne peux m’empêcher de chantonner cette chanson dès lors que mes yeux se posent sur mes ongles ! J’ai cette idée de nailart "fond de piscine" qui trotte dans mon esprit depuis quelques semaines. Pour être précise, depuis le moment où mon mec s’est mis en tête d’en construire une au fond du jardin en une journée top chrono… sauf que sur le moment, je ne savais pas trop comment m’y prendre pour le réaliser. J’avais bien pensé à la technique du spray de laque dans l’eau, cousin lointain du watermarble que Cécile (nailart is easy) avait posté en vidéo mais rien à faire, ma Elnett n’a pas voulu jouer le jeu et j’avais abandonné l’idée. Et puis hier, en me faisant une soirée avec Tartofraises (non, pas en vrai, seulement sur YT!) pour tenter de comprendre les gestes du one stroke je suis tombée sur cette vidéo (nail art noir et blanc) et je me suis dit BANCO c’est (à peu près) comme ça qu’il faut que je m’y prenne pour obtenir les motifs qui apparaissent au fond de ma piscine quand le soleil et le vent jouent à la surface !

Piscine Nailart

Du coup hop hop hop. J’ai commencé par poser une base blanche (Purity de Zoya) puis j’ai spongé différents bleus de ci de là (Mavala que la marque m’a offert, Kure Bazaar, Nfu Oh, Nars…). J’ai ajouté quelques paillettes (NCLA) et j’ai attendu que ça sèche. Ensuite; avec un pinceau fin et le Bleu Cobalt de Mavala j’ai déposé mes nervures et les ai transformées en taches, comme l’explique Ophélie dans sa vidéo. J’ai terminé avec un passage de topcoat et un ajout de strass et j’ai fait mon accent nail doré avec Ica Valley de Cirque, mon vernis doré pailleté chouchou, le meilleur des meilleurs !

Piscine Nailart

Piscine Nailart

Après réflexion, faire les nervures en couleur plus claire genre bleu ciel tout pâle aurait sans doute été plus réaliste, mais comme j’aime quand même bien le résultat contrasté ici, j’ai décidé de le garder ! Faut dire aussi que l’étape juste avant les nervures était bien sympa, si vous tentez ce tuto vous pouvez tout aussi bien vous arrêter à ce moment là :)

Piscine Nailart Piscine Nailart

(Je me suis offert des fonds pailletés pour mes photos et vidéos, et du coup je m’éclate à prendre plein de photos, le rendu Fairytale est sans doute un peu too much mais…. on a jamais trop de paillettes dans la vie !)

Piscine Nailart

Voili voilou, c’est ici que je vous quitte, je vais aller boire mon petit apéro à côté de ma vraie piscine en vous souhaitant une superbe soirée d’été ! À très vite pour de nouvelles aventures verniesques <3
Sans titre-3

Nail art fleuri, again and again !

Bonjour à toutes ! j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui on va parler fleurs, pour changer, parce que ce n’est PAS DUUUU TOUT ma petite obsession du moment, que neni ! Je vous en ai déjà posté pas mal depuis la sortie de l’hiver mais je ne m’arrête pas en si bon chemin et continue à explorer de nouvelles pistes…
Easy one stroke nailart
Cette fois ci, ma piste s’appelle Acrylique ! Je n’ose presque pas parler de One Stroke puisque, clairement, les vraies one strokeuses vont faire une attaque en voyant mon nail art carrément approximatif mais bon… Disons "one stroke like", pour ne froisser personne ! Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai eu envie de ressortir mes peintures acryliques hier et du coup, je me suis dit que refaire une tentative de fleurs serait pas mal (souvenez vous, j’en avais fait à l’époque ici). Pour mettre mon nail art au gout du jour, j’y ai ajouté des sortes de branchouilles et quelques feuilles, pour garder à l’esprit la tendance tropical. En gros j’ai mixé le très classique au très (trop?) tendance… Qu’en pensez vous ? Easy one stroke nailart
Easy one stroke nailart
Ce nail art, ou plutot ce billet, qui d’ordinaire aurait pu être très rapide m’a demandé pas mal de temps. Je vous raconte parce que bon, c’est drole, même si sur le coup j’avais un peu envie de tout jeter par la fenêtre…. J’ai commencé par faire mon design sur l’ongle du pouce, je l’ai pris en photo et l’ai posté sur insta. Comme c’est un motif qui semblait vous plaire, je me suis dit que ça pourrait se faire en vidéo, surtout pour vous montrer qu’une brèle du one stroke comme moi peut tout à fait "oser" faire un nail art avec cette technique sans forcément se taper la honte intersidérale. J’ai donc installé mon petit materiel, j’ai posé mes pinceaux, allumé ma cam et….. j’ai reproduit mon dessin sur l’annulaire. J’ai ensuite pris les photos et j’ai tout transféré sur l’ordi…. Une fois tout chargé dans iMovie, pouf, pif, paf, quasiment TOUTES mes étapes étaient floues ! Merci l’absence d’auto focus! Hannn je ne vous raconte pas à quel point j’étais fachée ! Mais je ne me suis pas laissée abattre, et pour terminer ma vidéo et vous montrer à peu près les étapes, j’ai tout remis en place et nailarté mon majeur…. Du coup, l’agacement n’aidant pas, le majeur est carrément moins soigné que le pouce, désolée d’avance, j’espère que ca vous permettra tout de même d’imaginer que la peinture à l’acrylique est à la portée de toutes et n’est pas réservée aux ultra pros et pointues dans le domaine ! Easy one stroke nailart Easy one stroke nailart Easy one stroke nailart Easy one stroke nailart
Easy one stroke nailart
Mes tubes à moi viennent de chez Graphigro et Cultura, mais on en trouve un peu partout à des prix accessibles. Si vous ne voulez pas investir des masses, vous pouvez commencer avec 5 tubes: du blanc, du noir, et les trois couleurs primaires avec lesquelles vous allez pouvoir faire vos mélanges et créer vos propres nuances ! Le pinceau quant à lui est un simple petit pinceau à bout carré, rien de bien cher ici non plus et pour mon niveau zero, il fait largement l’affaire ! Easy one stroke nailart Easy one stroke nailart
Je dois avouer que j’adore ce nail art, les petits pois blancs et les fleurs me plaisent bien, je suis juste encore à tatonner au niveau des feuillages mais je me dis que c’est en forgeant qu’on devient forgeron je vais donc continuer à m’entraîner ! J’espère que ce design, bien que différents de d’habitude, vous parlera quand même un petit peu. Il parait que c’est bon parfois de sortir de sa zone de confort, voilà qui est fait, demain je retourne à mes scotchs et mes triangles ! :) Je vous laisse avec la vidéo et vous fais plein plein de bisous !

Easy one stroke nailart

(Tuto nailart) Keep Calm and Enjoy Saint Malo !

Bonjour bonjour ! Je viens vous voir aujourd’hui après un loooong weekend à écouter le bruit des vagues à Saint Malo… Forcément, je ne suis pas rentrée dans mon alsacie les mains vides et outre le cidre, le caramel sous toutes ses formes et des cartes mémoires pleines de photos, j’ai également apporté cette jolie tasse dans ma valise ! Quand je l’ai croisée au détour d’une aprem shopping, ca a été comme une évidence: Saint Malo, motif graphique, mint, j’ai pensé nail art instantanément et dès mon retour, je m’y suis mise !
Nail art mint blanc et noir
En base j’ai choisi de poser July 2013 de chez Enchanted Polish, un petit dupe du très joli Princeton de chez IlNP, du mint donc, avec un fini holo assez discret et quelques micro particules roses visibles de temps en temps (même si elles restent extrêmement timides!). J’y ai ajouté un vernis blanc et Camelot de A England et c’était parti pour le nail art:
Nail art mint blanc et noir Nail art mint blanc et noir

Un motif ultra simple je vous l’accorde mais qu’il y ait la tasse ou non, je trouve le résultat assez sympa. Les lignes noires et blanches viennent "casser" l’aspect un peu gnangnan des poispois et apporter une touche punchy et graphique à l’ensemble. Pour la réalisation, voici comment j’ai procédé:
TUTO-mint-noir-et-blanc

Sans titre-13

1. J’ai posé la base Enchanted Polish que j’ai bien laissé sécher
2. À l’aide de scotch j’ai délimité les deux zones pour les futures rayures en y passant du blanc. Dans la seconde moitié de l’ongle j’ai posé mes pois
3. J’ai topcoaté le tout avec un accélérateur de séchage puisque l’étape suivante se réalise au scotch. J’ai donc attendu une petite demi heure, le temps de traiter les photos de fin d’article :)
4. Une fois bien sec j’ai repositionné du scotch au même endroit qu’avant ainsi que deux bandes de striping tape sur la zone blanche, et j’ai ensuite recouvert le tout avec Camelot de A England.
5. J’ai retiré scotch et striping tape, nettoyé aux endroits ou j’avais bavé puis j’ai terminé avec une bonne couche de topcoat !
Pour voir le tout en format vidéo, c’est par là !
Nail art mint blanc et noir

Nail art mint blanc et noir
Nail art mint blanc et noir

Je vous quitte ici avec quelques images de Bretonnie en espérant que ce billet vous ait plu ! A très bientôt <3

Goeland Bretagne Mon Saint Michel Aquarium de Saint Malo Dans le sable Fireworks Saint Malo Sillon
Sans titre-3

Fashion Friday // Marc Jacobs Inspiration

FF
Bonjour à toutes ! On se retrouve sur le blog aujourd’hui pour le désormais célèbre rendez-vous de Didoline, j’ai nommé le Fashion Friday ! Pour donner dans l’originalité (lolilol) je me suis aujourd’hui inspirée de mon chouchou de tous les temps, ce boooon vieux Marco. Forcément, quand hier, à 23h, je dis à Dorra : "Allez je te suis pour le FF de demain" mon réflexe premier est de taper "Marc Jacobs" dans Google, on s’refait pas. J’ai donc attéri sur son site, mes yeux ont pleuré car je n’ai pas vraiment les moyens de m’offrir les merveilles de vêtements que j’y ai vu et j’ai fini par choisir la silhouette prêt à porter qui me servirait de base:
Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs
Pour une fois, plutôt que de me lancer un peu "à l’arrache" j’ai préféré essayer de réfléchir en amont à la disposition des motifs et des plages de couleurs pour obtenir quelque chose d’à peu près équilibré et harmonieux. Je n’ai pas reproduit à l’identique ce qu’on peut voir sur la jeune blondinette ci dessus mais disons que ce fut mon visuel de départ ! Voici donc l’agencement que j’ai choisi (j’ai recopié un visuel de main sur le net via illustrator, du coup je vous ai mis l’image vierge juste en dessous si vous voulez vous en servir !) :
DESSIN
(Pour une image vierge, cliquez ici !)
Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs
MB  M
Les vernis choisis aujourd’hui sont donc Nouvelle Vague de Chanel (classico-incontournablo-beau) Purity de Zoya, et Don’t call me peachy de chez NCLA ! Une association de nuance qui n’est pas nouvelle sur le blog mais qui marche à tous les coups à laquelle j’ai ajouté mon éternelle encre de Chine pour les motifs noirs.

Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs
MBM
Je dois avouer que j’ai été prise d’une méga flemme / d’une méga impatience et je n’ai donc pas réaliser mes motifs au scotch. Pour cela il aurait fallu attendre que chaque couche soit bien sèche pour ne rien arracher et je vous rappelle qu’il était – à ce moment là – 23h passé et que je me suis donc contentée de tout réaliser au pinceau. Du coup forcément les délimitations de couleurs ne sont pas aussi nettes que si j’avais fait la bonne élève mais ça passe quand on a pas le nez collé dessus (et j’ai rarement le nez collé sur mes doigts.)
MB  M
Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs
Rapido: J’ai posé deux couches de Zoya sur tous les ongles puis j’ai posé mes différentes motiés de Nouvelle Vague au pinceau du vernis. Quand c’était suffisament sec pour continuer j’ai pris mon pinceau fin et Don’t Call me Peachy pour aposer les plages de couleurs rose. J’ai terminé par le pinceau fin et l’encre de chine et une bonne couche de topcoat pour sceller le tout et adoucir les dénivelés !Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs

Nailart inspiration  Marc by Marc Jacobs
Voilà pour mon interprétation du jour ! C’est du Marc mais ça reste fidèle à mes grands classiques, je m’y retrouve complètement. Maintenant il ne me reste plus qu’à économiser une quarantaine d’années pour m’offrir la tenue qui va avec :P Je vous invite à aller voir le nail art inspiré par Louis Vuitton chez Dido et je vous souhaite en même temps un superbe weekend !
MBM
Sans titre-3

Mix & Match // Imprimés graphiques (+The Mighty Red Baron)

Bonjour à toutes ! J’espère que ce début de mois de Novembre se passe en douceur chez vous. Ici, on ressort pull et bottines et on fait des nail arts noir et blancs… C’est fou comme le temps est passé vite, j’ai l’impression de ne pas avoir vu passer l’été ! J’ai été un peu fantomette sur le blog cette dernière semaine, même si je n’ai pas abandonné insta du coup, aujourd’hui, je vous ai concocté un billet et demi, parce que j’ai deux choses à vous montrer !
Black and white summer print Nail art

Black and white summer print Nail art
Je commence tout de suite par un nail art plutôt sobre qui mélange des imprimés graphiques et assez tendances pour cet été (ahem, vous savez, cette periode ou le soleil brille dans le ciel et ou il y a besoin d’un ventilo pour dormir) et des couleurs très neutres histoire de pouvoir se permettre un pantalon flashy ou un tshirt hot pink sans passer pour une version cheap de sapin de noël…
Pour une fois, en posant ma base je savais déjà ce que j’allais y mettre (c’est assez rare chez moi, en général je ne réfléchis pas ^^) et j’ai donc choisi Marshmallow d’Essie. Je ne sais pas si je vous l’ai déjà montré par ici mais c’est un très bon allié soit pour une manucure nude – propre – et d!scrète quand on le porte seul, soit pour débuter un nail art qui va être chargé graphiquement mais qu’on ne souhaite pas charger en couleur. Il s’agit en fait d’un blanc "lactescent", loin d’être un blanc T-Pex il laisse apparaitre le bord blanc tout en le blanchissant (le mien est transparent en général). On ne le voit pas des masses sur les photos étant donné qu’au mois de Novembre on ressort les éclairages artificiels si on veut des photos correctes, mais, dans la vie, c’est plutôt sympa.

Black and white summer print Nail art
J’ai donc posé deux couches de Essie puis j’ai réalisé mes motifs au pinceau fin (ici Raphael 6/0) et à l’encre de Chine, comme d’hab (marque pébéo). Pour celles qui se sont offert l’encre de Chine, n’hésitez pas à la diluer à l’eau, elle restera hyper noire tout en devenant encore plus fluide et facile à travailler pour des détails tels que l’index par exemple. J’ai ajouté quelques strass pour un effet ongles-bijoux (Hypra Ultra Over Tendance actuellement d’ailleurs, même si je l’ai joué extrêmement discret ici) et j’ai topcoaté le tout avec un topcoat Mavala envoyé par la marque. Son but premier étant de fixer la couleur et non d’apporter un effet gel, je l’ai trouvé un peu "fin" j’y ai donc ajouté une seconde couche. (Il s’agit du Color Fix). Par contre je sais que leur topcoat basique est vraiment top, je l’utilisais avant d’avoir mon blog et j’adorais son aspect très brillant. Depuis je l’ai abandonné puisque son mini format m’obligeait à faire des backups et se vidait beaucoup très vite pour la grosse consommatrice de topcoat que je suis ^^ Black and white summer print Nail art Black and white summer print Nail art Black and white summer print Nail art
Bien que je sois très addict à l’aspect glossy d’une manucure, je suis aussi assez friande de l’effet mat, surtout avec un imprimé aspect tissu, je me suis donc amusé à ressortir le Velvet topcoat de Chanel pour faire disparaître toutes traces de glossytude, résultat j’aime encore plus ma manucure, en particulier le petit doigt et le majeur. Le Essie matifié se "beigifie" et se fond encore mieux sur la main, on ne distingue presque pas la démarcation vernis / cuticules et on croirait presque que ce sont mes ongles qui ont cet aspect lacté ! Black and white summer print Nail art

En plus, c’est un détail sur ma longueur mais j’adore le jeu de transparence qu’apporte ce vernis associé à ces motifs. J’ai tout raccourci hier donc je n’en profite pas des masses mais j’ai quand même fait une petite photo pour que vous puissiez voir de quoi je parle:
Black and white summer print Nail art Black and white summer print Nail art Black and white summer print Nail art Black and white summer print Nail art Black and white summer print Nail art
Voilà donc pour cette première partie de billet, la déco que je porte aujourd’hui ! Et comme on est là toutes ensembles, j’en profite aussi pour vous montrer The Mighty Red Baron de CBL, un vernis assez difficile à attraper puisque les réassorts chez Llarowe se font assez rares et que les quantités sont ultra limitées… j’ai eu beau m’abonner à la newsletter et demander à être prévenue du restock je ne suis jamais parvenu à l’avoir dans mon panier et j’étais au bord du désespoir quand ma copine Didoline est arrivé sur son grand cheval blanc pour m’en faire cadeau….. OUAI, JE SAIS, J’AI D’LA CHANCE GRAVE.
The Mighty Red Baron CBL
The Mighty Red Baron est, tout simplement, LE rouge holographique par excellence. Une véritable pépite digne de Rebel at Heart (pour rester dans les rouges) ou de Saint George (si on part dans les Teal). Un vernis qui deviendra sans aucun doute une référence pour celles qui aiment les rouges, même si, malheureusement, il sera beaucoup plus difficile à chasser qu’un Bridget ou autre 621. The Mighty Red Baron CBL The Mighty Red Baron CBL
Il n’y a pas grand chose à dire sur son cas si ce n’est que son aspect velours est réellement fascinant, aussi bien en photo que dans la vie quand on bouge ses mains. Il n’a pas un aspect "arc en ciel" très prononcé comme les holos tape-à-l’oeil, je dirai plutôt que ses paillettes lui apportent une texture hyper élégante et velouté, ce qui en fait un petit bijou portable au quotidien sans avoir peut du too much. Une pépite, je vous l’ai dit! The Mighty Red Baron CBL Rouge Massai Dior The Mighty Red Baron CBL Rouge Massai DiorJe me suis amusée à lui trouver un pote en version crème et j’ai jeté mon dévolu sur Rouge Massaï de Dior qui s’avère être la balance parfaite pour jouer avec les textures tout en conservant la même gamme de tons.

NAIL ARTEt je crois bien que c’est ici que je m’arrête pour aujourd’hui en esperant que le billet n’ait pas été trop long (je réalise qu’il nécessite pas mal de scrollage pour atteindre le bout, sorry sorry !). Je vous embrasse et tiens à vous remercier d’être toujours là, à lire mes péripéties vernistiques après tellement de temps <3 À très vite les nailistas!

Nail art impression Ikat / Enième version !

QUOI ? L’été est là depuis près de 10 jours et Pshiiit n’a pas encore posté une enième version de son nail art tant adoré, le print Ikat ? Quelle looseuse celle là. Qu’à cela ne tienne, je remédie à ça aujourd’hui et vous montre rapido ce que j’ai sur les ongles pour accueillir ce mois de Juillet comme il se doit ! Mesdames, voici mon quatre vingt douze millième nail art ikat. ET JE N’EN SUIS TOUJOURS PAS LASSÉE !
Ikat print nailart
Comme vous pouvez le voir, j’ai fait une version Bi-gout, comme les malabars ! Et vu que j’ai également adoré le résultat avant que j’y rajoute tout mon motif noir, j’ai fait une petite photo de ma première étape, simplissime, mais qui fait toujours son effet:Bi color nailart
Les couleurs choisies sont donc le vert "néon" de Claire’s, un peu mon allié de tous les nailarts en ce moment (je vous l’ai déjà dit mais un rappel ne fait pas de mal: si vous le croisez, foncez, ce vernis à un petit prix mais il a vraiment tout d’un grand vernis!) ainsi qu’un vernis rose fruité de chez Estée Lauder, on me l’a envoyé il y a un petit moment maintenant et je n’avais jamais pris le temps de le tester (j’ai même un peu honte d’ailleurs, mais vous savez que les roses et moi on a toujours besoin d’un petit moment pour s’apprivoiser!), c’est chose faite, et ce en une seule couche ! Son nom est Tumultuous Pink, un rose somme toutes très classique, mais un flacon sublime qu’on prend plaisir à utiliser.
Ikat print nailart Ikat print nailart Ikat print nailart Ikat print nailart Ikat print nailart
J’ai fait un petit gif animé, comme d’hab, pour voir les étapes et les différents outils utilisés (pas grand chose ici d’ailleurs, juste un pinceau fin et le reste est fait directement avec le vernis puisqu’il n’y a pas besoin de précision ou de lignes droites ultra nettes):
Tuto-nail-art-ikat-bicolore

Ikat print nailartVoili voilou, je porte ça aujourd’hui avec un simple jean brut et un tshirt blanc histoire de modérer l’aspect chargé, et au final ça apporte juste la petite touche de pep’s et d’été dont j’avais besoin ! Je vous quitte ici puisque j’ai encore une tonne de travail qui m’attend, j’espère que cet intermède nail art dans votre journée vous aura fait plaisir ! Des bisous et… BON PREMIER JUILLET !
Sans titre-3

Formula X Press Pods // Vernis monodose… Vraie bonne idée ?

Vous n’avez pas pu passer à côté si vous avez récemment mis les pieds chez Sephora ou sur leur site internet: une nouvelle marque de vernis plutôt connue et réputée aux US a fait son entrée dans l’hexagone à gros coup de publicité, murs de vernis et autres coups de marketing. Mesdames, acceuillons à bras ouvert Formula X dans nos vernithèques ! Au départ j’étais sceptique voire carrément à contre courant et puis j’ai finalement cédé à la tentation, en bonne consommatrice que je suis, quand je me suis retrouvée devant le stand au détour d’une aprem shopping. Tant de nuances, textures, reflets et paillettes ne pouvaient pas me laisser indifférente et j’ai testé plusieurs couleurs de la marque ces dernières semaines en plus de leur topcoat et autres bases et "nettoyant d’ongles". Ce n’est pas de toutes cette panoplie classique dont je viens vous parler aujourd’hui… Non, aujourd’hui je vous présente un OVNI sur la planète NPA: les Press Pods.

Formula-X-Press-Pods-ReviewPress Pods ? Whatizzite ? Il s’agit d’une merveilleuse innovation, une idée de génie (vraiment?) qui pourrait se voir comme une petite révolution chez les amoureuses de laques…. Un pack contenant 24 monodoses de vernis à ongles de nuances différentes, à usage unique donc, qui nous permet de changer de vernis où que l’on soit. On nous promet deux couches sur nos 10 ongles par mini-vernis. Une seule et unique manucure. Du moins c’est comme ça qu’on nous le présente…

Formula-X-Press-Pods-Review
Formula-X-Press-Pods-ReviewQu’on se le dise: la packaging est canon, aussi bien le pack que ces petits bébés vernis trop chouchous à qui on a envie de faire des câlins. Question marketing, ils ont fait fort, on ne passe pas à côté sans le prendre en main, sans être intriguée, sans avoir envie de le tester. Bien souvent, on le repose, parce que bon, le prix de 34 euros et des poussières a tendance à bien freiner, qu’importe la taille de la bourse. Sans vous mentir, je n’aurai pas mon blog, jamais je n’aurai pris le "risque" de m’offrir ce pack, un peu risqué quand même, les 30 balles mis dans un truc hasardeux… (surtout que juste à côté il y avait le corner Dior et ses valeurs sûres ^^). Mais voilà, on est aussi là pour tester ensemble les nouveautés qui sortent, alors je me suis lancée ! On y va ?

Formula-X-Press-Pods-Review-test

Comment ça se passe ? On se munit de la monodose choisie et on "craque" le petit capuchon en plastique. Attention, une fois craqué, la monodose a signé son arrêt de mort, plus moyen de réenfiler le pinceau dans le chapeau si on a changé d’avis sur la couleur qu’on veut porter. Donc prenez deux bonnes heures de réflexion avant d’effectuer le geste qui vous fera perdre un peu moins d’un euros et cinquante cents.
Formula-X-Press-Pods-Review(très pratique, ils ont pensé à mettre les noms des vernis sur le dessous des capsules!)

Formula-X-Press-Pods-Review
Une fois craqué, on découvre le pinceau. Sur le coup, on a peur et on veut partir en courant. Loin. Il a plus l’air d’un balais brosse que d’un pinceau de vernis et même pour les habituées telles que moi, ça fout les pétoches grave. Fort heureusement une fois imbibé de matière il s’assouplit et prend une forme agréable, on reprend confiance et on ose se lancer dans la pose.
Formula-X-Press-Pods-Review
_Formula-X-Press-Pods-Review
Jusque là, on est super heureuse de ce que l’on est entrain de vivre. Mais quand on arrive à l’étape pose, les choses se corsent. Et pas qu’un peu. Déjà, il faut réussir à faire sortir de la matière, à enclencher le processus. Pour cela, on appuie sur le corps en plastique jusqu’à voir apparaitre la première goutte. Et là, on ne sait pas trop quoi en faire. On voit bien que si on se lance direct sur l’ongle, on va faire des pâtés puisque la matière n’est pas diffusée dans le pinceau, et en meme temps, le ton menacant du "10 DOIGTS // 2 COUCHES // PAS UNE GOUTTE DE PLUS" plâne au dessus de nous et on n’ose presque pas se servir d’une palette pour répartir la matière de peur de se retrouver avec un petit doigt nu arrivée à la fin de notre manucure. Pas cool. De mon côté, j’ai choisi l’option palette… J’ai donc mis la goutte de vernis sur mon carton et j’y ai trempé le pinceau. J’ai fait la première couche de la première main, tout s’est à peu près bien passé…. même si la capsule est VRAIMENT très rigide et qu’il faut appuyer comme une brute pour faire sortir la matière. Ce qui nous fait trembler. Ce qui nous empêche d’être précise. A peu près bien passé je vous disais.
Mais alors le drame arrive lors de la seconde couche. Le pinceau a commencé à sécher, on ne peut pas le "tremper", on continue d’appuyer comme une brute, on en arrive presque à la crampe. Et pourtant. La deuxième couche s’avère impossible. Pâté, traces de pinceau sec. On avait peur de ne pas avoir suffisamment de quantité mais en fait on a même pas l’occasion de le vider, il est devenu inutilisable avant d’avoir le plaisir de finir la dernière goutte.  J’ai cru que c’était moi le problème alors j’ai tenté l’expérience trois fois, avec trois capsules différentes. Mais aucune des trois ne m’a permis de faire des choses vraiment propres.  Ca a été plus easy avec les textures crèmes (beige et gris) mais c’est resté très approximatif.
formula-x-press-pods-review-anim

Formula-X-Press-Pods-ReviewAu dessus, un superbe vernis gâché par une pose médiocre. Et pourtant, j’en ai posé du vernis dans ma vie. Mais là, même avec la meilleure volonté du monde, je n’ai réussi à faire que des cochonneries. En dessous, la texture crème a été plus facile à gérer, sauf que, comme on peut le voir sur l’index, la matière a séché bien trop vite pour que j’ai le temps de réaliser ma pose. Résultat, j’ai des traces de pinceau et c’est franchement pas très classe.
Formula-X-Press-Pods-Review
Formula-X-Press-Pods-Review3 Cadavres de Pods, 3 manucures ratées. Je me suis arrêté là pour cette fois, n’ayant plus envie de me payer des crampes de pouces à 1,50euros. Formula-X-Press-Pods-Review
Sans titre-13LES + :
►Une idée de génie pour les filles en déplacement qui n’ont pas envie d’embarquer 24 flacons de vernis avec elles mais qui ne peuvent pas s’empêcher de changer de couleurs comme de petite culotte.
►Un super moyen de découvrir les couleurs et textures de la marque. Une gamme de 24 nuances sans fautes de gouts avec des couleurs tout à fait portables dans toutes les situations. Pas de jaune fluo ou de vert caca d’oie à l’horizon, sans pour autant tomber dans du gros classique. En gros, la sélection de couleur et texture est top !
► Un packaging vraiment sympa pour faire un cadeau original à une beautysta/nailista
►Un point qui est dans les plus aussi bien que dans les moins: un prix de 34 euros relativement doux pour 24 couleurs différentes… même si….

LES – :
► Ce prix veut également dire, 1,50 euros la manucure. Si tu as la chance de la réussir du premier coup. Si non, ça risque de devenir très vite très cher.
►La technique n’est pas au point: la capsule manque vraiment de souplesse et la matière du vernis aurait du être adaptée au format: elle aurait du être plus fluide que dans un vernis normal, sécher moins vite.
►On a, en fait, un peu l’impression de se payer une boite d’échantillon. Je verrai plutôt un pods en cadeau dans mon sac de shopping sephora à côté de mon enième vapo-pub Dior Addict et Aqua Di Gio. Ca ca serait VRAIMENT cool. Et si j’aime l’échantillon, je m’achète le flacon full size et j’en profite. Je n’avais encore jamais payé pour un échantillon.
► On a ni base, ni topcoat, ni dissolvant. Si on vend l’idée de manucure de voyage, des dissolvants formats pods seraient vraiment les bienvenus, car bien souvent le plus relou c’est d’embarquer son gros flacon de dissolvant dans la valise !

Voilà, vous l’aurez compris mon avis reste mitigé voire carrément mauvais, même si j’encourage vivement l’idée et l’innovation. Je pense que ce produit n’était pas encore "prêt" à sortir, qu’il aurai mérité un peu plus de réflexion. Je vous rappelle encore une fois que la marque n’est distribuée que chez Sephora, et que le prix du pack de 24 unidoses est 34 euros. Alors, avec tout ça, vous êtes tentées ? ou alors vous avez testé ? Qu’en avez vous pensé ? Vous vous êtes mieux débrouillées ? ^^ J’ai hâte de vous lire, je vous quitte ici et vais vite retrouver mes flacons, les vrais ! Bises à toutes !

Banana Nail art // The Small Print inspiration

BANANA
Hello les nailsta’s ! J’espère que vous allez bien :) Je vous retrouve aujourd’hui pour un graaaand classique de l’été, un incontournable même, mais que je n’avais encore jamais réalisé par ici ! (j’avais bien essayé l’an passé, mais mes pinceaux étaient si nuls que mes bananes ressemblaient plutôt à des orangutans. Pas cool.) Je disais donc: un nail art incontournable, j’ai nommé le nail art BANANE. Dis comme ça, on a un peu l’air ridicule, je vous l’accorde, mais attendez, vous allez voir, en vrai c’est cool:
Banana Party summer nailart
Petite présentation de ce qui m’a donc servi aujourd’hui:
En guise d’inspiration tout d’abord nous avons ma superbe, magnifique, merveilleuse, délicate, discrète ET PAS DU TOUT KITSCH coque d’iphone ! Tadaaam ! Achetée sur Etsy juste ici, j’ai pris sa pote ananas dans mon panier également. Elle est arrivée vite, elle est canon, elle respire le soleil et elle est super hard à prendre en photo. D’ailleurs TOUT mes outils du jour ont été hard à prendre en photo. Bin oui, ils sont roses, quasi fluos, et dehors il était midi et c’était le full soleil. Donc pardonnez moi d’avance hein, merci bien.

En guise de vernis de base j’ai choisi le Nfu Oh Mor04 (dispo dans la boutique ici). Cousin du fameux flip flop fantasy de China Glaze c’est un rose coraillé crémeux néon qui cartonne. Et en plus, il sent la cerise (MIOUM). Par contre, je le redis en guise de sécurité: ne vous fiez pas trop aux images pour imaginer sa couleur parce que…. elle n’est pas "juste". Malgré tous mes efforts je ne suis pas parvenu à vous la rendre correctement :(

En guise de jaune bananananana (c’est le dessert que sert l’abominable homme des neige – ne me remerciez pas, moi aussi je l’ai en tête depuis ce matin-) j’ai pris mon fidèle Nars parce que c’est sans doute le plus JAUNE de ma collection, mais évidemment on en trouve dans d’autres marques (je crois que celui ci était une édition limitée – baybè-)

Pour les cernes noires de mes bananes, on ne change pas une équipe qui gagne: pinceau fin (Raphael 6/0) + encre de Chine pébéo et on est bons, ça ne bave pas au topcoat, c’est précis, c’est VRAIMENT noir, c’est fluide. Combo parfait.

Pour l’index, j’ai posé PayDay de FUN Lacquer. Je pensais qu’il était couvrant, résultat j’ai abandonné cette idée à la 4ème couche environ, du coup bah, je ne l’aime pas trop, j’ai vu des dorés pailletés carrément plus cool dans ma vie. Voila voila. Déception.
Banana Party summer nailart
TUTO-NAIL-ART-BANANE
Le tuto animé, simplement pour que vous puissiez voir les étapes que j’ai faite pour réaliser le nailart !

 Banana Party summer nailart
(Mes chou-ssures et la manchette sont de Topshop !)
Banana Party summer nailart
Banana Party summer nailart
Banana Party summer nailart
Banana Party summer nailart
Pour celles qui connaissent, vous savez déjà que même si j’ai réalisé ce nail art à la main, il peut facilement se faire en stamping (pour les flippées du pinceau / les pressées) avec la plaque de chez Topatopa avec laquelle j’avais également réalisé ce nail art il y a quelques temps !
TROPICAL NAILART

Voilà les filles nous arrivons à la fin de ce billet, en espérant très fort qu’il vous ait plu ! Belle journée à toutes <3
Sans titre-3

PS: n’oubliez pas le challenge nail art !

Fashion Friday d’inspiration Dior

FF
Saluuuuuuut les minettes ! Je vous retrouve aujourd’hui en express pour poster un Fashion Friday (Copyright la potesse d’amour Didoline rpz) ! Certaines le savent, en plus de ce cher Marco une autre maison "de luxe" me fait toujours chavirer, j’ai nommé Dior. Dior, c’est un peu l’incarnation de tout ce que j’aime: une identité forte mais élegante, des touches d’originalité mais bien ancrée dans la réalité et portable au quotidien du beau, du beau, et du beau. Du coup quand ,vers 16h, je me suis décidée à nail arter et à faire un Fashion Friday, c’est naturellement vers Dior que je suis allé faire mes recherches et j’ai retenu deux tenues de la collection Croisière, prêt à porter 2015 (source des images, Dior.com):
Nail art INSPIRATION DIOR
Les deux vivaient plutôt bien ensemble et vu que je suis dans ma grande période double-accent-nail, je me suis dit, BANCO on fonce ! J’ai commencé par poser mes bases: le noir de chez Kure Bazaar pour l’index, le pouce et l’auriculaire et Blanc de Essie pour les deux autres. Une fois le tout bien sec, j’ai pris un rouge très flashy un peu jelly qui allait parfaitement ressortir sur le blanc, c’est à dire Franck n further de chez Picture Polish. Un rouge pur, parfait pour nail arter ! Ensuite, munie d’un pinceau "rectangle" j’ai posé mon noir (de l’encre de chine) en veillant à bien "essorer" mon pinceau pour conserver l’aspect "pinceau sec" qu’on distingue particulièrement sur la silhouette de gauche. J’ai terminé le tout en posant mon topcoat Formula X que j’ai décidé de jeter après cette manucure, tout bonnement. LE JETER ? WHAT ? MAIS TU ES FOLLE ? Mais en fait non je ne suis pas folle, juste, il est devenu mega épais et je n’arrive plus du tout à le poser en lissant la surface, ça fait des dénivelés alors même que mon nail art en lui même était ultra lisse. D’ailleurs la plupart de mes photos étaient inutilisables parce que le topcoat faisait des reflets moches moches moches. Une manucure bien finie, pour moi, c’est quand l’aspect glossy crée une ‘ligne" droite de brillance (comme on peut la voir sur l’annulaire sur l’image du dessus) et là, sur la plupart de mes photos, ce n’était pas le cas. En plus il a bullé, bref, il n’a plus rien pour plaire… Vous l’aurez compris, ce n’est pas le topcoat que je vous conseillerai, bien au contraire, un topcoat avec une durée de vie de 5 manucures, faudra m’expliquer à quoi ca sert, hein. Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIOR
Le noir Kure Bazaar, c’est pareil, je suis un peu déçue je dois bien l’admettre. J’adore la marque et ses couleurs, mais là je trouve que ce noir manque un tantinet de profondeur, surtout à la première couche ou il a plus un aspect grisé… Habituée à Camelot de A England, mais l’ayant fini récemment, je me suis dit que j’allais tenter une autre marque mais…. non, je vais retourner à mon fidèle anglais, bien plus pratique à poser (surtout quand on est au milieu du flacon et qu’il ne faut plus qu’une seule couche pour avoir une couvrance parfait :P). Il n’en reste pas moins que le Kure a un fini bien glossy presque "gel" et un séchage parfait, donc si on recherche un noir pas trop gothique, il peut facilement séduire !

Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIORBon au final, j’aime quand même bien la manucure même si les vernis se sont acharnés pour me mettre de mauvais poil, avec mon petit Tshirt blanc, mon short noir et mon RAL rouge pétant, ça fait le job pour ce vendredi soir ! Je vous souhaite un très très bon weekend que j’espère ensoleillé, prenez soin de vous et à très vite <3

PS: N’oubliez pas de sharer le love avec Dido et son Fashion Friday par ici !
Et si vous voulez participer à un chouette Challenge de nail art et gagner des bons d’achat sur ma boutique, c’est par ici !

Nail art d’été inspiration Mango

PALM  ER

Bonjour les filles ! Aujourd’hui, vous l’aurez deviné si vous avez cliqué sur mon lien, on va parler nail art ! Plus particulièrement un nail art inspiré d’une robe Mango sur laquelle j’ai littéralement craqué au détour d’une séance shopping ce weekend. Je n’ai pas trop l’habitude de porter du rouge en vêtement en général, mais celui ci a une nuance vraiment particulière, légèrement brique, et j’me suis dit que ca changerait un peu de mes éternels hauts blanc / mint / noir que je me traîne tous les étés :P Et puis j’ai aussi fini par craquer pour la tendance Tropicopico, mais j’ai opté pour les palmiers un peu désordonnés et graphiques, histoire de ne pas totalement me laisser aller à la tendance fleufleurs… (mais je sens que je glisse vers la tentation, et il se pourrait bien que je revienne sur mon "AH NON CA NE PASSERA PAS PAR MOI, croix de bois croix de fer, toussa toussa. Affaire à suivre. Degré de personnalité proche du néant)
Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge
Évidemment, alors même que j’étais encore dans le magasin à faire mon petit tour, j’étais déjà entrain de penser à quel vernis allait pouvoir s’y associer et si réaliser ce motif en nail art allait être possible. Une fois à la maison je me suis dirrigée vers ma vernithèque et deux des derniers vernis Dior à être sortis (et que j’ai eu la chance de recevoir de la part de la marque) faisaient un petit concours pour dire "Moi moi, choisis moi, c’est moi le mieux assorti !".  Résultat je n’ai pas su choisir alors pour qu’il n’y ait pas de jaloux j’ai d’abord posé le Rouge 999 (qui fait quand même 666 à l’envers, pour du rouge… Coïncidence ? Je ne crois pas.) puis j’y ai dégradé le superbissime Massaï sur le bout. Autant, le rouge 999 est un grand classique que l’on retrouve vraiment un peu partout, autant je trouve que le Massaï, qui porte très bien son nom au passage, a une teinte vraiment particulière, presque boisée, très ethnique et très élegante, évidemment ! Pour réaliser le dégradé ca n’avait rien de compliqué étant donné que les deux nuances étaient proches, j’ai fait tout ça à l’éponge un peu à l’arrache, ça ne se voit pas des masses en photo mais à l’oeil le résultat est assez cool !Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge Nail art palmier Dior Massaï Dior RougeDonc comme je vous le disais plus haut, je me suis tout de même lancé dans une tentative de nail art assorti. J’ai choisi l’option double-accent-nail puisque le total look + la robe aurait vraiment été trop chargé !
Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge
Lorsque mon dégradé était parfaitement sec j’ai dessiné vaguement des formes ressemblants à des palmiers au pinceau fin et au vernis blanc (Purity de Zoya / Alpine Snow OPI / Blanc Essie / Cotton Buds Butter London étant les plus cools d’après moi. Ici c’est le Zoya.) J’ai vraiment fait ça très rapidement sachant que ça allait être au moment de passer le noir que les formes prendront vie !
Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge
J’ai ensuite, toujours avec mon pinceau fin, rajouté des touches de beige rosé (Agnes B. Rose Ballerine) et des touches de vert amande (un vernis Claire’s Neon qui n’est pas néon mais qui est carrément canon – je vous le conseille vivement) un peu partout sur mon blanc, toujours sans prêter particulièrement attention aux formes.
Tropical Nailart
Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge
Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge
Une fois le tout PARFAITEMENT SEC, j’insiste sur le parfaitement car les traits noirs doivent "glisser" et ne pas accrocher, j’ai formé mes palmiers par petits gestes, toujours un peu à l’arrache de 1. parce que c’est plus easy comme ça et de 2. parce que le motif de la robe ne cherche clairement pas à reproduire une quelconque réalité ! J’utilise toujours mon pinceau Raphael numéro 6/0 (je sais qu’ils sont fragiles avec le vernis mais bien nettoyés après utilisation ils tiennent quand même plutôt bien, et c’est quand même génial un VRAI pinceau pour les détails !)
Nail art palmier Dior Massaï Dior Rouge
J’ai terminé tout ça en posant une bonne couche de topcoat Formula X et en déposant quelques studs sur le pouce, l’index et l’auriculaire. Me voilà habillée et nailartée pour commencer la semaine avec une jolie note d’été !
TUTO-PALMIER
Nail art palmier Dior Massaï Dior RougeJ’espère que ce nail art vous plaira, je vous embrasse !

PS: Le lien vers la robe qui a un joli décolleté dans le dos
Et le lien vers les vernis Dior, que l’on peut commander directement là bas avec un emballage de princesse !

Tropical Nails are back !

Tropical nailart

Tropical nails Totes by Picture PolishBonjour les filles ! Ca cogne très fort là dehors alors plutôt que de me taper une insolation je me suis réfugiée un petit quart d’heure dans mon bureau aux volets fermés pour vous concocter un billet très rapide ! C’était surtout pour le plaisir de faire un billet gorgé de soleil, ça manquait au blog ces derniers temps ^^  J’avais déjà fait une version black des Tropical Nails il y a quelques temps mais quand j’ai posé le nouveau Totes de Picture Polish c’était une évidence: il me fallait un nail art inspirant le voyage et le soleil puisque clairement, ce vernis, c’est du soleil en flacon !

Tropical nails Totes by Picture Polish
Suivant où on se trouve, il est soit orange clair pastel (genre Poolside party de NCLA) soit jaune orangé, c’est assez difficile de le décrire puisqu’il est changeant. Finalement, peu importe qu’on ne puisse pas le définir avec des mots puisque sa couleur, elle, elle me transporte et que ça me suffit ! Pour être honnête j’étais loin d’être fan de cette collection en photo, je trouvais qu’ils ne vivaient pas hyper bien ensemble et ils ne m’avaient pas fait plus envie que ça. Maintenant que je les ai en main et que je peux les faire vivre séparément, j’y vois un véritable potentiel et j’avoue être un peu rassurée. Le turquoise/vert est hyper lumineux aussi, je pense qu’il pourra servir de base pour un nail art sympa !Tropical nails Totes by Picture Polish Tropical nails Totes by Picture Polish
Concernant le nail art que je vous montre aujourd’hui, il n’a rien de très précis ou de techniquement difficile: il faut simplement s’armer d’un pinceau fin et d’un touuuut petit peu de patience (je n’ai fait que 4 doigts donc ca n’a pas été hyper long au final). Mon pinceau est un Raphael 6/0 que j’ai acheté chez Cultura il y a quelques temps et je l’adore ! Il laisse glisser le vernis et permet d’être vraiment précise dans nos gestes, on peut réaliser des choses plutôt fines sans avoir de trous ou de traits pas très nets !Tropical nails Totes by Picture Polish
(On voit une belle différence de nuance à l’mobre au dessus et au soleil en dessous ! )
Tropical nails Totes by Picture Polish
Un petit tuto animé qui récapitule les étapes de mon motif:
TUTO-TROPICAL
Tropical nails Totes by Picture Polish Tropical nails Totes by Picture Polish Tropical nails Totes by Picture Polish
Et je vous quitte là dessus, je file siroter mon smoothie fraise à l’ombre du parasol ! Très bon dimanche les nailistas <3
Sans titre-3

Drop of Teal & Teal the End NCLA X Pshiiit

DR  OPBonjour mes princesses aux ongles parfaits ! Aujourd’hui je viens vous présenter les deux derniers nés de mes collaborations avec mes marques chouchoutes. Vous l’avez peut-être remarqué mais depuis le début de cette année, j’ai un regain de motivation et surtout une envie folle de tester, créer, imaginer, renouveler, innover, etc… Entre la nouvelle boutique, mes différents vernis, les stickers, les nouvelles marques, bref, chaque jour est un nouveau défi à relever et quand je me lève le matin je me dis "quelle idée folle vais-je encore avoir aujourd’hui?". Mes proches ont du mal à suivre avec tout ce que je leur raconte à longueur de journée, mon cerveau est littéralement entrain de bouillonner. Certains projets fous ne verront jamais le jour (trop fous, trop chers, trop loins, trop énormes), d’autres, plus atteignables, me motivent à me bouger, et ça fait du bieeeen ! Depuis la reprise du blog en fait, du moins à peu près en même temps, je me suis libérée de pas mal de barrières que je m’étais auto-fixées, un peu comme une thérapie, et je suis hyper contente de l’avoir fait. Liberté, liberté, liberté, sont désormais les maîtres mots dans ma façon de fonctionner.
C’est donc grâce à tout ça qu’il y a quelques mois nous avons décidé, Elin (la superbe maman de la marque NCLA) et moi même de faire un vernis ensemble. Enfin, d’abord, elle avait pensé à une mini-collection mais ahhhh je sais pas, j’avais un peu les pétoches, alors je lui ai timidement répondu: commencons par un ma chéwie, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve ! (frileuse, moi?)
Du coup s’en est suivi le processus de création: quelle texture, quelle nuance, quelle atmosphère. J’ai fait un mood board (une planche d’humeur) avec des images glanées sur pinterest, et le nom s’est imposé à moi: Teal the end. FOR-CE-MENT tu me diras :)

NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal
Elle m’a ensuite envoyé des photos d’étapes puis, quand les deux prototypes paraissaient ok, elle me les a envoyés pour que je valide et choisisse. En photo j’étais persuadée de déjà connaitre mon choix, j’étais à deux doigts de lui dire: nan pas besoin d’envoyer les deux. Et puis finalement si…. Et là, à réception, c’est le drame. INCAPABLE de faire un choix ! Ils sont différents et semblables, complémentaires en fait. Ils font partie de la même famille de nuances, celle qu’on peut justement nuancer à l’infini et qui aura toujours quelque chose de nouveau à offrir. En supprimer un aurait été comme séparer deux faux jumeaux à la naissance, celui qui reste se sentira toujours incomplet ^^  (comment ça j’en fais trop) ?
NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal
Du coup voilà Teal the end se retrouve avec un frérot: Drop of teal. Drop car il est plus vert d’eau que teal, mais que, quand même, il fait partie de cet éventail. Pour la petite histoire, ces deux là sont nés bien avant Scintealliant. Ce sont eux en fait, qui m’ont motivées à demander Chelsea si on pouvait envisager une collaboration. Ils ont fait partie de ces éléments déclencheurs qui me disaient: tout est possible cocotte, suffit d’y croire un peu. Ce sont également eux que j’ai le plus "travailler" aussi bien intérieurement qu’avec Elin. Cosmos et Pshiiit à côté, c’était du gâteau. Du coup, vous serez peut-être choquées, mais j’ai aussi envie d’ajouter que ce sont eux qui m’apportent le plus de fierté. Scintealliant est venu après, je l’aime, je l’aime très fort, mais je l’aime surtout parce qu’il fait partie de cette famille d’exception qu’est Enchanted Polish. Eux je les aime parce que ce sont des petits bouts de mon cerveau. Et aussi parce qu’Elin est un amour depuis notre tout premier échange. Même si aujourd’hui c’est une superstar à LA et que les people s’arrachent ses vernis et ses wraps, elle, elle garde les pieds sur terre et a toujours la même bienveillance et gentillesse. Vous l’aurez compris: j’admire énormément son parcours et la femme qu’elle est !
NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal
NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal
NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal
Drop of teal: majeur et auriculaire // Teal the end index et annulaireNCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of Teal
Voilà je crois que mon grand laïus sur ces deux bébés touche à sa fin (même si je pourrais continuer des heures à vous parler de leur pétillance au soleil, je crois que les photos suffiront à vous faire une idée). Il seront en vente dans les heures qui suivent sur la boutique, je ne sais pas encore si ils seront en édition limitée ou non. N’allez pas croire que c’est un coup marketing à la PP, non, en fait il faut savoir que pour produire un vernis avec NCLA il faut un minimum de quantité. Et comme il n’est pas vendu partout dans le monde, il faut que moi j’assume ces quantités et cet engagement financier. Du coup leur éventuelle re-production dépendra surtout de vous les nailista, et ça, il n’y a que l’avenir qui nous le dira ! Mais pour l’instant, je me concentre sur le plaisir de vous les présenter, et le reste, on verra plus tard.NCLA x Pshiiit Teal the End et Drop of TealIl ne me reste plus qu’à vous souhaiter un superbe weekend prolongé, placé sous le signe de la chaleur et du farnienté, on en avait bien besoin ! Je vous embrasse et vous remercie toutes extrêmement fort d’être là, derrière moi, et de rendre tout ça possible. Hasta la vista baybé !

Retrouvez Drop of teal et Teal the end en exclusivité dans ma boutique en ligne ici !

Fashion Friday // Mara Hoffman inspiration

FF
Bonjour les minettes! Pour celles qui connaissent le blog de ma pote Dido, ce rendez-vous commence à vous être familier, pour les autres, je vous explique en deux mots: Chaque Vendredi Dorra se donne rendez-vous à elle même pour ce qu’elle appelle l’exercice du Fashion Friday. En gros, elle trouve une tenue de podium (ou autre, hein) et s’en inspire pour réaliser un nail art. Toutes ces réalisations sont plus belles les unes que les autres, comme d’habitude ! J’avais déjà fait deux trois billets dans le même esprit il y a quelques temps et ce nouveau rendez vous m’a donné fortement envie de m’y remettre ! Du coup je lui ai demandé si je pouvais m’incruster de temps en temps dans son concept, et elle a accepté ! Me voilà donc aujourd’hui avec un nail art inspiré de la mode, certes, mais qui me ressemble beaucoup quand même:
Fashion Friday nailart
Du noir, du blanc, des touches de couleurs et des triangles, il ne m’en faut pas plus pour être heureuse et inspirée ! En même temps que je naviguais sur le site Style.com j’ai découvert la créatrice Mara Hoffman, que je dois vous avouer ne pas du tout connaître. Et sa collection ethnique et colorée m’a carrément plue, si seulement je pouvais réaliser d’autres motifs du genre lui, ou encore lui ! Mais évidemment ça me paraissait inatteignable. Je me suis contentée du plus simple donc, à savoir, celui ci:Fashion Friday nailart
Un poncho graphique aux nuances et aux contrastes parfaits, tout à fait réalisable en manucure grâce notamment à ma plaque chouchou de chez Moyou. J’ai choisi de remplir le majeur de motif et de ne faire que la moitié sur l’annulaire, pour y ajouter des petites franges en mouvement au pinceau fin. Pour les différentes nuances qu’on retrouve sur le stamping, rien de bien compliqué. Plutôt que de n’appliquer qu’une seule couleur, j’ai juste fait des bandes roses, corails et noires sur la plaque avant de racler le tout comme d’habitude ! Les délimitations ne sont pas parfaites, mais ça fait le job et de toute façon, à la main ça aurait été un travail de Titan et je ne serai jamais parvenu à cette précision ! Fashion Friday nailart Fashion Friday nailart
Fashion Friday nailart
Voili voilou, j’ai apprécié recommencer à fouiller les sites de modes à la recherche DU vêtement qui saura à la fois me plaire et être docile pour du nail art, pas tant parce que je ne suis pas inspirée en ce moment mais plutôt parce que je vois vraiment ça comme un exercice. L’agencement de l’espace, la miniaturisation, la recherche des couleurs, etc… Ca a quelque chose d’assez prenant !  j’espère que ce nouveau billet vous aura plu, n’oubliez pas d’aller voir les superbes réalisation de Didoline’s nails et en particulier son billet du jour ici ! Belle journée à vous toutes (et tous? ^^) Cam
Sans titre-3

Tuto nail art avec les Sheer Tints OPI !

Bonjour les filles ! Vous avez cru à une nouvelle disparition sur long terme, hein ? Non non, rassurez vous (ou pas ^^) il n’en est rien, j’ai juste était noyée sous une vague enchantée, puis prise par un nouveau petit projet qui devrait voir le jour très bientôt normalement et dont je vous propose un petit avant gout dans ce billet !
Récemment un mini-buzz a eu lieu sur la toile concernant une nouvelle collection assez particulière signée OPI. J’ai vu ces flacons un peu partout et en ai entendu beaucoup de bien, et j’avais fini par me dire que j’allais mettre une fois de plus mes aprioris envers la marque de côté le temps d’un achat, si, et seulement si, les vernis se présentaient à moi un peu comme par magie… Et puis ce weekend, au détour d’une ballade dans un Beauty Success avec mes pineco, l’une d’entre elle me dit "Camiiiiiille, les voilàààà !" et je n’ai pas hésité longtemps (1 ou 2 secondes, genre) avant de m’emparer des 4. Une fois de retour à la maison j’ai évidemment eu envie de les tester dans la minute, depuis le temps que je lisais des choses sur eux ! Alors alors, qui sont ils, et a quoi servent-ils, ces fameux Sheer Tints ?…
Sheer Tints by OPI
La collection se décline en 4 nuances: Un jaune, un violet, un bleu et un rose. Là où ils commencent à intriguer, c’est qu’ils sont totalement translucides, exit les obsessions de couvrances, ici on a des flacons développés pour jouer avec la lumière et la transparence. Pas sans rappeler le topcoat Tie and Dye signé Sephora ou le Rock Coat signé Dior, ces textures là sont vraiment destinées au jeu et à la création, plutôt facile, de nail arts légers et vaporeux en tout genre. Un peu à la manière de l’aquarelle, les couleurs se fondent ou se superposent pour obtenir un dégradé presque parfait et des nuances plutôt uniques, sans s’embêter avec des éponges ou un attirail de guerrière. Le bémol évident, c’est que ce n’est pas couvrant, il faudra donc veiller à poser une base claire avant de vous lancer (blanc étant l’idéal) dans votre manucure. Voici donc mon premier résultat obtenu et posté il y a quelques jours sur insta:
SHEER
Rien de compliqué, il s’agit juste de petites taches apposées les unes aux autres, parfois superposées, qui jouent de transparence et d’intensité pour avoir une sorte de petit nuage bisounours sur les ongles. Vraiment joli, tendre, toussa toussa, mais j’avais tout de même envie d’un peu de contraste, et surtout envie de tester le petit projet dont je vous parlais plus haut: des stickers pour ongles développés par moi même :) Un peu marre de me contenter des simples chevrons, je me suis décidé à fouiller le pays à la recherche de quelqu’un qui serait capable de découper ce que je veux dans la matière que je veux, et j’ai fini par trouver mon âme soeur de stickers ! Ils sont actuellement en production et devraient voir le jour pour de bon fin de la semaine et début de semaine prochaine. Paillettes, fluos, noir, blanc, je me suis lachée question couleur et j’espère que l’idée vous plaira !
Sheer Tints by OPI
Suite à mon post insta, certaines me demandaient un tuto, d’autres me demandaient de décrire la texture, j’ai donc sorti mon trépied le temps d’une petite vidéo pour vous montrer ça en image; le Gif Animé n’étant pas spécialement approprié ici pour vous donner une idée de texture ^^  Il faut savoir que de nombreuses NPA m’ont dit que leurs OPI Sheer Tints version mini étaient extrêmement pâteux et quasiment inutilisables, ce n’est pas le cas des miens (peut-être une histoire de format?) mais je les soupçonne tout de même de ne pas être le genre de vernis à vieillir correctement, à l’instar d’un Poshé ou autres accélérateurs de séchage, la texture gel s’épaissit avec le temps !

J’ai donc utilisé, en base, le vernis Blanc de chez Essie pour l’annulaire et le majeur, et Camelot de A England pour le reste. Je pose une couche de topcoat entre les Sheer Tints et mes stickers pour essayer de supprimer au maximum les dénivelés, mais bon, ce n’est peut être pas indispensable si on est du genre pressées ! Pour finir, je nettoie mes éventuels débordements avec un pinceau plat, fin, aux poils plutôt rigides, trempé préalablement dans du dissolvant, et voilà le résultat final !

Sheer Tints by OPI Sheer Tints by OPI Sheer Tints by OPI Sheer Tints by OPI
Voilà les filles, j’espère que ce billet vous aura aidé à vous faire une idée de ce que sont ces flacons pour celles qui ne savaient pas trop sur quel pied danser, et surtout, que ma petite vidéo vous aura plu ! Je vous invite fortement à aller découvrir le superbe nail art de Sam qui avait fini par me convaincre qu’il me fallait ABSOLUMENT ces Sheer Tints :)

Le Watermarble du dernier espoir !

Bonjour la compagnie ! Comment allez vous ? De mon côté, c’est lundi, donc je suis partagée entre me réjouir des arrivages de la semaine et l’envie de retourner me blottir sous la couette à cause du temps qui semble insister pour qu’on déprime! Mais je ne viens pas vous voir pour vous raconter ma vie mais plutôt pour parler nail art…. Et plus précisément, la technique qui fait peur a 80% des nailistas, même les plus averties, j’ai nommé le Watermarble !
Mon blog a quasiment 4 ans je crois. 4 ans que je tente un peu tout et n’importe quoi sur mes ongles pour vous le montrer. Mais en 4 ans, je n’ai pas été capable de "réussir" un seul petit watermarble suffisamment proprement pour être montré ici ! J’avais décidé de ne même plus tenter l’expérience, celle ci s’avérant être un échec cuisant à chaque tentative. Et puis l’autre jour, sur mon billet foil, j’en ai reparlé et ça m’a donné l’envie de retenter !
Mes watermarble rataient à chaque fois pour plusieurs raisons: la première étant le nettoyage. Je suis un peu psychorigide de la lunule et des cuticules, quand un truc dépasse ça m’insupporte et si je n’arrive pas à nettoyer j’enlève tout. Jusqu’à maintenant, je n’avais pas trouvé de solution pour réaliser un WM proprement sans passer deux heures à nettoyer chaque rebord d’ongle, ce qui était totalement inenvisageable pour moi, mes parents m’ayant dotée d’une flemme olympique. (lolilol). Lorsque j’ai vu une américaine se tartiner les cuticules de baume (genre vicks, vaseline, etc) avant son watermarble je me suis dit: Banco, voilà un problème de réglé, ça mérite un essai.

Je prépare alors mon petit bol d’eau et je choisi mes vernis: la collection Morning of greece de nfu oh. Je pose ma petite base blanche, j’attends que ça sèche, j’applique ma vaseline tout autour de mes ongles à l’aide d’un pinceau, et puis je m’attaque à la chose. J’ouvre tous les vernis, et puis je commence le goutte à goutte dans mon petit bol. Les gouttes de vernis ne "fusent" pas, elles restent au milieu… Je me dis que c’est pas grave, j’essaie vite fait de faire des motifs au cure dent et……
WM
Voilà le résultat. Une sorte d’amalgam visqueux de surépaisseurs de vernis, un truc moche, qu’on n’espère même pas voir sécher un jour, et, malgré la vaseline, un truc franchement pas nettoyable. Je poste sur twitter, les gens se moquent, et je m’obstine.
Je retente l’expérience sur un autre doigt avec des Rimmel, des Essie, un NCLA, etc etc… Et c’est toujours la même histoire, les vernis ne fusent pas, ne s’étalent pas dans l’eau, la pellicule n’est donc pas assez fines pour un nail art. Et puis je sors mes China Glaze, dans un dernier espoir, et là, magie magiiiie, ma première goutte s’étale, la seconde aussi, et toutes les autres la suivent. J’y trempe mon doigt, et j’obtiens ça:
W M
(Désolée pour la qualité photographique approximative, merci l’iphone et les lumières nazouilles!) Bon voilà, je suis contente, la technique a enfin marché…. Même si je ne trouve pas ça spécialement canon. Le nettoyage s’est fait en 3 secondes grâce au baume qui a fait barrière entre mon vernis et la peau, et qui a fait que j’ai pu enlever le surplus comme une pellicule sans la moindre goutte de dissolvant :D. Je poste ça sur insta criant haut et fort que je ne retenterai jamais, et Ophélie de Tartofraises m’indique que de l’eau déminéralisée peut aider à obtenir de jolies gouttes de vernis bien fusées.  Forcément, j’ai eu envie de réessayer (obstinée, moi?). (Je vous conseille sa vidéo ici si vous voulez de vrais conseils pour y parvenir!)

Ce matin, j’ai donc posé une base noire, pour changer, et j’ai eu envie de partir dans un délire encore un peu plus psychédélique: j’ai choisi les vernis multichromes (H) de chez ILNP et le Dime Piece de chez Enchanted Polish, et je me suis lancée. J’ai fait un marble pour l’index, majeur et annulaire, et un second pour le pouce et l’auriculaire. Et alors la, mesdames, sachez qu’on entre dans une dimension totalement folle ! Je vous assome d’un nombre incalculable de photo, et encore, je vous jure, j’ai trié ! Les blogueuses savent à quel point il est passionnant de prendre un seul multichrome en photo, mais alors quand on en a 3 qui se mèlent sur le même ongle, on peut y passer la journée ^^ Voici le résultat:

Water Marble Multichrome & Holographic
Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic
Je ne saurai pas vous dire si je trouve ça beau en fait. Mais par contre c’est totalement fascinant à regarder, les changements de couleurs, les paillettes holos, etc etc… On atteint vraiment un truc hypnotisant. Parfois, je l’aime, parfois, je ne l’aime pas, mais il reste suffisament réussi pour que je vous le montre ici ^^Water Marble Multichrome & Holographic
(mon rendu préféré est celui du pouce je crois bien !)Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic
Non mais regardez moi ces changements de couleurs ! On se croirait dans les cartes 3D qui bougent quand on les bouge !! C’est complètement fou ^^Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic
Water Marble Multichrome & Holographic Water Marble Multichrome & Holographic
Pour récapituler mes conseils de débutantes: si vous avez vraiment envie de vous lancer ou de réussir quelque chose de montrable, obstinez vous, vous finirez par y arriver! Le coup du baume protecteur m’a vraiment bien aidée, je vous le conseille, et l’astuce de l’eau déminéralisée d’Ophélie semble beaucoup jouer aussi. Après pour le reste, il faut tester, et ne pas perdre espoir ^^ J’ai bien envie de retenter l’expérience du coup, et ce sera surement le cas un de ces jours ! En attendant, va falloir que j’aille bosser un peu parce que ce lundi matin n’est finalement pas très productif pour le moment (ENFIN SI. Je vous ai montré mon premier vrai watermarble, tout n’est pas perdu !!! ^^)
Bonne semaine à toutes mes petites libellules

Sans titre-3

Découverte du nail art foil en mode "Je débute" !

Bonjour bonjouuuuur! Aujourd’hui je vous embarque avec moi dans cette aventure folle qu’est le nail art foil (best phrase d’intro EVER, qu’on se le dise, hein). Il y a des techniques, comme ça, qu’on regarde de loin chez les autres en disant HAN C’EST BEAAAAU mais qu’on a jamais vraiment pris le temps de tester soi-même, ou alors qui se sont avérées être de si gros fail qu’on n’a pas osé le montrer au public internetien. C’est mon cas par exemple avec la technique du watermarble qui a toujours été un gros point d’interrogation pour moi (je suis une nulosse du watermarble, je vous le dis). Et celle des foils aussi, que j’avais testé à l’arrache un jour sur un vernis pas sec, et que j’avais ensuite laissé de côté pour m’intéresser à d’autres trucs. Mais ma copine Bé du blog vernisenfolie a décidé de ne pas me laisser sur cet échec lamentable et a donc choisi de m’envoyer quelques morceaux d’échantillons de sa collection foilesque. En gros, les foils ça se présente sous forme de rouleau de "papier" métallisé dans une petite boite en plastique. D’un côté, ça brille et c’est coloré, holographique et plein de reflets, et de l’autre, c’est uni. Le principe est qu’il s’agit d’une très fine pellicule métallique fixée à un film plastique qu’on applique sur l’ongle à l’aide d’une colle spéciale pour donner un aspect métallisé ("FOIL" donc) et que l’on ne peut absolument pas obtenir avec un vernis normal.

Chez les vraies nailarteuses le fini du foil est parfaitement lisse, comme si l’ongle était doré à l’or fin, il n’y a pas de froissure ou déchirure en général…. (vous comprenez à travers cette phrase que chez moi ça va être tout autre :D). Chez moi, ça va être tout autre déjà parce que je n’avais pas de colle spéciale foil et que comme il n’était pas question que j’attende d’en commander pour tester, il a fallu que je trouve une autre solution. Topcoat à moitié sec? Ca ne marche pas. Acrylique ? Marche pas non plus. Et là, j’ai eu cette idée folle d’utiliser ma colle à faux cils Bourjois. Parce que bon, les faux cils Bourjois, vous avez peut etre entendu dire que c’était génial mais moi je vous le dis, j’ai trouvé ça franchement pas top, difficile à poser, désagréable à porter, pas très réaliste, bref, gadget que l’on achète et qui reste au fond d’un tiroir. Du coup le micro tube de colle qui se trouvait dans la boite ne m’aurait plus jamais servi si je ne m’étais pas dit: Tiens, on va tenter de fixer les foils avec! Bin oui, si ca peut etre posé près des yeux ça ne risque pas de faire de mal à mes ongles, donc banco, je me suis lancée.

nail art foils pour débutantes
Pour mon premier test j’ai customisé la manucure que je portais à ce moment là (un framboise Above the curve holo) avec un accent nail. J’ai posé une couche de Camelot de A England que j’ai laissé sécher et j’ai ensuite appliqué la colle et le foil pour voir si ca marchait. Le résultat était pas mal lisse jusqu’au moment de topcoater: mon topcoat formula X a fait réagir la feuille métallisé en lui donnant un aspect froissé qui ressemble un peu au laque vietnamienne; voyez par vous même !
nail art foils pour débutantes

Du coup en postant l’image sur insta, vous êtes nombreuses à m’avoir demandé comment j’avais fait pour obtenir ce résultat. Alors j’ai continué sur mes autres ongles afin de pouvoir prendre des photos de chaque étape:nail art foils pour débutantes
1. Je pose ma colle à faux cils au pinceau. Lorsqu’elle est humide elle a un aspect opalescent bleuté, j’attends qu’elle soit totalement transparente avant de passer à l’étape suivante
2. Une fois que c’est sec, je coupe un bout de foil de la taille de mon ongle et je l’applique au mieux sur l’ongle "encollé". Je maroufle un peu pour lisser et que ça adhère partout puis je retire le film plastique pour qu’il n’y ait plus que l’opercule métal sur mon ongle
3. Sur l’image d’après vous verrez qu’il y a des petits trous: j’ai donc remis quelques pointes de colle avec mon pinceau et une fois sèche j’y ai redéposé mon bout de foil pour combler les endroits ou le noir était encore trop voyant
nail art foils pour débutantes

Bon, du coup tout ça m’ayant beaucoup amusée j’ai fini par enlever mon vernis rose pour poser du noir partout et continuer la manucure. J’ai donc tenté en mettant moins de colle, juste par endroit, pour laisser apparaitre le vernis du dessous par petit morceaux:nail art foils pour débutantes nail art foils pour débutantes nail art foils pour débutantes nail art foils pour débutantes
J’adore j’adore j’adore le résultat, en vrai c’est encore plus joli puisqu’on profite mieux des reflets métallisés des foils. Et tout compte fait, l’aspect froissé dû à mon topcoat me plait beaucoup, ça apporte un effet un peu grunge et imparfait qui rend plutôt bien. La preuve que même en total débutante on peut obtenir des résultats cools ! nail art foils pour débutantes nail art foils pour débutantes nail art foils pour débutantes
nail art foils pour débutantesVoili voilou ! Qu’en pensez vous ? Vous avez déjà tenté? Le résultat vous a plu ? Question shopping, des foils, on en trouve un peu partout, de toutes les couleurs et de tous les motifs. Dans ma boutique, sur ebay, bornpretty, amazon, sans doute dans des boutiques spécialisées comme Peggy Sage etc. Ca ne coute pas très cher et la quantité est assez importante (1,50m d’après Bé!) pour pouvoir s’amuser à faire plein de manucures différentes ! Je vous invite à voir le nail art de Bé qui lui aussi était vraiment sublime, dans d’autres nuances par ici ! Je vous quitte là dessus en esperant que cette découverte d’ultra débutante vous aura autant plu que j’ai eu de plaisir à la faire ! :)
Sans titre-3

Nail art Arty version Turquoise Bloc !

Bonjouuuuuur bonjour ! J’espère que vous allez bien et que vous vous réjouissez de pouvoir passer la journée entière à vous faire des manucures demain ? ^^ Aujourd’hui on s’la joue total turquoise par ici, ma couleur favorite de tous les temps et sous toutes ses formes (du plus teal au plus pastel, toutes textures confondues!). J’ai ressorti mes vieux Picture Polish Marine et Tiffany pour les associer dans une manucure plutôt graphique. Je dis plutôt parce que je l’ai faite à la main et aux pinceaux des vernis, étant prise d’une flemme énorme je n’ai pas attendu que toutes mes étapes sèchent pour utiliser la technique du scotch. Alors du coup, bon, les angles de mes carrés ne sont pas hyper droits, mais comme j’ai l’habitude de le dire: "Ca fait le job, hein!" :)
Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart
J’ai utilisé Tiffany en base avec deux couches puis j’ai ensuite traversé mon ongle avec le Marine, pour recouvrir, en gros, la moitié de la surface. J’ai patienté un peu que ça sèche et j’ai continué en faisant des blocs noirs avec Camelot de A England, qui a, d’après moi, la texture idéale pour faire des choses assez précises sans avoir à passer plusieurs couches. Pour finir j’ai posé Dime Piece, l’argenté holo le plus couvrant que je connaisse, histoire de jouer avec les textures et apporter un peu de brillance à tout ça. J’ai terminé ma manucure en posant mon topcoat accélérateur de séchage (nécessaire ici, avec toutes les couches de vernis qu’il y a !!) et voili voilou, j’étais prête pour aller faire du shopping ! ^^Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart Turquoise bloc nailart
Turquoise-BlocC’était un billet expresso, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop je file derrière les fourneaux! Passez une belle soirée et un bon premier Mai, en espérant que quelqu’un ou quelqu’une pensera à vous offrir un joli brin de Muguet ! :)
Sans titre-3

Mini imprimé léopard & Couleurs de presque été !

Watercolor and leopard print nailartBonjour les nailistas ! Aujourd’hui je viens vous voir avec un de mes nail arts favoris de ces derniers temps, je l’ai sur les mains à l’heure où je vous écris et je crois qu’il va être très difficile pour moi de l’enlever pour poser autre chose (du coup, je le garde ^^). J’ai commencé ce design sans avoir la moindre idée de ce qu’il allait devenir. D’abord, j’ai débuté comme souvent quand je n’ai pas d’idées: en posant une base blanche, toile vierge capable d’accueillir à peu près toutes sortes de couleurs sans prendre de risque. Ensuite j’étais partie dans l’idée de réaliser une sorte de galaxy nails version couleurs estivale (couleurs inspirées de ma coque d’iphone donc ^^) et j’ai sorti un jaune pétant, un rose corail et un de mes nouveaux mint de chez Formula X (je vous l’ai montré posé sur Facebook et Insta déjà pour celles qui passent là bas de temps en temps). Je me suis munie d’un pinceau plat un peu "dur" et j’ai mixé mon rose avec un peu de dissolvant et puis au dernier moment, plutôt que de former des taches, j’ai choisi de me la jouer Arty en posant des traces de pinceaux. J’ai réitéré l’opération avec mes différentes nuances en n’hésitant pas à superposer les différentes couleurs un peu transparentes pour obtenir de jolis mélanges. J’ai fini en posant mon topcoat pour faire briller et "smooooother" le motif, voici le résultat:

Watercolor and leopard print nailart Watercolor and leopard print nailart Watercolor and leopard print nailart Watercolor and leopard print nailart Watercolor and leopard print nailart
Ne parvenant pas à me dire que le nail art était terminé, je suis allé faire un tour dans mon dossier d’inspiration "Nail arts à re-faire parce qu’ils sont canons" et j’ai vu cette vieille image de Chelsea Queen avec un mini imprimé léopard qui ne recouvre pas tout l’ongle et laisse donc apparaître la première étape du nail art, banco, c’était pile ce qu’il me fallait ! J’ai donc pris un tout petit pinceau et mon Camelot de A England  et je me suis lancée dans la réalisation de ces petites taches façon léopard, rien de bien compliqué c’est surtout du hasard, un coup je fais un rond, un coup un "C" un coup un rond dans un "C" et je continue jusqu’à ce qu’il y en ait suffisamment:
Watercolor and leopard print nailart

Le Step By Step qui récapitule tout ce que je vous ai raconté là haut:
Watercolor-Leopard-Nail-art-tutorial
Watercolor and leopard print nailart Watercolor and leopard print nailart
Watercolor and leopard print nailart
Watercolor and leopard print nailart
Et voilà, vous savez maintenant ce qui se trouve sur mes ongles aujourd’hui ! J’espère que ce nail art vous plaira autant qu’à moi, je vous laisse j’ai mes vernis ILNP à déballer pour la boutique ! Bises et belle journée à toutes !
Sans titre-3

Nail art Tropical

Je n’avais pas mis ma souris sur des sites de vêtements depuis des lustres, essayant tant bien que mal ces derniers temps de mettre un peu d’argent de côté. (On y croit, hein?). Et hier, j’ai craqué, comme une droguée, j’ai eu besoin de ma ligne de fringues et j’ai écumé genre, TOUS les sites sur lesquels j’ai l’habitude d’aller. Et là, le constat est sans appel: l’été sera tropical et californien ou ne sera pas ! Je vous avoue que question vêtement, je suis bien embêtée, autant il y a deux ans j’achetais tout ce qui ressemblait de près ou de loin à de l’aztec, autant là, les économies n’auront aucun mal à se faire puisque je ne me vois pas trop porter des fleurs à tout va sur le dos. Sur les ongles en revanche, c’est une autre histoire, vous avez déjà pu le constater je suis très fleurie ces derniers temps, alors je me suis dit, puisque c’est tendance, poussons l’effet tropical jusque sur nos ongles ! Voici mon inspiration:
TROPICAL NAILART
Un legging Bershka donc, qui mixe des sortes de feuilles de palmier et des hibiscus, un aspect plutôt sympa, mi hawaï mi caraïbes ! Pour le réaliser, ça a été plutôt simple, voici ce que j’ai utilisé:

Tropical Nail art
Le vert et le jaune de la marque Konad pour une bonne couvrance, Camelot de A England en base de nail art, Purity de Zoya pour mixer les couleurs avec du blanc et obtenir ainsi une parfaite opacité ainsi que (ouep, je l’ai ressorti ^^) Riviera de Dior, un corail orangé rouge qui collait parfaitement à l’imprimé de Bershka ! J’ai scellé le tout avec le topcoat Formula X, on parvient à bien lisser les dénivelés grâce à lui, mais gare à sa texture, il est épais et il faut le dompter avant de le passer sur des nailarts au risque de les faire baver !Tropical Nail art
!Tropical Nail art Tropical Nail art
Pour la réalisation, je ne saurai pas vous faire de tuto puisqu’il n’y a pas vraiment d’étapes à respecter, j’y suis allé au feeling et le résultat est sorti à peu près comme je l’avais en tête au moment de commencer. J’ai utilisé un pinceau fin et ai commencé par les feuilles en mixant un peu de vert et de blanc, puis en rajoutant des touches de jaunes de ci de là. J’ai laissé l’aspect un peu sec du pinceau volontairement, l’imprimé ayant un peu le même effet. Mais quand c’était vraiment trop sec, je trempais simplement mon pinceau fin dans une goutte de dissolvant pour ré-assouplir le tout ! J’ai ensuite réalisé les fleurs, toujours en mixant la couleur (ici le Dior) et du blanc, à la fois pour obtenir des dégradés et avoir une couvrance parfaite, sur du noir ce n’était pas gagné ! J’ai terminé le tout en posant le coeur de fleurs au dotting tool avec mon konad jaune, une bonne couche de topcoat, et voilà !

Tropical Nail art Tropical Nail art Tropical Nail art Tropical Nail art Tropical Nail art
Alors, que pensez vous de cette tendance d’imprimé ? Vous vous êtes déjà laissé séduire, ou vous seriez comme moi, plutôt du genre à le porter en touche discrète sur les ongles pour éviter le too much ? J’espère que ce billet vous plaira, je vous souhaite une superbe semaine !

Above The Curve // Découverte Indie & swatch !

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui je vous propose un simple billet de swatch, sans grande parlotte, juste pour partager avec vous mes tests au soleil de la marque Above The Curve, encore une marque Indie, hééé oui ! Vous le savez, Butter London nous quitte bientôt sur la boutique en ligne, et j’ai donc choisi de tester plusieurs marques de vernis qui pourraient coller à l’esprit de mon petit shop de vernis "extraordinaires" comme j’aime bien l’appeler. Depuis l’annonce de BL j’en suis à 6 tests de marques différentes, et celle ci a vraiment retenu mon attention puisqu’elle remplit un peu tous mes critères: compo, qualité d’application, séchage, identité, recherche, contact hyper agréable, etc etc… Donc voilà, puisque vous faites aussi partie de la construction de cette eshop, hop, je vous embarque avec moi pour la découverte de 3 vernis Above The Curve !

Pour vous présenter rapidement la marque: Shawn et Angel sont un couple de passionnés, mariés et portés par leur projet commun qu’est Above The Curve. Pourquoi ce nom ? A 12ans les médecins ont diagnostiqués à la créatrice de la marque une scoliose importante qui aurait pu être extrêmement handicapante voire fatale pour elle. Fort heureusement, elle fut opérée gratuitement dans un hôpital pour enfant grâce aux dons faits par des gens généreux… Depuis, elle a pu se marier et faire 3 enfants, et, pour notre plus grand bonheur, elle a pu créer sa marque, Above The Curve, "au dessus de la courbe". Cette épreuve a fait d’elle une battante, mais également une femme reconnaissante de l’aide qui lui a été apportée lorsqu’elle en a eu besoin, chaque vernis à ongles Above the curve vendu dans le monde rapporte donc 1$ à l’hôpital pour enfant qui l’a sauvée. On n’est pas là pour faire pleurer dans les chaumières, non non, je pense juste que l’histoire de cette marque joue également dans le fait qu’elle a plus retenu mon attention qu’une autre, et j’avais envie de partager avec vous ce qui se cache derrière ce bien joli nom ;)

Above The Curve Fallen Angel 2.0
On commence maintenant la découverte des vernis par Fallen Angel 2.0 : un gris anthracite parsemé de micro flakies de couleur bleu ciel. On ne les distingue qu’à l’ombre puisqu’en plein soleil le coquin dévoile ses particules holographiques pour transformer le vernis en crameur de rétine ! Question couvrance, on a ici deux couches et comme j’ai fait trois swatchs à la suite, je me suis permis de faire l’impasse sur le topcoat (paaaas bien ^^). Above The Curve Fallen Angel 2.0 Above The Curve Fallen Angel 2.0 Above The Curve Fallen Angel 2.0 Above The Curve Fallen Angel 2.0

Le second a avoir atterri sur mes ongles (j’en ai commandé une petite dizaine en tout) est Relative Dimensions. Alors un peu bêtement j’ai posé une base noire en dessous, par réflexe avec ce genre de vernis, et c’est comme ça que je l’ai shooté mais j’ai vu entre temps sur insta et google image qu’il était couvrant tout seul, et du coup moins sombre, plus doux et plus violet! Relative Dimensions est un Radiant Orchid trendy holo mega beau tavu. (Oui oui, rien que ça). Parfois plus bleuté, parfois plus rosé, ce violet est carrément dément et les pimgents holographiques qui flottent dans ce joli shimmer en font certainement un incontournable de la marque. Le voici le voila, au soleil mesdemoiselles !

Above The Curve Relative Dimensions Above The Curve Relative Dimensions Above The Curve Relative Dimensions
Above The Curve Relative Dimensions
Je vous le montre à l’ombre aussi, parce que sinon c’est de la triche, et surtout parce que même à l’ombre mon coeur continue de battre pour lui !
Above The Curve Relative DimensionsPour finir la découverte de ce trio, c’est de Scarlet que j’ai envie de vous parler: quand j’ai déballé mes vernis, j’étais sceptique quant à sa couvrance, j’imaginais un indie un peu jelly, couvrant en 42 couches avec une couleur pas très franche. Et comme le but est vraiment de "tester" la marque, c’est lui que j’ai choisi de poser en 3 ème, histoire de voir si mes appréhensions étaient fondées…. Et alors là, je suis tombée de ma chaise, j’ai appelé ma mère au fond de la maison pour lui dire REGARDE CETTE MERVEILLE on dirait ton coulis de framboise d’hier soir ! Ce bébé s’est avéré couvrant en une couche et demi (je dis ca parce que franchement j’étais surprise de l’intensité de la couleur au premier passage) et sa couleur est juste canonnissime. Je suis presque triste quand je regarde mes photos parce qu’il est beaucoup moins sexy qu’en vrai, un chouia trop rouge sur certaines, mais dans la vie je chavire. Pour celles qui ont Monroe, c’est lui en plus vif, plus sucré, mais toujours aussi féminin et intemporel. Les reflets holos sont plus discrets que dans les deux autres mais tant mieux,  la couleur étant tellement belle qu’il aurait été dommage de la perdre avec trop d’arc en ciel !
Above The Curve Scarlet Above The Curve Scarlet Above The Curve Scarlet Above The Curve Scarlet Above The Curve Scarlet Above The Curve Scarlet
Voilà pour ce tour d’horizon. Vous l’avez sans doute compris à mon enthousiasme dans le billet mais j’ai contacté la marque pour en savoir plus et j’envisage vraiment de la distribuer si l’aventure tente Shawn et Angel ! Les marques à histoire qui en plus font des vernis de qualité avec des textures aussi folles font que mon boulot devient passionnant, et ça, je dis ouiiiii ! Je croise mes doigts vernis et en attendant, je vais aller dévorer ma panacotta coulitée :P Bises à toutes !

EDIT: ILS ONT DIT OUI A LA PSHIIIT BOUTIQUE !!!!
ABOVE THE CURVE Risen Angel 2.0

Sans titre-3

March2014 & April2014, les vernis mystères par Enchanted Polish

Bonjour les filles ! Je profite de ce dernier petit jour ferié avant que la semaine reprenne pour vous poster les swatchs de mes deux derniers Enchanted Polish à avoir rejoint la désormais grande famille EP de ma vernithèque! Le principe de ces vernis est plutôt simple: il y a quelques semaines, des centaines de NPA et moi même avions rendez vous sur le site internet de la marque pour commander deux vernis dont nous ne connaissions absolument pas la couleur. April 2014 et March 2014. Poussant le principe de la collection à fond, le but ultime pour les nénettes comme moi étant d’arriver au mois de décembre avec les 12 vernis EP de l’année, petit défi perso, troc, rachat, tout est bon pour y parvenir. (de mon côté il me manque February, mais je l’aurai un jour, je l’aurai!) D’autres encore commandent et finissent par revendre aux autres si les couleurs ne leur vont finalement pas du tout au teint. Certaines se diront que c’est de la folie de commander des vernis dont on ne sait rien, d’autres trouveront le principe chouette, mais voilà on n’est pas trop là pour juger le bien fondé de cet achat mais plutôt pour vous les faire découvrir en image ! :)
APRIL 2014 MARCH 2014 Enchanted Polish
March 2014 est un vert pomme holographique. Plus vert "pur" que Panacea de Cirque, il se pose en deux couches et l’effet holographique est carrément fifou ! Il offre un résultat totalement 3D aux ongles, il les allonge, et même si la couleur au départ ne me parlait pas plus que ça, figurez vous qu’il est de loin mon préféré des deux. Il est fou, juste fou, sa texture me plait énormément et sa nuance, que je croyais un peu "crado", s’avère finalement plutôt intéressante surtout en cette période où nous nous manquons pas de vert "jeune pousse" dans la nature !
MARCH 2014 Enchanted Polish MARCH 2014 Enchanted Polish
MARCH 2014 Enchanted Polish MARCH 2014 Enchanted Polish MARCH 2014 Enchanted Polish

Dans ce zoom zoom on aerçoit les micro micro flakies turquoises qui apportent juste ce qu’il faut de bleu au vernis pour obtenir un équilibre parfait.
Bizarrement March2014 a déçu pas mal de filles à la découverte des précieux, il n’a de loin pas fait l’unanimité, il faut dire que ce genre de nuances fait partie de celles qui sont encore considérées comme importables (comme l’étaient les vernis bleus ou violet il y a encore quelques années, ne perdons donc pas espoir! LEGALIZE GREEN !). qu’importe, moi il me plait bien et je reviens sur mes premières impressions, une fois porté je peux clairement dire qu’il me plait et surtout, que je suis bien contente de l’avoir acheté en mode "vernis mystère" parce que je ne me serai peut-être pas intéressée à lui en d’autres circonstances et ça aurait été dommage!

MARCH 2014 Enchanted Polish MARCH 2014 Enchanted Polish
Venons en maintenant à April2014. Lui, c’est tout l’inverse de March: Je l’ai adoré quand je l’ai aperçu sur IG (parce que oui, j’avais fait ma curieuse et j’avais fouillé pour connaître les couleurs avant réception. Faut dire que j’étais parmi les dernière à réceptionner mon paquet, vous imaginez bien que l’attente était totalement insoutenable, hein!). Je disais donc: quand j’ai vu la photo j’ai adoré April et j’ai trouvé March rebutant. Et au final, c’est April qui me fait le moins d’effet, un peu comme Britney Spearmint, je trouve qu’il lui manque un truc pour faire battre mon petit coeur. Pour moi, Enchanted c’est de l’holo crameur de rétine, pas de la discrétion et du romantisme. Cette marque est là pour me faire dire des WAOUW OH PUREE TROP FOU HAAAN C’EST CANON. Pas des "Ouai. C’pa’mal.".
APRIL 2014 MARCH 2014 Enchanted Polish
APRIL 2014 Enchanted Polish
Question couleur on a un bleu grisé avec une pointe de lavande le tout en mode holodiscreto. Il est très joli hein, juste plus doux et tranquille, l’un à côté de l’autre j’ai plus tendance à me diriger vers le punchy que vers le papy quoi ! La quantité de particules holo est aussi beaucoup plus légère, ce qui rajoute une petite couche au fait que non, définitivement il ne sera jamais mon EP préféré.

APRIL 2014 Enchanted Polish APRIL 2014 Enchanted Polish
APRIL 2014 Enchanted Polish
APRIL 2014 Enchanted Polish
APRIL 2014 Enchanted Polish
Alors, que pensez vous du principe de l’achat mystère ? Vous seriez du genre à vous lancer? Et si vous l’avez fait, quelles ont été vos impressions à la découverte des flacons ? Je suis très curieuse de connaître vos avis sur tout ça :) D’ici là, je vous souhaite une belle fin de journée, à très bientôt !
Sans titre-3

Dior Riviera, et imprimé fleuri (Tuto Nail art fleuri, niveau Ultra Débutant)

Hello mes poussins ! J’espère que vous allez bien et que vous profitez comme il se doit du weekend qui s’annonce pour récupérer des oeufs en chocolat armée d’un panier au fond de votre jardin ou celui de votre voisin ? De mon côté le temps n’est pas au rendez vous mais cela ne m’empêche pas de porter des choses ensoleillées au bout des doigts, qui sait, peut être que ça attirera cette bonne vieille étoile !
Dio Riviera

Dior Riviera
J’ai vu ce type de fleurs sur insta l’autre jour (mais je ne sais plus chez qui ne me jettez pas des pierres; si vous le savez je me ferai un plaisir de rajouter son crédit ici!) et j’ai adoré leur forme, elles me faisaient penser à des petites pattounes de grenouilles, et j’adore les grenouilles ! Du coup vu la facilité de réalisation je me suis dit qu’un tuto pourrait vous inspirer, il n’y a pas besoin d’un matos de folie ni même d’une technique compliquée, il vous faut juste deux ou trois couleurs de vernis et deux tailles de pointes différentes (j’ai pris un dotting tool double embout mais un stylo bic + un petit cure dent peuvent tout à fait faire l’affaire ! )Dior Riviera
TUTO-FLEURS-DIOR
Les étapes du nail art:

▲1▲ Commencez votre manucure comme d’habitude: Base + Deux couches de vernis à ongles de couleur. De mon côté j’ai choisi d’utiliser des couleurs soleil, avec, en base, le nouveau Dior Riviera que j’ai eu de la marque (et que je me serai sans doute offert sans cela^^) C’est un rouge orangé coquelicot qui respire les beaux jours, la couleur est superbe sur une peau hâlée !

▲2▲ Une fois votre base sèche, munissez vous de deux autres couleurs, d’une surface plastique non absorbante et de vos deux outils à pointe. Préparez une goutte de vernis de chaque couleur sur votre plastique afin d’aller relativement vite et de ne pas avoir à ouvrir votre second vernis plus tard! Déposez 4 pois avec votre embout le plus gros comme si vous cherchiez à définir les 4 coins d’un carré (j’ai utilisé un jaune crémeux pastel de chez Nailmatic). Ne les rapprochez pas trop !

▲3▲Déposez ensuite, au centre des premiers pois, un second pois avec votre plus petit embout en tirant la matière vers le milieu de votre carré de façon à ce que cela forme une sorte de virgule. (Ici c’est I only fly private de NCLA) Si la matière de la première goutte n’est pas encore sèche, tirez la avec cela fera une double fleur (moi je n’ai pas réussi le jaune Nailmatic que j’ai utilisé à séché trop vite ^^)

▲4▲Réitérez la même opération autant de fois que vous le souhaitez puis scellez le tout avec un bon topcoat pour faire disparaître les dénivelés et garantir une bonne tenue ! Vous pouvez agrémenter le centre de vos fleurs avec des strass, des minis pois blancs, etc… De mon côté je suis resté simple mais on peut imaginer des ajouts évidemment !

Dior Riviera
Dior Riviera
Dior Riviera Dior Riviera
Dior Riviera Dior RivieraVoilà les filles, vous savez maintenant ce qu’il y a sur mes ongles pour ce weekend ! Pas de lapin de Pâques cette fois, mais de saison quand même ! Je vous souhaite un super weekend, profitez en pour prendre soin de vous et vos proches ;) A très vite!
Sans titre-3

Pastels Holos, le joli combo signé LM Cosmetic !

Y’a des jours comme ça, où j’aime bien être moi. J’aime bien être moi parce que grâce à ce blog j’ai de temps en temps droit à de bien jolis cadeaux, parfois même des cadeaux en avant première que je prends plaisir à vous montrer ici en mode "moi je les aieuh et pas vous euh" (ouh la vilaine!)!
Il y a quelques mois maintenant je découvrais avec vous la marque LM Cosmetic lorsque je m’étais offert toute leur collection de vernis holographique aux couleurs vives (pour rappel le billet est ici). Suite à mon billet sur le sujet, j’ai pu échanger quelques mots avec Shirley, la dealeuse de solvants qui se cache derrière le site, pas très loin de mon Alsacie chérie d’ailleurs ! Et, Shirley, parce qu’elle est trop cool, elle s’est dit que refaire une collection holos avec des couleurs pastels pour le printemps ce serait carrément une bonne idée. Et parce qu’elle est encore plus cool, elle m’a fait l’immense plaisir de me les envoyer parce qu’elle sait que j’avais adoré les premiers ! Je les ai depuis quelques temps déjà mais j’avais interdiction formelle de les montrer avant aujourd’hui alors, zoup, on est le 16, place aux paillettes !
LM Cosmetic Collection holographique pastel
Révérence, un beige nude // Coryphée un joli bleu ciel // Arabesque un lavande lilatée adorable // Battements, un rosé violetté plein de tendresse // Quadrille un vert d’eau mentholé parfaitement parfait
LM Cosmetic Collection holographique pastel
Je sais bien, vous allez me dire QUOI ?! Pshiiit ?! tu nous présentes ENCORE des vernis introuvables ?! Pour ma défense la réponse est oui, mais pour une fois c’est dans l’autre sens, introuvables parce que pas encore sortis, donc vous allez pouvoir jeter votre dévolu sur ces flacons dès le 25 Avril sur le site de la marque si le coeur vous en dit… Je suis pardonnée, hein, dites ?LM Cosmetic Collection holographique pastel
LM HOLO LM Cosmetic Collection holographique pastel
LM Cosmetic Collection holographique pastel
Mon avis général: Euh….. Ils me plaisent tous :D (peut être moins attiré par le beige mais il reste joli) Couvrants en une à deux couches ils se posent vraiment sans problème, inutile de s’armer d’un base à l’eau ou de pinceau pour corriger, on a ici des vernis parfaitement aboutis ! La texture sèche vite, n’est pas trop épaisse ni trop liquide et les reflets une fois appliqué sont vraiment adorables. Discret, certes, mais j’aime bien les extrêmes en fait. J’aime les vernis très pétants ou les vernis très pastels, ça donne le ton d’un tenue et ça "raconte" quelque chose sur notre humeur je trouve ! LM Cosmetic Collection holographique pastel
Sur instagram on m’a demandé si ces vernis ressemblaient aux A England: je dirai que non, même si le principe du pastel holo est un point commun évident, les textures et les reflets ne sont pas les mêmes. Les AE restent tout de même plus profonds et plus riches, mais ceux là sont tout aussi doux et agréables à regarder vivre au soleil. Leur avantage certain comparés à d’autres se situe sans doute au niveau du prix: pour des petits budgets qui ont envie d’arc en ciel sur les ongles il est évidemment plus doux de sortir 4,95 euros que 9 ! Les NPA à fond les ballons qui ne comptent pas trop leur sous quand il s’agit de se faire des petits plaisirs  passeront peut-être leur chemin à cause de l’aspect "déjà vu", mais pour les autres, je vous encourage à tester, un prix doux et de la qualité c’est quand même bien cool ! LM Cosmetic Collection holographique pastel
Si vous vous posez la question, ma préférence va clairement à mon annulaire, le très joli Arabesque ! Une couleur tendre que j’adore vraiment, même si le menthe est superbe je préfère cette couleur quand elle est plus vive, tandis que le lavande a vraiment l’équilibre parfait à mon goût ! A noter: le menthe et le bleu ciel ont tendance à être un peu trop proches sous certaines lumières.
LM Cosmetic Collection holographique pastel LM Cosmetic Collection holographique pastel LM Cosmetic Collection holographique pastel LM Cosmetic Collection holographique pastel

Un petit récap de chaque couleur et on se quitte là dessus ! Vous pensez craquer vous, ou passer votre chemin ? LM Cosmetic Collection holographique pastel
Le site LM Cosmetic ici
Bisoudoux!

The Journey // Cadillacquer et From LA to Anywhere // NCLA

Hello les nailista ! Je viens vous voir pour vous montrer mes ooongles de ce soir juste parce que, pour une raison que j’ignore, je les kifasse sévèrement. (Comment ça, tu ne connais pas le verbe kifasser ?!). C’est un mix de deux vernis que j’aime fort en ce moment, des tons relativement neutres mais du coup, facilement portable, et qui savent se faire discrets… On commence de suite par la pose number one, le The Journey de la marque Suisse et indie Cadillacquer !
Cadillacquer Not Alone
J’ai découvert cette marque il y a quelques mois en commandant Car Wash, Cap’n Cook et Crystal (et deux ou trois autres mais ils sont rangés et j’ai grandement la flemme d’aller les chercher pour connaitre leur nom. Oui je suis pour l’honnêteté, hein). C’était l’époque où je snobais le blog (bouuuh), donc vous n’en avez pas entendu parler ici mais les instagramettes se souviendront peut-être de mes swatchs ! Du coup suite à ça la marque m’a proposé de m’envoyer deux nouveaux vernis de leur collection et les ayant déjà appréciés auparavant, j’ai réfléchi 3 secondes avant de dire "YES IT WOULD BE A REAL PLEASURE THANK YOU" ! Pour celles qui découvrent la marque, je vous fais un petit topo de mon impression global: Marque qui, pour moi, représente vraiment la RECHERCHE, aussi bien en couleur qu’en texture, je trouve qu’en posant un de ces précieux on comprend la démarche de la créatrice, le "tiens, si je rajoute ce shimmer là, ça va être comme ça, et ça ira trop bien avec ça, et blablabla". On sent aussi qu’ils ne sont pas imaginés pour faire des cartons de vente mais bien pour la recherche créative, comme si elle peignait un tableau, et ça, je kifasse (aussi). En gros, tous les vernis sont vraiment originaux et uniques (du moins ceux que j’ai eu entre les mains) et je vous met au défi de leur trouver de vrais dupes ! Le seul bémol qui fait que ce n’est pas une marque à qui je donne 10/10 c’est la question esthétique… Vous le savez, chez moi, le flacon compte énormément dans mon rapport aux vernis (bin oui avec une vernithèque de cette taille on peut se permettre de faire la fine bouche!) et là, on n’est loin d’être au point je trouve. Le flacon carré, why not, EP l’a fait et j’ai aimé. En revanche le bouchon est une horreur, on dirait un bouchon de vernis cheaposs d’il y a 10 ans et c’est tellement mais tellement dommage, ça gâche la préciosité du contenu ! L’étiquette n’est pas franchement glam non plus mais avec un bouchon différent elle serait acceptable. Et puis elle a un côté "je l’ai imprimée avec mon imprimante de bureau et collée à la sueur de mon front" qui rend l’aspect indie encore un peu plus authentique. En gros, si t’omets ce bouchon moche, Cadillacquer, il y a de quoi foncer et se faire plaisir !
Cadillacquer Not Alone
Cadillacquer Not Alone Cadillacquer Not AloneLe The Journey ici a un trèèèès léger aspect holo (mais vraiment, léger hein), un shimmer turquoise et des petites particules grisées dans une base crémeuse bleu gris. Un petit mix qui rend le tout sobre tout en restant original, un combo gagnant pour moi ! Simple mais complexe, encore une belle contradiction verniesque ^^

Cadillacquer Not Alone & NCLA From LA To Anywhere Holo

Pour agrémenter le tout sans pour autant avoir un nail art trop voyant j’ai choisi de l’associer avec un autre gris, vraiment gris cette fois, aux reflets holos plus soutenus histoire de continuer à jouer avec les textures comme le fait si bien Marlene (la dame qui se cache derrière Cadillacquer donc). Sur le majeur j’avais d’abord continué mon nail art pis j’ai enlevé le stripping tape dans un ordre différent de la pose, du coup c’était tout fichu tout moche. (Je connais une nana qui se dit blogueuse nail art qui conseille vivement à ses lectrices de se souvenir de l’ordre de la pose de leur stripping tape quasiment à chaque billet qu’elle écrit, mais qui n’applique pas ses conseils. On va lui taper sur les doigts, elle le mérite). Résultat j’ai juste posé From LA to Anywhere de NCLA et puis finalement ça rend bien et c’est surement moins chargé que si j’avais fait des motifs partout !
Cadillacquer Not Alone & NCLA From LA To Anywhere Holo Cadillacquer Not Alone & NCLA From LA To Anywhere Holo Cadillacquer Not Alone & NCLA From LA To Anywhere Holo
Cadillacquer Not Alone & NCLA From LA To Anywhere Holo
Voilà les filles, c’est ici que je vous laisse ! Belle soirée à toutes !