Retour aux sources ! // Tuto Nail art Triangle menthe, corail, et bleu jean

Hello hello ! Aujourd’hui j’ai profité du répit que m’a laissé le transporteur Enchanted pour prendre le temps de nailarter et chouchouter mes ongles, en vue de la semaine qui s’annonce…. J’ai commencé simplement par poser ma valeur sûre, un joli menthe à l’eau ! Cette fois c’est Wednesday de Zoya qui s’est prêté au jeu, j’avais envie d’un menthe grisé, pas d’un truc trop caraïbo-flashy vu le froid ambiant et le gros gilet que j’avais sur le dos…

DECO

Mint white and pink triangle nails Min white and pink triangle nails

DECO

Ensuite j’ai réfléchi à ce que j’avais envie de lui associer et je suis instinctivement allé vers un rose légèrement corail, ce n’est qu’en prenant ma photo de lui tout seul que j’ai réalisé que j’avais été plus qu’influencée par le fameux gros gilet dans lequel je m’étais lovée ! :) Ce gilet, vous l’avez déjà vu par ici il y a des millions d’années  mais bon, un même objet peut inspirer différentes déco et en particulier quand il allie le corail et le vert d’eau, non ?

DECO

Mint white and pink triangle nails Mint white and pink triangle nails

DECO

Et puis parce que ça faisait quand même un peu trop longtemps que je ne m’étais pas triangulé les ongles, j’ai choisi de partir dans cette direction ! Un truc plutôt simple finalement mais qui m’a permis de faire apparaitre toutes les couleurs que je voulais tout en gardant la dynamique "graphique" de mon gilet d’inspiration. Le principe de décorer la lunule me plait de plus en plus, c’est comme si on soulignait l’ongle sans que ca ne devienne too much, en accent nail c’est juste parfait pour la jouer discrète de temps en temps !

DECO

Mint white and pink triangle nails
Mint white and pink triangle nails

Mint white and pink triangle nails

Mint white and pink triangle nails

Mint white and pink triangle nails

DECO

 

Je profite effectivement de mon temps de répit puisque j’ai même ressorti ma technique de gif animée qui se prêtait plutôt bien au step by step ici:

TUTO-FLEURS-TRIANGLE

J’ai donc posé deux couches de wednesday que j’ai longuement laissé sécher. Ensuite à l’aide de scotch et de mon vernis blanc j’ai réalisé les premiers triangles qui ne servent en fait que de contour à la déco finale. Après ça, je n’étais pas très motivée pour attendre à nouveau que ça sèche et j’ai donc choisi l’option pinceau pour les triangles à l’interieur du blanc, mais les plus patientes pourront très bien poser du striping tape en tant que pochoir pour avoir un fini parfaitement net !

Les vernis utilisés sont Carpe Diem de Cirque (blanc) C25 de la marque Une (bleu jean grisé) et mon Zoya rose n’a plus de petit nom mais il me semble que c’est Micky !

DECO

Mint white and pink triangle nails

DECO

Voilà ma manucure du jour n’a plus le moindre secret pour vous, j’espère qu’elle vous plaira autant qu’à moi ! Belle soirée à toutes et très bonne semaine, des bisous ;)

Sans titre-3

The Shifty Cameleon by TFL // The Black & White stripes

Header

Bonjour les minettes ! J’espère que vous allez bien ! Ici le temps est toujours terriblement maussade, du coup bloguer devient à nouveau plus difficile question photos et surtout question moral et inspiration… Il va falloir se réhabituer encore une fois à la grisaille et aux jours qui raccourcissent ! Plus envie de nailarter des ananas, coucher de soleil ou autres flamingos alors je me retrouve à repartir dans ce que j’aime finalement le plus : les lignes graphiques et les aplats de couleurs ! Mais d’abord, je vous présente la petite bombe qui a servie de base au nail art que vous trouverez plus bas:

The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer

 

Il s’agit donc d’un des vernis à ongles de la marque Too Fancy Lacquer et son petit nom est The Shifty Cameleon. Et pour être shifty, étonnament, il l’est, malgré le peu de lumière qui s’offre à moi pour vous le montrer ! Il me rappelle je crois un de mes Enchanted, un bleuté grisé qui s’avère violet de temps à autre suivant la lumière sans pour autant être un gros multichrome de bourrin (j’aime bien les multichromes hein, mais de temps en temps un peu de subtilité ne fait pas de mal ^^).Le violet se voit assez rarement en fait, sa teinte principale bleu glacier grisée est celle que l’on retrouve le plus fréquemment. Bwef, c’est donc un bleu violet qui est finalement principalement holographique et c’est tout ce qui fait son charme.

The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer

Donc comme je vous le disais, j’ai eu envie de faire une déco un peu différente de d’habitude et surtout très éloignée des motifs d’été et c’est chez Nailsandpolkadots que j’ai trouvé mon inspiration ! Je me suis donc munie d’un vernis noir et d’un vernis blanc ainsi que d’une de mes planches de stickers. L’avantage des stickers est certainement le fait qu’ils soient directement coupés à la bonne taille et régulièrement (pour les flemmardes telles que moi, c’est le pied) mais on peut évidemment couper des petites bandes de scotch voire carrément utiliser du striping tape (même si la largeur du striping tape donnera un résultat différent, ça peut être sympa de tenter !). J’ai patienté le temps que ma base soit parfaitement sèche et j’ai posé les stickers en quinconce en veillant à ce qu’ils soient à peu près alignés et que l’espacement soit régulier. Ensuite, rien de plus simple: j’ai posé le vernis blanc d’un côté puis le noir de l’autre (attention à ne pas faire des couches trop épaisses sinon ça "marbre" comme on peut le voir sur l’index – préférez des vernis couvrants en une couche!) et j’ai rapidement retiré les stickers avec une pince à épiler dans le sens inverse (comme si on retirait des bandes de cire lors d’une épilation!) pour éviter que le vernis ne se glisse dessous pendant le retrait. J’attends ensuite un peu, je souffle légèrement pour que les couleurs sèchent au moins en surface et je termine le tout en mettant deux couches de topcoat ! Oui, deux, parce que sinon les dénivelés sont trop marqués et lorsque la lumière se pose dessus on n’a pas un joli fini bien lisse ^^ (je suis un peu obsédée par le fait que la "zone blanche" de brillance que l’on voit sur l’ongle soit parfaitement lisse. Mais bon ça c’est peut-être juste moi hein.)

The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer The shifty Cameleon Too Fancy Lacquer

 

Voilà les filles, que pensez vous de ce nail art ? Plutôt simple question réalisation non ? Vous savez ce qu’il me rappelle ? Snake sur les nokia, le jeu qui m’a fait perdre de nombreuses heures de ma vie, non ? ^^ Bon weekend à toutes et à très bientot !
Sans titre-3

Nail art Gradient & Water Marble // Le test !

Gradient & Watermarble nailart

Bonjour les nailistas ! Aujourd’hui on repart dans le monde merveilleux du Water Marble avec une technique légèrement différente de la dernière fois. J’ai vu ce nail art sur l’instagram de Simplynailogical mais ahhhh je n’arrive pas à le retrouver sur son blog, je vous laisse le soin d’aller découvrir par vous même toutes les beautés qu’elle fait (pour moi c’est la Reine du Gradient) et peut-être tomberez vous dessus !

MAJ: En fait je vous ai raconté n’importe quoi, c’est pas du tout la blogueuse dont je vous parle au dessus qui a fait ce nail art, c’est elle (mais je vous laisse quand même découvrir l’autre hein, parce qu’elle est quand meme la Reine du gradient lol) (ouai j’suis un petit boulet) (sorry)

En attendant, voici mon interprétation de tout ça:

Gradient & Watermarble nailart

Pour la réalisation de cette manucure, il me fallait tout d’abord choisir les teintes de mon dégradé de base. Vu que ma vernithèque à changé récemment, j’ai plaisir à redécouvrir des marques qui sont à nouveaux sous mes yeux et c’est vers Picture Polish que je me suis dirigée ! Flirt, Totes, Chillax et Instinct sont des crèmes basiques et ce sont eux qui m’ont inspirée car je me suis dit que dégradés entre eux ils créeront sans doute de jolies nuances. Ca n’a pas loupé j’ai obtenu des couleurs violettes ou vert d’eau du tonnerre sans trop d’effort ! J’avais bien évidemment commencé par poser une base blanche pour qu’elles ressortent au mieux (Carpe Diem de Cirque ici) ainsi qu’une protection sur le bord des ongles pour gagner du temps au nettoyage. J’ai ensuite posé les bandes de couleurs sur mon éponge préalablement humidifiée de dissolvant et c’était parti ! Il ne m’a fallu que 2/3 passages pour obtenir l’intensité que vous voyez là.

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

 

Gradient & Watermarble nailart

 

Gradient & Watermarble nailart

 

Le principe de ce nail art est en fait ultra simple; mais ultra long. Le Water Marble, déjà, bon, on va pas se mentir, ca ne se fait pas en 3 minutes…. mais quand, en plus, on y associe un gradient faut savoir que là vous en avez pour l’aprem ! Entre la base blanche, la protection, le gradient, le nettoyage, re-la protection, le WM, re-le nettoyage…. Attention, je suis loin de vous dire que ça ne vaut pas le coup, le résultat est vraiment superbe et se confondrait facilement avec des nail wraps, la fierté du DIY en plus ! Mais bon, c’est long, et c’est l’activité parfaite d’une aprem pluvieuse entre copines, gardez le dans un coin de votre tête :)

 

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

 

BWEF. Une fois mon gradient réalisé, j’ai nettoyé le plus minutieusement possible. Pourquoi nettoyer alors qu’on va re-salir juste après ?Je pense que moins vous avez à nettoyer à la toute fin, moins vous avez de risque de tout ruiner en fait. Donc autant récupérer une lunule propre à cette étape là pour éviter d’abimer votre water marble ensuite ! Une fois que vous êtes satisfaite de l’aspect de votre gradient (ne faites pas comme moi, immortalisez le avec une petite photo avant de passer à l’étape suivante :D)vous pouvez préparer une vernis noir, un topcoat (attention, n’utilisez pas un topcoat de trop bonne qualité accélerateur de séchage, ça ne fonctionnera pas, préférez un truc assez bas de gamme et pas trop vieux pour qu’il fuse correctement), un petit verre d’eau démineralisée et débutez votre marble. Noir / transparent / noir /transparent. Ensuite, vous marblez tout ça avec une pointe fine et hop, vous plongez ! (euuuh j’oublie mais prenez le temps de protéger vos doigts avant avec du scotch, de la peel off ou de la vaseline!).

Tadam, vos ongles ressortent avec un watermarble noir sur votre joli gradient !

 

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nailart

Gradient & Watermarble nail art Gradient & Watermarble nail art

 

Voilà les filles, tentée par cette expérience ? Ou définitivement trop long à votre gout ? Dites moi tout ! Je vous souhaite une bonne journée ;)

Gradient & Watermarble nail art

Sans titre-3

CBL Refresh…in // Dots and lines !

Boooonjour les NPA ! J’espère que vous allez bien ! Ici, c’est la forme, je dirai même plus, la fête de la boîte aux lettres ! J’ai eu (ENFIN) ma commande llarowe (qui a mis genre, 3 semaines à arriver quand même hein) avec mes nouveaux petits holos et j’ai également réceptionné les Cirque dont la collection Back to Basics. Une collection nécessaire et une bonne idée de la part de Cirque, certaines marques ne le font pas et je trouve ça franchement dommage. Elle est composée d’une laque noire, d’une blanche, d’une base et d’un topcoat. Logique vous me direz, mais je ne compte plus le nombre de marques indie qui n’ont pas ces 4 incontournables dans leurs références et j’avoue que je me suis toujours demandé pourquoi ! Bwef.

Je commence par vous montrer le joli CBL (Colors by Llarowe pour les novices, la marque de la boutique Llarowe aux US donc, si vous avez tout bien suivi ^^(parenthèse dans la parenthèse (oh mon dieu non elle recommence) je vous avais déjà présenté Mighty Red Barron souvenez vous!))

Nail art Dot's and line

CBL Refresh ing

 

Ce joli Refresh…ing porte son nom à merveille. En ce jour de grisaille novembrale ce rayon de lumière ne pouvait pas mieux tomber, à part qu’il a fallu sortir l’artillerie lourde pour déceler son superbe aspect holo étant donné le temps de ZUT qu’il y a dehors. Mais bon. C’est un détail. Il se compose donc d’une crème holo couleur caraïbe-cocotier-cocktail-bikini et d’un léger shimmer or, une véritable pépite hyper lumineuse et pleine de reflets, même quand la lumière est indirecte. Sa texture fluide mais tout de même couvrante fait que l’ongle est vraiment embelli (ce n’est pas toujours le cas avec les holos je trouve, parfois la texture est très "plate"; comme les NFU OH par exemple ou les Hema!). Là on a un joli bombé, bien lisse, sublimé un peu plus encore par le topcoat Cirque. Pour vous faire un rapide topo sur le topcoat: je ne l’utilise que depuis quelques jours donc le recul n’est pas encore énorme mais j’ai bien l’impression qu’il va prendre une grande place dans ma vie. Il est bien liquide (je suis un peu lassée des topcoat gel, jolis mais parfois difficiles à poser jusque sur les bords, surtout que j’ai le "bourrelet de doigt" qui remonte un peu. Oui madame. J’ai un bourrelet de doigt moi.). Il sèche vite, il est super glossy, bref, je pense que je l’aime fort et j’oserai presque dire qu’il me rappelle mon regretté Hardwear. Pour la tenue, faudra patienter le temps que les autres blogueuses aient un avis; vous le savez, ici la tenue on s’en fiche royalement.

Nail art Dot's and line Nail art Dot's and line

 

Du coup j’avais très envie de nailarter mais en même temps pas franchement envie de recouvrir cette beauté turquoise, j’ai choisi l’alternative *opération décoration lunule* de cette façon je satisfais mon besoin de nailarter tout en laissant la vedette au rôle principal de ma manucure: Refresh…ing.

pour la réalisation, je n’ai pas cherché bien loin: je continue de tester mes nouveautés et c’est Carpe Diem (vernis blanc qui semble irréprochablement parfait) et Memento Mori (crème noire également bien cool et surtout, BIEN NOIRE ^^) qui jouent les seconds rôles. J’ai donc posé un sticker chevron (les miens de miens, dispos dans la boutique) et j’ai appliqué une couche de Memento Mori, puis quelques pois de Carpe Diem sur le pourtour. Au départ je prévoyais d’y déposer des studs dorés pour avoir un aspect bien rock mais malheureusement aucun n’était suffisament petit, dommage !

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

Nail art Dot's and line

 

Certes, c’est une manucure ultra simple mais c’est vraiment le genre de trucs que j’ai envie de porter en ce moment. J’adore toujours autant les fleurs, les dessins aux pinceaux, etc… mais j’avoue qu’une bonne vieille manucure sans trop de chichis reste quand même une valeur sûre ! J’espère qu’elle vous plaira, je vous souhaite une superbe journée pluvieuse (Ahhhh désespoir) et vous embrasse !

Nail art Dot's and line

Sans titre-3

ILNP Fall Collection // Black Orchid, Fall Semester et Homecoming

FALL SEMESTER ILNP

Bonjour les filles ! Je vous retrouve enfin (vous m’avez manqué !) ce soir pour un billet découverte ! J’ai vécu une semaine d’anniversaire un peu hors du temps (d’ailleurs, je le redis ici, merci un milliers de fois pour tous vos mots et vos voeux, si vous saviez comme mon anniversaire est devenu magique grâce à internet!), et j’ai laissé mes jolis vernis de côté quelques jours du coup ça fait un bien fou de les retrouver, les reposer, et surtout, les rephotographier… En plus, je fais partie des chanceuses à avoir la mission de vous faire découvrir en avant première les nouveaux ILNP qui apparaissent petit à petit pour remplacer tous ceux qui disparaissent ! J’espère que le voyage vous plaira autant qu’à moi !

Sachant que je ne suis pas une serial swatcheuse du genre Very Emily (toute la collec sur son blog ici!) , je ne vous montrerai que les 3 vernis à ongles favoris qui m’ont tapé dans l’oeil dans leur flacon pour le moment, et les autres me serviront sans doute petit à petit pour des nail arts ou des posts instagram ! Et puis vu la beauté de ces trois là et le nombre incalculable de photos (comme d’hab je ne sais pas choisir) je crois que ça va suffire pour aujourd’hui ^^

SEPRATION

FALL SEMESTER ILNP

Je commence par le teal du groupe: Fall Semester. Une bleu teal infusé de particules métallisées "Rich Effect" de couleur émeraude qui lui apportent une réelle profondeur à l’ombre. Oui. Mais pas seulement. Monsieur est aussi -évidemment- holographique! Une merveille qui m’a bien sûr tout de suite fait chavirer, vous vous en doutez ! Si il était à comparer, je parlerai de cousin de Rehab, Scintealliant et Admire me. Pas de Saint George ni de NCLA les textures étant vraiment très éloignées ! Je parle bien de cousin, pas de dupe à l’horizon, d’après moi c’est un unique, je vous laisse le découvrir:

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

Fall Semester – Lumière naturelle sans soleil, diffuse qui permet de voir la texture sans être éblouie par l’aspect holo…

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

… Et les photos qui suivent sont à l’intérieur, avec lumière artificielle, et c’est comme cela que je l’aime le plus !

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish
Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish
Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish Fall Semester - Ilnp I Love Nail polish

SEPRATION

HOMECOMING ILNP

Le second à avoir attiré mon attention n’est autre que Homecoming puisque, bien sûr, après le teal ma nuance favorite à porter est le violet ! Ici c’est un violet sombre très rock, à l’ombre il conserve une nuance bleuté et dès que le soleil ou la lumière artificielle le frôle il reprend son aspect purple ! Même texture que Fall Semester, un savant mélange de flakies (ici dorées) et de particules holographiques qui font d’eux de vraies perles; aussi bien niveau rendu qu’application puisqu’ils glissent tout seuls et sèchent hyper vite !

Homecoming - Ilnp I Love Nail polish

 

Homecoming – Lumière naturelle sans soleil au dessus puis lumière direct & artificielle pour les photos qui suivent
Homecoming - Ilnp I Love Nail polish
Homecoming - Ilnp Homecoming - Ilnp I Love Nail polish Homecoming - Ilnp I Love Nail polish Homecoming - Ilnp I Love Nail polish

SEPRATION

BLACK ORCHID ILNP

Je termine ce trio de choc avec ma plus grande surprise, mon coup de coeur, mon amouuuuuur, l’incroyable et le futur très célèbre Black Orchid. (oui je sais d’avance que celui ci est promis à un très grand avenir !) Je cherche un vernis comme celui ci depuis pas mal de temps, j’ai fouillé dans toutes les marques indies sans succès, toujours trop marron, trop violet, trop foncé, pas assez de reflets, blablabla… j’avais même tenté d’en faire une collaboration shades avec NCLA (j’ai eu le prototype, il est tout raté malheureusement hahaha) et ayant vécu dans une grotte ces derniers temps, je ne savais pas duuu tout que ILNP allait sortir cette couleur. Du coup, j’ai déballé mon paquet ce matin et quand je l’ai vu j’ai juste hurlé: Barbara est une sorcière, elle lit dans mes pensées ! Pour vous citer des mots qui me viennent à l’esprit quand je le regarde pendant que je vous écrit: Vampy, Chic, Glamour, Automne, Intemporel, Elegant, Sexy, Rock, Riche, Mystérieux, Mode, Féminin, Grrraou, et je pourrais continuer mais bon, vous avez sans doute compris l’idée. C’est une bombe. Sombre. Tellement sexy. L’équilibre parfait entre un violet et un rouge bordeaux, une nuance que je vais sans aucun doute poser et reposer aussi bien cet été qu’en automne (et en hiver, si il m’en reste quelques gouttes :D). en plus, il va parfaitement de paire avec un des mes RAL Mac tout récemment achetés, et du coup je me dis que je vais pouvoir me transformer en femme fatale en deux temps trois mouvements sans nécessairement tomber dans un rouge classique.

De tous les ILNP sortis ces derniers temps (et quand on fait le compte ça commence à grimper !) c’est définitivement mon favoris, et je crois bien que c’est même mon ILNP préféré tout court, même devant ses jolis bleus et autres teals, pour vous dire à quel point il est beau (à mes yeux bien sur) ! J’ose le dire: ce ILNP là vaut largement une bonne panoplie de EP, et je pèse mes mots.

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid – Lumière naturelle sans soleil

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

Black Orchid - Ilnp I Love Nail polish

BLACK ORCHID ILNP

Voilà les filles, mon swatchaton de petite joueuse touche à sa fin, j’espère que cet avant gout vous plaira ! Bonne soirée et nuit, et à très vite !

 

Vernis à ongles ILNP disponibles en pre-order à partir du 15 Aout sur le site de la marque et fin aout sur ma boutique en ligne

 

ICONIC – ILNP Fall Collection

ILNP Iconic ILNP Iconic

CHAMPAGNE BLUSH – ILNP Fall Collection ILNP CHAMPAGNE BLUSH ILNP CHAMPAGNE BLUSH

MEGA (L) – ILNP Fall Collection

Mega (L) ILNP

Sans titre-3

Runway Collection by NCLA // Du Graphique, enfin !

Bonjour à toutes ! Première fois de ma vie que je reproduis un nailart quasiment à l’identique, c’est une journée à marquer d’une pierre rouge, grise, et nude ! Je vous ai raconté, en image,  ma mésaventure sur facebook: j’ai fait cette manucure il y a quelques jours, en pleine chaleur, et mon topcoat a tout ruiné en bullant. J’étais hyper triste puisque, pour une raison que j’ignore, j’aimais vraiment beaucoup son aspect et j’avais vraiment envie de "bloguer" ce design ainsi que ces vernis…. Du coup, j’ai tout refait, et j’ai même filmé cette fois, comme ça je me dis que ca valait vraiment le coup ! :)
.
.

Nail art graphic Runway NCLA
.
.

J’ai rentré tout récemment les 3 derniers nés de chez NCLA: 3 couleurs inspirées des podiums, intemporelles, et qui vivent parfaitement ensemble à mon goût. du coup, je les ai associés dans une déco hyper graphique, en mode retour aux sources, à l’aide de mon cher scotch et de quelques morceaux de striping tape. Rien de compliqué ni d’innovant, juste une envie d’aplat de couleur et de lignes franches et nettes ! Voici donc ce que ça a donné:
.
.

Nail art graphic Runway NCLA Nail art graphic Runway NCLA
.
.

Le nude crémeux est un cousin du joli Sand Tropez d’Essie, une vraie nuance sable… Le rouge quant à lui est assez unique (et pourtant, on pourrait croire qu’on a fait le tour des rouges!) il a lui aussi une pointe de crème, tout en étant un "VRAI" rouge. Pas d’orange, pas de rose, non non, juste du rouge, flashy à souhait qui apporte toute l’énergie et le pep’s à ma manucure du jour. Des petites touches qui font, d’après moi, toute la différence. Ça fait du bien en fait de retrouver des textures "calmes" (j’ai holotisé un max ces derniers temps) et j’apprécie aussi retourner à des vernis aux couleurs pointues, sans fioritures de temps en temps. (Je ne me vois pas trop réaliser ce nailart avec des vernis holo ou pailletés par exemple ! )
.
..
.
Nail art graphic Runway NCLA
Nail art graphic Runway NCLA
.
.

Du coup, vu le temps du jour, la veste automnale était de rigueur et l’éclairage artificiel laisse un goût amer (Bordel, on est en Aout ou pas ? Oui, j’ai dit bordel. Mais quand il s’agit de râler sur le temps on a le droit.).

Je vous laisse en compagnie de la vidéo pour voir les étapes de cette déco:


.
.

Nail art graphic Runway NCLA
Nail art graphic Runway NCLA Nail art graphic Runway NCLA
Nail art graphic Runway NCLA

Et on arrive déjà à la fin de ce billet puisque je suis attendue pour diner (ATTENDEZ DEUX MINUTES RHOLALALA, JE BLOOOOOGUE) ! J’espère que mon petit article vous aura plu et je vous souhaite une très bonne toute fin de weekend !
Sans titre-3

Teal & Flowers // Dior Nirvana

Bonjour les filles ! J’espère que vous allez bien ! Je viens vour voir aujourd’hui avec un nouveau tuto nail art  (enfin, pour celles qui ne sont pas sur facebook et insta lol) pour réaliser de simples petites fleurs dégradées sur vos ongles. Par la même occasion je vous présente aussi mon dernier coup de coeur en date: un vernis Dior qui m’a été offert par une abonnée et qui est juste une petite pépite qui entre avec fracas dans mon top 3 des Dior que je possède… J’ai nommé, Nirvana !
Easy flower nailart

Easy flower nailart

Easy flower nailart
C’est un vernis crème qui date d’une collection d’hiver de 2011 donc bon, autant vous dire qu’à part le croiser dans un bac à solde ça va être extrêmement difficile de l’adopter mais heureusement pour vous, d’autres marques font un peu le même type de nuance si vous avez craqué sur lui ! Je pense notamment à Essie ou OPI (je ne vous conseillerai certainement pas mon dernier Lancôme, le bleu de flore, étant donné qu’il a ruiné mes ongles en les tachants profondément…).  Forcément, la sainte qui me l’a envoyé ne pouvait pas se tromper: Dior (mon pêché mignon), crémeux, et teal/bleu canard. Elle a visé juste et je l’en remercie encore ici, ton geste m’a énormément touchée !

En le posant, je me suis dit qu’il méritait vraiment un nail art qui le mette en valeur sans lui voler la vedette pour autant, j’ai donc choisi la version "sur le côté" pour laisser au vernis toute la place dont il avait besoin pour faire sa star :)

Easy flower nailart
Je vous montre la vidéo réalisée pour ce tuto:

Et pou répondre globalement aux questions qui m’ont été posées entre temps:

Ouip, vous pouvez tout à fait réaliser ce même motif avec des vernis puisqu’il ne s’agit pas de one stroke mais d’un simple dégradé à l’éponge ! Tant que vous veillez bien à laisser sécher votre couche de blanc avant de passer à l’étape suivante il n’y aura pas le moindre souci. Concernant les blancs désolée pour celles qui viennent me lire régulièrement si vous avez le sentiment que je me répète mais on continue de me le demander donc: les meilleurs vernis blancs sont Essie Blanc (mais il vieillit un peu mal) OPI Alpine Snow (parfait en début de vie) Zoya Purity, Cotton Buds de Butter London et enfin le Sally Hansen ! (ca c’est d’après mes experiences, mais il y en a sans doute d’autres qui sont cools)

Pour l’acrylique: j’utilise des marques différentes, je les ai achetées dans un magasins de loisirs créatifs et je les dilue à l’eau. Plus vous la diluez, plus elle se travaillera facilement !

Concernant mon pinceau fin: comme d’habitude c’est le Raphael 6/0 acheté chez Cultura, le plus fin rencontré jusqu’à ce jour ! Et pour finir: oui, l’encre de Chine peut baver, la mienne ne le fait pas mais c’est un risque. Donc soit vous investissez dans la même que celle ci, c’est à dire la Pebeo Graphic, soit vous faites un petit test avant sur onglier avec l’encre et votre topcoat habituel pour éviter de vous donner du mal et de tout ruiner à la dernière étape !

Petit conseil pour le topcoat: le pinceau de votre topcoat ne doit jamais toucher votre nail art. La quantité de topcoat doit donc être bien dosée pour être déposée sur votre ongle et pas trop tirée avec le pinceau. Second point: ne repassez jaaaamais sur le topcoat que vous venez de poser ! Effectuez votre geste en 3 coups et c’est tout, gauche, centre, droite, et laissez "crouter" avant de vouloir repasser une couche si besoin. C’est la meilleure façon de sécuriser votre motif ! Si vous souhaitez ajouter strass ou studs, c’est à ce moment là que vous le posez en l’enfoncant dans le topcoat pas encore sec à l’aide de la pointe d’un pinceau ou d’un tweezer. Vous pouvez alors repasser votre seconde couche de topcoat par dessus pour le sceller !

Easy flower nailart Easy flower nailart Easy flower nailart Easy flower nailart Easy flower nailartVoilà voilà, je crois que je vous ai livré tous les secrets et astuces concernant cette manucure, si il vous reste des questions n’hésitez pas à les poser en commentaires, d’ici là je vous souhaite une belle journée !

PS: on dirait que mon pull vous intrigue hihi: c’est un Claudie Pierlot trouvé en solde à Marne la vallée ! Bisous !
Sans titre-3

Le Rouge Louboutin // Le vernis qui fait parler de lui !

Bonjour à toutes ! Aujourd’hui c’est le grand luxe sur Pshiiit, et pour cause je viens vous présenter le second vernis qui m’a couté le plus cher dans ma vie ! (le premier étant un vernis Enchanted Polish aux enchères, et oui, que voulez vous…) ! Il parait que quand on aime, on ne compte pas. Dans la situation du jour, c’est un peu particulier puisque la marque, au départ, je ne l’aime pas. Du moins, je ne la porte pas dans mon coeur et je n’ai aucun produit siglé Louboutin. Pourtant très fan de chaussures, même de luxe, je n’ai jamais fait le pas de m’offrir un paire de Loubi, pas à cause du prix mais simplement parce que je ne suis pas certaine de vouloir porter l’image que ces escarpins véhiculent… Au départ réservés à une certaine élite, ils sont devenus, du moins dans ma campagne profonde, synonyme d’une certaine vulgarité à mon gout… Ce n’est pas forcément le cas dans les grandes villes, mais ici, celles qui portent des Louboutin sont bien souvent celles qui ont les cheveux décolorés jusqu’à la moelle et une paire de faux seins étriqués dans une robe beaucoup trop moulante  Ma mère dit que je n’ai pas le droit d’écrire ça. Du coup je change et je dirai: la dernière fois que j’ai vu une paire de Louboutin, c’était portées, hier soir, par une candidate de Secret Story. Ca résume tout ce que je pense! Fort heureusement ce n’est pas une généralité, loin de là (ma soeur, l’élegance incarnée, en porte et cela fait d’elle une femme fatale qui lui sied merveilleusement bien!), mais une petite minorité à laquelle je n’ai pas forcément envie d’être rattachée ici, en Alsacie profonde. Ca me rappelle un peu l’effet Speedy de Vuitton, ce sac dont j’ai rêvé des mois et des mois et qui est désormais très souvent porté par des filles auxquelles je n’ai pas envie de ressembler. Bref. Louboutin, pour moi, ce n’est pas toujours le summum de l’élegance (même si évidemment, tout dépend de la personne qui les porte et la façon dont elle les porte!), je préfère mille fois ma paire de Prada hyper discrète et si confortable achetée cet été durant les soldes que la célèbre semelle rouge, un peu trop… m’as tu vue ?
LOUBOUT
Vernis à ongles rouge louboutin
Vernis à ongles rouge louboutin
Vernis à ongles rouge louboutin

Du coup, quand j’ai appris la sortie de ce vernis j’ai été vraiment très partagée, comme si je me retrouvais avec une double personnalité ! La marque, bof, le prix, ouch, et pourtant, une attraction terrible que je n’aurai pas pu expliquer. En vous en parlant sur facebook, je me suis senti le "droit" de craquer, parce que finalement… je suis une collectionneuse avant tout et qu’en plus, cela permettait de vous en parler, de répondre à votre curiosité comme à la mienne, bref, cet achat devenait légitime…. Légitime, certes, mais en validant le paiement de 57 euros (45 + 12 de frais de port) je le voyais un peu comme ça: je vais l’acheter, et si ca se trouve, je ne vais en dire que du mal ! Quand même; 45 euros un bête vernis rouge, "Juste parce que c’est du Louboutin", quel gros coup de marketing, on nous prends pour des vaches à lait ! En gros vous l’aurez compris, ce vernis partait de chez ce bon vieux Christian avec un gros handicap; et son arrivée ici n’était pas forcément ce qu’il pouvait lui arriver de mieux….
Vernis à ongles rouge louboutin
Vernis à ongles rouge louboutin

Vernis à ongles rouge louboutin

Vernis à ongles rouge louboutin

Même pas 48h plus tard, le paquet était là, livré par mon gentil livreur DHL. Je l’ai ouvert en mode: "Alors, a quoi il ressemble ce vernis trop cher pour ce qu’il est" pas du tout tremblante ou réjouie. Presque… blasée, et l’esprit critique ultra aiguisé. Et là, tout a changé. Parce qu’en ouvrant la boîte, en découvrant l’enveloppe arty signée Louboutin, en en sortant l’écrin semblable à celui d’un bijou précieux, en soupesant la bête, je me suis dit: "Ah Ouai. Quand même. Je crois que je vais revoir ma copie". Parce que oui, là, clairement, ce n’est pas "juste un vernis rouge". Le vernis finalement devient presque secondaire. C’est juste un objet d’art, de collection. Un flacon épais et facetté comme une pierre précieuse, dégradé du noir au rouge, laissant apparaître à la fois un aspect velours et un côté ultra affirmé. Un manche long et aiguisé, rappelant à la fois un plumier, un pinceau d’artiste et un pic à glace dangereux. Faisant écho, évidemment, à la forme si sexy d’un talon aiguille et du rouge; symbole féminin par excellence. Bref, ce vernis n’a pas pour but de devenir votre laque quotidienne, son destin est tout autre, et je suis presque certaine qu’il marquera l’histoire de par son originalité. On sent qu’il a été travaillé, réfléchi et imaginé pour raconter une histoire ! En parlant d’histoire, l’anecdote est tout de même importante: Si Louboutin est connu aujourd’hui pour sa célèbre semelle rouge, il faut savoir que tout est parti du flacon de vernis à ongles de sa secrétaire. La première paire d’escarpin dessinée par Christian était noire, et, trouvant qu’elle manquait cruellement de couleur, le créateur s’est muni du flacon de vernis de sa secrétaire et en a badigeonné la semelle. C’est comme ça que la marque Louboutin est née, et c’est pour ça qu’elle marque tant les esprits aujourd’hui. Alors quoi de plus légitime, finalement, que de sortir "Un bête vernis rouge" comme premier volet d’une aventure beauté… ?
Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin

Parler de la laque en elle même va être extrêmement rapide: un vernis rouge, tout ce qu’il y a de plus classique, tout ce qu’il y a de plus simple. Une couvrance normale (2 couches) un séchage très rapide et une brillance parfaite cela même sans topcoat. Mais clairement, la matière n’a rien de plus qu’une autre de chez Essie, voire Kiko. L’application quant à elle, même si je m’en méfiais, s’est faite très simplement malgré le manche ultra long. Comme le disait une instagrameuse, on a l’impression d’être une artiste en plein travail, le manche d’un pinceau dans la main. Mais celui ci ne dérange pas, son poids n’étant pas conséquent, il ne dérange pas la pose habituelle.
Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin Vernis à ongles rouge louboutin
ZAG

La question est, maintenant que j’ai vu l’objet, est ce que je le racheterai, même si je n’étais pas blogueuse mais juste collectionneuse de vernis ? Et la réponse est oui, sans la moindre hésitation, alors qu’avant l’achat je trouvais ça franchement risqué. Je ne vais pas faire un laïus sur le prix, ayant déjà débattu largement et suffisamment sur insta, mais je dirai juste que je suis sur terre pour, disons, grand maximum 80/90 ans, et que je suis là pour kiffer, dans la limite de mes moyens. Il ne s’agit pas là d’un achat hors du raisonnable, j’avais cet argent sur mon compte, et je m’achèterai sans doute une paire de chaussures en moins le mois prochain. C’est aussi simple que ca. Ce que nous faisons de notre argent nous regarde, nous avons toutes des priorités et des désirs différents les unes des autres et c’est ce qui fait notre richesse. J’aime mon flacon, j’aime le voir, j’aime le prendre en main, et cela me suffit :). En plus, je me dis que si je ne me l’étais pas offert, mon anniversaire arrivant à grand pas, quelqu’un de mon entourage s’en serait chargé c’est presque sur, car si on a du mal à se faire un cadeau à ce prix là, c’est bien moins difficile de le faire à quelqu’un. Rappelons qu’un beau bouquet livré par interflora revient plus cher que 57 euros… ;) Alors, plus aucune raison de se priver si vraiment on le désire, et si en revanche, on trouve ça franchement abusé, rendez vous chez Essie pour prendre Russian Roulette, le dupe quasi parfait !

PS: et puis si on ne veut pas s’en servir comme vernis, on peut toujours l’utiliser pour attenter à la vie de son voisin !

_L'arme-

Sans titre-3

Technique de nail art // Mon nouvel essai de Water Marble !

Bonjour bonjour les nailistas ! J’espère que vous allez bien :) Ce soir je vous retrouve, juste avant le weekend, pour partager avec vous ma nouvelle tentative de Water Marble accompagnée cette fois ci d’un "tuto" vidéo histoire que vous puissiez voir que même si c’est un désordre monstrueux pendant la réalisation, la manucure finale peut avoir tout de même un aspect plutôt cool !

Custom Watermarble nailart

J’ai commencé tout d’abord pas poser et laisser sécher deux couches de vernis à ongles blanc. Ici, le Purity de Zoya mais vous pouvez aussi choisir Blanc de Essie, Cotton Buds de Butter London, Alpine Snow de OPI, le Sally Hansen aussi, etc etc… Une fois que cette étape est faite, je m’arrange pour nettoyer le pourtour et avoir une lunule parfaitement nette avant de passer à l’étape suivante, ça facilite pas mal la tâche. Pour le nettoyage, j’ai un pinceau plat assez fin de la marque Raphael, le numéro 6 de la gamme "Textura". Une fois que tout est prêt je me munis d’un vieux verre à moutarde rempli d’eau (de préférence déminéralisée, celle du robinet fera l’affaire aussi mais certains vernis fusent beaucoup moins bien dedans!).

Juste à côté de mon verre d’eau, je prépare et pré-ouvre les vernis qui vont me servir pour mon water marble, c’est bien plus pratique qu’ils soient déjà tous ouverts puisque lorsqu’on fait les gouttes il faut aller tout de même assez vite pour ne pas qu’elles sèchent de trop ! Je prépare ensuite mes ongles: à l’aide d’un pinceau je dépose un corps gras tout autour de l’ongle et je vais jusqu’à la moitié du doigt, de cette façon le gros du nettoyage sera beaaucoup plus easy ! Je passe ensuite au marble, je dépose mes gouttes de façon à ce qu’elles fusent bien et forment des cercles bien étendus. Si ça ne s’étend pas, soit votre eau n’a pas la bonne température, soit le dépot de la goutte ne s’est pas fait suffisamment délicatement (on touche la surface de l’eau avec la goutte qui tombe du pinceau, on ne la fait pas tomber de trop haut !) soit, encore, votre vernis n’est pas adapté, dans ce cas, tentez en un autre ! Les crèmes, les paillettes et les flakies fonctionnent plutôt bien en général, certains topcoat aussi si on veut des parties transparentes (mais ne le prenez pas accélérateur de séchage), etc etc…. Clairement, c’est en testant que vous trouverez ce qui vous convient le mieux ! Il n’y a pas de marques qui fonctionnent vraiment mieux que d’autres, tout dépendra vraiment du vernis dans son unicité.

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart

Une fois que j’ai marbré mes cercles et trempé mon doigt, je renettoie un maximum et décore avec, ici, des petits pois au dotting tool et Camelot d’A England (mais on peut imaginer un peu de tout ! Paillettes, studs, déco au scotch, tout est envisageable!). J’ai finalisé cette fois avec mon topcoat holo Private Rainbow et ai scellé finalement avec le topcoat Abricot de Dior. Ca a était plus simple et plus rapide que la dernière fois, même si je ne suis pas encore au point avec l’étape de marbrures ! Comme quoi, c’est à force de faire qu’on apprend à ne plus refaire les mêmes erreurs ^^

Je vous laisse regarder la vidéo :

 

Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart
Custom Watermarble nailart

Custom Watermarble nailart
Et c’est là dessus que je vous abandonne pour aller commencer mon weekend ! J’espère que le Water Marble vous fera un peu moins peur à la fin de la lecture de ce billet et que, qui sait, vous oserez vous lancer à votre tour ! En attendant je vous fais plein de bises, à très vite ;)
Sans titre-3