Ongles Ethniques -version 9087042-

Ouiiiiii je sais ! Encore un enième nail art ethnique sur le blog ! Mais qu’est ce que vous voulez que je vous dise, j’adore ça ! C’est moi, tout bêtement! Je ne peux pas m’empêcher de le porter dans ma vie, ma vraie, celle ou je vais chez le banquier avec deux mains faites différemment et celle ou quand je signe mes chèques les gens regardent mes ongles comme si j’étais complètement givrée ! Du coup, bah il faut bien que je fasse des photos pour les poster ici, sinon je n’aurai plus rien à donner à manger à mon blog. Nul nul nul! Et puis le nail art précédent n’a pas fait l’unanimité (même au près de moi même :D) et on m’a dit a plusieurs reprises "c’est pas mal mais…. ca ne te ressemble pas!" :D Alors je viens aujourd’hui avec du grand classique pshiiitesque (sauf que je n’ai pas mis de turquoise cette fois, on applaudit bien fort l’effort surhumain! :D) le bon, vieux, nail art triangulairo-aztekien, cette fois avec des couleurs que je ne porte pas (du tout) dans mon coeur en général: du rose et de l’orange. (mais qui, finalement, associées l’une à l’autre me font revoir mes aprioris. Comme quoi. Hein.)

Aztec la tendance qui dure

Aztec la tendance qui dure

Pour ce faire ! J’ai d’abord posé mes sections de couleurs, sans scotch ni rien du tout puisque je savais bien que j’allais repasser le tout avec le liner noir. J’ai utilisé deux petits nouveaux de chez Zoya, Thandie (l’orange!) et Yana (le rose fruité) ainsi que mon pote for ever ever, Cuppa de Butter (le beige, neutre, parfait pour du nail art, cousin germain de Sand Tropez d’Essie, toussa toussa!).  J’ai ensuite bien laissé sécher tout ça pour passer à ma seconde étape…. Enfin. Je le croyais.

Aztec la tendance qui dure

Ouiii ! Comme ça m’arrive souvent, j’ai mené ma petite vie sans avoir mis de topcoat et j’ai pensé que je faisais super attention, bin ouai, j’suis grave habituée, keskya. Sauf que non, pas du tout, et j’ai donc eu un joli trou dans mon vernis pas encore sec. Quand ca vous arrive, deux solutions s’offrent à vous: vous pouvez faire la bonne élève et tout enlever, au risque d’abimer les autres ongles avec votre coton et votre dissolvant si vous n’êtes pas en possession d’un bain dissolvant, ou alors vous pouvez rafistoler et croiser les doigts pour qu’on y voit que du feu. C’est ce que j’ai choisi de faire: j’ai "remis" un peu le tout avec la pulpe du doigt, j’ai un peu appuyé pour que mon accroc se repositionne ààààà peu près là ou il devrait être et…. âme sensible s’abstenir: j’ai lissé le tout avec la langue. (purée, je vous livre des trucs de ouf aujourd’hui, même pas honte!) Et je fais ça depuis que je me met du vernis à ongles je crois. Bizarrement, ça fonctionne vachement bien, ca lisse et ca fait disparaitre les marques disgracieuses, et une fois qu’on a mis du topcoat par dessus on ne voit vraiment plus rien. Alors oui bon, ça va peut-être vous paraitre un peu limite, et quid du fait de mettre du vernis dans sa bouche, blablabla… Je sais, je sais. Mais bon, je suis là pour vous filer mes petites astuces, après, à vous de voir si vous voulez les appliquer chez vous ! ^^

Aztec la tendance qui dure

Ensuite,  une fois mes petites affaires réglées, j’ai utilisé le Striper noir de chez The New black pour mes petits motifs. Le coquin commence à devenir un peu pâteux à force d’être utilisé, je lui ai donc ajouté quelques gouttes de diluant et il court de nouveau comme un jeune homme ! Aztec la tendance qui dure

Héhé z’avez reconnu mon nail art chaussure zara version orange ? Sympa la récup nan ? ^^Aztec la tendance qui dure

Et pour finir, je ne sais pas exactement ce qui m’est passé par la tête, mais j’avais envie de tester: j’ai posé AU le topcoat feuille d’or de la marque Cirque (qu’on trouve exclusivement sur le site de la marque!) sur le tout. Je ne sais toujours pas si je trouve le résultat cool ou "bordélique", un coup j’aime un coup j’aime pas en fait. toujours est-il que ca me fait vraiment penser à du tissus et cet aspect là me plait bien.

Aztec la tendance qui dure Aztec la tendance qui dure Aztec la tendance qui dure

Voilà les filles ! Un bon gros classique, oui, mais que j’ai adoré porté, donc ça me suffit ! J’espère que vous ne serez pas trop outrée par ma mini astuce (d’ailleurs, y’en a d’autres qui font ça parmi vous?) bon début de weenkend tout le monde! Profitez bien de votre temps libre et de ce temps -enfin- de saison !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment réveler la vraie beauty des Gothic Beauties…?

bonjour bonjour ! Aujourd’hui, pas de nail art, mais j’arrive avec une petite astuce qui peut sauver bon nombre de vos vernis… Il s’agit d’un truc que seules les vraies NPA connaissent, un truc hyper secret, qu’on se transmet de mère en filles depuis des millénaires (ouai, je sais, c’est du réchauffé comme intro, ca ressemble à ce que je vous avais écrit pour les papillottes gnark gnark gnark). Non, blague à part, c’est une petite astuce archi simple (dont mimines avait deja parlé juste la) qui ne nécessite pas de materiel spécifique et qui permet vraiment de mieux profiter de certains de nos précieux. En guest star, pour vous expliquer tout ca, j’ai choisi d’utiliser un des vernis de la collection des Gothic Beauties de chez A England, mais cette technique pourrait également réveler des autres vernis du style le Dior que je vous ai présenté l’autre jour.

J’ai souvent entendu, à travers vos messages que vous adoriez les fameux Gothic Beauties et autres vernis dark de la meme veine lorsqu’ils étaient sous la lumière, mais dès lors qu’ils sont en lumière indirecte, ils devenaient trop sombres pour que vous puissiez en profiter. Pour comprendre pourquoi, c’est très simple: la texture de votre vernis se compose d’une base très sombre (souvent noire, parfois marron, etc…) et de particules irisées qui flottent à l’intérieur. Sauf que forcément, si on veut que notre vernis soit couvrant, il faut que la base sombre soit très pigmentée, sinon on se retrouve avec une base jelly avec laquelle il faudra 3/4 passage pour obtenir une opacité convenable. Et par la force des choses, si notre vernis de base est très pigmenté, malheureusement, il recouvre un peu trop les particules irisées présentes dans le flacon, ce qui nous empêche d’en profiter vraiment une fois posé. CQFD. Pour remédier à ca, rien de plus simple:

Il vous faut:

1ère étape. On pose sa base habituelle, puis une premiere couche de notre vernis qu’on laisse bien sécher. Une fois sèche (pas seulement au toucher, il faut qu’elle soit vraiment sèche!) on pose sa seconde couche. Même si votre vernis est très couvrant, la seconde couche est indispensable pour obtenir l’effet désiré !

Seconde étape: on se munit d’un coton tige ou d’un disque de coton (ou d’un pinceau, comme le fait mimines) que l’on va venir légèrement imprégner de dissolvant. N’en mettez pas trop, mais n’en mettez pas trop peu non plus, je vous laisse juge ;). Ensuite, c’est simplissime; vous venez dé-li-ca-te-ment froler la surface de votre vernis BIEN SEC. (j’insiste, mais c’est important sinon vous allez en enlever trop et vous vous retrouverez avec des trous, c’est loin d’etre l’objectif!!) ne repassez pas plusieurs fois immédiatement, puisque le dissolvant va ramollir votre vernis. Attendez un peu que ca re-sèche et réitérez l’operation si nécessaire. Le principe n’est pas compliqué, en faisant ca on vient juste enlever la couche de vernis trop sombre et trop pigmenté qui recouvre nos jolies particules irisées. Et là c’est la révélation, le vernis n’est plus le même, plus besoin de se mettre sous les projecteurs pour prouver a tante Gertrude que NON. IL. N’EST. PAS. NOIR. Elle le verra d’elle meme, meme sans lunette! Attention tout de même: je serai vous, j’utiliserai des disques de bonne qualité, pas les premiers prix ! Tout simplement parce que les premiers prix font trop facilement des fils, et que pour le coup, le coton sans fil c’est quand meme bien plus pratique. Sinon plutot que de révéler vos paillettes vous allez juste avoir une manucure chevelue. Not the point.

Dernière étape qui va vraiment tout réveler: Ze topcoat! Bin oui, parce qu’avec notre patinage au dissolvant, la brillance de notre vernis à pris un sacré coup dans l’aile, et le glossy glossy n’est plus qu’un lointain souvenir. C’est donc grace au passage de votre topcoat favori que vous achèverez la transformation et que vous pourrez enfin admirer vos jolies mains!

Et petite astuce pour la route: Si vous faites partie de ces filles que la nature a dotées d’ongles plats, sans véritable bombé, et que vous révez d’ongles bombés, jouez la trompe l’oeil ! Comme en maquillage, les formes sont une histoire de lumière: utilisez cette technique seulement sur la longueur au centre de votre ongle et laissez les bords de la couleur de base, sans patinage. La lumière se reflètera donc beaucoup plus sur le dessus et donnera à vos ongles une apparence plus bombée ! ;)

Je vous laisse avec un petit apercu (en mode photo-rapido) du résultat avec Ophelia d’A England ! J’espère que cette petite astuce, si vous ne la connaissiez pas déjà, vous permettra de ressortir des vernis tristes et dépressifs, oubliés dans un tiroir parce que pas assez magiques à vos yeux! Belle soirée et surtout HAPPY HALLOWEEEEEEEN ! <3

Retrouvez la très jolie marque A England en France directement sur la Pshiiit-boutique en cliquant ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !