NCLA // JetSetter Collection CONCOURS CLOS

NCLA Jet setter
Bonjour à toutes ! On se retrouve aujourd’hui pour parler des 4 nouvelles teintes à avoir vu le jour dans la désormais grande famille NCLA ! 4 teintes à nouveau inspirée des tendances daïrect fwom Maïamaï pour des looks tout à fait différents les uns des autres, de quoi faire le bonheur de chacun. On commence de suite notre présentation avec celui que j’ai le moins aimé (tiens tiens comme c’est bizarre) c’est à dire le rose…. Le voici en action:
NCLA Mile high glam
Je ne sais pas quoi dire si ce n’est: WAOUW QUEL EFFET BUBBLE GUM ! Je dois avouer quand même qu’ayant un peu bronzé il ne rend pas trop mal sur moi même si ce n’est pas le genre de teinte que j’affectionne. Très girly, très été, il est flashy tout en n’étant pas un rose fluo tape à l’oeil. Un vrai bonbon quoi, ou une glace à la fraise un peu trop bourrée de colorant :D. Il plaira sans doute à certaines, mais moi je passe mon chemin  !

Le second à avoir vu mes ongles et le Let’s stay forever, et j’ai bien envie de lui répondre oh oui, forever ever ! Un bleu pastel grisé ciel, non sans rappeler Porcelaine de Dior, Blu de Zoya ou encore Borrowed and Blue de Essie bien que celui ci soit encore un peu plus désaturé, encore un peu plus proche du blanc. D’ailleurs les vernis presque blanc sont un des grands Must Have cette année, l’avez vous remarqué sur les podiums ?
NCLA Lets stay foreverSa pose s’est faite comme un vernis pastel: une couche fine puis une couche plus épaisse, le tout surplombé de topcoat et c’était bouclé. Mon deuxieme favori de la collection ! (en gros j’ai deux amours et deux que je ne porterai sans doute jamais, 50/50 c’est une bonne moyenne ^^).

NCLA I only fly private
Le troisème à venir faire sa star ici est un orange légèrement blanchi, une crème glacée melon si on reste dans les comparaisons gourmandes. Une application easy mais une couleur qui ne me plait pas trop. C’est très subjectif, elle est parfaitement dans l’air du temps et je connais de grandes fanas d’orange à qui il plaira sans doute (coucou Detoutetderien!) mais arf, je sais pas, sur ma peau déjà bien orange à la base j’ai du mal, je préfère les couleurs qui tranchent. Peut-être dois je attendre de prendre un peu plus de couleur avant de me repencher sur le sujet puisqu’il est quand même très lumineux donc bon. A retenter, sans doute !

NCLA clear the runway
Pour finir, mon chéri des 4, le très très chic Clear the Runway. Un vernis "Burgundy" ou bordeaux, hein, qui se pose en 3 fines couches pour un résultat homogène et un fini vraiment glossy. Une couleur au summum de l’élegance je trouve, très mode, et en même temps très indémodable, quel paradoxe :).
NCLA clear the runway
J’ai souhaité l’associer à une évidence à mes yeux: le multichrome Undenied de chez ILNP une vernis qui a une couleur de base très proche du Clear the Runway mais avec un effet chromé et des reflets or, bordeaux, cuivré et orangés. J’étais curieuse de connaître son rendu en stamping j’ai donc sorti ma collection pueen et j’ai choisi la plaque 43 (collection Love il me semble) et voici le résultat:
NCLA clear the runway NCLA clear the runwayJe suis juste RAVIE de savoir que ce petit ce stampe aussi bien (du moins sur une couleur sombre). Le résultat est sympa puisque plutôt discret: sous certains angles on aperçoit le motif et sous d’autres, pas du tout, on dirait une laque toute simple !
NCLA clear the runway NCLA clear the runway
NCLA clear the runway NCLA clear the runway
Et parce que quand je commence à mettre des couches sur des couches sur des couches, on ne m’arrête plus, j’y ai ajouté un passage de My Private Rainbow (S)  et encore une fois c’est assez drôle puisque parfois on ne distingue plus le motif stampé en dessous, et parfois on ne voit que lui et plus du tout les paillettes holos. En gros à chaque fois que je change de pièce et que je bouge mes mains j’ai une nouvelle manucure :)NCLA clear the runway NCLA clear the runway NCLA clear the runway
(le Clear the Runway ressort un peu plus rouge là parce que j’ai du prendre mes photos sous les spots pour qu’on voit bien les paillettes holos!)
JETSETTERBOOOOON merci d’être arrivée jusqu’ici: certaines de vous l’ont peut-être déjà compris mais si je vous fais tout un laïus sur la présentation de cette collec c’est avant tout à l’occasion du deuxieme volet de l’anniversaire de la boutique ! Et oui, à partir d’aujourd’hui le premier volet Picture Polish se referme (les gagnantes sont un edit du billet correspondant) pour laisser place à un nouveau concours qui permettra à l’une d’entre vous de remporter ces 4 petits nouveaux… Alors, heureuse ? ^^
Pour jouer: on continue dans le simple parce que sinon je ne m’en sors pas vraiment, il faudra laisser un commentaire la dessous me parlant de NCLA, me disant si vous avez déjà testé, si oui, lesquels, est ce qu’ils vous plaisent, sinon, lesquels aimeriez vous détenir dans votre collec, etc… Comme d’hab le concours est ouvert à l’international et se terminera lorsque le volet 3 verra le jour ! Ce cadeau est offert par la marque elle même alors merci Elin ! En attendant de connaître la gagnante, je vous souhaite bonne chance et vous dis à très bientôt <3

CONCOURS CLOS LA GAGNANTE EST VICTORIA ( victoria.p…y@hotmail.com )

Retrouvez la marque de vernis et wraps NCLA sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

tuto nail art facile //Nail art fleuri avec Bourjois et Essie

Bonjour bonjour les Pshiiiteuses ! Comme vous pouvez le voir, c’est un peu la folie en ce moment (Joyeux Anniversaire la Pshiiit Boutique!) du coup, j’ai beau continuer à me tartiner le bout des doigts, je n’ai que très moyennement le temps de poster ici. Beaucoup trop frustrant, je vous l’accorde ! Enfin bref, je profite d’une éclaircie dans ma journée pour faire quelques photos de ma manucure du jour. Je vous avais présenté il y a peu mon petit favori de la nouvelle collection de chez Bourjois (le Amande Défilé) et aujourd’hui je vous montre son frère, un chouchou également. Pourquoi ce sont eux mes chouchous? Tout simplement parce que pour le coup, ils sont d’une qualité vraiment extraordinaire. Celui ci encore plus que le vert. Je trouve d’ailleurs dommage que tous les So Laque n’aient pas la même texture que ce bleu, parce que, sincèrement, elle est fabuleuse. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de manipuler des Posca (vous savez, les feutres-peinture ?) mais ce vernis me rappelle vraiment cette matière. Hyper couvrante, très lactée ! Limite, celles qui sont pressées peuvent se contenter d’une seule couche un peu épaisse sans qu’on s’en rende compte, c’est dire si il est couvrant pour un vernis pastel! En plus, comble du comble, il sèche BEAUCOUP plus vite que les autres So Laque, alors la question est, messieurs dames de chez Bourjois, pourquoi n’ont ils pas TOUS cette texture de folie?! Sinon question couleur je le qualifierai d’un bleu grisé avec une petite touche de violet, sobre tout en restant lumineux !

Bourjois and Essie Spring Nail art

À ce joli Adora-bleu (oui oui, c’est son nom, ce n’est pas de moi ^^) j’ai choisi d’associer un blanc tout simple et des paillettes… Pas n’importe lesquelles, j’ai choisi Beyond Cozy d’Essie, mon favori de leur collection d’hiver, qui reste encore aujourd’hui un de mes vernis pailleté préféré. Il est si couvrant, il a une couleur si parfaite, que je ne pouvais que le ressortir pour l’occasion. Mon nail art est simplissime, je ne vais pas révolutionner quoi que ce soit, mais il n’empêche que je l’aime beaucoup, qu’il est extrêmement simple à réaliser et qu’il colle parfaitement à la période actuelle. (D’ailleurs c’est drôle, il me semble que les dernières petites fleurs de ce genre que j’ai faite datent de la même période l’année dernière, également avec un Bourjois. Bin oui, moi Bourjois m’inspire des fleurs, allez comprendre!)Bourjois and Essie Spring Nail art

Woop woop le macro pour vous montrer les paillettes parfaites de Beyond Cozy ! La taille idéale, la couleur d’amour, toussa toussa !
Bourjois and Essie Spring Nail art Bourjois and Essie Spring Nail art Bourjois and Essie Spring Nail art Bourjois and Essie Spring Nail art Bourjois and Essie Spring Nail art

Bourjois and Essie Spring Nail art

PROCEDER

Gif-Tuto-Nail-art-fleur-simple

Bon, pour la réalisation je vous ai fait l’affront de réaliser un petit gif, mais j’imagine bien que vous aviez très bien compris comment vous y prendre avant de le voir ! En gros, à l’aide d’un dotting tool, d’un vieux stylo ou d’un cure dent on réalise 5 petits pois rapprochés puis, pouf, le centre de la fleur avec une autre couleur, du topcoat-qui-fait-pas-baver et le tour est joué! Je ne vous avais pas menti, c’est extrêmement simple, non? ^^ Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon nail art, je retourne terminer mes paquets, des bises à toutes !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bleu Cobalt, le vernis bleu nuit par Yves Saint Laurent

japanese

Bonjour les filles ! Aujourd’hui je viens partager avec vous un cadeau que vous m’avez fait… Oui oui, vous ne rêvez pas. Je veux bien sûr parler du concours Cosma auquel j’ai participé juste avant mon départ et que j’ai gagné grâce à vous nombreux votes ! Comme certaines le savent j’ai donc remporté 12 bons d’achat, un par mois, d’une valeur de 100€ sur la boutique en ligne de la marque. C’est juste complètement fou, je suis loin d’être habituée à "dépenser" autant d’un coup et je vous avoue que le choix a été très dur lors de ma première commande :). Vous vous en doutez un peu, je me suis octroyé un vernis dit " de luxe" de la marque Yves Saint Laurent. Un vernis sur lequel je lorgne depuis sa sortie, que je prenais en main à chaque passage dans une parfumerie et que je reposais en me disant, Cam, tu as suffisamment de vernis bleus nuit, tu ne mettras pas cette somme dans ce flacon. Donc là, je n’ai pas réfléchi, je me suis fait un vrai petit plaisir !

YSL Bleu Cobalt

Bleu Cobalt, le fameux vernis bleu nuit donc, est une laque que je pourrais appeler "velours" une sorte de vernis irisé très dark, gorgé de particules bleues. Il s’avère qu’une fois posé il est en effet très sombre, pour ne pas dire quasiment noir. Je dois bien avouer que sans ce bon d’achat je ne l’aurai jamais acheté et quelque part j’ai bien fait puisque clairement il n’est pas extraordinaire, il reste assez classique. Dans le genre bleu nuit je préfère Indigo de Zoya (avec micro particules holo) ou Midnight Cami de Essie, qui a, à peu de chose près, la même texture que celui ci. Mais il n’empêche que les flacons YSL restent de véritables bijoux, et en bonne collectionneuse que je suis je suis très heureuse qu’il ait rejoint ma vernithèque !YSL Bleu Cobalt YSL Bleu Cobalt

Le pinceau des vernis YSL est un vrai petit bonheur, dans le même esprit que les pinceaux de la marque Essie. Relativement large mais pas trop épais, ils permettent vraiment une application facile et une lunule propre, pas besoin de sortir mon correcteur c’est droit tout de suite. Et heureusement pour le correcteur parce que ce vernis est hyyyyper pigmenté, du coup je pense qu’en une seule utilisation je pourrais changer la pointe de mon stylo-dissolvant :).  D’ailleurs, vous vous en doutez, il est tout à fait couvrant en une couche normale ou en deux couches fines. Il sèche rapidement, bref, il est à la hauteur de ce que l’on attend d’un vernis à ce prix là. Question tenue en revanche, je ne peux toujours pas être bonne juge mais des instagrammettes m’ont fait savoir que ce n’était pas gégé. (enfin, si on va par là, on peut se dire que ça ne peut pas être pire que la tenue d’un vernis Chanel!)

Une fois mon vernis posé, j’ai eu envie d’un nail art un peu différent de d’habitude, presque un peu japonisant, un petit liberty blanc tout simple. Avec le soleil qu’il y a dehors, les fleurs me semblaient être un bon compromis pour donner un peu de gaité à ce vernis tout de même très hivernal !

YSL Bleu Cobalt YSL Bleu Cobalt YSL Bleu Cobalt

comment copie

Blue-liberty

Pour réaliser ce nail art j’ai utilisé mon pinceau biseauté et mon vernis blanc konad. Pourquoi celui ci? Tout simplement parce que c’est le seul qui me permettait de faire un nail art blanc sur un vernis sombre sans obtenir un truc "délavé". Son seul bémol est qu’il est très très épais, pâteux, quasiment impossible à travailler tout seul. J’ai donc déposé une goutte sur ma palette en plastique et j’y ai ajouté une goutte de Renew de Zoya, un diluant très efficace qui permet au vernis d’être plus fluide et plus facile à nailarter. Ensuite j’ai pris mon pinceau et, un peu au hasard, j’ai déposé des pétales inspirées d’un nail art de Madeline Poole. J’ai volontairement garder les effets de transparence du blanc histoire de donner un peu de matière aux fleurs, j’ai ensuite fait quelques petits pois et c’était bouclé ! Un passage de topcoat et j’étais prête à sortir ;)

YSL Bleu Cobalt

Voilà pour les ongles du jour ! Très bon weekend à vous les filles !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Starry Night in Paradise (Picture Polish Swatch)

*Excusez ce titre qui est dans la course pour remporter le titre des titres les plus nazes de l’histoire des titres*

Saluuuuuut la compagniiiiiie ! J’espère que vous vous portez comme un gant ! Vous savez quoi? Deux nouveaux Picture Polish ont rejoint la grande familia Australienne récemment et figurez vous que je n’avais même pas encore pris le temps de les essayer pour de vrai sur mes mains ! Du coup j’ai profité d’une petite accalmie aujourd’hui pour réparer ça et enfin me faire un avis sur Paradise et Starry Night… Commençons tout de suite par le nouveau bleu (vert?) de la marque, Paradise:

para

Picture Polish Paradise

(Paradise est posé en 3 couches fines, sèche vite et, contrairement à ce qu’on pourrait croire sur les photos, a un fini relativement lisse! )Picture Polish Paradise Picture Polish Paradise

Je colle mon petit texte de présentation ici, après les photos, histoire que vous soyez vierges de tout apriori. ^^ On va voir si vous êtes d’accord! Bon alors, mon avis:

Je n’ai pas d’avis. Ouai, balancé comme ça, froidement, ça fait un choc, je sais, désolée. Mais vraiment, je n’arrive pas à me faire un avis sur ce vernis, c’est très agacant j’aimerai tellement pouvoir vous dire, je-l’adore-mon-dieu-il-est-sublime!!! ou non-vraiment-c’est-pas-mon-truc . Mais non, vraiment, je ne sais pas. Il a tout pour plaire, une base bleue turquoise légèrement pointée de vert et quand même un peu désaturée pour pas faire too much, il est pimenté de petites paillettes violettes, il brille, bref. Il réuni les ingrédients qui, dans ma tête, en feraient un vernis de rêve. Sauf qu’il y a un truc qui ne va pas. Et je ne saurai pas vous dire ce que c’est…. Ou plutôt si, je crois que j’ai ma petite idée. Il brille. Il brille vraiment, vraiment, vraiment beaucoup. Et bizarrement ca me fait le même effet que lorsque j’avais testé Halley Comets d’Orly. Le flacon m’envoie du rêve avec tous ces reflets, toute cette texture extraordinaire et tout et tout et, quand je le pose, bin je ne me sens pas "Moi". Bim bam boum, c’est la décrépitude de la pshiiit. On peut presque voir l’espoir s’envoler dans mes yeux. Je vous jure, c’est triste à voir. Non mais blague à part, il est cool ce vernis, mais pour un vernis bleu, qui plus est de chez mes chéries Australiennes, et bin je sais pas, je m’attendais à plus de sautage au plafond voyez-vous. Serai-je devenu vraiment trop exigente ?

Picture Polish Paradise

T’as vu un peu comment IL DECHIRE DANS SON FLACON ? On en mangerait, on se roulerait dedans, je m’en tartinerai jusque dans les cheveux tiens !!  *deception*

Starry

Bon c’est pas tout, mais comme je vous le disais, j’en ai swatché un second et alors là, mais là, on oublie la décrépitude et l’envol de l’espoir. Non là on voit plutôt l’Amouuuur avec un grand A au fond de mes pupilles. Pas étonnant vous me direz, il s’agit d’un vernis noir (ma deuxième passion après les bleus, qu’on se le dise) qui, en plus, à cette texture si particulière que je n’ai encore jamais retrouvé ailleurs que chez Picture Polish. Ces sortes de rocailles holographiques imperceptibles au toucher qui donnent cet aspect de profondeur aux ongles. Mais siii vous savez, la même texture que Cosmos ou Kryptonite ? Celle là même. Du bonheur à l’état pur. Comme ses grands frères, on peut choisir de le poser en 2 ou 3 couches suivant l’intensité de couleur que l’on souhaite. 2 couches on aura un gris anthracite, 3 couches on a un noir. Tellement tellement cool d’amour. (comment ça j’en fais trop?).

Picture Polish Starry Night

Je t’aime je t’aime je t’aime !Picture Polish Starry Night

En fait un peu comme Cosmos, Starry Night porte bien son nom. C’est comme si Cosmos était une nuit d’été et Starry Night une nuit d’hiver, bien sombre. (Arrêtez moi si je vais trop loin dans mes histoires hein. N’hésitez pas. J’me vexerai pas.)

JE T’AAAAIME COMME UN FOU, COMME UN SOLDAT Picture Polish Starry Night Picture Polish Starry Night Picture Polish Starry Night

Voilà les filles, pas eu envie de nailarter aujourd’hui, j’ai fait une tentative de gradient au pinceau qui a lamentablement échoué, (j’en avais jusque dans le visage, imaginez mon étonnement quand on m’a dit, Cam, t’as un truc vraiment bizarre sur le front)  j’en ai donc conclu que c’était pas mon jour et qu’il ne fallait pas forcer ^^. Hâte de connaitre vos avis sur ces deux précieux, surtout sur Paradise a vrai dire, je suis complètement perdue et j’ai besoin de vos lumières ^^. Je vous souhaite une très jolie soirée et une nuit pleine d’étoile ;) (Waaaaa je serai presque romantique dis donc) !

Allez, BISOUS !

Retrouvez toute la gamme de vernis à ongles Picture Polish en France dans ma boutique en ligne de vernis en cliquant ici

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Get your number // Liquid Sand by OPI

Bonsoir les filles! Devinez quoi! J’ai enfin eu mes vernis OPI de la collection Mariah Carrey aujourd’hui, ceux pré-commandés en décembre ! Évidemment je n’ai pris que les vernis ayant la fameuse texture liquid sand…. Un bleu, un noir et rouge, un mauve et un rose. A priori je n’aime que le bleu et le noir, les deux autres ont des couleurs assez salies, pas vraiment travaillées à mon goût (surtout le rose que je ne trouve vraiment pas joli :( ). Comme vous vous en doutez, c’est le bleu de la collection Get Your number que je vous présente en premier!

Liquid Sand OPI Liquid Sand OPI

Alors alors… Question application lorsqu’on pose la première couche on a l’impression qu’il est hyper transparent et qu’il va falloir au moins 3/4 couches pour obtenir quelque chose de couvrant. En réalité, comme il est hyper texturé la première couche sert en fait "d’accroche" à la seconde qui elle, est tout de suite beaucoup plus couvrante. Pour la texture en elle même je pensais au départ qu’il n’y avait que les paillettes qui jouaient le rôle de "liquid sand" mais il s’avère que non, pas vraiment, il y a effectivement autre chose, qui rappelle réellement le sable à l’intérieur, et c’est surtout cette matière là qui donne tout l’aspect granuleux. Ca me fait penser à ces abords de piscine anti-dérapants, ou a du papier de verre dont on se serre pour polir le bois ! Au toucher c’est une sensation assez particulière, moi j’aime bien mais je sais que certaines sont des oufs du lisse donc il faudra clairement passer votre chemin ^^. Le côté mat + le côté texturé rendent vraiment l’aspect unique contrairement à ce que je pensais et je préfère mille fois cette nouveauté à toutes les tendances du genre velvet ou caviar. Là ça reste un vernis, mais c’est innovant (du moins à mon goût !). Question tenue comme d’habitude je viens de le poser donc je ne peux rien vous dire, mais d’après ce que je vois ça a l’air d’aller. Je l’ai posé ce matin les bords ne sont absolument pas "usés" et pourtant je dois bien avouer que je me caresse le bout des doigts à longueur de journée (n’y voyez là que le sens propre de la phrase !!).

Liquid Sand OPI Liquid Sand OPI
Liquid Sand OPI Liquid Sand OPI Liquid Sand OPI Liquid Sand OPI

Liquid Sand OPI copie

Donc en gros, je suis hyper contente de la découverte de la texture mais je reste carrément sur ma faim question couleur. Je trouve que ce n’est pas parce qu’on innove dans la matière qu’il faut laisser de côté l’essence même d’un vernis à ongles… Même le bleu en lui même, j’adore le bleu, mais là je trouve qu’ils ne sont pas aller le chercher très loin, ca reste hyper primaire, pas très subtil, c’est dommage. Malgré les petites touches holos qu’on aperçoit de temps en temps, c’est pas Waouw. Le noir et rouge reste mon préféré, mais plutôt "par défaut" qu’un véritable coup de coeur ! Et vous et vous? Testés? Approuvés? Detestés? Je sais que certaines paniquent à l’idée de devoir retirer le vernis mais sachez que le côté mat ne change absolument rien, il se retire comme un vernis à paillettes normal donc soit papillotes soit trempette dans un bain dissolvant, ce n’est pas pire que d’habitude ^^. Voilà pour mon premier essai! Je reviendrai à coup sûr vous montrer le rouge et noir, et à cette occasion je ferai sans doute gagner les deux autres parce que pour le coup, ca ne sert à rien que je les garde je sais que je ne les mettrais pas, et il y en a surement parmi vous qui aiment le mauve ou le rose ! Belle soirée les filles <3

PS: le lien du site ou j’ai pris mes vernis!

bouton

(Je participe au concours Cosma pour gagner des kilos de produits de beauté, ouep, alors si vous voulez voter, vous pouveeeez ! Merci <3)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une histoire de Teal (Lush Lacquer et Butter London)

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui j’ai eu bien du mal à choisir ce que j’avais envie de porter sur mes ongles. J’ai commencé par du mauve, puis un stamping, ca ne me plaisait pas, j’ai enlevé, j’ai reposé mon mauve, j’ai tenté une manucure caviar oeuf de poisson (LOL GROS FAIL) c’était, évidemment, d’une mocheté absolue (faudra m’expliquer comment vous faites pour obtenir un truc régulier et "classe" parce que là je ressemblais à une petite fille de maternelle), bref, grosse grosse indécision dans ma vie, je sentais que tout me filait entre les doigts, limite, je pleurais à chaude larme. (Comment ca j’exagère?!)

Ticklish Teal by lushlacquer

Et c’est alors… Mon regard a croisé les jolies formes d’un flacon lushlacquer, posé là, innocemment. Son petit nom qui, déjà, me transporte au 7eme ciel? Ticklish Teal. J’ai donc eu envie de tester ce petit dernier, une base jelly très transparente noire remplie de paillettes de différentes formes noires, argentées et bleues teal. Première couche, zero couvrance. Seconde couche, zero couvrance +, troisième couche presque couvrant, 4eme couche, pas testée, ca suffisait. Du coup, j’ai vraiment eu un peu de mal à le poser, puisqu’il est chargé de paillettes et tout et tout, 3 couches ca commence à faire épais aussi bien visuellement que pour le séchage, je vous montre:

Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer

Le résultat est sympa (mouai bof), je dis pas, mais bon j’ai été un peu (beaucoup) décue du fait qu’il ne couvre pas. Et puis en faisant un peu de recherche sur l’internet mondial j’ai compris un truc (j’avoue qu’en tant que nail polish addict avérée, j’aurai pu tilter de moi même ^^) ce n’est pas un vernis destiné à être couvrant ! Coucou Camille, redescends sur terre ! C’est un TOPCOAT à paillettes ! That’s whyyyy ! Cette idée en tête, en bonne obstinée que je suis, j’ai tout ré-enlevé, pour la 15ème fois de la journée ("en niquant tout mon forfait") et j’ai cherché un copain à ticklish teal dans ma vernithèque de compet. Évidemment, j’ai trouvé quasiment dans la seconde: MAIS OUI BIEN SUUUUUUR BLUEEEEY ! (coucou Nausicaa !) Bluey c’est un de mes vernis bleu favoris de chez Butter London et je réalise, confuse, que je ne vous en ai jamais parlé. Shame on me, en tant que blue addict, c’est quand même une grosse faute professionnelle. (Je suis pas virée hein, dîtes?) J’y remédie tout de suite:

Bluey by Butter London Bluey by Butter London Bluey by Butter London

C’est une base bleue transparente gorgée de particules bleues vertes. On ne s’en rend pas compte dans le flacon, on le remarque lorsqu’on pose la première couche. Du coup, encore une fois, question couvrance ce n’est pas le top mais là c’est moins grave puisque Butter London sèche en deux temps trois mouvements. J’ai donc posé ma deuxième couches puis une moitié de troisième (je dis moitié parce que je l’ai posée juste sur les ongles qui semblaient en avoir besoin, là où mes couches étaient trop fines).

C’est donc lui qui s’est chargé de servir de base à mon joli Ticklish Teal,  et là, mesdames, tenez vous bien, on arrive à quelque chose de tout à fait sympa (je dirai même plus, un truc qui balance du lourd grave de ouf). Déjà, on profite beaucoup plus des paillettes noires qui donnent une jolie profondeur, et puis, question pratique c’est quand même mille fois mieux (surtout pour le séchage, l’application, blablabla). Et puis pour finir, même visuellement, je trouve ca beaucoup plus joli !

Ticklish Teal by lushlacquer

(coucou le miroir Pshiiit boutique !)

Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer

Ticklish Teal by lushlacquer

Voilà pour mon billet très très bleuté du jour, ca fait du bien de revoir ces teintes que j’aime tant ! J’espère que ca vous aura plu les filles ! Belle journée à vous toutes <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ozotic 914 et Nail art spatial

Bonjour les filles ! J’espere que vous allez bien et que votre weekend s’annonce sympa! De mon côté j’ai ouvert les yeux avec de la neige qui tombait par la fenetre, autant vous dire que ca y’est, l’automne, voire l’hiver sont bien installés pour ma plus grande tristesse. Toujours est-il que j’ai enfin un peu de temps pour vous montrer le vernis que je porte depuis quelque jours et dont je suis vraiment satisfaite: le joli bleu de la nouvelle collection Scatter Chrome de chez Ozotic. Le numero 914 ! (quand vont ils se décider à leur donner des noms COOLS ?). Comme je le disais à certaines sur facebook, je n’avais pas particulièrement accroché avec leur dernière collec (mis à part une ou deux teintes, mais rien de folichon) j’attendais donc impatiemment de voir ce qu’ils allaient nous préparer d’autres. Cette fois, pas de déception, au contraire je suis meme plutot super fan, ouf !

Pour le décrire: C’est une texture que je ne connaissais pas. Pour de vrai, c’est pour moi une véritable nouveauté et deja ca, ca me met en joie. D’un côté on a une base métallisé un peu du type bohemian luster chrome de chez China Glaze, couvrante en deux couches, et dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, de teinte bleue avec une sous teinte lavande. Deja, la, j’aime. Ensuite, Ozotic y a introduit le même type de "paillettes holo" qui ne sont en fait pas vraiment des paillettes puisque totalement lisses, que l’on retrouve dans la série 600 (genre le joli rouge 621 que je vous avais deja montré sur le blog). Du coup, quand on bouge nos mains on a d’un côté le bleu qui ressort, et de l’autre, suivant la lumière, les particules holo qui donnent des lumières arc-en-ciel. En fait, on a l’impression que les particules sont en suspension "au dessus" de l’ongle, comme si elles n’etaient pas directement posées dessus. (ok, je ne suis pas certaine que cette phrase ait du sens pour le commun des mortels, mais j’espere qu’elle en aura pour vous ^^). Sous certains angles le vernis semble hyper pailleté comme si on y avait ajouté un topcoat, sous d’autres on ne voit rien du tout, que le bleu chromé, c’est assez fascinant. L’autre avantage c’est que la texture un peu chrome ne laisse pas apparaître de traces de pinceaux, ce qui n’est pas négligeable quand on sait a quel point certains peuvent être galère à poser joliment ! Enfin voila, vraiment délicat à décrire mais hyper sympa à regarder, quoi que bien plus sympa en vrai qu’en photo puisqu’on ne voit pas le côté 3D  ni la profondeur que ca lui donne malheureusement (un peu frustrant d’ailleurs !).

Ensuite, pour une raison qui m’est totalement inconnu j’ai eu envie d’un petit nail art un peu futuriste. Sans doute parce que, clairement, ce vernis ressemble à une galaxie dans laquelle on a envie de plonger ^^. Pour réaliser tout ca, rien de bien compliqué je vous l’ai deja expliqué dans quelques articles:

1. On pose sa base, que l’on laisse bien sécher. Si on veut tout réaliser d’un coup, il est préférable de poser un topcoat accélerateur de sechage type poshé ou hardwear pour éviter de tout déchirer avec l’étape 2 !

2. On découpe des triangles tout fins dans un scotch bas de gamme. Pourquoi pas de gamme? Tout simplement parce qu’ils collent moins, et qu’encore une fois, ca nous évitera de tout détruire en arrachant notre base. Moi j’utilise un scotch un peu blanc opaque, pas le tout transparent, et ca marche nickel. (certaines vont se dire que je radotte, mais je sais que d’autres loupent parfois les anciens articles et se retrouvent avec des nail art tout gachés a cause de petits détails à la noix, alors bon… :) Désolée pour les anciennes <3 )

3. On dispose ses petits triangles comme dans le Gif à la manière de ce que faisait la talentueuse Chloe. Veillez bien à ce que les pointes se touchent au bout sans pour autant se superposer pour avoir un résultat bien net !

4. On passe une couche de vernis, que l’on choisit hyper pigmenté pour qu’une seule couche suffise. Attention, procédez plutot ongle par ongle, et retirer immédiatement vos bouts de scotch après le passage du second vernis! Si il sèche, vous risquez de le déchirer et d’avoir des traits beaucoup moins nets.

5. Laissez un tout petit peu sécher pour ne pas faire baver votre dessin, passez une couche de topcoat, et tadaaaam, vous avez votre nail art !

Voila voila, je crois que de mon côté c’est tout ! J’espere que la technique du scotch n’a désormais plus le moindre secret pour vous, et dans le doute, n’hésitez pas à poser des questions je vous répondrai avec plaisir ! D’ici la je vous souhaite un excellent weekend, je file voir quel est le thème de la SNB de demain, j’espere avoir le temps de la faire cette fois! Des bisous les filles, merci d’etre la si nombreuses (je sais, ca a l’air gnangnan comme phrase, mais c’est vraiment important ^^). BISOUS !!!!

Retrouvez la marque Ozotic et beaucoup d’autres sur la Pshiiit-Boutique en cliquant ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jack the Lad by Butter London // Glitter is for ever ever

C’est étonnant comme j’arrive encore à m’extasier devant un vernis à ongles. Quand même, on pourrait se dire qu’a force, j’ai tout vu, je connais toutes les textures, toutes les couleurs, que plus rien ne peut m’apporter cette petite excitation de la nouveauté. Détrompez-vous. Je suis comme au premier jour qu’en j’en découvre un joli que je ne connaissais pas encore. Même hystérie, même impatience, même plaisir ! En meme temps ca a quelque chose de rassurant, si je me lassais, faudrait que je commence à envisager le changement de voie professionnelle !! Tout ca pour vous dire que j’ai eu la nouvelle collection Butter London cette semaine. Enfin pas moi, la boutique. Et c’est ca qui est le plus dur. Se dire qu’ils ne sont pas à moi, que si j’en veux un, en gros, bah faut que je me l’auto achete. C’est pas terrible ca franchement? Du coup, sur les 5 nouvelles teintes qui sont arrivées je m’en suis auto offerte 3… (…pour commencer) c’est raisonnable non? Parmi elles forcément, j’ai choisi Jack the Lad parce que c’est celui qui m’a le plus rendu folle quand je les ai vu la première fois. Et il ne m’a pas déçue !

Alors pour en parler plus en détail: C’est une base transparente léééééégèrement verte sapin, ce qui le rend encore plus couvrant que d’habitude. Dedans on retrouve une multitude de paillettes vertes, de différentes nuances, puis du bleu, et enfin de l’or. Mais disons que la majorité reste vertes. Le rendu final est donc un joli vert sapin avec des petites touches de teal et des accent de lumière dorés. Quelqu’un a dit le mot perfection?… :)

Les paillettes sont vraiment toutes petites, du coup le rendu du vernis ne fait pas trop glitter, il est texturé sans en faire trop quand meme, c’est ce que j’apprécie aussi. Ca le rend plus élegant je trouve!

Voilà pour mon premier swatch, je vais essayer de tester Fairy Cake rapidement ! (J’ai déjà posé Scallywag, le glitter bleu, et il est trop trop joli ^^). Il me reste à vous souhaiter une jolie journée, courage c’est bientot la fin de la semaine !! :)Moi je file finir mes paquets du jour !

 

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Festival de paillettes // Orly Flash Glam et Nice & Naughty

Hello hello! Aujourd’hui petite présentation des vernis à ongles Orly que Manucure et Beauté m’a fait parvenir ! (Merci la Team !) Sur les 4 que je vais vous montrer, il y en a deux qui ont fait chavirer mon coeur et deux autres moins funky portés, mais juste merveilleusement beaux dans leurs flacons. Je commence par le joli bleu !

Orly Angel Eyes fait partie de la collection Nice & Naughty. Récemment sortie, elle est essentiellement composée de vernis texturés. Beaucoup de paillettes, beaucoup de reflets, beaucoup de roses, de rouges, et un seul et unique vernis bleu. Comme vous pouvez le voir, il est composé de très très fines paillettes bleues electrique dans lesquels flottent ci et là des paillettes hexagonales argentées aux reflets holo. Couvrant en deux couches et demi (pour ne pas dire 3 ^^) c’est mon deuxieme préféré de ceux que j’ai recus. Il a beau être TRES TRES pailleté, il ne tombe pas dans le bling bling cheap, il a un petit côté piscine, avec les paillettes argentées qui rappellent les rayons du soleil qui s’y reflètent. Bref, c’est bleu, ca briiiillle, ca s’applique bien, c’est couvrant, que dire de plus si ce n’est que j’accroche grave? :) Evidemment, il a un fini rugueux mais ca, je crois que c’est un peu inévitable. Et puis de toute facon on passe par l’étape topcoat donc ca ne dure pas !

Orly Can’t be Tamed quant à lui fait partie de la collection uniquement composée de paillette appelée Flash Glam Fx. Quand j’ai vu leurs visuels j’étais vraiment moyennement emballée, pour ne pas dire pas du tout. En règle général les topcoats à grosses paillettes ce n’est pas mon truc, à part éventuellement la version argent genre Servin up Sparkle d’OPI. Je les trouve sublimes quand ils sont en flacons, ca à quelque chose de très magique, en revanche une fois posé…. Mais bon, je l’ai eu, donc je n’ai pas pu m’empêcher de le tester pour voir. Et bien je confirme ce n’est pas trop mon truc. Je l’ai posé sur mes ongles nus, me disant que ca pourrait être sympa de voir l’ongle, mais non, pas du tout. J’aurai mieux fait de le tester sur Julieanne de Zoya je pense, c’est d’ailleurs ce que je ferai la prochaine fois. Question application les paillettes ne sont pas nombreuses donc il ne faut pas du tout s’attendre à du couvrant. Et il faut un peu le travailler au corps histoire d’avoir des paillettes à peu près uniformément déposées, même si c’est quasi impossible. Donc bon, voila, mon avis sur celui ci, comme sur le prochain, est très mitigé. Je dirai même que venant d’Orly c’est un peu décevant. Mais j’imagine qu’il plait à d’autres ? Votre avis?

Mermaid Tale était carrément mega over prometteur dans les visuels officiels. Déjà par son nom, qui me fait rêver, et puis par le flacon en lui même. Un sublime vert bleuté. Il semblait orgasmique. J’ai vite déchanté, il est fait de la même facon que Can’t be tamed ce qui veut dire zero couvrance et application délicate. Je l’ai posé sur un vernis Zoya kaki à reflets or, pour ne pas refaire la même erreur qu’avec le précédent. Déjà, c’est mieux. Du moins le contraste entre la base et les paillettes est moins fort, du coup on en profite mieux. Mais quand même, les grosses paillettes, pour moi, c’est no way, je n’aime pas ca! Je regrette un peu de ne pas avoir vu plus de toutes petites paillettes qui auraient pu rendre le vernis couvrant et du coup vraiment intéressant. Là c’est trop clairsemé donc vraiment impossible à porter seul ! Dommage, la couleur était juste parfaite. Je le testerai sur d’autres bases, je pense que je peux finir par l’adopter quand même!

On termine cette revue avec Halo de la collection Nice & Naughty. La, c’est un vrai vrai coup de coeur, je suis subjuguée! Et pourtant bizarrement ce n’est pas lui qui me tentait le plus à la réception du colis. Finalement il est loin devant les autres, un vrai chouchou! Même texture que le tout premier que je vous ai présenté, on a de très fines paillettes or claires en base, puis des plus grandes hexagonales argentées. Il est complètement couvrant en deux couches, mais je le trouve charmant et discret en une seule couche sur ongles nus également. Je vous l’accordre ce n’est pas la discrétion même, mais sa couleur champagne beige dorée désaturé et juste parfaite je trouve ! Moi qui m’habille beaucoup dans ces teintes en ce moment je suis conquise, et c’est sur, je risque de le porter assez souvent cet automne. Il apporte une touche de scintillement sans en faire trop, le fini est lisse apres un passage de topcoat, bref, rien à signaler, au contraire, je dirai qu’il est plutôt à conseiller !

Pour conclure ce billet je dirai simplement qu’en ce moment, entre la nouvelle collec Butter London et ces nouveaux Orly, on est à fond dans la paillette ! J’aime beaucoup ca, mais à petite dose, en temps normal je suis plutôt du genre à les porter en accent nail qu’en total look. Ou alors sur les pieds, ca rend très bien aussi et c’est moins tape à l’oeil ;). Il me reste encore à vous présenter Unlawful, Devil May Care et Miss Conduct de la collection Nice and Naughty et cette fois, ce sera un sans faute pour Orly, ils sont sublimes tous les trois !

Vous pouvez retrouver la collection Nice and Naughty et la collection Flash Glam chez Manucure et Beauté et profiter du code vernis12 pour une réduction à la fin de votre commande ! 

PS: Pour celles qui l’auraient loupée, j’ai fait une petite page regroupant les vernis qui fonctionnent bien pour le stamping, j’espere que ca pourra vous servir ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

*Produits envoyés par Manucure & Beauté pour revues