Tuto nail art ▲ Le lapin de pâques prend de l’avance ! ▲

Bonjour à toutes ! Les dimanche de mars, quand il y a du soleil, pour moi, ca sent Pâques. Ca sent la chasse aux oeufs, le chocolat qui fond au soleil, les nids dans le jardin et les lapins géants. Ca sent les petits paniers en osier, les parents qui font des cachotteries (je déplore d’ailleurs que, passé l’âge de 12 ans, ils ne le fassent plus. C’est beaucoup trop triste.). Enfin bref, vous l’aurez compris, c’est Pâques quoi. Et en Alsace plus qu’ailleurs je crois cette petite fête est terriblement importante, pour moi encore plus que Noël, je pense avoir de plus beaux souvenirs d’enfance de cette époque là. Du coup, j’ai réalisé un mini-nail art de pâques, où le lapin se fait encore timide (bin oui, c’est pas l’heure!) et où on devine les oeufs décorés sur le reste des ongles. Moi ça me donne la pêche, j’en demande pas plus ! :)

Easter pastel nail art

Easter pastel nail art

J’ai donc utilisé Kerfuffle sur l’auriculaire et pour les oreilles, Fiver sur le majeur, Jasper sur l’index (le tout de Butter London) et As if ! de NCLA sur le pouce. Autant j’adore les Butter, autant, pour le violet, je suis bien plus accro à As if qu’à Molly Coddled puisque c’est un violet bleuté, contrairement à l’autre qui tire bien plus sur le rose. Et moi, les violets roses, c’est pas franchement ma came :). Pour l’accent nail lapin, j’ai utilisé Camelot en base puis mon Konad blanc pour le dessin, comme d’hab !
Easter pastel nail art Easter pastel nail art Easter pastel nail art

comment

Quand j’ai posté ma photo sur instagram, on m’a demandé le tuto pour le petit lapin. Pour le coup vous risquez à nouveau d’avoir besoin d’un pinceau, bien qu’on puisse aussi se débrouiller avec un dotting tool tout fin !

Easter-Bunny-Nail-art-tutorial

En gros, voici les différentes étapes:

1. On pose sa base de couleur, on attend quelques minutes qu’elle soit bien sèche.

2. À l’aide d’un petit pinceau, d’un dotting tool, voire, si on est habile, du pinceau du vernis, on pose un demi cercle sur le coin de l’ongle. On dessine ensuite nos petites oreilles ! Si elles n’ont pas la forme souhaitée, pas de panique. Lorsqu’elles sont sèches, reprenez votre pinceau et votre vernis noir et repassez les contours jusqu’à obtenir la forme que vous souhaitez ! C’est de la triche, mais ca marche très bien ;)

3. On remplit l’intérieur des oreilles avec une teinte rose ou corail, puis on passe aux yeux et au petit nez. Vous voulez une lapine ? Ajoutez lui des petits cils !

4. On patiente un peu et, surtout, on choisit BIEN son topcoat ! Je n’avais pas mon poshé à côté de moi et j’ai donc d’abord utilisé un topcoat Nocibé… Résultat tout a bavé, et j’ai tout enlevé pour le refaire. C’est juste beaucoup trop rageant quand on a passé un quart d’heure à faire naître un lapin sur son annulaire !!

Easter pastel nail art

Voilà voilà, un nail art certes enfantin mais qui me plait bien, l’association des différentes teintes pastels, le contraste avec le noir, etc… Je trouve que ca fonctionne plutôt bien non? J’espère que ca vous donnera des idées pour la fin du mois ! En attendant je vous souhaite une bonne fin de weekend ! Bizette !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les ongles de fée. Oui madame.

Je sais pas vous, mais dans mon imaginaire à moi il y a des idées bien arrêtées. Des trucs que tu décolles pas comme ça, bien ancrés dans mon moi profond et qui font que quand on me dit des mots je fais des associations d’images dans la seconde. Par exemple, on me dit maison hantée, je pense au manoir de Casper et à toutes ces portes que je meurs d’envie d’ouvrir (coucou les copines <3). On me dit huîtres, je réponds du tac au tac: "Petites huîiitres, petites huîiitres. Elles avaient été mangées. Toutes mangées.". On me dit "j’ai voli". Je réponds "non, t’es tombi".  On me dit fée, je pense à cette nana blonde un peu tarée qui avait des robes de folie et des baguettes magiques à tomber par terre. Mais siii tu sais, cette nana qui a transformé la peau d’un pauvre petit âne magique en déguisement pour princesse ! Voilà. Celle là même. La Fée Lilas. Et je ne sais pas pourquoi mais, aujourd’hui, j’ai eu une furieuse envie d’être elle. Et vous savez quoi ? J’en ai les moyens. Voyez par vous même:

Fairy Nail art

Pour commencer ma transformation, j’ai d’abord posé Saint Tropez de Dior, un joli petit turquoise que je ne vous avais pas encore montré et qui se pose à merveille. J’ai ensuite utilisé des petits morceaux d’éponge à maquillage et j’ai tapoté ci et là des petites touches de pastels NCLA. Pour faire simple, c’est exactement la même technique que les galaxy nails (tuto par ici) sauf que ce sont des autres couleurs ! Petit conseil: changez régulièrement votre petit bout d’éponge, parce que lorsqu’il commence à se désagréger il laisse des micro bouts sur vos ongles et c’est la cata ! Alors on économise pas sur ce coup là, on hésite pas à jeter, vite fait, bien fait. Et pour répondre à une question qui revient très souvent: ces éponges ne peuvent pas se nettoyer lorsqu’on s’en est servie pour du nail art. On déchire des petits bouts puis on jette. C’est la vie :)

dior

Fairy Nail art Fairy Nail art

Mignon mignon non? Sauf que les ongles féeriques, pour être vraiment féeriques faut qu’ils envoient de la paillette. Et pas de la petite paillette de timide, nope. Il faut de la paillette de compet, un truc qui te met au tapis le premier oeil qui ose se poser dessus. C’est donc tout naturellement que j’ai sorti Tart with a Heart (j’aurai aussi bien pu choisir Last Friday Night de chez OPI m’enfin).  Look un peu ça:

Fairy Nail art Fairy Nail art Fairy Nail art Fairy Nail art

Je lui ressemble là non? Un peu plus et on pourrait croire que je vais partir enfiler ma robe couleur du temps ! (Jesus marie joseph, qu’est ce qu’elle était belle cette robe couleur du temps !!)

Bon au final j’adore mais c’était un peu too much de kioutitude. Trop de "c’est trop joli on dirait un rêve". Trop de fée. Trop de tout ça. Du coup, j’ai stampé. Encore. Pardonnez moi mes soeurs.

Fairy Nail art Fairy Nail art

Ouai ouai, c’est bien un arbre noir d’hiver et sans feuille qui est venu se planter là, sur ma manucure de fée toute mignonne, sans crier gare. Je suis incorrigible. Confisquez moi ces satanées plaques de stamping ! ;)

Bon alors pour celles qui sont arrivées jusqu’ici, j’ai une petite surprise pour vous ! Comme vous le savez je suis récemment rentrée d’un voyage assez magique et dans ma hotte de mère noël indienne j’ai aporté de quoi faire un joli cadeau à l’une d’entre vous. J’aurai aimé pouvoir toutes vous gâter, c’est sûr, mais vous imaginez bien à quel point cela pourrait être difficile ! Du coup, au gré de mes ballades j’ai pioché des petits objets pour constituer ce qu’on pourrait appeler la Pshiiit in India Box… Et figurez vous qu’elle est à gagner sur le blog, là, maintenant, tout de suite ! Je ne le crie pas sur tous les toits parce que j’aimerai vraiment que ce soit une vraie lectrice qui puisse la remporter, pas une nana coureuse de concours qui ne sait même pas si on parle cornichon ou vernis par ici. Comme vous le savez, le principe de la box est de ne pas savoir ce qu’on va recevoir, celle ci ne déroge pas à la règle, en revanche je peux vous assurer que la gagnante y découvrira de la couleur, de la couleur et de la couleur ! (c’est deja pas mal non?) Alors la condition pour remporter cette petite Box pleine de soleil est simple: imaginez (et réalisez, bien sûr) un nail art qui s’inspirerait du voyage que vous rêvez de faire (ou que vous avez déjà fait et qui vous a marqué). Toutes les techniques sont autorisées, tant que vous vous amusez et que le résultat vous plait ! Une fois que c’est fait, envoyez moi votre petite oeuvre à l’adresse suivante: pshiiitinindia@gmail.com en nommant votre photo par votre nom et prénom (attention cette condition est vraiment importante, sinon question organisation je patouille dans la choucroute, c’est quand même le comble pour l’alsacienne que je suis !!) On va dire que vous avez jusqu’au lundi 11 Mars pour faire votre petite sauce. (ca va le 11 non? Ca laisse un peu de temps ? Ou pas ?) La gagnante sera, comme d’habitude, nommée par un petit jury qui votera ! Haaa encore un truc! Je vous demande DE NE PAS PARTAGER ce concours. Merci d’avance ;)

Voilà pour aujourd’hui mes jolies petites fées, j’espère avoir pu vous transmettre un peu de magie le temps d’un billet ! Des bisous et surtout une belle soirée à vous toutes !

sign pshiiit

Rendez-vous sur Hellocoton !

#Thesundaynailbattle Fashion Inspiration

Bien le bonjour mes nailarteuses préférées ! On se retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous que j’ai pas mal loupé ces dernières semaines: La Sunday Nail Battle d‘Odile et 10tubes ! Et si je viens vous écrire aujourd’hui ce n’est pas par hasard puisque, vous vous en doutez, le thème de la semaine me parle particulièrement. En effet, il s’agissait cette fois de s’inspirer des défilés et vous n’êtes pas sans savoir que les podiums sont une de mes plus grandes sources d’inspiration avec un accent particulier sur l’un des univers qui me fait vibrer depuis que je suis en âge de savoir ce qu’est la mode: celui de ce très cher Marc. Jacobs. Of course. On commence donc tout de suite avec ma première réalisation !

MARC JACOBS

J’ai donc posé mon Essie Blanc et puis choisi l’affreuse solution de facilité: le stamping. Oui mais pour ma défense j’ai eu ma nouvelle plaque Lealac commandée (il y a plus d’un mois!) chez Llarowe et reçue hier et ca a été comme une évidence. Non, cette fois, je ne le ferai pas à la main puisqu’un des motifs est juste EXACTEMENT ce qu’il me faut ! Alors autant allier le plaisir d’utiliser mes nouveautés (avouez qu’on est toutes pareilles quand on reçoit un nouveau jouet) et le thème de la semaine. Ce qui a donc donné cela:

Marc jacob nail art inspiration Marc jacob nail art inspiration Marc jacob nail art inspiration Marc jacob nail art inspiration

Bizarrement ca me rappelle un peu ce que j’avais fait juste avant mon départ, ou encore mon inspiration Vuitton par làLe contraste noir et blanc m’inspire vraiment, les lignes graphiques encore plus, je trouve ca fort tout en étant minimaliste et c’est exactement ce que je recherche. Encore une fois c’est donc des pièces de Marc Jacobs dont je suis réellement tombée amoureuse, en particulier de la robe fluide au quadrillage un peu "à la main" qui mélange le côté graphique des lignes et l’authenticité d’un trait imparfait dessiné à la main. Et puis l’univers Jacobs est juste parfait, propre, net, efficace, sans besoin de bruler la rétine pour raconter quelque chose de fort. J’adore.

VERA WANG

Ensuite, hier soir, une autre envie m’a sauté dessus sans prévenir. La mode, c’est les podiums, oui, mais aussi l’utilisation des couleurs et des textures, un peu comme le nail art finalement. Et justement, chez Vera Wang ce printemps ils ont utilisé la fameuse couleur Emerald Green, définie par Pantone (non non, pas celui qui fait miaou) comme étant Ze Color of Ze Year voyez vous. J’ai donc également choisi de faire quelque chose là dessus, parce que bon, j’avais un peu LE vernis parfait pour ça: British Racing Green de chez Butter London. J’ai utilisé des petits morceaux de feuille d’or sur mon annulaire que j’ai déchirées puis appliquées à l’aide d’un bâton de buis ainsi qu’un stamping au konad noir sur le reste. C’est plutôt discret, on ne l’aperçoit que lorsqu’il est en pleine lumière mais ca tombe bien, c’est exactement ce que je voulais! Je vous montre:

Vera Wang nail art inspiration Vera Wang nail art inspiration Vera Wang nail art inspiration Vera Wang nail art inspiration

Voili voilou, ca fait du bien de retrouver mes petits vernis, de recommencer à chercher des idées, de voir naître tout ca sur mes petits ongles, et tout et tout ! En bref, je me suis bien amusée, alors j’espère que ca vous plaira ! Of course je vous conseille très vivement d’aller voir les autres, et particulièrement la talentueuse Mademoiselle Emma qui s’est elle aussi inspirée de Marc Jacob pour en faire quelque chose de différent mais carrément trop joli :) Pour ma part je file cocooner au fond de mon canapé pour le reste de la journée et je vous embrasse bien, bien, bien fort !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tuto Nail art facile // Nail art aux couleurs de printemps

Bonjour les nail artist ! Ce matin j’avais une irrépressible envie de printemps, un truc contre lequel je n’ai pas pu lutter… Et chance, joie, ô bonheur, j’ai enfin mis la main sur la collection de pastel Butter London la semaine dernière donc je savais exactement ce que j’allais porter ! Là où ca pêche c’est que je n’avais absolument pas envie de faire un choix, surtout en voyant les précieux posés les uns à côté des autres, je trouve qu’ils vivent bien ensemble et c’est dommage de séparer les frère et soeurs non ? Du coup je me suis lancé dans un petit nail art assorti, facile à réaliser quoi qu’un chouia long (faut compter l’ouverture et la fermeture de 10 flacons de vernis. Ca rigole pas trop.). J’en ai même profité pour réaliser un tuto facile  :

Nail art de printemps en avance

Concernant le vernis Blanc pour ma part je n’ai encore rien trouvé de mieux que Blanc de la marque Essie qui s’applique vraiment facilement. Après j’ai voulu me baser sur les teintes de la collection Butter London en  leur trouvant des potes un ton un peu plus soutenu histoire de contraster. J’adore me mettre devant ma vernithèque en ayant des petites missions de ce genre ^^. Pour le striping tape, comme d’habitude collez décollez un peu sur votre peau avant de le poser histoire de ne pas tout gâcher et retirer le bien droit pour ne pas avoir de coulure. Pour finir, concernant le topcoat, attention à bien patienter un peu avant de l’appliquer sinon vous aurez des bavures et il n’y a rien de plus énervant après avoir passé un bon quart d’heure sur vos jolis ongles! La patience est mère de jessépakoi hein!

Donc le résultat, ca donne ca:

Nail art de printemps en avance Nail art de printemps en avance Nail art de printemps en avance

Ma coque vient de chez Society6, comme d’hab !

Les vernis utilisés ! (et il y en a pas mal ^^):

Inspiration printemps

Voilà voilà, j’espère que mon petit billet vous a plu et surtout que le tuto est clair, si ca ne l’est pas, comme d’habitude, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires ! Je vous souhaite une excellente semaine les filles <3

bouton

(Je participe au concours Cosma pour gagner des kilos de produits de beauté, ouep, alors si vous voulez voter, vous pouveeeez ! Merci <3)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kure Bazaar // Chloé et Pois graphiques

kure

Bonjour les filles ! Ca fait un bail qu’on ne s’est pas vues dites…. Faut dire que j’ai eu pas mal de boulot et que, finalement, préparer mon voyage me grignotte pas mal de temps libre et je dois bien avouer que c’est mega excitant, j’en deviens très impatiente! D’ailleurs ca commence à prendre vraiment forme, on a des petits guest house adorables de réservés et je prépare mon front à accueillir des bindis de toutes les couleurs ^^. M’enfin tout ca ne m’empêche pas de continuer à mettre du vernis, j’en profite parce que je ne vais pas en emmener là bas (si ce n’est mon horse power juste pour qu’ils soient protégés et peut être un flacon de couleur, je ne sais pas encore) donc je fais le plein de solvants avant le grand départ ! Aujourd’hui j’ai posé le dernier Kure Bazaar que j’ai qui n’était pas encore passé entre mes mains. Souvenez vous, j’avais testé les deux teintes métalliques ici (et je vous faisais un peu le tour des points positifs de la marque au passage) et je vous avais dit que je ne pouvais pas encore juger ceux à la texture crémeuse? Et bien voilà qui est fait, et j’ai eu bien raison car c’est une superbe découverte ! La marque m’avait donc envoyé Chloé, un taupe assez lumineux avec une petite pointe de violet, une couleur qui va assez bien à ma carnation (certains nude, ceux qui tirent vers le rosé fuchsia ou l’orangé ne m’aiment pas trop trop). J’ai donc posé ma petite base puis commencé à appliquer Chloé, et là révélashion: il est TELLEMENT couvrant ! et hyper fluide c’est super agréable. On m’aurait caché le flacon j’aurai pu croire à un Butter London tellement c’était facile à poser, uniforme et tout et tout. Pas de paté, pas de trou, pas de séchage à rallonge, bref je suis super surprise et ravie. Au naturel une couche aurait été donc largement suffisante, surtout avec cette teinte mais pour les photos, et sachant ce que je prévoyais de faire ensuite j’en ai tout de même posée deux. Sur la photo il n’y a pas de topcoat, c’est donc un vernis naturel ET glossy ce qui est quand même bien sympa !

Kure et butter

Voilà donc Chloé tout seul. Sauf que, le temps de disponible ce matin m’a permis de me lancer dans un petit gradient que j’affectionne tellement. J’ai choisi d’utiliser le beige de Butter London, le tout nouveau tout beau de la collection de printemps qui porte le petit nom Cuppa. Comme d’habitude j’ai simplement utilisé une éponge à make up et posé une ligne de Cuppa et une ligne de Chloé pour tenter de faire un dégradé bien fondu. Si vos vernis sont récalcitrants n’hésitez pas à ajouter une petite goutte de diluant sur votre palette pour bien fondre les pigments, et choisissez de préférence des vernis qui soient de la meme "famille" de texture, c’est plus simple je trouve !

Flacon

Kure et butter

Mes gradients ne rendent jamais hyper bien en photo, le fait que ce soit fixe permet de voir les petites touches d’éponges mais dans la vraie vie, à distance normale ca fait le job ^^ J’ai trouvé le résultat plutôt sympa mais, comme d’hab, quand je suis lancée j’en veux plus, toujours plus, et j’ai donc eu également envie d’un petit stamping. Ca a été un peu une erreur étant donné que mon Konad noir a vraiment rendu l’âme, que les dernières micro gouttes qui restent sont sèches et que du coup le motif s’est moyennement imprimé… En plus, comble du comble, ce vieux vernis tout pourri bave avec mon topcoat ce qu’il ne faisait pas du tout avant (peut être à cause des litres de diluant que je lui ai fait ingérer?)

Kure et butter Kure et butter

encore une fois de loin ca fait le job, on ne distingue pas tous les petits défaut et je pense garder ma manucure quand même mais j’avoue que je ne suis pas hyper satisfaite. J’aurai mieux fait de m’arrêter au gradient ! La plaque utilisée est la GA10 du lot Gal dont je vous ai déjà parlé ici (d’ailleurs celles qui l’ont commandé, ca y’est, c’est reçu? Vous êtes contentes?).

Bon et pour finir je vous poste mes petites photos iphone d’instagram, des manucures qui n’ont pas suffisament vécu pour être prise en photo et apparaitre ici pour de vrai ^^

viewer-1

On a donc en premier le joli Attitude de Picture polish qui est un peu dans le meme esprit de texture que Cosmos ou Kryptoniteviewer-2

Le Gris Nightomic de chez Bourjois qui briiiillllllle briiiiiiiilllllle !viewer-3

Un petit holo Mint de chez Fnug qui envoie quand même du très lourd question refletviewer-4

Et pour finir, sur ce petit Fnug, une ribambelle de stamping Gals parce que je ne sais pas choisir, alors j’ai tout fait (je regrette souvent de ne pas avoir plus de doigts sur une même main ^^)

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une histoire de Teal (Lush Lacquer et Butter London)

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui j’ai eu bien du mal à choisir ce que j’avais envie de porter sur mes ongles. J’ai commencé par du mauve, puis un stamping, ca ne me plaisait pas, j’ai enlevé, j’ai reposé mon mauve, j’ai tenté une manucure caviar oeuf de poisson (LOL GROS FAIL) c’était, évidemment, d’une mocheté absolue (faudra m’expliquer comment vous faites pour obtenir un truc régulier et "classe" parce que là je ressemblais à une petite fille de maternelle), bref, grosse grosse indécision dans ma vie, je sentais que tout me filait entre les doigts, limite, je pleurais à chaude larme. (Comment ca j’exagère?!)

Ticklish Teal by lushlacquer

Et c’est alors… Mon regard a croisé les jolies formes d’un flacon lushlacquer, posé là, innocemment. Son petit nom qui, déjà, me transporte au 7eme ciel? Ticklish Teal. J’ai donc eu envie de tester ce petit dernier, une base jelly très transparente noire remplie de paillettes de différentes formes noires, argentées et bleues teal. Première couche, zero couvrance. Seconde couche, zero couvrance +, troisième couche presque couvrant, 4eme couche, pas testée, ca suffisait. Du coup, j’ai vraiment eu un peu de mal à le poser, puisqu’il est chargé de paillettes et tout et tout, 3 couches ca commence à faire épais aussi bien visuellement que pour le séchage, je vous montre:

Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer

Le résultat est sympa (mouai bof), je dis pas, mais bon j’ai été un peu (beaucoup) décue du fait qu’il ne couvre pas. Et puis en faisant un peu de recherche sur l’internet mondial j’ai compris un truc (j’avoue qu’en tant que nail polish addict avérée, j’aurai pu tilter de moi même ^^) ce n’est pas un vernis destiné à être couvrant ! Coucou Camille, redescends sur terre ! C’est un TOPCOAT à paillettes ! That’s whyyyy ! Cette idée en tête, en bonne obstinée que je suis, j’ai tout ré-enlevé, pour la 15ème fois de la journée ("en niquant tout mon forfait") et j’ai cherché un copain à ticklish teal dans ma vernithèque de compet. Évidemment, j’ai trouvé quasiment dans la seconde: MAIS OUI BIEN SUUUUUUR BLUEEEEY ! (coucou Nausicaa !) Bluey c’est un de mes vernis bleu favoris de chez Butter London et je réalise, confuse, que je ne vous en ai jamais parlé. Shame on me, en tant que blue addict, c’est quand même une grosse faute professionnelle. (Je suis pas virée hein, dîtes?) J’y remédie tout de suite:

Bluey by Butter London Bluey by Butter London Bluey by Butter London

C’est une base bleue transparente gorgée de particules bleues vertes. On ne s’en rend pas compte dans le flacon, on le remarque lorsqu’on pose la première couche. Du coup, encore une fois, question couvrance ce n’est pas le top mais là c’est moins grave puisque Butter London sèche en deux temps trois mouvements. J’ai donc posé ma deuxième couches puis une moitié de troisième (je dis moitié parce que je l’ai posée juste sur les ongles qui semblaient en avoir besoin, là où mes couches étaient trop fines).

C’est donc lui qui s’est chargé de servir de base à mon joli Ticklish Teal,  et là, mesdames, tenez vous bien, on arrive à quelque chose de tout à fait sympa (je dirai même plus, un truc qui balance du lourd grave de ouf). Déjà, on profite beaucoup plus des paillettes noires qui donnent une jolie profondeur, et puis, question pratique c’est quand même mille fois mieux (surtout pour le séchage, l’application, blablabla). Et puis pour finir, même visuellement, je trouve ca beaucoup plus joli !

Ticklish Teal by lushlacquer

(coucou le miroir Pshiiit boutique !)

Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer Ticklish Teal by lushlacquer

Ticklish Teal by lushlacquer

Voilà pour mon billet très très bleuté du jour, ca fait du bien de revoir ces teintes que j’aime tant ! J’espère que ca vous aura plu les filles ! Belle journée à vous toutes <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Two Fingered Salute by Butter London & NCLA Nail Wraps

Bonsoir les filles ! J’espère que vous allez bien ! Ce soir je vous propose un petit mix de wraps et de vernis, pour ma part c’est comme ca que je les préfère…  A force, vous connaissez le principe des wraps, je ne m’étale plus sur le sujet: Une bonne base, un wrap à la bonne taille, un coup de lime, et un passage de topcoat! Je vous poste tout de même la petite vidéo réalisée par NCLA (la voix off est celle d’Elin, la sublimissime créatrice de la marque ;) ) au cas où :

Maintenant que vous connaissez tout sur les wraps passons au vernis d’amour absolu que j’ai choisi de poser aujourd’hui: le fameux et presque introuvable (si ce n’est chez Pshiiit gnark gnark gnark) Two Fingered Salute qui m’avait été vivement conseillé par une de mes gentilles lectrices (bisous à Michaela au passage <3).

(Ohhh mais coucou la main gauuuuche !)

BUTTER LONDON Two Fingered Salute & NCLA Last Call? I don’t think so

Alors, pour lui tirer le portrait: c’est une base crémeuse et irisée de couleur Mint vert d’eau brume de mer (ouaaai, rien que ca) (déjà, ca commence bien) mais en plus ce précieux est gorgé de micro particules cuivrées ce qui le rend totalement unique et original. Il a un vrai côté automnal, ce n’est pas un mint flashy d’été du type Turquoise and Caicos non, la, il a presque un côté froid/frais qui se marie bien à la saison. Pour le punchyser un peu sans le dénaturer lui, parce qu’il me plaît trop, j’ai donc choisi de poser des wraps mais juste sur certains ongles ! Et pour une fois, j’ai invité ma main gauche à se prêter à l’exercice car, comme souvent chez moi, mes deux mains n’ont pas le même rythme ! Je trouve ca plus dynamique et original pour certaines manucures, et puis c’était l’occasion de changer un peu la façon de faire du blog ;)

Voila voila pour mon billet très très Pshiiitiens :D Je ne me lasse pas de ces teintes je les trouve élégantes mais surtout apaisantes et fraîches, ca fait un bien fou au moral! J’espère que ca vous a plu, à très vite les filles!

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

Retrouvez la marque de vernis et wraps NCLA sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

#LaboPshiiiit // Je veux du sable liquide sur mes ongles !

Hello les filles ! Aujourd’hui je vous invite à faire des petits tests verniesques dans mon laboratoire secret… A moins de vivre dans une grotte, vous avez sans doute entendu parler de la collection de vernis qu’OPI va sortir début 2013 en partenariat avec Mariah Carey (so has been, non?! mais bref, ce n’est pas le propos). Dans cette collection, on trouve notamment la fameuse texture Liquid Sand qui aiguise notre curiosité de nailista, et pour cause. D’après les visuels il s’agit d’un vernis qui contiendrait des paillettes hyper texturées et qui aurait un fini mat. Personnellement, en général, les vernis texturés du genre les délires de ciaté (velvet, caviar, etc…) c’est loin d’être ma tasse de thé, en revanche là je dois bien avouer que ca me parle, étant une grande fan du topcoat mat. J’ai donc hâte de pouvoir tester ca sur mes petits ongles, sauf qu’ils ont la mauvaise habitude de nous frustrer en dévoilant des trucs via des envois bloggeuses et autres visuels alléchants alors qu’ils ne sortent que l’année prochaine. Je deteste ca, je suis une vraie fille de la génération Y moi, je veux tout, tout de suite, maintenant NOW. Et je suis sûre que je ne suis pas la seule !

Donc, pour me faire patienter tant bien que mal, j’ai décidé de faire mes petites patouilles à la maison, histoire de voir si je pouvais obtenir un résultat un peu similaire sans devoir attendre 2 millions d’années. En guest, j’ai choisi différents vernis et différentes marques. L’objectif? Poser un vernis à paillettes et y mettre un topcoat mat, of course, mon Velvet de chez Chanel.

Commençons par SkyScraper de chez China Glaze. C’est un vernis transparent un peu "encre" avec des paillettes argentées. Sans topcoat je me souvenais qu’il avait un fini un peu rugueux et pas franchement brillant, je le soupçonnais donc d’être capable de devenir un bon liquid sand:

Et bien non. Potentiel liquid sand ZERO. Malheureusement, Skyscraper perd toute forme d’intérêt lorsqu’il est matifié. Ça le ternit sans lui apporter un petit plus, bref, mauvaise pioche.

Second Essai, c’est Tinsel Town, toujours de chez China Glaze qui fait office de testeur. Je l’ai choisi car dans ma tête il avait déjà un fini un peu mat et texturé au départ, je pensais donc qu’avec un coup de Velvet ce serait nickel.

Comme vous pouvez le voir, on y est pas. En effet, le vernis en lui même est assez texturé, c’est d’ailleurs ce qui le rend intéressant, mais le topcoat mat n’a quasiment pas d’effet sur lui. Ses paillettes sont bien trop brillantes au départ pour se laisser faire par un topcoat matifiant. Je suis donc une nouvelle fois déception, et je repars en qûete d’autre chose…

Mon troisième essai s’est dirigé vers Jack the Lad de chez Butter London. Manque de bol, il suffit de voir la première photo pour constater qu’il est bien trop lisse et glossy pour espérer un jour devenir un liquid sand…

Pour autant, je ne regrette pas cet essai, le topcoat mat lui a apporté cette texture qu’on appelle suède, c’est à dire lisse et mat, mais avec cet aspect métal brossé qui rend vraiment bien. Du coup, je sais que Jack the Lad matifié est ultra beau gosse, et ca suffit à me satisfaire. Même si je n’ai toujours pas de liquid sand au bout des ongles !

Pour mon 4ème et avant dernier essai, c’est French Roast de chez Cirque qui s’y colle. Pourquoi? Tout simplement parce que je ne l’avais pas encore testé, et que j’avais lu sur vos blogs qu’il avait un fini plutôt mat sans topcoat. J’en avais donc conclu, à la vue de la quantité de paillettes, qu’il avait également un fini rugueux, ou plutôt texturé, et que c’est exactement ce que je cherchais…

4ème test, on se rapproche vraiment du résultat recherché jetrouve. Ce n’est pas encore  du liquid sand mais bel et bien un fini suède, mais qui se trouve être bien plus texturé que Jack the Lad par exemple. Damned, il ne me reste qu’un ongle, il faut que je réfléchisse bien !

5ème et dernier test, le plus concluant de tous, même si j’admet que ce n’est pas encore tout à fait ca: Big Bang de chez Leighton Denny, que je vous avais déjà présenté sur le blog. Big Bang pour le coup est hyyyyper texturé, vraiment, 3 ou 4 couches de Poshé ne viendraient pas à bout de ses reliefs. Il a un fini ni vraiment mat ni vraiment brillant au départ:

Alors avec le Velvet, son côté mat est renforcé et on obtient enfin quelque chose qui se rapproche un peu du liquid sand. D’après moi le pourquoi du comment est simple: les paillettes noires de Big Bang sont noires noires, pas noires métallisées, ce qui en fait quelque chose de tout à fait intéressant une fois matifié. (mais je préfère de loin la version de base, sans topcoat Chanel) D’ailleurs, dans le même style bien que coloré, Floam a également des paillettes néon mat, et je pense qu’au final, c’est la base pour obtenir un bon liquid sand.

Alors, ma conclusion sur ce test? Je dois bien admettre que pour le coup, le vernis liquid sand tel que je le vois sur les photos d’OPI a l’air d’être une vraie nouveauté qu’on peut difficilement obtenir avec nos vernis habituels. Big Bang s’en rapproche grandement, mais quand même, la texture OPI a l’air mega cool. Alors vite vite, je veux qu’ils sortent en France pour pouvoir mettre la main dessus et pouvoir vous en parler pour de vrai, et je reste très déçue qu’ils nous fassent autant languir, m’enfin, la politique d’OPI vous savez…

J’espère que ce billet de testeuse vous a plu, et si vous avez une idée de vernis texturé qu’on pourrait matifier, n’hésitez pas à la partager je suis sûre que j’ai du passer à côté de quelques uns !
Très belle journée les filles <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

A England Lancelot & China Glaze Joy

Oyez oyez  les nail polish addict ! J’espere que vous allez bien depuis le temps, ca fait des décennies qu’on ne s’est pas vues hm? En meme temps, entre mon weekend de blopines et l’arrivée (enfin!!!) des Enchanted Polish dans la boutique j’ai été obligée de vous abandonner un peu. Je dois quand meme vous dire que vous commenciez à me manquer, vous, et les manucures! Aujourd’hui je viens vous présenter Lancelot, de chez A England… Une micro déception, je dois bien l’avouer. Du moins il n’est pas tout à fait celui que j’attendais! Il s’agit en fait d’un crème de couleur rouge noire, mais il faut se rendre à l’évidence, il se situe plus du côté du noir que du rouge, en tout cas posé en deux couches comme je l’ai fait. Lors de la première couche on distingue clairement cet aspect violine que je cherchais, mais puisque l’application d’un vernis crème est rarement totalement uniforme des le premier passage on se voit contraintes et forcées d’en passer un second. Et c’est là qu’arrive le petit "oh non, zut, on ne voit plus rien" puisqu’il se transforme en un vernis quasi noir. Cela n’enlève rien au côté laqué et très élegant, c’est juste qu’il ne faut pas s’attendre à une vraie couleur quoi! En dehors de ca, question application et brillance, ca reste du A England, et c’est donc irréprochable:

(J’en profite pour vous montrer mes nouveaux bracelets! Celui avec les skull vient bien sur de chez Rings and Tings, les liens en cuir c’est un cadeau de ma copine Stephanie du blog Detoutetderien, et le bracelet brésilien en chevron c’est Lélie qui l’a tissé, et meme que les fils blancs sont phosphorescents !! Ouep ! )

Ensuite, comme à mon habitude, j’ai posé un petit stamping. J’ai enfin eu mon China Glaze Joy que je voulais depuis des millénaires depuis que je l’avais vu stampé sur pinterest. J’avais déjà pas mal de vernis métal qui fonctionnaient bien avec cette technique, mais aucun de cette teinte, alors bien sur il me le fallait ^^. C’est un rose foncé proche du bordeaux. Je ne l’ai pas encore testé posé seul, mais j’imagine que l’application doit etre un peu délicate, comme tous les vernis chromes (mais je m’en moque puisque je ne compte pas m’en servir comme base)! En revanche, question stamping c’est juste par-fait, il est hyper pigmenté et la texture est suffisament dense pour s’imprimer parfaitement, exactement comme les mirror metallic de chez Essie. J’ai choisi un motif assez graphique de la plaque 208 de chez Bundle Monster. Au final je trouve que ca rappelle un peu l’effet du vernis craquelé (genre shatter d’OPI ou plus récemment Python de chez Bourjois) mais en plus propre et plus régulier, du coup je prefere largement cette version. Et vous, vous etes adeptes des shatters?

Voila pour mes ongles du jour, sinon, comme je n’ai pas posté du weekend je vous montre également, rapido, le vernis que je portais pour la rencontre avec mes blopines! Je n’avais pas eu le temps de me lancer dans un nail art élaboré puisque jusqu’au dernier moment je ne savais pas si mon dos me permettrait le voyage, je me suis donc contentée de jouer la carte de la sécurité: combo parfait de noir, de paillettes, de touches de bleu et de touches de mauves…. Ca vous dis quelque chose? Il s’agit de The Black Knight, of course ! Deux couches de vernis, une couche de Hardwear pour tenir l’effort et c’était bouclé, effet disco-dark garanti, nickel pour la soirée Halloween que notre amie Lélie nous a préparé ! D’ailleurs, je vous poste également quelques images du joli buffet auquel on a eu droit, prises par la talentueuse De tout et de rien !

Le Moelleux au chocolat arraignée, graouuu

Cocktail à la main de cadavre infusée. Très gouteux.

Doigts de zombies coupés et leur petite sauce de sang frais. Yummy !

Et voilaaaa c’est tout pour aujourd’hui, j’espere que ce petit billet recap des derniers jours vous aura plu, à très vite les filles! <3

Retrouvez la marque de vernis A England en France sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

Rendez-vous sur Hellocoton !