(Tuto nail art) mini triangles et couleurs de printemps !

Bonjour les filles ! Aujourd’hui je crois que je n’ai pas la grande parlotte, en revanche j’ai fait un nail art et des photos, et j’ai eu grand mal à choisir lesquelles poster… Il faut dire que j’y présente un peu tout ce qui me fait chavirer en ce moment: des couleurs tendres et printanières, un sac à main tout neuf (et surtout tout beau) et des nouvelles petites tasses Pantone aux nuances qui font du bien au moral. Tout ça mis bout à bout, forcément, j’ai shooté shooté shooté jusqu’à ce que mes mains aient des crampes ! (j’exagère à peine ^^)
Nail art mint et mini triangle
Pour commencer, je vous présente les deux vernis qui ont été mes complices pour cette manucure punchy mais quand même plutôt discrète: le joli Nfu Oh numéro 12 de la collection Morning of greece (dispo sur la boutique ici à 8,70€), un vert bleuté menthe à l’eau, crème, lumineux et frais. Je vous l’avais déjà montré ici, le printemps dernier je crois, mais ça ne fait pas de lui un vieux truc à mettre au placard au contraire, il est toujours d’actualité, et plus que jamais même ! J’ai tout un tas de vernis menthe, sans doute la couleur que l’on retrouve le plus fréquemment dans ma vernithèque (tiens tiens ,comme c’est surprenant, hm?), mais celui ci (et le Kure Bazaar Caicos je crois) est particulièrement joli puisqu’il allie le pastel avec le flashy. Difficile à décrire mais c’est pourtant vrai, on a de la tendresse et de la lumière, la couleur ne s’est pas perdue en route, et c’est pile ce que je voulais pour associer à mon nouveau China Glaze…. Ahhhhh…. Ce China Glaze. Encore une fois, je suis totalement et irrémédiablement amoureuse de lui, de la même façon que je le suis pour le Pistachio de Lime Crime  (article ici). Ils sont très semblables, voire identiques, mais qu’importe, cette nuance me fait totalement perdre la tête. Bizarre, je ne suis pas très vert franc en général, encore moins lorqu’il est flashy quasi fluo mais là, c’est l’amour. C’est un pastelfluo en fait, il est tendre mais en même temps très loin d’être discret, il capte la lumière et la renvoie d’une façon tout à fait mystérieuse, mais juste, j’adore. C’est fou de réussir à encore aimer de simples vernis crèmes, non? Et pourtant, entre ce Nfu Oh et ce China Glaze, je suis totalement conquise. Nail art mint et mini triangle
Bon…. par contre…. EVIDEMMENT que c’est un peu une tannée sans nom question application, le contraire aurait été trop beau. Alors oui, il faut s’armer de patience, faire des couches fines en s’appliquant pour ne surtout pas faire de surépaisseurs, et puis en poser trois, parce qu’il n’est couvrant qu’à certains endroits et qu’il a décidé de faire des trous mais CA VAUT LE COUP. Ca vaut le coup de s’embeter 5 minutes de plus lors de la pause tout simplement parce que sa couleur vaut le détour et qu’on la trouve très rarement dans les autres marques. Essie, Butter London, ils ont essayé, mais non, ils ne me font pas cet effet là. Pour info j’ai acheté le vernis sur Amazon ça m’a couté une quinzaine d’euros. Comme la collection vient de sortir on ne le trouve pas partout mais il me le fallait, et il me le fallait touuuut de suite ^^. Il sera sans doute dispo ailleurs dans les prochaines semaines puisque c’est la collection de printemps ! En attendant il y a toujours possibilité de trouver le Lime Crime à la place !
Nail art mint et mini triangle
Nail art mint et mini triangle Nail art mint et mini triangle
Voici les étapes pour réaliser le nail art qu’on voit sur mes images. Malheureusement comme d’habitude avec les couleurs néons, on a du mal à voir le véritable rendu, c’est bien plus chouette en vrai mais on va se contenter de ça, c’est pas comme si on avait le choix ^^
TUTO-TRIANGLE (1)
Petit point à rajouter concernant la réalisation: c’est vraiment mieux de poser les striping tape d’abord tous dans un sens puis tous dans l’autre, ça évite de s’emmêler les pinceaux au moment de les retirer puisque cela doit être fait dans l’ordre pour un rendu net et propre! Dans le cas contraire, on risque la bavure et c’est bien dommage ;)
Nail art mint et mini triangle Nail art mint et mini triangle
Nail art mint et mini triangle
Ce joli sac à main qu’on aperçoit sur les images est un bon gros craquage en règle…. J’avais décidé de calmer les achats pour le mois de mars et je m’en étais vraiment bien sortie, j’étais fière de moi. Et puis hier j’ai navigué dans mon télephone et pour je ne sais quelle raison je suis allé zyeuter l’application MyLittleApp qui propose régulièrement des bons plans…. Et ça n’a pas loupé: ils offraient 100€ ou 200€ de reduction (suivant le prix de l’article acheté) sur la boutique en ligne Monnier Frères. Je vous avoue à demi mot que suis une folle hysterique en ce qui concerne les sacs à main. Peut-être même plus que quand il s’agit de vernis. Je suis donc fébrilement allé sur le site, et j’y ai vu ce petit Natasha de la marque Marc by Marc Jacobs, un sac que j’adore puisqu’il est extrêmement pratique et résistant en plus d’être mignon d’amour. Et il était là, en version mint de printemps, et il y avait ces 100 euros de reduction, et en un clin d’oeil, sans même prendre le temps de réfléchir, ma commande était validée. Un vrai achat coup de coeur (ou de folie) que je n’ai même pas eu le temps de regretter puisque le lendemain matin la bête était déjà dans mes bras, superbe. Mes efforts pour calmer le shopping durant le mois de Mars sont réduits à néant mais je suis l’heureuse maman d’un nouveau bébé, donc bon, l’un dans l’autre je m’en sors bien :)
Nail art mint et mini triangle Nail art mint et mini triangle… Et pour terminer, je vous présente ma nouvelle copine de petit dej, achetée chez Fleux, qui fait du bien au moral dès le réveil !
Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une douce fin de journée et un très bon début de weekend, des bisous !

(j’avais dit que je n’avais pas la grande parlotte, résultat mon billet fait 100 km de long, vous devez vous dire que je suis définitivement givrée ^^)

#LaboPshiiiit // Je veux du sable liquide sur mes ongles !

Hello les filles ! Aujourd’hui je vous invite à faire des petits tests verniesques dans mon laboratoire secret… A moins de vivre dans une grotte, vous avez sans doute entendu parler de la collection de vernis qu’OPI va sortir début 2013 en partenariat avec Mariah Carey (so has been, non?! mais bref, ce n’est pas le propos). Dans cette collection, on trouve notamment la fameuse texture Liquid Sand qui aiguise notre curiosité de nailista, et pour cause. D’après les visuels il s’agit d’un vernis qui contiendrait des paillettes hyper texturées et qui aurait un fini mat. Personnellement, en général, les vernis texturés du genre les délires de ciaté (velvet, caviar, etc…) c’est loin d’être ma tasse de thé, en revanche là je dois bien avouer que ca me parle, étant une grande fan du topcoat mat. J’ai donc hâte de pouvoir tester ca sur mes petits ongles, sauf qu’ils ont la mauvaise habitude de nous frustrer en dévoilant des trucs via des envois bloggeuses et autres visuels alléchants alors qu’ils ne sortent que l’année prochaine. Je deteste ca, je suis une vraie fille de la génération Y moi, je veux tout, tout de suite, maintenant NOW. Et je suis sûre que je ne suis pas la seule !

Donc, pour me faire patienter tant bien que mal, j’ai décidé de faire mes petites patouilles à la maison, histoire de voir si je pouvais obtenir un résultat un peu similaire sans devoir attendre 2 millions d’années. En guest, j’ai choisi différents vernis et différentes marques. L’objectif? Poser un vernis à paillettes et y mettre un topcoat mat, of course, mon Velvet de chez Chanel.

Commençons par SkyScraper de chez China Glaze. C’est un vernis transparent un peu "encre" avec des paillettes argentées. Sans topcoat je me souvenais qu’il avait un fini un peu rugueux et pas franchement brillant, je le soupçonnais donc d’être capable de devenir un bon liquid sand:

Et bien non. Potentiel liquid sand ZERO. Malheureusement, Skyscraper perd toute forme d’intérêt lorsqu’il est matifié. Ça le ternit sans lui apporter un petit plus, bref, mauvaise pioche.

Second Essai, c’est Tinsel Town, toujours de chez China Glaze qui fait office de testeur. Je l’ai choisi car dans ma tête il avait déjà un fini un peu mat et texturé au départ, je pensais donc qu’avec un coup de Velvet ce serait nickel.

Comme vous pouvez le voir, on y est pas. En effet, le vernis en lui même est assez texturé, c’est d’ailleurs ce qui le rend intéressant, mais le topcoat mat n’a quasiment pas d’effet sur lui. Ses paillettes sont bien trop brillantes au départ pour se laisser faire par un topcoat matifiant. Je suis donc une nouvelle fois déception, et je repars en qûete d’autre chose…

Mon troisième essai s’est dirigé vers Jack the Lad de chez Butter London. Manque de bol, il suffit de voir la première photo pour constater qu’il est bien trop lisse et glossy pour espérer un jour devenir un liquid sand…

Pour autant, je ne regrette pas cet essai, le topcoat mat lui a apporté cette texture qu’on appelle suède, c’est à dire lisse et mat, mais avec cet aspect métal brossé qui rend vraiment bien. Du coup, je sais que Jack the Lad matifié est ultra beau gosse, et ca suffit à me satisfaire. Même si je n’ai toujours pas de liquid sand au bout des ongles !

Pour mon 4ème et avant dernier essai, c’est French Roast de chez Cirque qui s’y colle. Pourquoi? Tout simplement parce que je ne l’avais pas encore testé, et que j’avais lu sur vos blogs qu’il avait un fini plutôt mat sans topcoat. J’en avais donc conclu, à la vue de la quantité de paillettes, qu’il avait également un fini rugueux, ou plutôt texturé, et que c’est exactement ce que je cherchais…

4ème test, on se rapproche vraiment du résultat recherché jetrouve. Ce n’est pas encore  du liquid sand mais bel et bien un fini suède, mais qui se trouve être bien plus texturé que Jack the Lad par exemple. Damned, il ne me reste qu’un ongle, il faut que je réfléchisse bien !

5ème et dernier test, le plus concluant de tous, même si j’admet que ce n’est pas encore tout à fait ca: Big Bang de chez Leighton Denny, que je vous avais déjà présenté sur le blog. Big Bang pour le coup est hyyyyper texturé, vraiment, 3 ou 4 couches de Poshé ne viendraient pas à bout de ses reliefs. Il a un fini ni vraiment mat ni vraiment brillant au départ:

Alors avec le Velvet, son côté mat est renforcé et on obtient enfin quelque chose qui se rapproche un peu du liquid sand. D’après moi le pourquoi du comment est simple: les paillettes noires de Big Bang sont noires noires, pas noires métallisées, ce qui en fait quelque chose de tout à fait intéressant une fois matifié. (mais je préfère de loin la version de base, sans topcoat Chanel) D’ailleurs, dans le même style bien que coloré, Floam a également des paillettes néon mat, et je pense qu’au final, c’est la base pour obtenir un bon liquid sand.

Alors, ma conclusion sur ce test? Je dois bien admettre que pour le coup, le vernis liquid sand tel que je le vois sur les photos d’OPI a l’air d’être une vraie nouveauté qu’on peut difficilement obtenir avec nos vernis habituels. Big Bang s’en rapproche grandement, mais quand même, la texture OPI a l’air mega cool. Alors vite vite, je veux qu’ils sortent en France pour pouvoir mettre la main dessus et pouvoir vous en parler pour de vrai, et je reste très déçue qu’ils nous fassent autant languir, m’enfin, la politique d’OPI vous savez…

J’espère que ce billet de testeuse vous a plu, et si vous avez une idée de vernis texturé qu’on pourrait matifier, n’hésitez pas à la partager je suis sûre que j’ai du passer à côté de quelques uns !
Très belle journée les filles <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

A England Lancelot & China Glaze Joy

Oyez oyez  les nail polish addict ! J’espere que vous allez bien depuis le temps, ca fait des décennies qu’on ne s’est pas vues hm? En meme temps, entre mon weekend de blopines et l’arrivée (enfin!!!) des Enchanted Polish dans la boutique j’ai été obligée de vous abandonner un peu. Je dois quand meme vous dire que vous commenciez à me manquer, vous, et les manucures! Aujourd’hui je viens vous présenter Lancelot, de chez A England… Une micro déception, je dois bien l’avouer. Du moins il n’est pas tout à fait celui que j’attendais! Il s’agit en fait d’un crème de couleur rouge noire, mais il faut se rendre à l’évidence, il se situe plus du côté du noir que du rouge, en tout cas posé en deux couches comme je l’ai fait. Lors de la première couche on distingue clairement cet aspect violine que je cherchais, mais puisque l’application d’un vernis crème est rarement totalement uniforme des le premier passage on se voit contraintes et forcées d’en passer un second. Et c’est là qu’arrive le petit "oh non, zut, on ne voit plus rien" puisqu’il se transforme en un vernis quasi noir. Cela n’enlève rien au côté laqué et très élegant, c’est juste qu’il ne faut pas s’attendre à une vraie couleur quoi! En dehors de ca, question application et brillance, ca reste du A England, et c’est donc irréprochable:

(J’en profite pour vous montrer mes nouveaux bracelets! Celui avec les skull vient bien sur de chez Rings and Tings, les liens en cuir c’est un cadeau de ma copine Stephanie du blog Detoutetderien, et le bracelet brésilien en chevron c’est Lélie qui l’a tissé, et meme que les fils blancs sont phosphorescents !! Ouep ! )

Ensuite, comme à mon habitude, j’ai posé un petit stamping. J’ai enfin eu mon China Glaze Joy que je voulais depuis des millénaires depuis que je l’avais vu stampé sur pinterest. J’avais déjà pas mal de vernis métal qui fonctionnaient bien avec cette technique, mais aucun de cette teinte, alors bien sur il me le fallait ^^. C’est un rose foncé proche du bordeaux. Je ne l’ai pas encore testé posé seul, mais j’imagine que l’application doit etre un peu délicate, comme tous les vernis chromes (mais je m’en moque puisque je ne compte pas m’en servir comme base)! En revanche, question stamping c’est juste par-fait, il est hyper pigmenté et la texture est suffisament dense pour s’imprimer parfaitement, exactement comme les mirror metallic de chez Essie. J’ai choisi un motif assez graphique de la plaque 208 de chez Bundle Monster. Au final je trouve que ca rappelle un peu l’effet du vernis craquelé (genre shatter d’OPI ou plus récemment Python de chez Bourjois) mais en plus propre et plus régulier, du coup je prefere largement cette version. Et vous, vous etes adeptes des shatters?

Voila pour mes ongles du jour, sinon, comme je n’ai pas posté du weekend je vous montre également, rapido, le vernis que je portais pour la rencontre avec mes blopines! Je n’avais pas eu le temps de me lancer dans un nail art élaboré puisque jusqu’au dernier moment je ne savais pas si mon dos me permettrait le voyage, je me suis donc contentée de jouer la carte de la sécurité: combo parfait de noir, de paillettes, de touches de bleu et de touches de mauves…. Ca vous dis quelque chose? Il s’agit de The Black Knight, of course ! Deux couches de vernis, une couche de Hardwear pour tenir l’effort et c’était bouclé, effet disco-dark garanti, nickel pour la soirée Halloween que notre amie Lélie nous a préparé ! D’ailleurs, je vous poste également quelques images du joli buffet auquel on a eu droit, prises par la talentueuse De tout et de rien !

Le Moelleux au chocolat arraignée, graouuu

Cocktail à la main de cadavre infusée. Très gouteux.

Doigts de zombies coupés et leur petite sauce de sang frais. Yummy !

Et voilaaaa c’est tout pour aujourd’hui, j’espere que ce petit billet recap des derniers jours vous aura plu, à très vite les filles! <3

Retrouvez la marque de vernis A England en France sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

Rendez-vous sur Hellocoton !