Aujourd’hui, Pshiiit se colle des faux ongles.

Bonjour les filles ! Bon alors aujourd’hui on fait dans le drôle, parce que ca fait du bien et que ca fait longtemps que je n’ai pas raconter plein de bêtises sur Pshiiit. Il y a un peu moins de 15 jours, j’ai eu un mail tres sympa de la part de Sonya de la boutique Nail’z qui souhaitait me présenter son concept de "faux ongles imprimés". Au départ, je vous avoue que je n’étais pas méga méga chaude, mais comme elle me proposait de m’envoyer le design de mon choix pour tester, j’ai accepté. J’aime vivre des expériences dangereuses et hors du commun, pour vous, mes lectrices chéries d’amour. Et un peu pour moi aussi, on va pas se le cacher, je me suis bien marré.

Alors déjà, le concept est sympa : on choisit la longueur de ses capsules, on choisit le design que l’on souhaite obtenir, on choisit la couleur de base de l’ongle (blanc ou naturel) et enfin, on choisit sa colle: un jour ou une semaine. Absolument tout est pimpable, oui madame! Le tunning de l’ongle à l’état pur! L’idée c’est que la colle un jour, ce sont des patchs, et que du coup tu ne poses pas de colle liquide sur ton pauvre petit ongle qui souffre deja bien assez avec tes litres de dissolvant. Bon, soit, j’ai donc choisi la tenue une journée, un design (j’ai pris un truc fin chic et discret, tant qu’a tester, autant faire dans le mega lol), une base blanche parce que c’est ce qui était conseillé pour ce motif, et hop, deux jours apres, IN DA POCKET. Mesdames, voici la bête:

Aujourd’hui je me suis donc tapé deux rails d’ongles. Je n’aurai jamais pensé faire ca un jour! Ce blog m’apporte vraiment la possibilité de vivre des expériences de folies, mieux que les montagnes russes. Bref, nous avons donc : deux rails de 10 capsules, des patchs de colle, et une petite lime trop mignonne. Ce qui est pretty chouette, c’est qu’avec l’idée des patchs collants, vos capsules vous pouvez les réutiliser ! Ouiouioui ! Il suffit de les nettoyer et d’enlever les restes de colles, et hop, nouveau patch, nouvelle aventure.

Alors, l’étape une: Bien choisir la taille de la capsule qui correspond à la largeur de votre ongle. Une fois selectionnées, on detache les 5 ongles et on les dispose dans l’ordre pour éviter de s’emmêler les pédalos. En mega top bonus, aujourd’hui, cheres lectrices vous voyez mes ongles dans leur plus simple appareil. Je suis d’ailleurs hyper gênée parce qu’un peu pudique, alors passons vite a la prochaine étape.

Ensuite, on colle ses stickers sur l’ongle, en faisant en sorte qu’il adhere bien. Vaut mieux éviter les petits plis & bulles d’air qui empêcheront la capsule de bien adherer. Normalement, le but c’est que ca tienne. Une fois disposé, on enleve le papier qui protege le patch et la, on passe aux choses sérieuses:

LA POOOOSE DE LA BEEEETE ! On se munit de tout son courage, on dit aurevoir à nos ongles chéris pour quelques heures, et on pose la capsule en commençant de préférance vers l’arriere (au niveau de la lunule). Attention, il faut veiller à la poser bien droite, sinon, en plus d’avoir des griffes, tu te retrouves avec des doigts crochus. Non, on est d’accord, ce n’est pas le but. Quoique. On appuie bien fort. La capsule est assez souple, donc on sent tout de suite que le truc est la et qu’il va pas bouger de si tôt. Tant mieux pour celles qui souhaitent le garder toute une soirée. Moins tant mieux pour moi. (durs risques du métier. j’en entends deja qui crient au fond de la salle, bloggueuse, c’est pas un métiiieeeeerrrrrrr). On oublie pas de limer le petit bout qui servait à accrocher cette beauté à son rail, sinon ca accroche sévère, j’en ai encore des marques au fond de mon tympan. (bin ouai, les ongles longs c’est pratique pour des tas de trucs en fait.) ATTENTION MESDAMES. L’image d’apres, c’est le resultat. Vous êtes toutes bien assises?

o__O

Wow. Je me revois encore, une fois mon dernier ongle posé : fou rire méga général ! Bon alors mon gros gros probleme, a moi, Camille qui aime les ongles courts, c’est qu’ils sont beeeeauuucccouuuppppp trop longs ! C’est disproportionné par rapport à la taille de ma main, et en plus ils apparaissent d’une seconde a l’autre. C’est pas comme si je les avais vu pousser pendant des semaines, la non, hop, d’un coup, j’suis passé du côté obscur de la force. Pourtant, promis juré, j’ai encore vérifié, j’avais choisi l’option ongle court lors de ma commande d’ongles tunning. En plus j’ai fait la bêtise de choisir un design qui était joli/funky au bout, dans le cas contraire j’aurai pu limer un peu, mais la c’est dommage non? Le second point négatif pour moi, c’est aussi la couleur de l’ongle vu de derriere. C’est blanc, ca fait clairement plastique, et pour le coup je trouve ca franchement vulgaire. Bon, pour ce design la, c’est ce qui était conseillé (pour que l’impression des couleurs ressortent mieux vois-tu) mais si je dois vous donner un conseil, préférez la capsule NA-TU-RELLE ! ^^

Pour la tenue, clairement, je pense qu’elle est tres bonne. Je les ai gardés un peu plus de 3h histoire de tester (je suis resté chez moi ^^) et j’ai pu taper sur mon clavier, aller faire pipi, faire des cafés et faire des gratouilles a chatouillou sans problème. Je n’ai pas tenté l’ouverture du canette de coca zero, faut pas pousser, mais les choses simples se sont faite sans la moindre anicroche. Pour les enlever, j’ai laissé tremper mes mains dans l’eau 5 petites minutes et tout est parti sans la moindre trace sur l’ongle. Libération. Point positif, ca ne détruit pas votre base ! Et ca, c’est vraiment cool.

Voila pour mon experience fauzongulaire. Je tiens à vous dire qu’avant de faire ce post, j’ai envoyé un e-mail à Sonya pour lui donner mes avis, tels que j’ai pu vous les donner ici, et qu’elle m’a tout de meme encouragée à poster l’article, avec mes avis positifs et negatifs. Je trouve ca carrément chouette de sa part. Ceci est un petit clin d’oeil aux filles qui disent que les marques n’envoient des produits qu’aux filles qui écrivent des articles positifs ;).

Pour celles qui seraient tentées par l’aventure des nails pimpés sur Nail’z parce qu’elles sont fans des ongles longs mais que les leurs ne poussent pas, ou bien les rongeuses qui souhaitent tester sans pour autant poser du gel qui abime encore plus leurs bases, je ne peux que vous conseiller de tester. Pour les accros aux choses fines et aux bouteilles de vernis à ongles telles que moi, je vous le deconseille.

Voila mes jolies, je meurs d’envie de lire vos réponses, j’en selectionnerai certaines que je publierai au bas de l’article pour que tout le monde puisse se faire un avis ! Des grifouilles pour vous toutes, belle journée !

Rendez-vous sur Hellocoton !