NFU OH!…. 62 & 64 // Holographic

Évaluation : ♥♥♥♥♥

Lors de ma commande sur Viis, ils n’avaient plus de vernis holo argentés, ni bleus. Du coup frustration et tristesse m’ont poussé à prendre différents roses, histoire de ne pas commander pour rien. Je vous fait ici une démo de la différence entre le 62 et le 64 si jamais l’envie vous prenait d’aller en commander, parce que je me souviens avoir été un peu perplexe au moment de choisir puisque le rendu dans les flacons était relativement similaire! En réalité ils sont complètements différents. Le 64 est un vrai rose franc, un peu poupouf sur les bords ^^, alors que le 62 est plus pêche, plus beige, plus "discret". Meme si il est clair qu’un vernis holo n’est pas fait pour etre discret! Je vous laisse regarder les effets qu’ils produisent, je les trouve hypnotisants. Pour celles qui auraient lu à droite et à gauche que le topcoat enleverait les effets de l’holo, rassurez vous ce n’est pas le cas, du moins pas pour les Nfu puisque j’en ai appliqué sur les photos, et je ne fais aucune différence! À bientot, n’en doutez pas !

COLOR CLUB… Sugarplum Fairy

évaluation : ♥♥♥♥♥

Sugarplum Fairy est l’un des vernis phares de la collection holiday 2011 Beyond the Mistletoe de la fameuse marque Color Club. Au départ je me suis dit, ok encore un boule disco qui va s’appliquer comme une brèle, à qui il faudra 42 couches pour être couvrant, qui va finir par devenir un topcoat pailleté que j’ai déjà en 2 millions et demi d’exemplaires… et qui ne me resservira plus. (Comment ca blasée? Qui a dit blasée?). Et bien que néni! J’ai été mauvaise langue. Certes, c’est un boule disco, il faut lui laisser. Il est importable en beaucoup de circonstances, et on pleure à peine on approche le dissolvant de nos mains. MAIS MAIS MAIS, il a un bel avantage, c’est celui de couvrir vraiment bien en deux passages seulement, ce qui est pas mal. En plus, il n’est pas trop rugueux, donc avec deux couches de seche vite j’ai presque réussi à le rendre agréable au toucher. Il a des reflets assez fascinants, comme tous ses cousins holo de china glaze à opi en passant par essence ou catrice. Mais il n’en reste pas moins qu’ils sont fascinants. ^^ Pour la musique, j’ai découvert grâce au nom du vernis, un petit groupe de rock qui m’était jusqu’alors inconnu. Je sais pas pour vous, mais cette chanson me plait! Sinon, j’ai mis plein de photos floues, c’est pas un choix artistique hin, mais bel et bien pour vous montrer les différentes lumières qui s’échappent. Enjoy, et parez vous de vos plus belles lunettes de soleil, c’est éblouissant ^^

Nfu-Oh! … Holographic 64

Evaluation : ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Ahhhh les vernis holo, c’est un peu ma passion (en plus des vernis normaux). Depuis que j’ai découvert ca sur mes voyages internetiens, (sisi, ca se dit^^) je suis à la recherche de celui qui me fera craquer. Je cherchais tout particulièrement un argenté, mais qui n’était malheureusement pas dispo sur le site estonien quand j’ai fait ma commande. J’en avais trouvé un Peggy Sage au Passage de l’Industrie à Paris, mais il ne me satisfaisait pas totalement. Et puis 64 est arrivé chez moi. Ca y’est je peux enfin dire que ca me subjugue totalement! Ce vernis donne un effet 3D avec des reflets assez incroyables, je ne sais pas trop comment le décrire tellement je l’aime d’amour ^^. Sur les photos l’annulaire est topcoaté avec le Start to Finish d’OPI, vous pouvez constater que cela ne fait aucune différence, il ne perd pas de ses effets, contrairement à ce que j’avais pu lire sur des blogs. Enfin voila, ce pour quoi j’ai attendu aussi longtemps est arrivé, et vous n’imaginez pas à quel point je suis ravie ^^! A bientôt, n’en doutez pas