Leading Lady by Essie // Le flacon qui fait rêver

Les fêtes de Noël approchent, c’est indéniable. Et avec elles, les paillettes, sequins, robes de cocktail et accessoires (presque) immettables aussi. Alors forcément, en bonne vernis addict que nous sommes, on réfléchit déjà au vernis à ongles qu’on aura envie de porter avec notre nouvelle et (presque) immettable robe ! Et c’est là qu’arrive notre chère Essie, avec sa collection qui brille de mille feux. On a déjà vu Beyond Cozy, qui est sans aucun doute mon vrai coup de coeur de la marque pour cette fin d’année, il me reste donc à vous parler de Leading Lady, le deuxième petit pailleté de la collection.

Leading Lady rien qu’à voir le flacon, on fond littéralement d’amour. Ca tourne limite à l’obsession tellement la teinte du rouge est parfaite, tellement il nous fait penser à une délicieuse gelée de cranberry servie le 24 décembre dans une belle assiettes blanche. Tellement scintillant, brillant, sirupeux, toussa, toussa. Donc on se l’offre. Bin oui. C’est la suite logique. Et puis…

On le pose. Première couche: on déchante un peu, la texture n’est pas hyper uniforme et puis ces paillettes là, elles se posent pas vraiment là où on le leur demande, elles n’en font un peu qu’à leurs têtes. Par chance, cette première couche est sèche à la vitesse de la lumière. On en pose donc une seconde….. et la couvrance est toujours loin d’être au top. Toujours des applats un peu vides, des sortes de trous, malgré le pinceau magique qui d’habitude vient à bout des textures les plus récalcitrantes ! Alors bon, je ne me laisse pas abattre, et je pose ma troisième couche. J’arrive enfin à une couvrance plus sympa (bizarrement mieux sur la main droite que sur la gauche). Sauf que les petites déceptions ne s’arrêtent pas là: le côté jelly de l’"encre" rouge dans laquelle flottent les petites paillettes a comme perdu toute sa consistance ! Il s’est tout ratatiné, on a plus cette jolie matière bien dense que j’aime tellement chez Essie, ca manque de corps. Et puis bien sûr, il a un fini plutôt mat, mais bon, de toute façon on ne sort jamais sans topcoat, n’est ce pas ? :) Je me suis donc retrouvé à poser DEUX couches de hardwear, et je n’arrive toujours pas à bout des irrégularités. De loin, ca ne se voit pas, ca fait son job de vernis rouge pailleté, mais de près je trouve ca vraiment pas top sous certaines lumières. Ca a presque un côté un chouia cra cra je trouve…. En même temps, je suis particulièrement pointilleuse sur les vernis rouges, c’est un peu ZE vernis sur lequel il ne faut pas que je me loupe lorsque je décide d’en mettre, donc je suis peut être très très critique. J’ai lu un peu partout qu’il était très apprécié donc ca me conforte dans l’idée qu’il n’est juste pas fait pour moi, mais que ca reste un joli vernis? J’avais déjà testé Ruby Pumps de China Glaze et Chancer de Butter London et dans mon souvenir les textures étaient déjà plus adaptées à ce que j’aime, il faudrait que je refasse une tentative pour voir! Enfin bref, voilà pour mon avis assez mitigé. Je ne dirai pas que je ne l’aime pas, maaaaais c’est loin d’être le coup de foudre quand même, je dois bien l’avouer. Haa ! et j’ai failli oublier, il a tendance à pas mal foncer en séchant, donc ne soyez pas surprise si au départ il est quasi rose et qu’au final il devient rouge foncé ;). Allez, je vous montre !

Bon et vous? Je sais que pas mal d’entre vous l’ont déjà, vous avez eu le même sentiment ou c’est moi qui ne suis définitivement pas copine avec les vernis rouges? Toujours est-il que je reste donc sur mes positions: Beyond Cozy et Where is my Chauffeur sont mes deux favoris des trois que j’ai testé ! :) Belle soirée à toutes, et à très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !