Catrice Holo in one (Holomania limited edition)

Catrice holographicCe titre a du carrément vous faire fuir non? Catrice = prix tout doux mais introuvable / Holo=forcément canonissime / Limited Edition=encore plus introuvable que l’introuvabilité elle même. MAIS CA NE M’EMPECHERA PAS DE VOUS MONTRER CETTE SPLENDEEEEEUUUUUUUR Gnark gnark gnark
Ok, voyons un peu ce que nous avons là… Catrice est une marque peu connue en France, même si les NPA de la blogo ont la chance de régulièrement pouvoir se rincer l’oeil sur les blogs, on ne la trouve pas vraiment en magasin. Et même sur internet, il faut carrément fouiller pour trouver certaines collections… dommage. D’origine allemande, elle fait partie du groupe Cosnova qui fabrique aussi les petits vernis Essence. Etant frontalière, j’ai la chance de pouvoir en attraper de temps en temps en Allemagne, même si bien souvent les rayons du DM sont dévalisés ou vraiment trop crados pour me donner envie d’ouvrir mon porte-monnaie ! En cherchant sur leur site, je vois qu’ils sont entrain de développer la disponibilité dans notre pays, ce qui est plutôt une bonne nouvelle puisque c’est une marque propre, à petit prix, et qui sors régulièrement de très belles choses. En attendant mieux, il parait qu’on les trouve dans le magasin Auchan de Tremblay, Chateaubernard et Epinay sur Seine !
Catrice donc, a sorti récemment une collection limitée de nuances holos au doux prix de 3,45euros. Bien décidée à aller faire une razzia pour les copines et moi (coucou Bé, Selene et Alice!), j’ai été bien déçue en arrivant au paradis des vernis pas chers (DM) qu’il ne restait plus que 3 nuances et 5 flacons en tout et pour tout ! Je suis repartie avec du violet, du mint et de l’argenté. C’est donc le mint qui est à l’honneur ici, et qui, une fois swatché, s’envolera vers Alice pour faire son bonheur à elle aussi!

Catrice holographic
Comme tous les vernis holographiques, il a cet aspect poudré flouté lorsqu’il n’est pas en lumière directe. On profite donc d’une teinte aquatique vacillant entre le turquoise et le menthe suivant son environnement. Evidemment, les lectrices régulières lui trouveront un air de famille avec le LM Cosmetic que je vous avais montré la semaine dernière !
Catrice holographicPlacé sous des spots, il se réveille ! Et c’est peu dire, ses reflets sont absolument sublimes. Il se situe entre l’holographique diffus et linéaire, les particules sont fines et révèlent des couleurs vraiment intenses sans pour autant en faire trop. À un tel prix, j’en suis à me demander comment ils font pour faire des beautés pareilles ! Je regrette vraiment qu’il n’y ait pas eu plus de nuances, je les aurai bien tous pris par colis de 50 flacons pour me faire des réserves en cas de pénurie :P

Catrice holographic
Catrice holographic
Qui est partante pour un plongeon ? *__*

Juste en dessous, un comparatif entre une photo prise sous les spots et une autre en lumière diffuse. On dirait que ce n’est pas le même, et pourtant !
Catrice holographic Catrice holographic
Et pour finir, le nail art qu’il m’a inspiré, à l’aide de scotch, dotting tool, striping tape, vernis blanc et vernis argenté. Du graphico-ethnico-nimportequoien qui m’a pris du temps, je dois bien l’admettre ! Mais qui m’a aussi permis de passer un peu de temps à me vider la tête et à me détendre, et ça c’est carrément bénéfique ;)
Catrice holographic
Catrice holographicVoili voilou, je crois bien que c’est tout ce que j’ai à vous raconter aujourd’hui, j’espère que vous ne m’en voulez pas trop de vous faire les dents longues avec cette beauté !! Bonne soirée à toutes, et surtout, à très vite pour des swatchs du vernis Solar Flare de Picture Polish ;)

▲ Ma découverte des vernis à ongles Avril ▲

Bonjour les filles ! Aujourd’hui c’est un billet découverte que je vous propose, au sujet d’une petite marque française toute fraîche qui, à mon avis, n’a pas fini de faire parler d’elle: je veux bien sûr parler d’ Avril ! Quand l’agence m’a contactée pour me proposer de la découvrir (et de VOUS la faire découvrir ^^), je dois bien avouer que je n’en avais jamais entendu parler ce qui est, soit dit en passant, bien dommage. Je suis donc d’abord allée visiter leur site et j’y ai découvert un concept accrocheur et intéressant. Une marque qui fait des efforts sur ses produits, ses matières premières et ses emballages afin qu’ils soient plus respectueux de l’environnement tout en conservant un prix tout doux. Certains produits certifiés Ecocert, une fabrication française, des produits qui semblaient être de qualité, bref, ça m’a parlé. (je dis semblaient parce qu’à ce moment là je n’avais encore rien testé, maintenant je peux dire qui SONT de qualité ^^) j’ai donc accepté de tester leurs petites nouveautés.

Bien sûr, en tant que blogueuse ongles, c’est les vernis qui m’ont été envoyés, mais le site regorge de pleins d’autres produits bien sympas, dont certains certifiés bio (dans l’onglet BIO du site) pour pas cher du tout (cotons, lait démaquillant, shampoing, blablabla…). Bon, je ne vous cache pas que de mon côté, je vois un petit (gros) bémol tout de même, dès le départ…

Quand je tape "vernis avril" dans google, le premier résultat est donc le site de la marque, avec en titre "Vernis pas chers (ca, ok c’est d’ailleurs un très bon point) Vernis biologique (on se foutrait pas un peu de moi là?) Vernis Naturel (ah bin oui, effectivement, là clairement, on se moque de moi)". Qu’on se le dise, un vernis naturel, ca n’existe pas, ou presque. Un vernis reste fait avec des produits chimiques. (même quand certaines marques y mettent du maïs, le vernis 100% naturel, c’est un mythe ou presque (je crois qu’il doit exister peut-être une ou deux marques, et encore; faut fouiller)). Un vernis biologique, c’est pareil. Ca n’existe pas. Alors je me pose une question: Pourquoi essaie-t-on de nous prendre pour des courges (bio, la courge, évidemment)?  Surtout que si on cherche un peu plus loin, dans la fiche produit du vernis en lui même on voit que, quand même, ils ont fait de beaux efforts sur la compo. Au hasard on découvre qu’ils ne contiennent pas de camphre, pas de toluene, de colophane, de phtalates, bref, pleins de produits connus pour être plutôt mauvais. En gros, ils sont 5free comme on dit chez nous, voire 7free!  Donc c’est bien, en soit, c’est même génial! On est contentes quand on achète notre petit vernis à 2,30€ de savoir que pour ce prix là on a un produit où il y a eu un véritable effort question recherche et développement. Mais tout s’effondre quand on voit qu’on essaie de nous faire croire des trucs qui ne sont pas vrais. Pourquoi ne pas simplement dire "Regardez les filles, nos vernis ne sont pas chers et en plus ils sont plus respectueux de votre santé et de l’environnement !" ? Ce serait tellement plus chouette que d’essayer de nous faire croire qu’ils sont naturels, ou encore biologiques. Le terme biologique, pour moi, c’est un truc auquel on ne touche pas à part si on est vraiment bio. Mettre volontairement le doute dans l’esprit du consommateur ce n’est pas vraiment la meilleure façon de fonctionner d’après moi (mais ça c’est peut-être juste ma déformation de publicitaire qui parle après tout.). Tout cet avis n’enlève rien au fait que j’aime beaucoup le produit en lui même, d’ailleurs, je vais évidemment vous en parler plus bas. Je pense qu’il s’agit surtout d’une maladresse de la part de la marque qui, a force de vouloir trop bien faire tombe dans des ficelles trop facile à tirer. Mais quand même, je trouve ca bien dommage de commencer sur ces bases là… :)

Vernis Avril

(Cette introduction était sans doute l’une des plus longues de l’histoire de Pshiiit (et vous avez remarqué que je recommence avec mon TOC de la parenthèse?)). Passons donc aux vernis en eux même maintenant que j’ai dit ce que j’avais sur le coeur ! Et bien pour le coup, je n’ai plus grand chose à dire si ce n’est cool, cool, cool sur tout la ligne. Un petit flacon de 7ml qui permet de ne pas "gâcher" et de changer aussi souvent que l’on souhaite sans culpabiliser (je parle pour la conso lambda là, pas pour nous, folles furieuses, qui changeons 42 fois par jour et qui avons 300 vernis sur nos étagères. Rappelez vous que nous sommes une minorité. Les autres nanas sont des personnes équilibrées et raisonnables.). Je disais donc, un petit flacon, un pinceau tout à fait sympa, suffisamment fourni pour avoir la bonne dose de vernis, pas trop épais pour ne pas en mettre partout, un panel de couleurs hyper varié qui permet de trouver son bonheur à tous les coups, une texture très agréable à poser, ni trop fluide ni trop pâteuse  et, gros gros gros bon point, un prix MEGA intéressant pour une compo aussi propre.  Avec tout ça, je ne vois pas de raison de ne pas se faire un petit plaisir, même si le vernis n’est pas bio :)  (Ouai, je remet ca sur le tapis :D. non mais j’essaie simplement de prouver que le terme bio n’est pas utile pour nous faire craquer puisque le produit est DEJA satisfaisant au départ !!! Si encore c’était un produit de qualité moindre, je pourrais "comprendre" qu’ils tentent de nous appâter par tous les moyens mais là, ce n’est pas utile! ^^). Sur les photos qui suivent je porte donc le petit Vermillon, un vrai rouge pur, un des seuls rouges que j’aime porter cela tombait donc très bien:

Vernis à ongles avril

Vernis à ongles avril Vernis à ongles avril Vernis à ongles avril

J’ai même fini par lui faire un petit nail art à base de nail art pen et petits studs, et dieu sait que j’ai toujours du mal à nail arter un vernis rouge! :)

Vernis à ongles avril Vernis à ongles avril

(Une petite photo de l’envers du décor pour vous montrer ma sangle d’appareil photo d’amour !! Je vous en parlerai sans doute un jour, mais en attendant voici l’adresse où vous pourrez trouver ses copines!)

Sangle d'appareil photo my-straps.com

J’ai, évidemment, également testé le petit turquoise/mint pastel "Vert Amande" (je sais que le contraire vous aurait perturbées ^^). Très très joli et lumineux, il contient un lééééger shimmer argenté qui le rend assez unique et qui en fait, forcément, mon petit préféré des teintes que j’ai reçues. (mais je serai bien tentée par le Pistache aussi, un petit fluo qui a l’air très cool). Malheureusement, comme d’habitude, je n’ai aucun commentaire à faire sur la tenue puisque j’enlève tout avant que ça ne s’abime, donc si certaines d’entre vous veulent nous filer cette info en commentaire, n’hésitez pas ! (ils disent qu’ils sont "longue tenue", mais bon, longue tenue, tout est relatif hein, moi je peux rien affirmer !)

Vernis à ongles avril

(Le topcoat est bien glossy, mais pas accélérateur de séchage  enfin pas spécialement quoi. J’ai eu le dissolvant sans acétone aussi, à 2€ les 200ml il fait très très bien son job et sent bon, donc à ce prix là je dois dire qu’ils font très fort. Je m’en sers depuis une petite quinzaine de jours maintenant et il n’abime pas les ongles. Je ne sais pas du tout pourquoi je vous raconte tout ca dans une parenthèse mais bon.).
Vernis à ongles avril

Le nail art a été réalisé au pinceau fin version "je tiens mon pinceau en tremblant exprès pour donner l’aspect tache" et à l’encre de mon nail art pen Agnes B. (je ne sais pas combien de fois j’ai déjà écrit cette phrase dans ma vie, ca en devient presque flippant). Enfin voilà, je crois qu’on a fait le tour de la question Avril, pour résumer, je suis vraiment contente de cette découverte et vous encourage vivement à tester, malgré mon petit bémol concernant leur communication. Je trouve dommage de passer à côté de produits à petits prix de ce genre à cause de ça ! De mon côté je viens de commander le shampoing bio à l’huile d’argan, à 7€ les 500ml, j’espère qu’il fera des miracles sur ma tignasse dévorée par la sécheresse ^^. Bonne fin de weekend les filles !

Info pratique: le site de la marque !

D’autres teintes ont été testées du coté de chez Psycho par là !

EDIT DU 24 Mars: Suite à mon billet, la marque m’a écrit un mail adorable et a modifié les mots clés de recherche, je trouve ca super et ca confirme ce que je pense, c’est une marque chouette, ouverte et à l’écoute, prête à se remettre en question quand on relève des points qui ne vont pas. Bref, raison de plus pour foncer !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tuto Nail art ▲ Mes triangles se dégradent ! ▲

Bonjour à toutes ! Il semblerait que les triangles s’étaient un peu éloignés du blog ces derniers temps, et oui, à force d’en voir et d’en faire parfois on a besoin de les quitter pour mieux revenir non? Alors aujourd’hui, je reviens avec eux, associés à la technique de prédilection de la NPA: le dégradé à l’éponge ! Rien de bien compliqué même pour les nailarteuses débutantes, on applique en fait la même technique que sur ce billet sauf qu’au lieu de faire des petits bouts de scotch collés au hasard, on fait quelque chose de plus triangulaire !

Triangle Gradient Nail art
Triangle Gradient Nail art

J’ai, comme à mon habitude, posé d’abord deux couches du vernis Blanc (c’est son nom) de chez Essie. D’après moi il reste le meilleur vernis blanc que je connaisse: facile à poser, couvrant et séchant très rapidement. Pour le dégradé j’ai pris Trout p(r)out de Butter, As if! de NCLA et Where is my Chauffeur, un turquoise soutenu de la collec hiver de chez Essie. Je les ai pris volontairement soutenus puisque je m’en suis servi avec une éponge sur du blanc, les couleurs ressortent donc quasiment pastels ! (enfin en réalité, tout dépend du nombre de fois ou l’on passe l’éponge :) )

Triangle Gradient Nail art

Triangle Gradient Nail art

Triangle Gradient Nail art

Triangle Gradient Nail art

Triangle Gradient Nail art

comment copie

_--------Triangle-Gradient-Nail-art

2tapes

1. On prépare son ongle avec sa base puis on pose deux couches de vernis blanc. Dans l’ideal il faut ensuite poser un accélérateur de séchage type Poshé ou Seche vite qui va en fait servir de véritable bouclier afin que le scotch de l’étape 2 ne vous détruise pas tous vos efforts. Si vous n’avez pas d’accélérateur, attendez vraiment longtemps que votre blanc soit entièrement sec ! Autre petite info: le dégradé de couleur fonctionne parfaitement bien sur le blanc puisqu’il rend les couleurs telles qu’elles sont, en revanche si vous choisissez de poser une couleur sombre à la place sachez que, bien évidemment, le dégradé ne ressortira pas de la même façon !

2. On choisit ensuite les couleurs qui composeront notre dégradé. D’après moi il est en fait plus facile de choisir les deux couleurs d’extrémité et de choisir la troisième en fonction. En gros votre couleur centrale doit contenir à la fois la couleur du haut et la couleur du bas pour créer un dégradé bien fondu ! Si vous choisissez rouge en haut et jaune en bas, en gros, la couleur centrale doit être orange quoi ! Ca semble logique mais sait on jamais :) On dépose ensuite deux morceaux de sctoch comme sur l’animation en veillant bien à ce qu’il soit totalement fixé sur l’ongle. Il ne doit pas rebiquer sinon le vernis passera dessous !

3.On se munit d’un support en plastique (pas en papier, ca absorbe les solvants!) et on dépose trois lignes de couleurs à la suite, on mélange les jonctions légèrement avec un petit cure dent et on y trempe son éponge à maquillage. On vient ensuite imprimer le dégradé sur l’ongle et si besoin, suivant l’intensité voulue, on repasse et repasse encore. Attention, les éponges à maquillage sont fragiles et résistent difficilement. Si vous avez l’impression qu’elle dépose des petits bouts sur votre ongle, arrachez la partie abimée (de l’éponge, pas de l’ongle) et recommencez avec un bout neuf. Sinon gare aux morceaux en 3D un peu moches :). Si vos vernis de couleurs sont trop épais et qu’ils ne se fondent pas correctement, ajoutez une goutte de diluant (ou de dissolvant) sur votre palette ce qui permettra de les rendre plus fluides. N’en mettez pas trop, ca détruira votre base!

T_Pattern_Palette

4. N’attendez pas que votre dégradé soit sec, posez du topcoat immédiatement ! C’est à ce moment là que la magie opère et que votre dégradé sera le plus "smooth" (fondu quoi). Ajoutez ensuite votre touche au nail art pen, au pinceau, ou votre strass, ou je ne sais quoi, repassez une petite couche de top si besoin et voilà le travail ! C’est assez long, mais pas compliqué et donc à la portée de toutes. Sympa non?

J’espère que ce petit tuto du mardi vous inspirera de jolies choses, en attendant de voir vos petites oeuvres je vous souhaite une très très belle journée ! 

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

De la légèreté s’il vous plait !

Bonjour.

On m’a conseillé de commencer par ça quand j’ai fait part à twitter de mon angoisse de la page html blanche. Alors bin euh. BONJOUUUUUUR ! Me voilà de retour dans ce pays froid mais ensoleillé, aux routes lisses, aux paysages gris, aux gens habillés en noir. Aux déchets bien rangés dans le fond de leurs poubelles bien propres. Aux vaches bien alignées dans leurs champs (lorsqu’elles ont de la chance), qui font meuh qu’après avoir demandé l’autorisation. Aux églises sombres, plantées là, bien droites, prêtes à écouter tous vos pêchés. Aux  rares éléphants bien rangés dans leur enclos de Zoo. Bonjour la France.

Oui mais surtout, bonjour vous. Heureusement que vous êtes là. Vous, Pantone, ma vernithèque, mon plateau de fromage et ma sécurité sociale. Vous les soeurs, les amies, vous la blogosphère, vous les lectrices, vous les boutiques en ligne, les Zara, les Carrefour, les feux rouges et les lignes blanches continues. Bordel, vous m’avez manqués. Enfin surtout les lignes blanches continues, le reste j’aurai pu m’en passer encore un peu ;).

Cet article ne va pas envoyer du lourd. Ca va pas non plus être une bombe de retour, un truc waouw et tout. Tout simplement parce que je ne suis qu’à moitié rentrée, j’atterris là, vous voyez. Et en même temps j’ai envie d’être ici, sur le blog, j’ai une folle envie de ré-apprivoiser un peu mes ongles rongés par l’absence de produits laitiers et tous raccourcis ^^. De me souvenir que mon appareil photo peut se tenir d’une seule main pour m’auto photographier. C’est drôle de photographier ses mains. C’est tellement futile, tellement léger. Ca fait du bien de photographier ses mains. Si si. Vous devriez essayer. Du coup, pour ce premier billet post-india c’est une nouveauté de chez Bourjois que je vous montre, un petit coup de coeur, frais et léger. Le premier que je remet depuis mon retour, après avoir testé des nails wraps NCLA pshiiitesques (je vous met la photo en bas de l’article ;) ). Il s’agit d’un vert plein de tendresse qui porte le nom d’ Amande défilé (ouhou ils ont de la suite dans les idées chez Bourjois !). Forcément, si vous avez jeté un coup d’oeil sur leurs nouveautés vous saviez d’avance que c’était l’un de mes chouchous, voire le favori de la famille ! Il est couvrant en deux couches et s’applique bien si on respecte la loi incontournable chez Bourjois: on pose des couches fines, et on attend un peu entre les deux ! Il me rappelle un peu Bossy Boots de chez Butter London que j’adore également, et puis comme j’ai un peu bronzé, je trouve qu’il ressort bien ! (noooon ne soyez pas jalouse, j’ai dit UN PEU bronzé!). Et puis, parce que quand même, juste un vernis ca ne m’a pas suffit, j’ai choisi de tester le motif qui m’a fait craquer pour la plaque Vivid Lacquer achetée sur Etsy juste avant de partir, et qui m’attendait sagement dans ma boîte aux lettres à mon retour: Le pissenlit !

Stamping sur Amande défilé de bourjois

Stamping sur Amande défilé de bourjois Stamping sur Amande défilé de bourjois Stamping sur Amande défilé de bourjois Stamping sur Amande défilé de bourjois

Voilà pour ma manucure de retour, qui raconte exactement ce que j’ai dans la tête à l’heure qu’il est ! Bon et sinon j’imagine bien que certaines d’entre vous ont envie que je leur parle un peu plus de l’Inde, du moins de l’Inde du sud (puisque le pays entier fait 5 fois la France!) donc je ne sais pas encore exactement comment je m’y prendrais mais je le ferai, avec, évidemment, un petit partage de photos ! Pour l’instant elles sont encore toutes sur mon disque dur externe et je n’ai pas encore trouvé une minute pour les en sortir ^^. Et puis je crois qu’il faut que je digère un peu, avant d’être à même de partager mes impressions. Je peux d’ores et déjà vous dire que ca a été un voyage vraiment fascinant et déroutant, sous tous les points. J’ai pourtant déjà eu la chance de voyager auparavant, essentiellement en Asie, mais là, ça n’a strictement rien à voir avec ce que j’ai pu vivre par le passé. C’était un nouveau monde. La seule chose dont je suis absolument certaine aujourd’hui c’est que je ne m’arrêterai pas là, et que l’Inde n’a pas fini de me faire imprimer des visas. :) Je ne vous laisse pas complètement sur votre faim puisque j’ai passé ma journée de retour à monter une petite vidéo, j’en avais besoin, ca a été mon "entre deux". Je vous laisse la découvrir pour celles qui ne l’ont pas encore vue ! De mon côté je vous souhaite une très très belle soirée et puis, je vous le dis, vous m’avez manquée, même si j’ai vécu à 100 à l’heure pendant trois toutes petites semaines :). Merci d’être là, fidèles au poste <3 C’est reparti pour des ongleries !

PS: les Wraps NCLA que j’ai dessiné dispo sur la boutique

Capture d’écran 2013-02-20 à 19.01.31

Capture d’écran 2013-02-20 à 19.02.33

TEST WRAP

Shopping

Plaque de stamping

Vernis Amande défilé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fishwife by Butter London // Le St Graal des Mint Addict

Quand j’ai vu le premier visuel de ce vernis sur la page Facebook de Butter London, mon coeur a fait boom, mais vraiment vraiment. Je vous ai d’ailleurs pas mal cassé les oreilles à son sujet, certaines ont meme pris peur voyant l’hystérie qu’il générait dans mon petit cerveau. J’ai fouillé, puis j’ai trouvé un swatch et là c’est devenu une véritable obsession, il me le fallait. C’est un Butter London, il est mint juste ce qu’il faut, holo sans être tape à l’oeil, bref c’était mon vernis de rêve, celui limite fait pour moi. Sauf que bien sur, un peu comme avec le Mermaid’s Dream de Deborah Lippmann, ce fut un parcours semé d’embuche pour arriver jusqu’à lui, sinon ca n’est plus drôle. Oui parce que môsieur Fishwife est une exclu des United States of les Amériques. Pas de bol pour la petite frenchie que je suis ! Sauf que le Challenge de réussir à l’attraper malgré tout l’a rendu encore 1000 fois plus désirable qu’il ne l’était déjà au départ…. Et l’idée à germer de réussir à l’attraper également pour la boutique. J’aime bien me fixer des petits objectifs comme ca, etre en compet avec moi même, voir si ce que je veux très fort dans la vie peut finir par être obtenu à force de persévérance ! Et bien mesdames, je vous le confirme, il faut se démener quand on veut quelque chose, la preuve:

Coucou Saint Graal de mes rêves les plus fous ! 

Fishwife à la lumière du jour est mint, tendre, presque pastel. Il a quelque chose de végétal et d’aquatique, de délicat, et d’incroyablement unique. Son côté holo est vraiment discret, juste la pour lui donner de la profondeur sans venir gâcher la teinte qui est à mon sens plus que parfaite, du coup il est largement portable dans n’importe quelle situation sans passer pour une tarée de la paillette. Bon point. Et puis mes mains sont plus belles quand je le porte, ca illumine le teint de ma peau. Et n’allez pas croire que j’ai pété un plomb, c’est vrai pour de vrai. Juste après lui j’ai posé un rose froid (dont je vous parlerai un autre jour) et la différence était carrément flagrante, ma peau avait l’air malade et terne. Un peu comme une ombre à paupiere ou un rouge à lèvre au final, il y a des teintes qui s’accordent comme par magie à notre carnation et d’autres qui jurent, malgré les efforts que l’on peut faire.

Non mais je ne sais même pas quoi ajouter tellement je le trouve amazing en fait. J’ai rarement eu des coups de coeur pareil pour des vernis je le trouve si parfait qu’il vaudrait mieux que je me taise et que je vous laisse regarder tranquillou.

Ouep ouep, j’ai quand même trouvé un moyen de l’affubler d’un petit nail art, mais qui reste relativement discret au final. Discret parce qu’en réalité Fishwife à de multiples facettes. Un coup mint, un coup turquoise, un coup argent. Donc ce petit stamping argenté se trouve être vraiment subtil, on le distingue à peine sous certaines lumières, et sous d’autres, il ressort magnifiquement bien! J’ai utilisé une plaque Mash, un des seuls motifs que j’aime dans le lot que j’ai acheté, mais qui est, pour le coup, totalement adapté à mon vernis. Bin oui, Fishwife, écaille de sirène, I’m a mermaid quoi! Mais un mermaid classos, pas une sirène de bas étages, un truc bien.

Non mais sans rire, ce vernis les filles, je vous le dis, il rentre clairement dans mon top 5 aux côtés de St George, de l’Ozotic 506, de Henley Regatta, et sans doute de Across the Universe. Aujourd’hui, je suis une femme comblée :). (Jusqu’à la prochaine obsession, bien entendu, je reste un femme). J’espère que ce petit billet vous a plu et que vous ne me prenez pas pour une folle furieuse !! Des bisous, très bon weekend à vous toutes <3

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

PS: Aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma Lili Chérie, n’hésitez pas a aller lui faire des bisous !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mint Candy, AppleTrout Pout & Agnes b nailart pen

Hello hello! Je vous avais prévenues lundi, je vous ressort encore un stylo nail art magique de mon chapeau aujourd’hui. Cette fois il s’agit du noir. Pour commencer, j’ai posé des "moit-moit" d’Essie mint candy apple et Trout Pout de chez Butter London. J’ai laissé sécher, puis j’ai joint les deux avec une première ligne, le résultat étant déjà plutot cool à ce stade là, mais pas encore très fou. Je vous montre :

Ensuite, toujours armée de mon super nailart pen hyper noir (genre encore de chine, pas besoin de repasser comme avec un marqueur, joie) j’ai continué à gribouiller de ci de là. Point important : il n’a même pas essayé de baver au moment du topcoat, et pourtant je l’attendais au tournant. Non, rien de rien, pas même une micro-coulure ^^.

Voilà pour aujourd’hui! Oh je sais, vous allez me dire que je manque d’originalité dans mes couleurs choisies et vous aurez totalement raison, mais je les aime tellement que je n’arrive pas à me résigner à en utiliser d’autres pour ce genre de déco. Promis, un jour, je ferai un effort ^^ ! En attendant je vous souhaite une jolie journée les poulettes, pour ma part je commence à réfléchir doucement aux 1 an du blog… Ca va arriver plus vite qu’on ne le croit. Je n’ai pas vu cette année passer, je crois que les solvants me montent à la tête ^^… Des bisous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

#Thesundaynailbattle // Mix and Match

Bonjour les Pshiiiteuses ! On se retrouve aujourd’hui, comme les derniers Dimanche pour La Sunday Nail Battle des deux Blopines Odile et 10tubes que l’on ne présente plus! Cette semaine, elle nous ont donné un thème vraiment cool, et d’apres ce que j’ai pu déjà voir sur les blogs des participantes il a inspiré tout le monde et les réalisations sont vraiment sublimes! Comme d’hab, je vous file les liens de tout ce joli monde à la fin du billet… En attendant d’aller admirer tout ca, je vous propose de vous montrer mon résultat (poke FairyLélie, qui a eu un résultat dans le même esprit avec une autre couleur dominante ^^)

Le thème était donc de faire plusieurs motifs sur nos ongles, 3 différents au minimum (il me semble) de facon à ce qu’ils vivent bien ensemble sur une même main. Elles sont appelé ca All Over (terme utilisé dans les tissus mais je vous laisse zyeuter le blog des deux organisatrices pour plus de clarté !).

Alors mon petit doigt porte le Turquoise & Caicos d’Essie en base et est surplombé du mint-turquoise clair de chez Gosh à l’aide de mon plus gros dotting tool. Annulaire accent-nail en paillettes avec Sugarplum Fairy de chez Color Club (je l’aime d’amour). Pour le majeur, toujours Turquoise & Caicos en base, le Blanc d’Essie pour les pétales, et au centre le Chanel Nouvelle Vague! Pour l’index c’est un mix de tout: une ligne de chaque, Gosh, Bourjois, Chanel, Essie, etc… Puis une fois sec, quelques lignes de blanc pour soulever le tout. Le résultat est assez fondu, je crois que c’est mon favori ^^. Enfin, pour le pouce c’est Nouvelle Vague de Chanel et des mini-pois fait au Gosh un peu plus foncé !

Résultat: je kiffe, forcément puisque c’est doux et romantique, et que c’est ma couleur d’amour dans tous ses états. Bref, j’ai adoré le thème de la semaine, et si j’avais eu un peu plus de temps je me serai sans doute aventuré dans d’autres essais !

Les copines: Odile / 10tubes / Bouille de Gum / Fairy Lélie / Psychosexy

Voila pour aujourd’hui ! évidemment bonne fete à toutes les mamans, en particulier à la mienne et à sa maman à elle <3 Des bises du Dimanche !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Simple & Efficace !

Bonjouuuur! Je fais un passage éclair par ici parce que le soleil m’attends dehors et qu’il m’est physiquement impossible de lui résister, c’est une sorte d’attraction encore plus forte que les vernis à ongles ^^. Juste le temps de vous poster une petite manucure archi simpliste (oui ca m’arrive, la preuve ! :) ). Des jolies couleurs qui se marient entre elles reliées à l’aide d’une sorte de french blanche en biais (plus graphique et moins planplan que la nomrale je trouve) faite au pinceau Essie. Petite astuce pour les tremblotantes qui n’arrivent pas a faire de traits de french droits: La main qui tient le pinceau doit etre stabilisée, elle ne bouge pas, et c’est votre ongle qu’il faut légèrement faire tourner lorsqu’il se fait vernir ! En tout cas cette petite technique marche très bien chez moi, bien mieux que lorsque j’essaie de faire quelque chose de nette en bougeant ma main qui tient le pinceau (je n’ai pas trop l’impression d’etre claire… Si ce n’est pas le cas dites moi ! :) )

Pour cette manucure j’ai donc utilisé Poolside party all eyes on me de NCLA, le joli turquoise de la meme collec et le Tart Deco d’Essie que j’ai enfin retrouvé ! :) Youhouu !

Bon alors je sais que bon nombres de vraies modeuses disent qu’il ne faut pas assortir sa manucure à ses vêtements… Moi je pense tout simplement qu’il faut se faire plaisir, et que si l’envie nous prend et qu’on est inspirée, on se moque un peu des Diktats, non? :)

Voila pour aujourd’hui mes pshiiitchounettes ! :) Je retourne effacer mes marques de bronzage sous le soleil évidemment et on se retrouve demain! Belle journée feriée, des bises <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Peggy Sage – Caribbean & Opaline // De la crème glacée au bout des doigts

Bonjour les filles !

Tout d’abord j’aimerai remercier les filles ayant déjà envoyé leurs participations au Fingerstach Contest, je m’amuse beaucoup à regarder vos oeuvres, j’adore, merci merci !

Aujourd’hui je retourne à quelques chose de très très doux pour casser un peu l’orange flashy d’hier. Toujours dans la tendance pastel du moment je vous présente Caribbean et Opaline, les deux petits vernis jolis de la collection Peggy Sage sortie en décembre.

Je cherchais un rose bonbon-enfantin couvrant depuis pas mal de temps, et tous ceux essayés jusqu’à présents m’avaient un peu déçue, comme par exemple le Sugar Daddy de chez Essie qui parait très couvrant sur leur communiqué, et une fois acheté et posé s’avère être un vernis un peu transparent du type Mademoiselle. Pareil chez Bourjois, le petit Rose pâle est un peu trop transparent par rapport à ce que je voulais. Et puis j’ai découvert Opaline, et là j’ai sauté de joie ! C’est exactement le rose que j’imaginais. Un rose petite fille, bien couvrant en deux couches, qui me transforme immédiatement en un être doux et gentil. Et ce n’était pas gagné d’avance ^^. L’application s’est faite plutôt correctement même si les pastels sont toujours assez difficile à poser. Avec lui, j’ai eu envie d’associer Caribbean, ma teinte fétiche aggrémentée de "poussière" argentée lui donnant un aspect très lumineux qui capte à merveille les moindres petits rayons de soleil. Je trouve le résultat doux, romantique, un peu femme-enfant. Un rôle que j’aime beaucoup adopter ^^. Je ne parviens vraiment pas à faire de choix entre la tendance pastel et la tendance néon, je suis de celles qui adoptent les deux suivant l’humeur, la tenue, et suivant ce que j’ai envie de transmettre le matin quand je me reveille !

Voici le résultat de ces deux teintes associées toutes nues :

Ohhh le joli Shimmmmmer <3

Ensuite, forcément, vous me connaissez, j’ai eu envie d’un truc en plus. Ces couleurs vont parfaitement bien ensemble, mais elles avaient tout de meme besoin d’un petit trait de liaison pour les faire vivre sur une meme main. J’ai donc choisi un motif tout simple fait au doting tool, une couleur toujours aussi douce (Alpine Snow) et je l’ai posé sur tous les doigts. Et voilà, je trouve qu’enfin les deux teintes se répondent parfaitement ! J’adore le résultat, toujours aussi doux et romantique. Peut-être un résultat de St Val malgré moi?…

Bonne fête aux amoureuses et à toutes les autres, très belle journée à vous, et n’oubliez pas le Fingerstach Contest ! <3

Rendez-vous sur Hellocoton !