#GuestPost Le vernis Nailmatic by Souchka

Hello les filles ! Un nouveau Guest Post aujourd’hui, pas par manque de temps, mais parce que le sujet DEVAIT être traité étant donné l’ampleur du phénomène dans le monde des NPA…. Et oui, je veux bien sûr parler de la nouvelle marque Nailmatic, et bien évidemment de la fameuse machine à vernis qui fait fureur à Paris en ce moment (mais je suis quand même obligée de vous rappeler que c’est pas la première in ze world, regardez un peu ca)! Sauf que, comme vous le savez, actuellement je ne suis pas parisienne mais alsacienne, et même si l’envie d’aller voir mes copines et cette fameuse machine à Paris est grande, je n’ai pas la possibilité de le faire en ce moment. Du coup, quand Souchka m’a proposé de faire le reporter sans frontière pour vous, j’ai accepté sans hésitation ! Vous pouvez déjà aller voir son billet sur le concept, et ici, avec vous, elle va approfondir et parler des vernis en eux même… Alors voilà, je m’eclipse et lui laisse la parole, elle a plein de trucs à vous raconter ! Belle journée les filles, et surtout, merci Souchka !

Bonjour les Pshiiiteuses !

C’est un grand honneur pour moi de vous rédiger ce billet, et d’être invitée sur le blog de la reine de la blogo nail art français (elle exagere la, moi je veux pas de couronne hein!!) pour mon premier guest post. Merci mille fois à Pshiiit de m’avoir laissé les clés de la maison pour ce petit billet, j’espère de tout cœur qu’il vous plaira !

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une petite marque de vernis qui vient tout juste de débarquer avec un concept très intéressant : j’ai nommé Nailmatic, et ses distributeurs automatiques de vernis ! On peut les trouver au rez-de-chaussée du Citadium Caumartin à Paris, et les distributeurs investiront d’autres lieux de Paris et de la grande couronne d’ici mars 2013.

Le concept est très sympa, mais la question qui taraude toutes les NPA est : les vernis Nailmatic sont-ils de bonne qualité ?

Très curieuse de savoir ce que ces petits vernis avaient dans le ventre, je suis allée m’en procurer un, et mon choix s’est porté sur le numéro 33, Kimi, un joli mint très lumineux qui m’a fait penser à la couleur d’un pull que j’avais acheté récemment.

À ma grande surprise, ces jolis petits sont made in France et 3-Free. Comme quoi, il est possible de faire des produits de qualité à un prix abordable: 5€ pour 8ml, 63 couleurs au choix.

Kimi est un vernis crème, opaque en deux couches.

Le pinceau du vernis est épais et plat, l’application est vraiment très facile, un peu à la manière d’un Essie ! Il sèche rapidement, ce qui de toute façon n’est pas un problème quand on est équipée d’un bon top coat accélérateur de séchage, n’est ce pas ? ;)

J’ai choisi d’habiller Kimi avec un nail art très simple, réalisé avec le liner blanc Peggy Sage, rappelant les bandes blanches de mon pull.

Je vous montre !

Et pour finir, une petite photo de famille de différents vernis de cette teinte, histoire que vous puissiez vous faire une idée par rapport à Mint Candy Apple, Aquadelic de CG, et Saint Tropez de Dior !

Voilà pour ma petite présentation de ce joli vernis Naimatic à la couleur si chère à notre Pshiiit adorée :)

J’espère que ce billet vous a plu, et je vous fais des bisous !

Merci encore à Camille ! 

Retrouvez tous les nail arts de Souchka sur son blog, et à Paris sur rendez vous !

Et retrouvez la marque Nailmatic sur leur page Facebook pour plus d’infos

Rendez-vous sur Hellocoton !