The Gothic Beauties – Nouvelle collection A England

Bonjour les filles ! Dur dur de s’absenter un weekend, on se retrouve a devoir tout rattraper, et du coup pas de billet hier… En plus avec cette nouvelle collection A England qui arrive enfin en France sur la Pshiiit boutique, je vous laisse imaginer la folie ! Donc cette nouvelle collection, construite autour du thème de la littérature classique Anglaise a été préparée par Adina durant des semaines et des semaines. Elle a voulu créer une gamme dark nommée "The Gothic Beauties" qui joue surtout sur la lumière et la subtilité pour se réveler, tout a fait dans l’esprit A England si cher à nos yeux. Elle est constituée de 5 teintes, dont 4 à base quasi noire soulevé par des paillettes de différentes teintes et un métallisé appelé Dorian Gray. Aujourd’hui je vous présente trois d’entre eux, que j’ai eu un vrai plaisir à swatcher ! Go:

De gauche à droite: Lady of Shalott // Tess d’Ubervilles // Jane Eyre // Ophelia // Dorian Gray

Commencon par la belle Ophelia: base noire légèrement prune, forcément jelly pour laisser apparaître les paillettes qui font toute sa subtilité tout en étant suffisament pigmenté pour être couvrant en une couche si on s’y prend bien. Sinon deux feront l’affaire aussi, dans tous les cas c’est un vernis très intense, comme le reste de la collection.

A la lumière naturelle, sans qu’il n’y ait de rayons de soleil directement sur mes ongles, c’est un "rouge noir" pas tout à fait noir, mais pas suffisament rouge pour le considérer comme tel. Quelque chose de dark, chic, et… Gothique !

Sous la lumière artificielle: BIM ! Feu d’artifice de reflets, mais tout dans la discrétion, comme des petites lumières violettes qui s’allumeraient au bout des ongles. J’adore la teinte du violet; qui est plutot une teinte tirant vers le bleu que vers le fuchsia, ce que je préfère finalement !

Coucou les jolies paillettes !! Il est vraiment splendide *__*

Le second que je vous présente est celui qui sort du lot dans cette collection, j’ai nommé Dorian Gray. Je pense qu’il sera juste parfait en nail art avec Jane Eyre ! Un beau gris métallisé mais pas complètement désaturé. On a une mini touche de taupe-or qui le rend vraiment particulier. C’est évidemment un one coat, donc plutôt épais. Je ne l’ai pas encore testé en stamping mais mon petit doigt me dit qu’il sera tout à fait nickel dans ce rôle là ! J’ai eu un petit souci de pinceau par contre, qui etait comme "ouvert" et qu’il a fallu travailler sur le rebord de la bouteille pour lui donner une forme correct pour l’application. Dommage, sinon tout aurait été parfait!

Enfin, pour le troisième et dernier du jour, je crois pouvoir dire qu’il s’agit de mon favori de la collection. Contre toute attente oui, parce que j’imagine bien que vous vous attendiez a ce que je vous parle du bleu (Lady of Shalott) comme du nouveau messie! Et bien non, c’est Jane Eyre qui m’a littéralement tapé dans l’oeil. Je trouve que la couleur est vraiment  parfaite pour s’associer a du très sombre, c’est un pourpre vraiment profond et équilibré, et en reflet sur du noir je trouve ca fascinant. Pour l’application je n’ai eu aucun souci, comme Ophelia ca peut etre un one coat si on le pose un peu épais ou du deux couches si on préfère faire ca dans la finesse.

J’adore ce côté rouge noir, presque vampirique, hyper chic. En plus je suis dans ma période un peu rock’n’roll, je viens de m’offrir des boots à studs et des bijoux un peu "agressifs" donc c’est juste parfaitement parfait ! Le côté dark mais rouge permet quand même d’être très féminin, donc c’est le combo que j’attendais. Je suis hyper satisfaite !

Globalement, je suis de l’avis de pas mal de monde: cette collection est sublime, j’adore, comme d’habitude, le côté "histoire" des vernis, le truc vraiment réfléchi qui a un sens et une ligne directrice, comme un fil invisible qui les relierait les uns aux autres. Mais je dois admettre que je regrette un peu que les teintes ne soient pas un peu plus intenses à la lumière toute simple. Je sais bien que l’articulation s’est faite sur ce principe, sur le côté "gothique" maaaaais quand même. Un touuuut petit peu plus de lumière aurait pu être agréable, du moins c’est mon point de vue de départ, lors de la découverte en chair et en os (ou en solvant et en bouteille) de ces précieux. Il est probable que je m’y fasse totalement et que je finisse par oublier ce petit bémol, mais bon. A la lumière artificielle ils sont juste amazing, mais on a pas toujours les mains près d’un spot pour en profiter pleinement ^^.

Voilà pour les petits swatchs du jour! Je viens également d’avoir pleins de très très jolies choses de chez Enchanted Polish donc attendez vous à voir du multichrome et de la paillette à gogo dans les prochains temps! Les résultats des concours sont quasiment finis, je pense donc vous publier ca demain, je sais que vous êtes toutes impatientes à l’idée de savoir si vous avez gagner, je suis vraiment désolée d’avoir un peu tardé les filles !

(une photo que j’ai faite pour Adina. Pour la petite histoire, je rêvais d’un chat comme celui ci depuis pas mal de temps, et c’est Tristam, le très très beau félin d’Adina qui a fini par me décider à adopter Hector. Du coup maintenant, il y a un lien entre Tristam, Adina, A England, Hector et moi <3)

Bonne journée mes chéries !!

Retrouvez la marque de vernis A England en France sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Festival de paillettes // Orly Flash Glam et Nice & Naughty

Hello hello! Aujourd’hui petite présentation des vernis à ongles Orly que Manucure et Beauté m’a fait parvenir ! (Merci la Team !) Sur les 4 que je vais vous montrer, il y en a deux qui ont fait chavirer mon coeur et deux autres moins funky portés, mais juste merveilleusement beaux dans leurs flacons. Je commence par le joli bleu !

Orly Angel Eyes fait partie de la collection Nice & Naughty. Récemment sortie, elle est essentiellement composée de vernis texturés. Beaucoup de paillettes, beaucoup de reflets, beaucoup de roses, de rouges, et un seul et unique vernis bleu. Comme vous pouvez le voir, il est composé de très très fines paillettes bleues electrique dans lesquels flottent ci et là des paillettes hexagonales argentées aux reflets holo. Couvrant en deux couches et demi (pour ne pas dire 3 ^^) c’est mon deuxieme préféré de ceux que j’ai recus. Il a beau être TRES TRES pailleté, il ne tombe pas dans le bling bling cheap, il a un petit côté piscine, avec les paillettes argentées qui rappellent les rayons du soleil qui s’y reflètent. Bref, c’est bleu, ca briiiillle, ca s’applique bien, c’est couvrant, que dire de plus si ce n’est que j’accroche grave? :) Evidemment, il a un fini rugueux mais ca, je crois que c’est un peu inévitable. Et puis de toute facon on passe par l’étape topcoat donc ca ne dure pas !

Orly Can’t be Tamed quant à lui fait partie de la collection uniquement composée de paillette appelée Flash Glam Fx. Quand j’ai vu leurs visuels j’étais vraiment moyennement emballée, pour ne pas dire pas du tout. En règle général les topcoats à grosses paillettes ce n’est pas mon truc, à part éventuellement la version argent genre Servin up Sparkle d’OPI. Je les trouve sublimes quand ils sont en flacons, ca à quelque chose de très magique, en revanche une fois posé…. Mais bon, je l’ai eu, donc je n’ai pas pu m’empêcher de le tester pour voir. Et bien je confirme ce n’est pas trop mon truc. Je l’ai posé sur mes ongles nus, me disant que ca pourrait être sympa de voir l’ongle, mais non, pas du tout. J’aurai mieux fait de le tester sur Julieanne de Zoya je pense, c’est d’ailleurs ce que je ferai la prochaine fois. Question application les paillettes ne sont pas nombreuses donc il ne faut pas du tout s’attendre à du couvrant. Et il faut un peu le travailler au corps histoire d’avoir des paillettes à peu près uniformément déposées, même si c’est quasi impossible. Donc bon, voila, mon avis sur celui ci, comme sur le prochain, est très mitigé. Je dirai même que venant d’Orly c’est un peu décevant. Mais j’imagine qu’il plait à d’autres ? Votre avis?

Mermaid Tale était carrément mega over prometteur dans les visuels officiels. Déjà par son nom, qui me fait rêver, et puis par le flacon en lui même. Un sublime vert bleuté. Il semblait orgasmique. J’ai vite déchanté, il est fait de la même facon que Can’t be tamed ce qui veut dire zero couvrance et application délicate. Je l’ai posé sur un vernis Zoya kaki à reflets or, pour ne pas refaire la même erreur qu’avec le précédent. Déjà, c’est mieux. Du moins le contraste entre la base et les paillettes est moins fort, du coup on en profite mieux. Mais quand même, les grosses paillettes, pour moi, c’est no way, je n’aime pas ca! Je regrette un peu de ne pas avoir vu plus de toutes petites paillettes qui auraient pu rendre le vernis couvrant et du coup vraiment intéressant. Là c’est trop clairsemé donc vraiment impossible à porter seul ! Dommage, la couleur était juste parfaite. Je le testerai sur d’autres bases, je pense que je peux finir par l’adopter quand même!

On termine cette revue avec Halo de la collection Nice & Naughty. La, c’est un vrai vrai coup de coeur, je suis subjuguée! Et pourtant bizarrement ce n’est pas lui qui me tentait le plus à la réception du colis. Finalement il est loin devant les autres, un vrai chouchou! Même texture que le tout premier que je vous ai présenté, on a de très fines paillettes or claires en base, puis des plus grandes hexagonales argentées. Il est complètement couvrant en deux couches, mais je le trouve charmant et discret en une seule couche sur ongles nus également. Je vous l’accordre ce n’est pas la discrétion même, mais sa couleur champagne beige dorée désaturé et juste parfaite je trouve ! Moi qui m’habille beaucoup dans ces teintes en ce moment je suis conquise, et c’est sur, je risque de le porter assez souvent cet automne. Il apporte une touche de scintillement sans en faire trop, le fini est lisse apres un passage de topcoat, bref, rien à signaler, au contraire, je dirai qu’il est plutôt à conseiller !

Pour conclure ce billet je dirai simplement qu’en ce moment, entre la nouvelle collec Butter London et ces nouveaux Orly, on est à fond dans la paillette ! J’aime beaucoup ca, mais à petite dose, en temps normal je suis plutôt du genre à les porter en accent nail qu’en total look. Ou alors sur les pieds, ca rend très bien aussi et c’est moins tape à l’oeil ;). Il me reste encore à vous présenter Unlawful, Devil May Care et Miss Conduct de la collection Nice and Naughty et cette fois, ce sera un sans faute pour Orly, ils sont sublimes tous les trois !

Vous pouvez retrouver la collection Nice and Naughty et la collection Flash Glam chez Manucure et Beauté et profiter du code vernis12 pour une réduction à la fin de votre commande ! 

PS: Pour celles qui l’auraient loupée, j’ai fait une petite page regroupant les vernis qui fonctionnent bien pour le stamping, j’espere que ca pourra vous servir ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

*Produits envoyés par Manucure & Beauté pour revues

Nouveautés Butter London // Gobsmacked, Scouse & Lovely Jubbly

Bonjour à toutes ! Contentes d’être en weekend? De mon côté je dois avouer que je l’attendais avec impatience, je n’ai pas vu le temps passer cette semaine. Et pour cause, entre mon anniversaire de folie furieuse que vous avez toutes contribué à rendre inoubliable et la préparation de l’anniversaire du blog, je n’ai pas une minute à moi (mais qu’est ce qu’elle raconte elle encore, pas une minute alors que son métier c’est de se mettre du vernis à ongles, elle va pas bien la pauvre). Et oui, parce que mine de rien le premier anniversaire du blog approche à trèèès grand pas ! Je vous donne rendez vous la semaine prochaine, même jour même heure, pour en savoir plus…

En attendant, je continue sur ma lancée Butter London* et je vous présente les nouveaux petits derniers sur lesquels j’ai craqué. L’un d’entre eux, Lovely Jubbly, ne me tentait pas vraiment mais puisque j’ai pris tout le reste de la collec, je me voyais mal ne pas l’avoir. (coucou l’excuse la plus naze de toute l’histoire des excuses!) Et finalement, vous allez le voir, c’est une bonne surprise ! Bref, commençons par Gobsmacked de la collec d’automne hiver 2012…

GOBSMACKED

A l’ombre il est très joli. Mais alors au soleil !!! :

Pour le décrire sans rentrer dans une explication longue et pénible pour tout le monde, je l’appellerai "dupe de Heavy Metal". Mais siii vous savez, le Picture Polish gris métallisé pailleté que je vous avais montré un jour en association avec le Tiffany ! Et bien c’est le même, mais en Butter London. Je le trouve juste magnifique, il fait parti des vernis pailletés mettable en toute circonstance puisque sa teinte est hyper sobre. Du coup aussi bien en total look qu’en accent nail il passe parfaitement sans faire bling bling dans des moments ou il faut qu’on ait l’air sérieuse ! (et malheureusement, passé 25 ans, des moments ou il faut qu’on ait l’air sérieuse y’en a genre, quasi quotidiennement) (si si j’te jure). Pour l’application, c’est un deux couches, fini mat et un peu granuleux, mais vite oublié une fois top coaté avec un top type Poshé ou Seche. Enfin voila, "chez Butter London nous faisons de la paillette, et nous le faisons bien". (wow, ca c’est du slogan, je vais leur proposer ca va leur plaire.  On voit que j’ai une longue carrière de publicitaire derriere moi hein ! Ca me vient naturellement c’est fou ! Comment ca c’est deja pris? Ah bon? Ah. Bon.).

On ne va pas s’étaler, passons tout de suite à celui qui aiguise le plus votre curiosité. Oh ne mentez pas je le sais, je l’ai vu sur HIPFT. (hellocotoninstagrampinterestfacebooktwitter). C’est LUI que vous voulez voir.

LOVELY JUBBLY

Donc Lovely Jubbly, également petit nouveau de la collection automne hiver est un vernis pailleté. (NAAAAN TU DECONNES?) Pailleté VIOLET. (ca change tout). Les paillettes, comme dans le Gobsmacked et tous les autres pailletés de Butter London sont touuuuuutes petites, et en très grand nombre, ce qui fait qu’en deux couches l’application est bouclée, on n’en parle plus. Comme les autres également, il est plutot mat, et légèrement granuleux, donc l’étape topcoat n’est pas en option. (en meme temps vous en connaissez encore beaucoup vous, des filles qui sortent sans topcoat? C’est un peu comme sortir sans culotte, on n’y pense pas non?) (a moins que. finalement, chacun son truc hein, je ne veux froisser personne moi). Bon et sinon les paillettes (ce paragraphe sera celui ou je placerai le plus de fois le mot paillette & dérivés de ma vie. Blogger c’est aussi se lancer des défis de malade, sachez le, on se surpasse.) ne sont pas juste violettes, tu en trouveras aussi des bleues, des rouges, et des argentées. Et la tu te dis OH MON DIEU qu’est ce que c’est que ce festival de la paillette, c’est un vrai carnaval ca doit etre importable ! Et bien tu as raison. Enfin presque. Non parce que bon, en vrai, c’est hyper beau, et une fois l’étape "AIE ces paillettes piquent fortement les yeux je ne peux pas porter un truc pareil" tu te dis "Jesusmariejoseph, c’est si beau tant de scintillement, regarde, regaaaarde, ca briiiille", et tu finis par vraiment le kiffer grave de ouf. Et la tu es perdue. Alors tu finis par le porter en accent nail et par t’émerveiller devant tant de brillance. Voila. Je m’arrete la, je te laisse observer ca par toi meme. (Tu as remarqué que je te tutoie aujourd’hui? Je fais des tests, pour me renouveler, renouveler ma plume, toussa, toussa. Surprendre mon lectorat, c’est important pour moi. Demain on repasse au Vous. On verra bien ce que tu vous préferes(z).)

Après toutes ces PAILLETTES (ouhla on ne m’arrête plus!) je vous propose de passer à une texture que je ne sais toujours pas tout à fait nommer. Je dirai glassfleck (mini flakies, genre). Ce ne sont pas tout à fait des paillettes, mais ca reste quand meme très loin d’une texture crème.

SCOUSE

Donc Scouse est bleu. Scouse est violet aussi. Scouse passe du bleu, au violet. (woop woooop) Scouse n’est pas une révolution, loin de là, puisqu’il existe déjà sous le nom de Lunar Eclipse chez Orly et sous le nom de DS Magic chez OPI. (enfin ca c’est moi qui le dit, si on demande Butter London ils nous diront certainement que c’est un bleu exclusif qui n’a jamais été vu ailleurs. Logique.) Mais il n’en reste pas moins que c’est un bleu juste sublimement magnifique, et qu’on s’en balance la cacahuete de savoir si il a existé avant ou non, au final, puisqu’il est beau. Pour l’application le pépère a été couvrant en 3 fines couches, mais il sèche vraiment vite (comparé aux crèmes par exemple) donc c’est pas spécialement négatif. Il brille vraiment, vraiment, vraiment beaucoup donc encore une fois on pourrait se passer de topcoat. (mais vous connaissez mon avis la dessus. Cf + haut). Voila voila, je suis essouflée avec tout ce blabla, je vous laisse voir ca en image je vais me chercher un verre d’eau.

ET VOILAAAAA ! Il ne me restera plus qu’à vous montrer Shag et le très très délicat Dodgy Barnett, mais ca, c’est pour une autre fois ! Je vous souhaite un très bon weekend, j’espère que vous profiterez de ce beau temps (il vaut mieux, ca ne va pas durer). Des bisouuuuus !

PS: paillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillettepaillette paillette paillette .

* Produits offerts par moi même pour revue. HAHAHA. Retrouvez bien sur les vernis Butter London sur la super boutique en ligne de pshiiit dont je suis très satisfaite, je pense recommander la bas très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Butter London // 3 petits nouveaux !

Hello les filles! Comme vous avez pu le voir sur facebook j’ai fait un petit (gros) craquage sur les nouveautés Butter London, cette semaine. Je me suis donc pris les 5 petits nouveaux de la collection Automne Hiver 2012, ainsi que trois autres précieux j’ai nommé Scouse, Frilly Knickers et Swinger. Du coup, j’ai eu un mal atroce à savoir lequel j’allais poser en premier ils me faisaient tous trop envie !! Donc aujourd’hui je vous présente les 3 premiers. Commencons par le très très très joli Swinger…

SWINGER

En règles générales je suis particulièrement difficile quand il s’agit de vert. Je suis très fan de cette teinte en sombre, genre British Racing Green, et autres Here today Aragon tomorrow. Le joli vert sapin quoi, que je trouve hyper elegant en automne. Sinon j’aime beaucoup aussi les verts pastels genre Bossy Boots ou Navigate her. Mais question vert flashy, genre Gaga for green, je ne suis jamais tout à fait convaincue. Jusqu’au jour ou j’ai vu les visuels de celui ci ! Il s’agit d’un vert pomme / jeune herbe dans une texture pailletée avec de légers reflets dorés. On a des petites paillettes vertes claires, et des plus grosses hexagonales d’un vert plus foncé qui le rendent juste complètement magique ! Pour le fini, il est un peu granuleux mais en une couche de Poshé le probleme était réglé. Pour la couvrance il ne m’a fallu que deux couches, donc rien à redire non plus de ce côté là. Bref, enfin un vert vif que je trouve vraiment à mon gout, il brille comme un fou donc forcément ca me plait et bizarrement le total look glitter ne me dérange même pas ! Je pense qu’il doit aussi etre très sympa en accent nail, mais je n’ai pas pu m’empêcher de le poser partout tellement je l’aime ^^.

FRILLY KNICKERS

Frilly Knickers c’est une paillette copine sauveuse. Le genre que tu peux garder sous le coude et qui te permet de transformer tes ongles en doigt de fee en deux temps trois mouvements juste avant de sortir. Ou alors si ton vernis est un peu fatigué mais que tu n’as pas envie de tout changer bah elle est là, fidele au poste, et te transforme le tout. Apres je pense que c’est un vernis qui peut etre tres sympa porté seul aussi pour le côté discret et délicat, mais moi j’aime bien les bases noires, c’est plus rock n roll ^^. En fait c’est un Tart with a Heart en plus discret et plus fin, donc si tu as l’un tu n’as pas forcément besoin de l’autre (a part quand tu es une obsessionnelle de la paillette, comme moi hein, on va pas se mentir plus longtemps). Mais quand même, c’est un bien joli vernis, je ne regrette pas. (je suis completement folle c’est indéniable).

TRUSTAFARIAN

Lui c’est celui que j’attendais de manière légerement obsessionnelle (on y revient) et quasi maladivement. "HAN IL ARRIVE QUAND JE LE VEUX, JE LE VEUX VIIITE" tu vois l’esprit? En gros c’est ma texture d’amour chérie, holo mais holo discret. Et avec ca, une teinte que j’affectionne particulièrement puisqu’il s’agit d’un Princess Sabra mais vert olive plutôt que vieil or. Et ca, question tendance et elegance, j’ai envie de dire qu’on ne peut pas vraiment faire mieux. (Ou alors il faut me montrer). Pour l’application il a fallu deux couches, normal, et pour le sechage rien a signaler non plus, il est express. Pour le fini il est hyper brillant sans topcoat (mais j’en met quand même pour protéger, bien évidemment). La texture est lisse comme les Ozotics, pas du tout besoin d’une base à l’eau comme les vernis Nfu Oh (on ne va pas s’encombrer). Enfin bref, des le départ je savais que c’était lui et personne d’autre mon coup d’amour de la rentrée Butter London et ca n’a pas loupé. Je trouve qu’il a quelque chose de végétal et délicat. J’aime j’aime !

Enfin voila pour les trois premiers de ma série "nouveautés Butter London", j’espère que ca vous aura plu! La prochaine fois vous verrez Gobsmacked, Scouse et Lovely Jubbly ! Je vous souhaite une jolie journée les filles, à très vite <3

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

Rendez-vous sur Hellocoton !