5 idées de nailart nude faciles à faire et surtout faciles à porter!

Bonjour les filles ! En rangeant ma vernithèque j’ai fait un triste constat: j’adore l’elegance qu’apporte un vernis nude presque transparent et pourtant je n’en porte jamais. Trop simple, trop "nude" justement, je n’ai plus du tout l’habitude de voir mes mains sans rien et ils font donc partis des oubliés de mes tiroirs. Du coup ayant 2 heures devant moi cette aprem je me suis lancé un auto-défi: réussir à faire 5 manucures différentes en un temps ultra réduit avec, pour base, un vrai vernis nude, à l’ancienne…

Nude Story
J’ai donc pioché Ballerina de Chanel, Mademoiselle d’Essie, Oh so rose de Bourjois, Fed up d’Essie et Pink Ribbon de Butter London pour me servir de base. Chacun d’entre eux se pose en deux couches pour être jolis, chacun laissant apparaître l’ongle dessous tout en le sublimant et le blanchissant. Très franchement je n’ai pas de préférence, ça dépend sans doute de la carnation mais les uns valent les autres question qualité !
Pour les nail art, j’ai pioché des idées sur internet dont certaines que j’avais en tête depuis un bail mais que je n’avais encore jamais pris le temps de faire. J’espère que ca vous plaira et que ca vous inspirera à votre tour !
Essie Fed up
Voici donc ma base de départ. Ici, Mademoiselle d’Essie ! Essie mademoiselle
J’ai commencé par une version argentée, réalisée en 5 minutes chrono ! Une simple bande de striping tape rend la manucure plutôt graphique et transforme de suite mes ongles en bijou grâce aux reflets chromés. Pour apporter une touche de romantisme, rien de tel qu’un accent nail pailleté du type Merlin ! Après avoir posé mon striping tape j’ai simplement scellé le tout avec une couche de topcoat.Essie mademoiselle
Le second nail art est une déco que j’avais vu un jour sur un billet spécial manucures de mariages. J’avais adoré l’image, la réalisation, et je m’étais promis de la faire à mon tour dès que l’occasion se présenterait! Je trouve l’idée hyper simple mais le résultat est joli tout en restant très discret. A l’heure où les petites bagues de phalanges font un tabac, ce nail art était obligé de figurer dans ma sélection ! Essie mademoiselle
Pour la réalisation, encore une fois il n’y a rien de compliqué ! Soit on a le temps et on laisse sécher sa base pour réaliser la "bague" grâce à la technique du scotch, soit on utilise un pinceau fin et Excalibur ou no place like chrome. Si on a envie d’encore plus de brillance, il suffit d’ajouter un petit solitaire sur le tout et le tour est joué ! Essie mademoiselle
Troisième idée, rien d’innovant, voire carrément un truc totalement oublié dans le monde des nailartists aujourd’hui, et pourtant, je l’affectionne toujours autant: La French manucure ! Toute bête, simple à réaliser, je l’ai choisie noire avec Licorice d’Essie pour lui donner un petit twist mode et graphique qui fait vite oublier la french blanche. Ici c’est Fed Up d’Essie qui m’a servi de base, légèrement plus beige que le mademoiselle.Essie Fed up et Licorice Essie Fed up
J’ai quand même ajouter quelques strass histoire de bijouter un peu le tout juste après avoir passé ma couche de topcoat !Essie Fed up
Pour réaliser la french je pose simplement ma main à vernis sur une surface pour qu’elle ne bouge pas puis je "pose" le pinceau du vernis sur le bout. Je fais pivoter l’ongle à nailarter tout en restant posée sur ma table, bien stable. De cette façon le trait est net, relativement droit et précis et surtout ça me permet de suivre la marque de mon bord blanc naturel plus facilement !

Dans un tout autre registre, on peut également pimper sa manucure nude avec des petits accessoires du type feuille métallique. Ce nail art ne déroge pas à mon défi du "facile et rapide mais qui a quand même de la gueule". Il suffit simplement de poser son nude en deux couches puis d’attendre qu’il ait un peu séché mais qu’il soit encore légèrement "collant" . Il faut ensuite se munir d’un pince à épiler pour déposer des petits morceaux de feuilles par ci par là. Une fois posées au bon endroit, on appuie légèrement avec la pulpe du doigt pour qu’elles adhère nt parfaitement et on passe une bonne couche de topcoat pour donner un aspect laqué à la manucure !
Chanel Ballerina Chanel Ballerina Chanel Ballerina
Enfin, 5 ème et dernière possibilité d’accessoiriser un vernis nude (du moins dans cet article hein, parce qu’en dehors de ça les possibilités sont totalement infinies!!)… vous n’y couperez pas…. je vous présente le nail art TRIANGLE ! Haha hoho, vu revu et rerevu, mais un triangle noir sur une main proprement manucurée, je crois qu’il n’y a rien de plus facile quand on veut du tendance sans se casser la tête.
Butter london Pink Ribbon
TRIANGLE
Je trouve ce nail art complètement portable au quotidien, même pour aller bosser dans des endroits un peu fermés à tout ce qui a trait à la mode. Il n’en est pas moins graphique et plutôt chic, et toujours aussi rapide à faire évidemment ! (je vous épargne le tuto, j’suis une nana sympa hm?)
Butter london Pink Ribbon
encore une fois, petit ajout de strass en forme de triangle cette fois, parce que bon, on ne se refait pas et puis c’est tout ^^

Butter london Pink Ribbon

Et enfin, un petit bonus de dernière minute avec Oh So Rose de Bourjois en base et l’indémodable dégradé de paillettes dans les mêmes tons, ici le Stairway to Heaven de Deborah Lippmann !

Bourjois oh so rose Bourjois oh so roseVoilà pour ces petites pistes de "comment accessoiriser un nude rapido, en gardant le chic du nude mais en le revisitant à la sauce trendy de ouf tendance in". J’espère que ce brainstorming vous aura plu, je vous souhaite un très bon weekend !
<3 Camille

Retrouvez toute la gamme de vernis à ongles nude dans ma boutique en ligne spécialisée vernis & nailart en cliquant ici

Nuit Scintillante de Peggy sage et Downtown Dollface par NCLA // Alternative Géométrique

Bonjour bonjour! Aujourd’hui je viens vous montrer quelque chose d’absolument simplisme mais que je mourrais d’envie de faire depuis que j’ai vu les visuels backstage de Butter London à un défilé.

Voici une des images qui m’a fait dire "Je veux la meme chose !" . Forcément, la fille est… sublime? :) Pour voir les autres photos, je vous invite à visiter la page facebook de la marque.

Doonc de mon côté, je n’ai pas utilisé de Butter London aujourd’hui mais deux autres marques que j’aime tout autant: NCLA en base et Peggy Sage en déco. Pour vous présenter le NCLA, il s’agit d’un gris très très clair pastel, mais tout de même pas blanc, qui s’applique merveilleusement bien (ce n’est pas toujours le cas des vernis clair crème, donc autant le préciser.). Tout à fait dans la super mega folie de la tendance Low Nail, il pourrait se suffire à lui même si on a des envies de sobriété et de teintes très neutres. Mais vous commencez à me connaitre, de mon coté aujourd’hui ca ne m’a pas suffit ! :) Le voici donc tout seul pour commencer…

Ensuite, rien de plus simple. De la même facon que l’on peut faire des triangles sur les ongles, on reproduit la même technique pour en faire des rectangles. Trois bouts de scotchs, un passage de vernis d’une autre teinte, et c’est plié, on en parle plus ! Veillez tout de même à avoir votre base de couleur bien sèche, appliquez au cas ou une couche d’accélérateur de sechage type Poshé pour être sûre, ca vous évitera d’arracher toute la base et de crier au scandale!

Pour le noir que j’ai utilisé il s’agit de Nuit Scintillante de Peggy Sage. Un très joli noir profond gorgé de paillettes toutes petites de couleurs argent. Un vrai ciel étoilé quoi :). Pour les plus audacieuses évidemment, vous pouvez vous lancer à main levée, je pense que c’est la facon de procéder de Butter London. Mais j’avais envie de quelque chose de vraiment net, c’est donc la technique du scotch qui s’est imposée.

(le col-collier bling bling –> Zara)

Résultat? J’adore! J’aime le côté simpliste, sobre, droit, géométrique, hyper "sévère". Je trouve que c’est clairement un nail art qu’on peut considérer comme chic, aucun risque que quelqu’un vous dise " c’est quoi ces fioritures sur tes ongles là?! " non non, là, on reste dans le très net. En plus, il n’y a vraiment pas besoin d’être douée dans le maniement du pinceau pour s’en sortir, c’est hyper rapide, et on a pas besoin de materiel particulier. En gros, c’est tout gagnant, vous pouvez vous lancer sans la moindre crainte!

Voila pour mon nail art du jour, je sais qu’il est loin d’etre compliqué ou Waouw, mais je suis quand meme contente de l’avoir fait, et puis après tout, du moment que ca peut vous inspirer quelque chose, quelle importance que ce soit compliqué ou non? :) J’espère que ca vous a plu, je retourne m’allonger parce que ma lombalgie me fait un mal de chien… Des bisous <3

Retrouvez la marque de vernis et wraps NCLA sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

Rendez-vous sur Hellocoton !


La tendance Low Nail … Ok, mais pas sans mon nail art pen !

Pour les acheteuses compulsives de presse féminine, ceci ne sera qu’une info réchauffée. Pour les autres, on en a déjà parlé rapidement sur facebook, la super-mega-tendance-qu’il-faut-suivre-a-tout-prix cet automne sur nos ongles porte le doux nom de Low Nail. Le Low Nail c’est quoi? Rien de plus que la nouvelle dénomination du Nude. Un peu comme le fluo versus néon quoi. Il parait que c’est super nouveau. Oui, bon, c’est pas comme si Particulière de Chanel était sorti il y a des années lumières, et pas comme si, non plus, les filles qui n’osent pas / ne peuvent pas porter de couleurs portaient déjà du rose pastel transparent sur leurs ongles depuis… des années lumières aussi. Non, là, c’est nouveau. Et c’est tendance. Le code couleur? Beige, Gris, Greige (contraction de ce qui précède pour celles qui ne suivent vraiment pas), rose poudré, vieux rose, vieux rose poudré, taupe, marron glacé, nude, blanc cassé, ivoire, beige, gris. Greige. On a fait le tour, on est rhabillée pour l’automne. Woop woop, qu’est ce qu’on s’amuse! Alors, je dis pas, un beau nude Low Nail adapté à notre carnation, c’est chic, c’est sobre, c’est classe, mais on est ici entre nous, on va pas se mentir, c’est surtout bien chiant au bout de 24h. (Ohmondieujesusmariejoseph j’ai dit CHIANT sur mon blog, cette ligne éditoriale part en cacahuete.) Dooooonc pour celles qui seraient tentées, comme moi, de suivre un peu la tendance mais pas trop, voici ce que je vous propose. Pimpons nos Low Nails pour affirmer notre presque caractère et notre presque non influencabilité ! Oui ! A nous le PIMPAGE ! Ok, alors, en guest star, voici mon choix de coloris pour être trop IN de ouf comme les stars des podiums: All Hail the Queen by Butter London.

Oui, bon, alors déjà, j’avoue. Le nude que j’ai choisi est déjà un peu disco-nude. Bin oui. Il est plein de paillettes ! Je ne sais pas si on a le droit. Il faut que je pose la question à la presse féminine. Je vais écrire un courrier à Glamour, peut-être que je serai publiée dans le courrier des lectrices? En même temps elles restent discrètes, mes paillettes. Elles sont touuuuuutes pitites pitites, juste ce qu’il faut pour être nude tout en étant lumineux et en captant la lumière. C’est un bon compromis non? Pour l’application, rien à signaler. Si on a des ongles nickels une couche suffit pour un côté très discret, ou alors, comme moi, posé en deux couches pour renforcer la couleur que je nommerai… Crème de marron glacé? Qu’en pensez vous?

Ensuite, au bout du deuxieme jour, quand on a été la bonne élève de la tendance et qu’on en a un peu ras les ongles d’être toute nude, on peut se permettre de funkyser tout ca ! Ouiiii, c’est un peu la récréation, quand on sort de la salle de classe silencieuse en courant et en poussant des cris de furie. On arrache avec passion le capuchon de son stylo nail art, et on gribouille avec amour pour retrouver le plaisir d’avoir des ongles qui se voient. (bin oui. Sinon pourquoi aurait-on des ongles?)

Et on en rajoute, parce qu’on ne peut plus s’arrêter !

(dans ma main, c’est un baton de pluie. Ca m’arrache le coeur de ne pas pouvoir vous faire entendre le son qu’il produit, c’est juste magique, on se croirait au fin fond d’une forêt tropicale, seule au monde. J’adore ce truc.)

Enfin voilà, tout ca pour vous dire que le low nail, j’ai essayé, je veux bien l’adopter de temps à autre, mais pas tout l’automne, ca c’est sur. Je veux encore du fluo, du corail, et du bleu pétard, sinon pshiiit n’a plus aucun interêt ! :). D’ailleurs, prochain essai "je pimp mon low nail" sera en version néon, parce que ca, pour le coup, c’est une association que j’aime depuis toujours ! Et vous alors? Le Low Nail c’est oui, non, oui à petite dose, non surement pas, oui tout le temps partout ? Tell me ! (et, pitié, dites moi que je ne dois pas mettre mon blog en pause jusqu’à l’été prochain !!!)

Je vous embrasse et vous souhaite une jolie soirée <3 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cirque – Never Nude // Holographic Champagne

Bonjour les demoiselles ! Je suis toute contente à l’idée de vous présenter le premier swatch d’une loooongue série: La fameuse collection Dark Horse de la marque Cirque. Petite marque toute jeune qui nous vient tout droit de New York, elle a été crée par Annie, qui a tout laché un beau jour pour mettre sur pied le projet dont elle rêvait. Ca résonne pour vous? Pour moi aussi, forcément, ca me tient à coeur :). La collection est composée de 10 bébés. Beaucoup de paillettes, beaucoup de nuances, des choses plutôt pointues, et, très important pour moi, (de plus en plus) 3free et non testés sur les animaux. On y trouve notamment deux vernis holo, avec des vrais bons pigments qui font un effet arc-en-ciel au soleil ou sous la lumière artificelle. J’ai choisi de commencer par le plus discret: il s’agit du petit Never Nude. Un joli beige champagne, holo, plutot très élegant et sobre. Malgré le côté holo, je trouve que c’est un vernis laaargement portable au quotidien, moi ca me va bien. Sans plus attendre voici les photos, avec en guest star ma touuute nouvelle bague achetée la semaine dernière chez Birds on the Wire. Je suis un peu fan. ^^

(Lumiere artificielle en haut, lumiere naturelle en bas)

Voilà pour le vernis du jour! Demain, c’est nail art avec Trout Pout et Essie Mint Candy Apple à l’aide du stylo à nail art noir Agnes B :)

Et pour vous, quelle couleur aujourd’hui?

PS: merci pour vos retours sur mon header! J’ai noté qu’il faisait trop sérieux et pas assez "accessible" alors j’ai fait un petit changement ^^.

On se quitte en musique?

Rendez-vous sur Hellocoton !

RIMMEL Bare Necessities // Jolie découverte

Bonjour les filles! Aujourd’hui je viens vous parler d’une marque que je redécouvre et qui m’a agréablement surprise: Rimmel. En tant normal, je ne me serai pas dirigée vers cette marque en entrant dans un monop tout simplement parce que pour moi, Rimmel, c’est juste un mascara des années 80. Parfois, on a des aprioris comme ca, ils collent a la peau et on ne s’en défait pas. Et puis chez Rimmel, ils ont eu envie de me faire découvrir leurs vernis, et m’ont donc envoyé quelques flacons pour que je puisse enfin me faire une idée et vous la faire partager.

Questions packaging, on est loin d’avoir une révolution de design entre les mains. Bouchon noir, flacon basique, étiquette qui raconte plein de trucs, bref, d’après moi ils devraient peut etre tenter de se rafraichir un peu à ce niveau là. Parce que oui, de nos jours, le packaging ca compte, je dirai meme que c’est un des trucs les plus importants pour moi quand je suis en grande surface ou parfumerie. Il faut dire qu’il y a tellement de marques, de couleurs et de nouveaux trucs qui sortent en permanence, qu’il faut vraiment faire preuve d’ingéniosité pour se faire repérer. Chez Essie par exemple, leur présentoir est top, classe, pure & clean. Chez Bourjois c’est de la couleur qui pète un univers sucré et coloré, ca ne passe pas inaperçu. Mais là, côté Rimmel, il y a encore un peu de travail à mon goût. Bon, une fois qu’on l’a entre les mains, les choses positives commencent… Je ne sais pas trop si ils sont 3free ou non, aucune mention sur le packaging, ni sur leurs supports de comm à ma connaissance, mais je n’ai pas fouillé donc je n’affirme rien. En revanche, question pinceau, la, ils me comblent: Un pinceau large, plat, à bout légèrement arrondi type Essie qui permet de faire une lunule parfaite en un seul passage. Question couvrance, pour celui ci il m’a fallu deux couches fines, mais le vernis sèche vraiment vite donc on n’a pas le temps de voir le temps passer ^^.

Pour ce qui est de la couleur, mon beige chouchou était le Sand Tropez d’Essie mais qui commence à sérieusement se vider et à être un peu pâteux à force d’etre utilisé. C’est donc tout naturellement vers le Bare Necessities que je me suis dirrigé en premier, histoire de voir si il faisait un bon remplacant: et ouiiii ! Il est parfait ! Ni trop jaune, ni trop brun, ni trop sombre, ni trop blanc. LE beige parfait pour tous les nailart du monde, un bon gros musthave qui vient adoucir et "classifier" n’importe quelle paillettes ou couleurs fluos/néons. Bref, j’en avais besoin, il tombe parfaitement bien, je l’engage comme mon nouvel allié. Résultat, Rimmel est une belle surprise aussi bien en texture qu’en pinceau, je suis ravie. Il faudra juste penser à donner un petit coup de pep’s à vos flacons ^^ Allez, place aux photos, j’ai assez parlé

…Forcément, je n’ai pas pu m’empêcher de le nailarté facon "MiuMiu Shoes"… ^^

Rimmel Bare Necessities // Nfu Oh 419 / Butter London West End Wonderland

Voila pour mon avis, et vous alors? Vous achetez souvent cette marque ou chez vous aussi elle était rangée du coté "un peu poussiéreux" du monde make up? Vous aimez les pinceaux larges?

Je vous souhaite une bien belle soirée <3 A tres vites mes jolies lectrices !

Rendez-vous sur Hellocoton !

OPI & Bourjois // Test de stamping dégradé

Coucou les filles ! Aujourd’hui je viens vous montrer des tests, pas franchement concluants, mais des tests quand même. Lors d’une discution twitter avec Bouille de Gum je me suis souvenu que cet hiver j’avais fait un stamping en dégradé sur un ongle dans ce billet ci. Alors comme le gradient est à l’honneur actuellement j’ai voulu retenter l’experience, et…. Je vous laisse juger l’étendu des dégâts par vous même :

Premier test effectué avec le Skull & Glossbones d’OPI puis avec konad et essie en stamping. J’esperais naïvement que les couleurs se fondraient entre elles pour former un dégradé, et je constate que c’est lamentablement loupé! En fait, ca ne se fond pas. La démarcation est hypra nette, et le résultat fait un peu crado du coup… Je ne me suis pas laissé abattre, j’ai voulu retenter avec des couleurs moins contrastées, me disant que ca allait le faire grave :

Clairement, double loupé. Mais là au moins, de loin on ne voit pas que c’est loupé, on croit que tout est normal ^^. J’ai donc posé le trèèèèèès joli petit vert d’eau de la collec de bébé Bourjois en base (sans doute mon préféré de tous) et j’ai stampé du blanc et de l’argenté par dessus avec une plaque Cheeky. Et bon, on va pas se le cacher plus longtemps, soyons franches, c’est pas gégé. Ca fait "tache" au final, donc le dégradé en stamping, pour ma part, je le classe dans les mauvaises idées. Si vous avez tenté et que ca a eu un joli rendu de votre côté, n’hésitez pas à partager, que je pleure un peu !

Voili voilou, je vous rappelle que ceci est un billet pré-écrit, et qu’à l’heure ou je vous parle je suis sans doute entrain de boire un cocktail au bord d’une des 5 piscines du Palace dans lequel je réside grâce à vous :). Oh et, je suppose qu’il n’est pas utile de préciser qu’il fait sans doute 35°? Ahhhhhh….. La vie is so Hard. <3 Bisous les filles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Butter London // Un fond de teint…

… Pour ongles !

J’ai donc une huile pour cuticules que j’utilise depuis maintenant 3 soirs, un Topcoat, et une base un peu surprenante. C’est de celle ci que je vais vous parler aujourd’hui ! Vous vous en doutiez, avec mon teasing de fou furieux ;). Le colis était très joliement emballé, du papier de soie vert flashy et rose, très fin et de très bon gout. Ca a meme plu à Pantone, c’est pour dire !

Question packaging, on reste dans l’élégance, un joli flacon plus grand qu’un simple vernis, une jolie typo, un petit détail très anglais sur le bouchon, et une teinte tout à fait semblable à un fond de teint…

Passon aux choses sérieuses. Dans son flacon, la matière parait très couvrante. J’ai donc pensé que c’était une base couleur peau couvrant le bord libre et permettant ensuite de mettre un vernis sans appliquer 3 couches. Ce qui aurait été plutôt sympa comme concept ! Sauf que dès le premier coup de pinceau, j’ai compris qu’il ne s’agissait absolument pas d’une matière très pigmentée, au contraire. Je me retrouve avec une couche de vernis, totalement invisible puisqu’elle est transparente, pas vraiment mat, et pas vraiment glossy. Bref, d’après moi, je ne vois la aucun interêt…

Seconde couche un peu plus épaisse, ca commence à être un peu couvrant, mais on distingue toujours le bord libre. Ca "termine" juste proprement la main, toujours en étant à moitié mat, à moitié brillant. Le résultat en image :

Bon, en gros c’est une base Nude qui s’adapte parfaitement à la couleur de notre carnation… Pas de quoi en faire tout un plat ! Il sèche plutôt bien, même si j’avoue que sur la deuxième couche j’ai eu la main un peu lourde. Bref, je ne m’arrête pas en si bon chemin, je tente un troisième couche… Pas de réelle différence, je distingue toujours le bord libre, même si il comment à s’estomper. Bornée, je passe la 4ème… :

Ok, là on arrive à quelque chose de couvrant ayant parfaitement fait disparaître mon bord libre, mais qui en meme temps ne fait pas "vernis à ongles" puisque la matière capte la lumière de la même facon que ma peau. J’entends par la qu’il n’y a pas de reflets glossy, et pourtant pas non plus d’effet mat/ardoise. Mais franchement, entre nous, je ne saisi pas bien l’interêt. Je suis une amoureuse des vernis, et pourtant là je suis dubitative. Ok, ca finit une main, c’est hyper propre, tout lisse, très classe, mais pour moi il manque un truc. Et les 4 couches pour arriver à un résultat couvrant me rebutent un peu.

Je trouve l’idée sympa, originale, le packaging joli aussi, c’est presque à s’y tromper quand on est fasse à notre miroir dans la salle de bain, mais enfin, je me pose une question… pourquoi? Chez Butter London ils nous disent qu’on peut le porter aussi bien en base que tout seul, donc bon… En gros, c’est ni plus ni moins qu’une base. Avec un nom qui fait un peu rêver histoire qu’on craque. Un joli coup de marketing… Je ne dis pas que le produit n’est pas bon en lui même, je dis simplement que je m’attendais à un effet un peu plus waouw, un truc un peu plus révolutionnaire.

Ma conclusion, c’est que je reste toujours profondément séduite par leurs teintes de vernis et par leur image de marque (sisi, ca compte en vrai) mais que sur ce coup la, je reste sur ma faim. Je vous parle bientôt de l’huile nourissante, qui me parait bien plus prometteuse, et des trois jolis bleus !

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

Je vous souhaite une belle journée les filles, et suis curieuse de connaitre vos avis sur ce produit révolutionnaire :) ! Des bisous

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essie Mademoiselle // French noire et pluie de paillettes

Bonsoir ! Tout d’abord je tiens à vous remercier pour tous les échos positifs sur mes derniers posts. C’est un bonheur de lire tous vos gentils mots, et résultat j’ai une pression de malade pcq à chaque fois je me dis… "mais qu’est ce que je vais encore bien pouvoir trouver pour continuer à leur plaire !" ! Bon aujourd’hui c’était un jour sans. Ca arrive. Faut croire que j’avais tout donné pour les ongles de l’espace et que résultat mon inspiration est au niveau O. Voire meme sous terre… J’ai quand meme pondu une petite french pimpée, histoire de ne pas laisser passer une journée sans post, mais sincèrement je vous la montre sans grande conviction ! J’ai donc posé une base & deux couches du joli Mademoiselle de chez Essie. Une fois sec, j’ai fait une french noire au pinceau et j’y ai ajouté des petites paillettes avec Servin’up sparkle. Je pense que la ou ca cloche, c’est que le servin up à des paillettes hexagonales bcp trop grosses pour faire des choses fines… Et mes autres chouchous argentés sont restés à Paris, les pauvres ! Je la retenterai donc un jour… Peut être avec une french bleue marine ! Bref, voici le résultat :

La french, avant la tempête de paillettes

PS : La Rédac de Cosmo m’a prévenue que la finale commencerait avec un peu de retard, alors il vous reste un peu de répit avant le harcelement quotidien ;). Je vous laisse avec la musique du film qui m’a sans doute fait le plus pleurer. (et qu’au passage j’ai du voir 355fois et demi).

Rendez-vous sur Hellocoton !

ESSIE… Mademoiselle // Le bestseller de la marque ?

Évaluation : ♥♥♥♥♥

Je vous présente Mademoiselle, celui qui fait vibrer toutes les amoureuses de vernis à ongles nude ! Et je comprends mieux pourquoi. J’avais déjà testé ce genre de teintes tres claires, transparentes, légèrement jelly, mais les application avaient toujours été désastreuses. Même chez Dior ou Chanel, je n’avais jamais été satisfaite. Ce n’était pas régulier, pas de "fini propre" mais un truc peu homogène vite cracra…. Et puis Mademoiselle a croisé mon chemin…  J’en avais entendu tellement d’éloge qu’il fallait bien que je le teste, que je le porte, et que je sache ce que ca fait que de porter un best seller au bout des doigts ! Voila qui est fait. Verdict? Je l’adore ! Il a, comme les autres, une application hors du commun, la formule se diffuse parfaitement sur l’ongle pour avoir un fini harmonieux et régulier. Il est un peu liquide, mais quand on le sait, ca ne pose plus de probleme. Du coup j’ai des mains chics, je suis un peu une Mademoiselle moi aussi aujourd’hui. Je boirais bien un earl grey dans une tasse en porcelaine, avec des petits macarons Ladurée de toutes les couleurs dans une assiette raffinée tiens. Juste pour le fun…. :) Pour l’accompagner, un morceau que j’affectionne tout particulièrement… Sur ce, à plus tard Mesdemoiselles !



________________________________________________________________________________