Fashion Friday d’inspiration Dior

FF
Saluuuuuuut les minettes ! Je vous retrouve aujourd’hui en express pour poster un Fashion Friday (Copyright la potesse d’amour Didoline rpz) ! Certaines le savent, en plus de ce cher Marco une autre maison "de luxe" me fait toujours chavirer, j’ai nommé Dior. Dior, c’est un peu l’incarnation de tout ce que j’aime: une identité forte mais élegante, des touches d’originalité mais bien ancrée dans la réalité et portable au quotidien du beau, du beau, et du beau. Du coup quand ,vers 16h, je me suis décidée à nail arter et à faire un Fashion Friday, c’est naturellement vers Dior que je suis allé faire mes recherches et j’ai retenu deux tenues de la collection Croisière, prêt à porter 2015 (source des images, Dior.com):
Nail art INSPIRATION DIOR
Les deux vivaient plutôt bien ensemble et vu que je suis dans ma grande période double-accent-nail, je me suis dit, BANCO on fonce ! J’ai commencé par poser mes bases: le noir de chez Kure Bazaar pour l’index, le pouce et l’auriculaire et Blanc de Essie pour les deux autres. Une fois le tout bien sec, j’ai pris un rouge très flashy un peu jelly qui allait parfaitement ressortir sur le blanc, c’est à dire Franck n further de chez Picture Polish. Un rouge pur, parfait pour nail arter ! Ensuite, munie d’un pinceau "rectangle" j’ai posé mon noir (de l’encre de chine) en veillant à bien "essorer" mon pinceau pour conserver l’aspect "pinceau sec" qu’on distingue particulièrement sur la silhouette de gauche. J’ai terminé le tout en posant mon topcoat Formula X que j’ai décidé de jeter après cette manucure, tout bonnement. LE JETER ? WHAT ? MAIS TU ES FOLLE ? Mais en fait non je ne suis pas folle, juste, il est devenu mega épais et je n’arrive plus du tout à le poser en lissant la surface, ça fait des dénivelés alors même que mon nail art en lui même était ultra lisse. D’ailleurs la plupart de mes photos étaient inutilisables parce que le topcoat faisait des reflets moches moches moches. Une manucure bien finie, pour moi, c’est quand l’aspect glossy crée une ‘ligne" droite de brillance (comme on peut la voir sur l’annulaire sur l’image du dessus) et là, sur la plupart de mes photos, ce n’était pas le cas. En plus il a bullé, bref, il n’a plus rien pour plaire… Vous l’aurez compris, ce n’est pas le topcoat que je vous conseillerai, bien au contraire, un topcoat avec une durée de vie de 5 manucures, faudra m’expliquer à quoi ca sert, hein. Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIOR
Le noir Kure Bazaar, c’est pareil, je suis un peu déçue je dois bien l’admettre. J’adore la marque et ses couleurs, mais là je trouve que ce noir manque un tantinet de profondeur, surtout à la première couche ou il a plus un aspect grisé… Habituée à Camelot de A England, mais l’ayant fini récemment, je me suis dit que j’allais tenter une autre marque mais…. non, je vais retourner à mon fidèle anglais, bien plus pratique à poser (surtout quand on est au milieu du flacon et qu’il ne faut plus qu’une seule couche pour avoir une couvrance parfait :P). Il n’en reste pas moins que le Kure a un fini bien glossy presque "gel" et un séchage parfait, donc si on recherche un noir pas trop gothique, il peut facilement séduire !

Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIOR Nail art INSPIRATION DIORBon au final, j’aime quand même bien la manucure même si les vernis se sont acharnés pour me mettre de mauvais poil, avec mon petit Tshirt blanc, mon short noir et mon RAL rouge pétant, ça fait le job pour ce vendredi soir ! Je vous souhaite un très très bon weekend que j’espère ensoleillé, prenez soin de vous et à très vite <3

PS: N’oubliez pas de sharer le love avec Dido et son Fashion Friday par ici !
Et si vous voulez participer à un chouette Challenge de nail art et gagner des bons d’achat sur ma boutique, c’est par ici !

Hip-anema, le rouge flashy signé Essie

Gnaaaaaaaa ! C’est le printemps les filles ! Le vrai, avec du soleil, des oiseaux et des dej en terrasse ! J’adore cette periode où tout le monde semble être d’accord sur le fait que la vie se fait plus douce. J’adore moins le fait de tomber archi malade juste maintenant et de se choper 40 de fièvre mais je crois que là, on peut juste dire que c’est mon destin. M’enfin tout ça ne m’empêche pas de jeter mon dévolu sur certaines teintes de la nouvelle collection Essie, en particuler Hip-anema qui va nous occuper aujourd’hui. Hip-anema, a priori, je ne comptais pas l’acheter, tout simplement parce que j’estimais avoir assez de rouge et que je n’aime pas suffisamment ça pour en racheter un enième. Et puis quand je l’ai eu en main, à côté des autres rouges du présentoir, il sortait vraiment du lot. C’était plus un orange rouge qu’un rouge rouge, du coup, faible que je suis, je l’ai embarqué quand même. Je vous le montre aujourd’hui !

Essie Hip-anemaEn gros, quand je l’ai appliqué je suis tombée sous le charme. C’est un rouge de printemps, vraiment lumineux, avec une pointe d’orange. J’ai comparé sur mes petits ongles en plastique les différents rouges que j’avais de la marque et j’en arrive à cette conclusion: Celles qui sont détentrices de Snap Happy peuvent se rassurer: vous n’aurez pas à redépenser des sous pour celui ci, ils sont vraiment proches. Je ne parlerai pas de dupes parce que bon, il y a quand même une toute petite différence question couleur, mais ils restent assez semblables. Là ou ils se différencient c’est plutôt question texture, Snap Happy étant légèrement jelly alors que Hip-anema est un vrai crème. Enfin peu importe, ils restent tous les deux de jolies nuances estivales et ca me convient très bien comme ca.

Comparaison Essie rouge

Essie Hip-anema Essie Hip-anema Essie Hip-anema

Ensuite, comme d’habitude quand je pose un rouge, le défi c’était de réussir à lui apporter une petite déco sans faire trop de faux pas. Pas évident avec cette couleur, je vous l’ai déjà dit, pour moi le rouge c’est un peu le truc sacré qu’on ne doit pas venir dénaturer ^^. Plutôt que de toucher à tous les ongles j’ai joué à la carte de la sécurité en tentant un accent nail à paillettes avec un vernis The New Black. Malheureusement  ces paillettes sont sublimes mais une fois posées elles tirent plus vers le rouge rosé que vers le rouge orangé, , l’association des deux n’était pas mega jolie. J’ai alors enlevé mon annulaire (oui oui, j’ai des doigts interchangeables, pas vous?) et j’ai posé le beige The New Black pour y apposer un stamping printanier avec une plaque Lealac et mon Konad rouge. Je suis encore une fois déçue par cette plaque, le motif est grossier, il manque de netteté. C’est vraiment la première fois que j’ai ce genre de souci avec du stamping mais là, définitivement, tous les motifs que j’ai testé de la marque Lealac me laissent la même impression: la gravure n’est pas fine. Dommage les motifs étaient bien sympas pourtant !

Essie Hip-anema Essie Hip-anema

Essie Hip-anema

Dommage non pour ce motif mal imprimé ? Sinon le principe de l’accent nail nude avec une déco rouge règle pas mal mon souci de nail artage, je trouve que ça fonctionne plutôt bien ! J’espère que ce petit billet plein de lumière vous plaira, je vous souhaite un super weekend !

Shopping

Vous pouvez retrouver Hip-Anema et le reste de la collection en ligne sur la boutique Manucure et beauté (lien d’affiliation) ou en magasin dans vos Monops et Marionnaud !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chancer, LE rouge par Butter London

Bonsoir tout le monde ! Aujourd’hui je n’ai pas grand chose à vous raconter mais j’avais quand même envie de partager avec vous un petit vernis qui est dans ma vernithèque depuis AU MOINS des lustres mais dont je ne vous avais jamais parlé (bouuuuh pas bien!). Il s’avère que ma soeur était à la maison il y a quelques jours et qu’elle était à la recherche du rouge parfait pour aller avec une robe bien particulière qu’elle porte dans la pièce dans laquelle elle joue actuellement (petit coup de pub au passage pour les parisiennes: Allez voir Complètement Givrées au théâtre d’Edgar, c’est leger et drôle et ça fait un bien fou!!). Dooonc, elle était à la recherche du rouge parfait, étant pour l’instant fidèle à Aperitif d’Essie mais ayant envie de changer un peu. Elle s’est retrouvée devant mes étagères, un peu perdue, et je lui ai présenté quelques petites pépites. Entre autre deux Zoya (grand spécialiste des rouges) un Essie (Leading Lady, trop sombre finalement) le dernier petit Avril que je vous ai présenté il y a peu (trop simple) et, enfin, Chancer de Butter London. Elle a juste littéralement craqué sur ce dernier, ayant à la fois la teinte parfaite et la texture un peu originale (gorgée de paillettes en fait) sans être bling bling, bref, tout bon. Du coup en lui posant j’ai réalisé que j’ai beau l’adorer, je ne vous l’avais jamais montré ! Je corrige tout ça dès maintenant et j’en profite pour vous souhaiter un très bon weekend, pro-fi-tez en pour prendre soin de vous ! (moi, c’est ce que je vais faire ;) ) Bisous à toutes!

Chancer parfait

Chancer

(Deux couches de Chancer + une couche du topcoat Hardwear. Un fini lisse puisque la base jelly rouge ne disparaît pas en séchant, elle reste jelly, comme du gel en fait. D’où le nom. Bin oui.)
Chancer

(On dirait un bonbon <3)Chancer

(Encore une parenthèse pour la forme, histoire de pas perdre le rythme.)Chancer

BISOUS ! (Ouai c’était un billet express, ça arrive, j’espère que vous m’en voudrez pas ^^)

PS: La main de la soeur, avec Chancer en accent nail associé à Elisa de Zoya pour le reste !

MEL

PS 2 : Une nouvelle page pratique a fait son arrivée ici avec un dico des accessoires qui rejoint la famille dico qui comprenait déjà celui des textures !

SIGN

Rendez-vous sur Hellocoton !

▲ Ma découverte des vernis à ongles Avril ▲

Bonjour les filles ! Aujourd’hui c’est un billet découverte que je vous propose, au sujet d’une petite marque française toute fraîche qui, à mon avis, n’a pas fini de faire parler d’elle: je veux bien sûr parler d’ Avril ! Quand l’agence m’a contactée pour me proposer de la découvrir (et de VOUS la faire découvrir ^^), je dois bien avouer que je n’en avais jamais entendu parler ce qui est, soit dit en passant, bien dommage. Je suis donc d’abord allée visiter leur site et j’y ai découvert un concept accrocheur et intéressant. Une marque qui fait des efforts sur ses produits, ses matières premières et ses emballages afin qu’ils soient plus respectueux de l’environnement tout en conservant un prix tout doux. Certains produits certifiés Ecocert, une fabrication française, des produits qui semblaient être de qualité, bref, ça m’a parlé. (je dis semblaient parce qu’à ce moment là je n’avais encore rien testé, maintenant je peux dire qui SONT de qualité ^^) j’ai donc accepté de tester leurs petites nouveautés.

Bien sûr, en tant que blogueuse ongles, c’est les vernis qui m’ont été envoyés, mais le site regorge de pleins d’autres produits bien sympas, dont certains certifiés bio (dans l’onglet BIO du site) pour pas cher du tout (cotons, lait démaquillant, shampoing, blablabla…). Bon, je ne vous cache pas que de mon côté, je vois un petit (gros) bémol tout de même, dès le départ…

Quand je tape "vernis avril" dans google, le premier résultat est donc le site de la marque, avec en titre "Vernis pas chers (ca, ok c’est d’ailleurs un très bon point) Vernis biologique (on se foutrait pas un peu de moi là?) Vernis Naturel (ah bin oui, effectivement, là clairement, on se moque de moi)". Qu’on se le dise, un vernis naturel, ca n’existe pas, ou presque. Un vernis reste fait avec des produits chimiques. (même quand certaines marques y mettent du maïs, le vernis 100% naturel, c’est un mythe ou presque (je crois qu’il doit exister peut-être une ou deux marques, et encore; faut fouiller)). Un vernis biologique, c’est pareil. Ca n’existe pas. Alors je me pose une question: Pourquoi essaie-t-on de nous prendre pour des courges (bio, la courge, évidemment)?  Surtout que si on cherche un peu plus loin, dans la fiche produit du vernis en lui même on voit que, quand même, ils ont fait de beaux efforts sur la compo. Au hasard on découvre qu’ils ne contiennent pas de camphre, pas de toluene, de colophane, de phtalates, bref, pleins de produits connus pour être plutôt mauvais. En gros, ils sont 5free comme on dit chez nous, voire 7free!  Donc c’est bien, en soit, c’est même génial! On est contentes quand on achète notre petit vernis à 2,30€ de savoir que pour ce prix là on a un produit où il y a eu un véritable effort question recherche et développement. Mais tout s’effondre quand on voit qu’on essaie de nous faire croire des trucs qui ne sont pas vrais. Pourquoi ne pas simplement dire "Regardez les filles, nos vernis ne sont pas chers et en plus ils sont plus respectueux de votre santé et de l’environnement !" ? Ce serait tellement plus chouette que d’essayer de nous faire croire qu’ils sont naturels, ou encore biologiques. Le terme biologique, pour moi, c’est un truc auquel on ne touche pas à part si on est vraiment bio. Mettre volontairement le doute dans l’esprit du consommateur ce n’est pas vraiment la meilleure façon de fonctionner d’après moi (mais ça c’est peut-être juste ma déformation de publicitaire qui parle après tout.). Tout cet avis n’enlève rien au fait que j’aime beaucoup le produit en lui même, d’ailleurs, je vais évidemment vous en parler plus bas. Je pense qu’il s’agit surtout d’une maladresse de la part de la marque qui, a force de vouloir trop bien faire tombe dans des ficelles trop facile à tirer. Mais quand même, je trouve ca bien dommage de commencer sur ces bases là… :)

Vernis Avril

(Cette introduction était sans doute l’une des plus longues de l’histoire de Pshiiit (et vous avez remarqué que je recommence avec mon TOC de la parenthèse?)). Passons donc aux vernis en eux même maintenant que j’ai dit ce que j’avais sur le coeur ! Et bien pour le coup, je n’ai plus grand chose à dire si ce n’est cool, cool, cool sur tout la ligne. Un petit flacon de 7ml qui permet de ne pas "gâcher" et de changer aussi souvent que l’on souhaite sans culpabiliser (je parle pour la conso lambda là, pas pour nous, folles furieuses, qui changeons 42 fois par jour et qui avons 300 vernis sur nos étagères. Rappelez vous que nous sommes une minorité. Les autres nanas sont des personnes équilibrées et raisonnables.). Je disais donc, un petit flacon, un pinceau tout à fait sympa, suffisamment fourni pour avoir la bonne dose de vernis, pas trop épais pour ne pas en mettre partout, un panel de couleurs hyper varié qui permet de trouver son bonheur à tous les coups, une texture très agréable à poser, ni trop fluide ni trop pâteuse  et, gros gros gros bon point, un prix MEGA intéressant pour une compo aussi propre.  Avec tout ça, je ne vois pas de raison de ne pas se faire un petit plaisir, même si le vernis n’est pas bio :)  (Ouai, je remet ca sur le tapis :D. non mais j’essaie simplement de prouver que le terme bio n’est pas utile pour nous faire craquer puisque le produit est DEJA satisfaisant au départ !!! Si encore c’était un produit de qualité moindre, je pourrais "comprendre" qu’ils tentent de nous appâter par tous les moyens mais là, ce n’est pas utile! ^^). Sur les photos qui suivent je porte donc le petit Vermillon, un vrai rouge pur, un des seuls rouges que j’aime porter cela tombait donc très bien:

Vernis à ongles avril

Vernis à ongles avril Vernis à ongles avril Vernis à ongles avril

J’ai même fini par lui faire un petit nail art à base de nail art pen et petits studs, et dieu sait que j’ai toujours du mal à nail arter un vernis rouge! :)

Vernis à ongles avril Vernis à ongles avril

(Une petite photo de l’envers du décor pour vous montrer ma sangle d’appareil photo d’amour !! Je vous en parlerai sans doute un jour, mais en attendant voici l’adresse où vous pourrez trouver ses copines!)

Sangle d'appareil photo my-straps.com

J’ai, évidemment, également testé le petit turquoise/mint pastel "Vert Amande" (je sais que le contraire vous aurait perturbées ^^). Très très joli et lumineux, il contient un lééééger shimmer argenté qui le rend assez unique et qui en fait, forcément, mon petit préféré des teintes que j’ai reçues. (mais je serai bien tentée par le Pistache aussi, un petit fluo qui a l’air très cool). Malheureusement, comme d’habitude, je n’ai aucun commentaire à faire sur la tenue puisque j’enlève tout avant que ça ne s’abime, donc si certaines d’entre vous veulent nous filer cette info en commentaire, n’hésitez pas ! (ils disent qu’ils sont "longue tenue", mais bon, longue tenue, tout est relatif hein, moi je peux rien affirmer !)

Vernis à ongles avril

(Le topcoat est bien glossy, mais pas accélérateur de séchage  enfin pas spécialement quoi. J’ai eu le dissolvant sans acétone aussi, à 2€ les 200ml il fait très très bien son job et sent bon, donc à ce prix là je dois dire qu’ils font très fort. Je m’en sers depuis une petite quinzaine de jours maintenant et il n’abime pas les ongles. Je ne sais pas du tout pourquoi je vous raconte tout ca dans une parenthèse mais bon.).
Vernis à ongles avril

Le nail art a été réalisé au pinceau fin version "je tiens mon pinceau en tremblant exprès pour donner l’aspect tache" et à l’encre de mon nail art pen Agnes B. (je ne sais pas combien de fois j’ai déjà écrit cette phrase dans ma vie, ca en devient presque flippant). Enfin voilà, je crois qu’on a fait le tour de la question Avril, pour résumer, je suis vraiment contente de cette découverte et vous encourage vivement à tester, malgré mon petit bémol concernant leur communication. Je trouve dommage de passer à côté de produits à petits prix de ce genre à cause de ça ! De mon côté je viens de commander le shampoing bio à l’huile d’argan, à 7€ les 500ml, j’espère qu’il fera des miracles sur ma tignasse dévorée par la sécheresse ^^. Bonne fin de weekend les filles !

Info pratique: le site de la marque !

D’autres teintes ont été testées du coté de chez Psycho par là !

EDIT DU 24 Mars: Suite à mon billet, la marque m’a écrit un mail adorable et a modifié les mots clés de recherche, je trouve ca super et ca confirme ce que je pense, c’est une marque chouette, ouverte et à l’écoute, prête à se remettre en question quand on relève des points qui ne vont pas. Bref, raison de plus pour foncer !

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leading Lady by Essie // Le flacon qui fait rêver

Les fêtes de Noël approchent, c’est indéniable. Et avec elles, les paillettes, sequins, robes de cocktail et accessoires (presque) immettables aussi. Alors forcément, en bonne vernis addict que nous sommes, on réfléchit déjà au vernis à ongles qu’on aura envie de porter avec notre nouvelle et (presque) immettable robe ! Et c’est là qu’arrive notre chère Essie, avec sa collection qui brille de mille feux. On a déjà vu Beyond Cozy, qui est sans aucun doute mon vrai coup de coeur de la marque pour cette fin d’année, il me reste donc à vous parler de Leading Lady, le deuxième petit pailleté de la collection.

Leading Lady rien qu’à voir le flacon, on fond littéralement d’amour. Ca tourne limite à l’obsession tellement la teinte du rouge est parfaite, tellement il nous fait penser à une délicieuse gelée de cranberry servie le 24 décembre dans une belle assiettes blanche. Tellement scintillant, brillant, sirupeux, toussa, toussa. Donc on se l’offre. Bin oui. C’est la suite logique. Et puis…

On le pose. Première couche: on déchante un peu, la texture n’est pas hyper uniforme et puis ces paillettes là, elles se posent pas vraiment là où on le leur demande, elles n’en font un peu qu’à leurs têtes. Par chance, cette première couche est sèche à la vitesse de la lumière. On en pose donc une seconde….. et la couvrance est toujours loin d’être au top. Toujours des applats un peu vides, des sortes de trous, malgré le pinceau magique qui d’habitude vient à bout des textures les plus récalcitrantes ! Alors bon, je ne me laisse pas abattre, et je pose ma troisième couche. J’arrive enfin à une couvrance plus sympa (bizarrement mieux sur la main droite que sur la gauche). Sauf que les petites déceptions ne s’arrêtent pas là: le côté jelly de l'"encre" rouge dans laquelle flottent les petites paillettes a comme perdu toute sa consistance ! Il s’est tout ratatiné, on a plus cette jolie matière bien dense que j’aime tellement chez Essie, ca manque de corps. Et puis bien sûr, il a un fini plutôt mat, mais bon, de toute façon on ne sort jamais sans topcoat, n’est ce pas ? :) Je me suis donc retrouvé à poser DEUX couches de hardwear, et je n’arrive toujours pas à bout des irrégularités. De loin, ca ne se voit pas, ca fait son job de vernis rouge pailleté, mais de près je trouve ca vraiment pas top sous certaines lumières. Ca a presque un côté un chouia cra cra je trouve…. En même temps, je suis particulièrement pointilleuse sur les vernis rouges, c’est un peu ZE vernis sur lequel il ne faut pas que je me loupe lorsque je décide d’en mettre, donc je suis peut être très très critique. J’ai lu un peu partout qu’il était très apprécié donc ca me conforte dans l’idée qu’il n’est juste pas fait pour moi, mais que ca reste un joli vernis? J’avais déjà testé Ruby Pumps de China Glaze et Chancer de Butter London et dans mon souvenir les textures étaient déjà plus adaptées à ce que j’aime, il faudrait que je refasse une tentative pour voir! Enfin bref, voilà pour mon avis assez mitigé. Je ne dirai pas que je ne l’aime pas, maaaaais c’est loin d’être le coup de foudre quand même, je dois bien l’avouer. Haa ! et j’ai failli oublier, il a tendance à pas mal foncer en séchant, donc ne soyez pas surprise si au départ il est quasi rose et qu’au final il devient rouge foncé ;). Allez, je vous montre !

Bon et vous? Je sais que pas mal d’entre vous l’ont déjà, vous avez eu le même sentiment ou c’est moi qui ne suis définitivement pas copine avec les vernis rouges? Toujours est-il que je reste donc sur mes positions: Beyond Cozy et Where is my Chauffeur sont mes deux favoris des trois que j’ai testé ! :) Belle soirée à toutes, et à très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essie Skirting the issue // Le retour du tribal

Bonjour bonjour ! Pas de SNB pour moi, le watermarble n’est pas mon truc, vous commencez à le savoir… :) Par contre ! Vous pensiez en avoir fini avec mon obsession du motif tribal, aztec, ou ethnique? Que neni ! Non non, moi, quand je suis kind of obsessed (ouuuuh pshiiit j’adore quand tu parles franglais) on en prend pour un moment. Alors aujourd’hui, je profite du nouveau rouge bordeaux de chez Essie pour m’adapter à la période: je le fais dans des teintes plus automnales. J’en profite aussi pour vous montrer ce que donne le nail art pen Cuivré de chez Agnes B. que je n’avais pas encore pris le temps de vous présenter !

Commencons tout d’abord par Skirting the issue. Il s’agit d’un joli rouge bordeaux, quelque part entre le sirop de cassis et la cerise noire. Texture jelly, pour de vrai cette fois, je vous conseille vivement la version francaise qui rendra son application plus easy. Pour la couvrance, je crois que c’était trois couches (j’ai fait ce na il y a un moment maintenant, d’ailleurs je suis presque choquée par la longueur de mes ongles en voyant les photos puisque j’ai sacrément raccourci, la faute aux colis) mais le sechage était rapide donc ce n’était pas très handicapant. Il rappelle un peu le Rouge Noir de Chanel avec une pointe de couleur en plus, perso, je préfère. Il a un côté chic et en même temps assez rock’n’roll dans son genre, un peu gothique glam. Ok, je vais loin, mais je sais pas, je trouve qu’il a une facette vampire. non? Voici ce qu’il donne alone, àpoal :

Ensuite, je vous avais prévenue, voici ce que j’en ai fait, grâce au nail art pen qu’Agnes b. m’a envoyé avec leur collec blue jeans. Au départ je n’étais pas franchement inspirée par la couleur lors du déballage, mais il s’avère que le cuivre va vraiment à beaucoup de teintes, et en cette période c’est pile poil ce qu’il me manquait ! Question utilisation, précision, c’est le meme que les autres donc il faut s’entrainer un peu (sur un papier ou un onglier!) et comprendre comment gérer "l’encre" et après ca va tout seul ! Pour d’autres belles idées de nail art, n’hésitez pas à visiter le blog 10blankcanvas qui fait des choses extraordinaires !

Voila pour mon billet du jour, avec le temps gris qu’il fait dehors je crois qu’on peut officiellement dire que l’automne est installé, pour la plus grande tristesse :(. Un vrai Dimanche quoi, d’ailleurs tiens, je file me faire un thé et allumer mes bougies ! Très bon dimanche à vous toutes, prenez bien soin de vous <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Picture Polish’s Blog Fest // Dorothy et vernis Pshiiit !

YIIIIIIHAAAAAAAAAAAAA !

Après cette explosion de joie, je peux enfin vous présenter mon bébé, mon petit que j’ai couvé pendant plusieurs semaines sans avoir le droit de vous le montrer ou de vous en parler, ca a été terrible ! Vous commencez à le savoir, je suis tout particulièrement attachée à l’équipe des Ladies australiennes de la marque Picture Polish. Une marque qui m’a fait confiance à mes tous débuts, des personnes passionnées, loyales (je peux vous dire qu’avec ce qu’on voit, ce point la est de loin l’un des plus important ^^), sincères et terriblement créatives qui ont eu un grand rôle dans le lancement de mon projet. Outre le fait qu’elles m’aient confié les clés d’Ozotic et Picture Polish en France alors que je n’avais encore jamais fait mes preuves, elles m’ont fait un cadeau extraordinaire: elles m’ont proposé de créer mon propre vernis, en collaboration avec leur marque. S’en est suivi alors de nombreux échanges de mails… Je leur ai envoyé des tonnes de photos de couleurs et d’inspirations diverses pour leur montrer ou je voulais aller, puis elles me répondaient avec d’autres photos, des ingrédients, des swatchs, à mon tour de leur répondre "More blue?" "can we add flakies? I LOVE FLAKIES", jusqu’au jour ou BIM, on a plus rien touché, il était comme je voulais en photo. Alors elles m’ont envoyé le prototype, qu’il a fallu swatcher puis valider pour de bon. Puis il y a eu l’impression des étiquettes, et enfin, la naissance de mon premier vernis…. La première fois que je l’ai eu entre les mains, ca a été un grand moment, et c’était siiii dur de ne pas le partager avec vous et d’attendre cette fameuse date! D’ailleurs, cette date, c’est quoi?


Nous sommes donc le 30 Juillet. Tous les étés, Picture Polish a un petit rituel très sympa. Pour lancer leurs nouvelles teintes, ils choisissent une date et contactent des dizaines de bloggeuses à travers la planète pour que tous les vernis soient swatchés le même jour, en formant une grande chaîne de swatch Picture Polish. Si tout va bien, cette année, nous sommes 80 nail polish addict à travers le monde à présenter aujourd’hui même deux couleurs de la nouvelle collection…. Mon petit doigt me dit que je ne suis pas la seule Française dans le lot ! ^^ De mon côté j’ai donc deux teintes à swatcher. Le mien, et un rouge rose. Commencons donc par celui ci…

Le premier que je vais donc vous présenter aujourd’hui est le nouveau Dorothy. Faisant partie de la Mesh Shades série, ils est composé d’une base jelly rouge framboise et intensément chargé de très petites paillettes argentées. Si pigmenté qu’il est couvrant en une couche. Son fini est à peine granuleux au toucher, il suffit d’une couche de topcoat du type Poshé pour en venir à bout et avoir un fini lisse et glossy. Je l’aime d’amour, il est pétillant et vibrant, hyper féminin et sucré, bref, d’après moi c’est une très très belle réussite pour Picture Polish. Sans plus attendre, le voici … :

Et, enfin, *roulement de tambours* voici Pshiiit, le vernis ! Une base turquoise, un shimmer légèrement or, des pigments verts, des flakies bleus… Bref, l’équilibre entre le bleu et le vert, pas trop clair parce que je le voulais un peu plus dark que les vernis type Halley’s Comet, moins texturé puisque je le voulais plus portable au quotidien. Il me rappelle mon premier voyage à Bali, quand j’étais au milieu des mangroves dans une petite pirogue, et que j’ai eu l’impression de découvrir un autre monde du haut de mes 10 ans. Il se transforme et s’adapte, c’est un caméléon insolent qui cache plus d’une couleur sous sa peau. C’est Pshiiit. Je vous laisse en image. J’espère vraiment qu’il vous plaira, je suis très très très curieuse et un peu angoissée à l’idée de lire vos avis… ^^ On se retrouve en commentaire ! <3 Des bisous, et surtout, merci à vous toutes de rendre tout ca possible. Coeur.

Merci Picture Polish <3

Do Beauting – Dorothy & Pshiiit

The Nail Polish Product – Demeter (Pas dispo chez Pshiiit ) & Orbit

Polished Peripherals – Kryptonite & Orbit

Glam Polish – Kryptonite & Dorothy

Epitome of Superficiality – Kryptonite & Tease

The Made Up Maiden – Dorothy & Attitude ( pas dispo dans la Pshiiit boutique.)

Lab Muffin – Mirage & Orbit

More Nail Polish – White Wedding( pas dispo dans la Pshiiit boutique.) & Warning

More Nail Polish – Kryptonite

Cotton Candy Diva – Attitude ( pas dispo dans la Pshiiit boutique.) & Tease

Kelly’s Kolors – Amethyst Tease  & Orbit

The Subtle Shimmer – Dorothy, Orbit, Tease, Kryptonite & Mirage

Polish Infatuated – Dorothy & Demeter (pas dispo chez pshiiit)

Rendez-vous sur Hellocoton !

#Thesundaynailbattle // In the Navy en bleu blanc rouge

Ola ! Comme vous le savez sans doute le thème d’aujourd’hui proposé par Odile et 10tubes est "In the Navy". Du marin quoi, des rayures des ancres du bleu du blanc du rouge, des bouées, des poissons, des vagues, une barre de navigation, qui sait, peut etre qu’on verra même des sirènes? Bref, tout ce qui touche de près ou de loin au monde marin. De mon côté je suis allé un peu au plus simple j’avoue. Pas parce que je n’avais pas envie, mais simplement parce que j’adore les rayures, et les ancres, et que c’était l’occasion d’en faire donc pourquoi diantre j’aurai cherché ailleurs?

Bon comme d’hab, je vous raconte ca, mais j’ai tout de même fini par faire une seconde version, je suis un peu incorrigible je crois. Sans plus attendre, voici la first:

Ma petite chaine et les rayures ont été donc faites au stamping, et les pois ainsi que les ancres au doting tool et au pinceau. Verdict? J’aime bien le résultat, j’aime bien le thème, merci Odile, merci 10tubes!

Ma seconde version était surtout un prétexte pour appliquer mon nouveau Nubar bleu à paillettes le très joli Night Sparkle ! J’en ai posé trois couches (pas de panique il sèche extrêmement vite) mais il a un fini totalement mat, donc j’ai bien tartiné tout ca d’Orly Sec’n Dry (le Seche vite de chez Orly) puis dessiné le reste au pinceau. Ma bouée n’est pas la plus ronde du monde haha, mais disons que si il faut aller sauver des matelots tombés à la mer, elle fera l’affaire (oupa.)

Il est pas trop joli ce Nubar? J’adore ! Bon et sinon, as usual, ma bague vient de chez Radieuse & Co (facile, je vous la sort des que je vous colle une rayure quelque part, faudrait que je pense à me renouveler moi tiens).

Voili voilou pour ma participation ! Comme d’habitude je vous invite à alelr voir celles des copines, en particulier celle d’Odile sacoche puisque c’est son anniversaire aujourd’hui! Alors filez vite lui faire des bisous!!!!

Fairy Lélie / Chihuahuabites / Bouille de gum

Bon Dimanche <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

#Thesundaynailbattle // Cannes, Palme et Talons Hauts

Hello les filles ! C’est Dimanche, et le Dimanche c’est…. La Sunday Nail Battle d’Odile Sacoche et 10tubes! Alors les damoiselles, après nous avoir torturées pendant 15 jours nous ont, cette semaine, laissé un peu de répit. Elles ont dit "Thème : Cannes // Contraintes : Zero" j’ai dis… "Contraintes ZERO?!!" Elles ont dit, "Contraintes, zero.". Quà cela ne tienne! Du coup, j’étais totalement paumée. Moi quand on me dit contraintes zero je pars dans tous les sens et bien souvent ca ne donne plus rien de cool. Mais j’ai réussi à ressortir deux de mes tests (j’en ai fait 4, dont 1 meme pas photographié tellement que c’était trop moche. Ouep.).

Cannes V1. Cannes c’est le tapis rouge, certes, mais c’est aussi et avant tout un festival qui récompense les (soit disant, c’est objectif, je suis rarement d’accord) les meilleurs films. Tout ca avec une palme. Alors bon, je l’ai joué simplette, j’ai posé un noir laqué d’amour, et puis je me suis tamponné des Palmes d’Or sur mes petits ongles !

J’aimais bien le résultat mais je me suis dis… Ok, Camille, reprends toi, la, tu vas te faire jeter des tomates tellement tu ne t’es pas une seule seconde creusé la tête. Fais un effort, trouve un truc, débrouille toi. Alors j’ai réfléchi: Cannes c’est du rouge, du noir, des talons hauts, des jolies robes, un chouia de bling bling, et des paparazzis. Bon, rouge, noir, talons hauts… Je vous laisse faire le lien, je ne vais pas vous mâcher le travail ca m’a demandé des jours et des jours de reflexions à moi. Nanméoh.

A LA DEMANDE DE LA MARQUE, J’AI ÔTÉ LES PHOTOS REPRÉSENTANTS MON NAIL ART INSPIRÉ PAR CES ESCARPINS PUISQUE J’AVAIS FAIT FIGURER LE NOM "LOUBOUTIN" SUR MES VISUELS.

Bon. Les ongles longs, définitivement ce n’est pas mon truc. En plus je me suis débrouillée comme une chèvre en les limant parce que je n’ai absolument pas l’habitude de cette taille. (dois-je vous préciser qu’évidemment, ce sont des faux ongles…?) Au départ, je les imaginais méga longs, en pointe, et j’ai vite réalisé que c’était infaisable donc j’ai lachement tenté de rattraper le coup en faisant la forme Amande… Mais voilà, vous avez compris le principe: une face noire, le dessous rouge quoi, version Christian ! :)

LES COPINES : Odile // Louboutin // Fairy Lélie // 10tubes // Mademoiselle prend soin d’elle // Psychosexy // Twyntopia

Rendez-vous sur Hellocoton !