Sea Jewel by Picture Polish

Hello les filles ! Je passe en coup de vent simplement pour vous montrer la manucure que je portais hier… Forcément, à l’arrivée des nouveaux Picture Polish c’est Sea Jewel qui a fait littéralement chavirer mon coeur ! Un sublime pailleté turquoise vert d’eau hyper dense, couvrant en deux couches, dans la même lignée qu’Orbit et autres Mesh de chez Picture… Il me rappelle un peu Atlantis de chez China Glaze, c’est aussi une base transparente turquoise saturée de paillettes ! Il ne faut pas avoir peur des paillettes si vous craquez pour lui, parce que bon, clairement, il est tout sauf discret mais j’ai complètement fondu pour lui! Pour ma première pose j’ai choisi le total look, mais à l’avenir je pense que ce sera un parfait allié pour des accent nails paillettes (comme je le fais la plupart du temps avec Beyond Cozy, mon chouchou de chez Essie!)

SEA JEWEL Picture Polish

SEA JEWEL Picture Polish

Je me suis même lancé dans un petit "nail art" inspiré d’une instagramette japonnaise, un Love en écriture cursive à l’aspect cordelette… Bon il y a encore pas mal de progrès à faire, notamment dans le choix du blanc. Là j’ai utilisé mon Essence pour stamping mais il s’avère qu’il est vraiment trop épais pour ce genre de choses fines, et le Blanc de chez Essie n’est pas assez couvrant… Faut que je trouve quelque chose d’autre ! En tout cas, j’ai utilisé un petit pinceau, j’ai commencé par mon fond blanc, puis à l’aide d’un encore-plus-petit-pinceau quasi monopoil (lol) j’ai fait les contours noirs. C’est finalement moins compliqué à réaliser que ce que je pensais à partir du moment ou on a le bon materiel !

SEA JEWEL Picture Polish SEA JEWEL Picture Polish SEA JEWEL Picture Polish

J’en suis même à faire des petits coeurs sur mes ongles tellement je suis amoureuse de mon vernis… Retenez moi je vais finir par devenir vraiment gnangnan ! SEA JEWEL Picture Polish SEA JEWEL Picture Polish

Ce qui est sympa, quand on fait des nail arts de ce type sur des vernis ultra pailletés c’est qu’on obtient presque un effet 3D, comme si le motif était "au dessus" de nos ongles et non directement collé dessus. Ah et, j’ai oublié de vous dire: Sea Jewel a des paillettes si fines qu’il est quasi lisse à la deuxieme couche. Un simple passage de topcoat efface définitivement ses petites aspérités et le rend complètement lisse et brillant. Question retrait, je ne vous cache pas que ce sont des paillettes donc bon, faut s’armer de patience, mais à mon gôut il en vaut largement le coup ! Voili voilou, c’était un billet express mais je ne pouvais pas attendre de vous montrer ce petit bijou ! Belle aprem les filles, et surtout, bon vernissage !

SEA JEWEL Picture Polish


*On plonge ?¨*

Retrouvez toute la gamme de vernis à ongles Picture Polish en France dans ma boutique en ligne de vernis en cliquant ici
Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Starry Night in Paradise (Picture Polish Swatch)

*Excusez ce titre qui est dans la course pour remporter le titre des titres les plus nazes de l’histoire des titres*

Saluuuuuut la compagniiiiiie ! J’espère que vous vous portez comme un gant ! Vous savez quoi? Deux nouveaux Picture Polish ont rejoint la grande familia Australienne récemment et figurez vous que je n’avais même pas encore pris le temps de les essayer pour de vrai sur mes mains ! Du coup j’ai profité d’une petite accalmie aujourd’hui pour réparer ça et enfin me faire un avis sur Paradise et Starry Night… Commençons tout de suite par le nouveau bleu (vert?) de la marque, Paradise:

para

Picture Polish Paradise

(Paradise est posé en 3 couches fines, sèche vite et, contrairement à ce qu’on pourrait croire sur les photos, a un fini relativement lisse! )Picture Polish Paradise Picture Polish Paradise

Je colle mon petit texte de présentation ici, après les photos, histoire que vous soyez vierges de tout apriori. ^^ On va voir si vous êtes d’accord! Bon alors, mon avis:

Je n’ai pas d’avis. Ouai, balancé comme ça, froidement, ça fait un choc, je sais, désolée. Mais vraiment, je n’arrive pas à me faire un avis sur ce vernis, c’est très agacant j’aimerai tellement pouvoir vous dire, je-l’adore-mon-dieu-il-est-sublime!!! ou non-vraiment-c’est-pas-mon-truc . Mais non, vraiment, je ne sais pas. Il a tout pour plaire, une base bleue turquoise légèrement pointée de vert et quand même un peu désaturée pour pas faire too much, il est pimenté de petites paillettes violettes, il brille, bref. Il réuni les ingrédients qui, dans ma tête, en feraient un vernis de rêve. Sauf qu’il y a un truc qui ne va pas. Et je ne saurai pas vous dire ce que c’est…. Ou plutôt si, je crois que j’ai ma petite idée. Il brille. Il brille vraiment, vraiment, vraiment beaucoup. Et bizarrement ca me fait le même effet que lorsque j’avais testé Halley Comets d’Orly. Le flacon m’envoie du rêve avec tous ces reflets, toute cette texture extraordinaire et tout et tout et, quand je le pose, bin je ne me sens pas "Moi". Bim bam boum, c’est la décrépitude de la pshiiit. On peut presque voir l’espoir s’envoler dans mes yeux. Je vous jure, c’est triste à voir. Non mais blague à part, il est cool ce vernis, mais pour un vernis bleu, qui plus est de chez mes chéries Australiennes, et bin je sais pas, je m’attendais à plus de sautage au plafond voyez-vous. Serai-je devenu vraiment trop exigente ?

Picture Polish Paradise

T’as vu un peu comment IL DECHIRE DANS SON FLACON ? On en mangerait, on se roulerait dedans, je m’en tartinerai jusque dans les cheveux tiens !!  *deception*

Starry

Bon c’est pas tout, mais comme je vous le disais, j’en ai swatché un second et alors là, mais là, on oublie la décrépitude et l’envol de l’espoir. Non là on voit plutôt l’Amouuuur avec un grand A au fond de mes pupilles. Pas étonnant vous me direz, il s’agit d’un vernis noir (ma deuxième passion après les bleus, qu’on se le dise) qui, en plus, à cette texture si particulière que je n’ai encore jamais retrouvé ailleurs que chez Picture Polish. Ces sortes de rocailles holographiques imperceptibles au toucher qui donnent cet aspect de profondeur aux ongles. Mais siii vous savez, la même texture que Cosmos ou Kryptonite ? Celle là même. Du bonheur à l’état pur. Comme ses grands frères, on peut choisir de le poser en 2 ou 3 couches suivant l’intensité de couleur que l’on souhaite. 2 couches on aura un gris anthracite, 3 couches on a un noir. Tellement tellement cool d’amour. (comment ça j’en fais trop?).

Picture Polish Starry Night

Je t’aime je t’aime je t’aime !Picture Polish Starry Night

En fait un peu comme Cosmos, Starry Night porte bien son nom. C’est comme si Cosmos était une nuit d’été et Starry Night une nuit d’hiver, bien sombre. (Arrêtez moi si je vais trop loin dans mes histoires hein. N’hésitez pas. J’me vexerai pas.)

JE T’AAAAIME COMME UN FOU, COMME UN SOLDAT Picture Polish Starry Night Picture Polish Starry Night Picture Polish Starry Night

Voilà les filles, pas eu envie de nailarter aujourd’hui, j’ai fait une tentative de gradient au pinceau qui a lamentablement échoué, (j’en avais jusque dans le visage, imaginez mon étonnement quand on m’a dit, Cam, t’as un truc vraiment bizarre sur le front)  j’en ai donc conclu que c’était pas mon jour et qu’il ne fallait pas forcer ^^. Hâte de connaitre vos avis sur ces deux précieux, surtout sur Paradise a vrai dire, je suis complètement perdue et j’ai besoin de vos lumières ^^. Je vous souhaite une très jolie soirée et une nuit pleine d’étoile ;) (Waaaaa je serai presque romantique dis donc) !

Allez, BISOUS !

Retrouvez toute la gamme de vernis à ongles Picture Polish en France dans ma boutique en ligne de vernis en cliquant ici

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fishwife by Butter London // Le St Graal des Mint Addict

Quand j’ai vu le premier visuel de ce vernis sur la page Facebook de Butter London, mon coeur a fait boom, mais vraiment vraiment. Je vous ai d’ailleurs pas mal cassé les oreilles à son sujet, certaines ont meme pris peur voyant l’hystérie qu’il générait dans mon petit cerveau. J’ai fouillé, puis j’ai trouvé un swatch et là c’est devenu une véritable obsession, il me le fallait. C’est un Butter London, il est mint juste ce qu’il faut, holo sans être tape à l’oeil, bref c’était mon vernis de rêve, celui limite fait pour moi. Sauf que bien sur, un peu comme avec le Mermaid’s Dream de Deborah Lippmann, ce fut un parcours semé d’embuche pour arriver jusqu’à lui, sinon ca n’est plus drôle. Oui parce que môsieur Fishwife est une exclu des United States of les Amériques. Pas de bol pour la petite frenchie que je suis ! Sauf que le Challenge de réussir à l’attraper malgré tout l’a rendu encore 1000 fois plus désirable qu’il ne l’était déjà au départ…. Et l’idée à germer de réussir à l’attraper également pour la boutique. J’aime bien me fixer des petits objectifs comme ca, etre en compet avec moi même, voir si ce que je veux très fort dans la vie peut finir par être obtenu à force de persévérance ! Et bien mesdames, je vous le confirme, il faut se démener quand on veut quelque chose, la preuve:

Coucou Saint Graal de mes rêves les plus fous ! 

Fishwife à la lumière du jour est mint, tendre, presque pastel. Il a quelque chose de végétal et d’aquatique, de délicat, et d’incroyablement unique. Son côté holo est vraiment discret, juste la pour lui donner de la profondeur sans venir gâcher la teinte qui est à mon sens plus que parfaite, du coup il est largement portable dans n’importe quelle situation sans passer pour une tarée de la paillette. Bon point. Et puis mes mains sont plus belles quand je le porte, ca illumine le teint de ma peau. Et n’allez pas croire que j’ai pété un plomb, c’est vrai pour de vrai. Juste après lui j’ai posé un rose froid (dont je vous parlerai un autre jour) et la différence était carrément flagrante, ma peau avait l’air malade et terne. Un peu comme une ombre à paupiere ou un rouge à lèvre au final, il y a des teintes qui s’accordent comme par magie à notre carnation et d’autres qui jurent, malgré les efforts que l’on peut faire.

Non mais je ne sais même pas quoi ajouter tellement je le trouve amazing en fait. J’ai rarement eu des coups de coeur pareil pour des vernis je le trouve si parfait qu’il vaudrait mieux que je me taise et que je vous laisse regarder tranquillou.

Ouep ouep, j’ai quand même trouvé un moyen de l’affubler d’un petit nail art, mais qui reste relativement discret au final. Discret parce qu’en réalité Fishwife à de multiples facettes. Un coup mint, un coup turquoise, un coup argent. Donc ce petit stamping argenté se trouve être vraiment subtil, on le distingue à peine sous certaines lumières, et sous d’autres, il ressort magnifiquement bien! J’ai utilisé une plaque Mash, un des seuls motifs que j’aime dans le lot que j’ai acheté, mais qui est, pour le coup, totalement adapté à mon vernis. Bin oui, Fishwife, écaille de sirène, I’m a mermaid quoi! Mais un mermaid classos, pas une sirène de bas étages, un truc bien.

Non mais sans rire, ce vernis les filles, je vous le dis, il rentre clairement dans mon top 5 aux côtés de St George, de l’Ozotic 506, de Henley Regatta, et sans doute de Across the Universe. Aujourd’hui, je suis une femme comblée :). (Jusqu’à la prochaine obsession, bien entendu, je reste un femme). J’espère que ce petit billet vous a plu et que vous ne me prenez pas pour une folle furieuse !! Des bisous, très bon weekend à vous toutes <3

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

PS: Aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma Lili Chérie, n’hésitez pas a aller lui faire des bisous !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

China Glaze Deviantly Daring & Galahad by A England

Je ne sais pas trop pourquoi je me retrouve à poster à des heures impossibles ces derniers jours. Non mais sans déconner, 22h27? What the fuck? qui est ce qui s’amuse à lire des trucs futiles sur les vernis à ongles à 22h29 un lundi soir? Et pour celles qui m’ont gentiment demandé si j’étais completement bourrée sur mon billet Butter London, sachez, les filles, que c’est pas DU TOUT mon genre de vous écrire le vendredi soir completement bourrée. Je suis une fille bien, je ne suis jamais bourrée. (non mais sans rire, je jure que je n’avais pas bu, je crois simplement que j’avais passé une semaine de folie a faire que des trucs chiants de grandes personnes, et que j’étais juste contente de pouvoir ENFIN m’occuper du blog). Bien bien bien, après cette intro à rallonge, sans queue ni tête, dont tout le monde se moque comme de son premier topcoat, passons aux choses sérieuses. Mesdames, voici le nail art du jour. (ou de la nuit.)

Retrouvez la très jolie marque A England directement sur la Pshiiit-boutique en cliquant ici !

Donc, dans le rôle de la base nous avons Galahad de chez A England, pas besoin de s’étaler, vous le savez déjà, je l’aime beaucoup. Dans le rôle du stampé, j’ai choisi de tester un des vernis de la nouvelle collection chrome de chez China Glaze (Bohemian) qui s’appelle Deviantly Daring. Je le soupconnais (en fait, j’esperais secrètement de toute mon âme) d’être bon en stamping, puisque c’est généralement le cas des vernis chrome. Mais en même temps j’avais un petit doute puisqu’il n’est pas complètement couvrant en une couche porté seul…. DONC il a fallu que je teste. J’suis comme ca moi. Et ca a marché. Il m’en faut pas plus, je suis joie, je suis bonheur.

Et parce que ca faisait longtemps, j’ai ressorti mon topcoat mat d’amour de toujours, le Velvet top coat de chez Chanel et voici le résultat ! Bon par contre, il a tendance à éclaircir les vernis d’en dessous puisqu’il est comme lacté, mais personnellement ca ne me dérange pas, Galahad est joli en plus clair !

(j’ai pris cette photo de loin pour vous montrer que Myriam et Laure vivent à mon poignet ces derniers jours et s’entendent très bien ^^ Bisous les filles, et merci encore !!)

J’adore le topcoat mat sur du stamping avec différentes textures, je trouve que le côté chrome du Deviantly Daring ressort encore mieux ^^. Enfin voila ! J’ai porté cette manucure 2 jours. OUI 2 JOURS !!! C’est un exploit un peu qd meme non? Nuits comprises, autant vous dire que je l’ai vraiment aimée, et j’ai même eu droit à des compliments en vrai de vrai d’inconnues aux caisses de magasins de fringues. OUEP.

Juste une petite photo du nail art que j’avais fait juste avant, mais qui finalement ne me plaisait pas plus que ca. J’avais tenté un gradient entre Deviantly Daring et Want my Bawdy. En tout cas la collection est charmante, une fois qu’on a choppé le truc pour l’appliquer ! Il faut y aller en couche très très fines, sous peine de voir apparaitre des traces de pinceaux dues aux pigments à effet métal. Une fois qu’on a compris ca, le tour est joué et ils rendent vraiment bien !

Petite minute pour vous parler de La Poste actuellement ! J’ai eu pas mal de soucis avec leurs services, comme beaucoup d’autres comme moi d’après les retours que j’ai pu avoir sur twitter. Il s’avère, d’après ce que j’ai cru comprendre, que leurs services fonctionnent un peu au ralenti l’été, leurs effectifs habituels étant souvent en vacances, ils embauchent des intérimaires qui semblent être moins à même d’assurer. En plus, les poids lourds ne circulent pas le vendredi samedi (ou beaucoup moins en tout cas) donc les commandes passées apres le jeudi soir et jusqu’au lundi peuvent mettre un à deux jours de plus pour vous parvenir. Alors ne paniquez pas si ca met plus de temps, et sachez que je suis vraiment désolée pour cela!

Voila voila, après cette petite parenthèse il ne me reste plus qu’à vous souhaitez une excellente soirée. On se retrouve rapido pour d’autres histoires de vernis ! Bisous les filles <3

Retrouvez la marque de vernis A England en France sur ma boutique en ligne de vernis et accessoires de nail art en cliquant ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mermaid’s Dream by Deborah Lippmann

Ce vernis, dès sa sortie j’en ai rêvé. Sauf que tous les sites internet vendant cette marque en France ne faisait pas cette référence. Il est devenu rare. Je l’ai voulu et rêvé encore plus. Tellement que j’ai écris à la marque en leur disant que j’étais prête à tout pour me l’offrir. Rien à faire. J’ai tant rabaché les oreilles de mes copines de la blogo que l’une d’elle, la plus merveilleuse des NPA sur cette planete, Vernis en folie, avait décidé en douce de me l’offrir pour mon anniversaire. Sauf qu’entre temps, Fredflair avait excaucé mon voeux et que je me l’étais déjà offert… :). (Il parait d’ailleurs qu’une ligue contre les dépenses internet de Pshiiit avant son anniversaire est entrain de se monter. (Coucou Lélie, coucou Bé)).

Enfin voilà, tout ce blabla c’était surtout pour vous poser le contexte. Pour vous faire comprendre à quel point il est important à mes yeux ce petit bébé et pour justifier surtout ma déception en le posant. Ce que je pense de cette marque? En dehors de ce vernis là, elle ne me faisait pas grimper aux rideaux. C’est une marque de luxe, on paye bien plus le flacon que le contenant et c’est loin d’être justifié. Pour les autres coloris de la marque, pour moi il n’y a rien de très fou, voire même du déjà vu et du très banal. Ce sont souvent des topcoat à paillettes, qu’on pourrait limite faire soi même avec une base transparente et des paillettes libres. Mais bon…

Flacon de rêve. Oh oui il porte bien son nom. On dirait vraiment la queue d’une sirène, et sur les ongles aussi, après, reste à savoir si l’effet ecaille de poisson rugueux est à notre gout :)

Mon énorme bague Disney Couture, importable mais tellement belle en objet de déco est en fait une boule à neige remplie de paillette. Le petit personnage que vous pouvez distinger à l’intérieur, c’est la fée Clochette.

Voila voila…. Ce que j’en pense pour de vrai? Couleur splendide, c’est indéniable. Question texture, j’ai été terriblement décue puisqu’elle est vraiment très rugueuse, aucun topcoat n’en viendrait à bout, ça se voit, et c’est pas très heureux. On dirait presque que c’est un peu sale ou mal mélangé! L’application s’est faite relativement facilement même si il a besoin de 3 couches. Enfin bref, un achat coup de tête qui n’était vraiment pas utile et que je regrette un peu….

Voilà pour aujourd’hui mes sirènes, je vous souhaite un excellent weekend <3 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Orly Halleys Comet // Une sirène à l’état pur

Orly Halleys Comet me laisse sans voix. Je l’ai découvert chez Marie de GlitterandNails il y a peu et je le trouvais splendide. Maintenant que je l’ai, je ne sais pas quoi penser de lui et ca me perturbe. C’est donc un vernis de la collection Cosmic FX de 2010 (je crois) qui est un peu la couleur parfaite de mes rêves les plus fous. Une base bleue turquoise, des glass fleck vertes, un mélange aquatique, et un peu magique genre queue de sirène. Mais une sirène quand même un peu classe :). L’application était parfaite, 2/3 couches c’était bon, séchage idéal, glossytude…. Oui. C’est la que ca se complique. Glossytude trop extrême. En fait, il est splendide au niveau couleur et texture dans son flacon, mais une fois sur les ongles, trop c’est trop. Too much paillettes, couleur trop saturée, brillance hyper forte, genre on ne voit plus que lui. Même un jean et un basic t-shirt blanc n’arrivent pas à atténuer le tout, je sais pas, je ne m’y fais pas. En photo on se rend peu compte de la présence qu’il a, on le trouve beau parce que la texture est dingue, mais dans la vie c’est autre chose, c’est vraiment too much de chez too much. J’ai bien pensé à le nailarter pour atténuer un peu tout ca mais avec un nail art au lieu de calmer le jeu ca aurait encore rajouté des choses à voir. Du coup je suis dubitative. Je l’aime d’amour? Je ne l’aime pas? Incapable de vous dire :)

Il est tellement beau… et pourtant tellement peu portable à mes yeux. Bizarre non? Première fois qu’un vernis me fait cet effet là.

Vous l’avez testé? Qu’en pensez-vous? Suis-je la seule à faire un blocage? Je suis vraiment curieuse de connaitre votre avis ! :)

Sinon, mon joli collier Menthe/Violette a été fait par les mimines de Marie (la tentatrice vernis à ongles) et vous pouvez retrouver ses merveilles en cliquant sur la banniere tarte au citron à droite du blog. Voili voilou, je vous souhaite une très belle journée, ensoleillée pour certaines ! Des bisous doux <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Galahad & Excalibur by A England // Amour !

Bonjour les filles ! Aujourd’hui j’avais prévu de vous parler du joli Rose cupcake de chez Bourjois, avec un petit nail art facon Prima Creative, et puis j’ai eu un colis A England. Bim, tous mes projets tombent à l’eau, JE DOIS tester Excalibur et Galahad, je suis en amour !

Ni une ni deux, j’applique le nouvel Excalibur, gris épée acier clair, sur mon annulaire (one coat) puis Galahad sur le reste. Je trouve que le turquoise et l’argent sont vraiment deux couleurs qui se marient parfaitement ensemble ^^. En ce qui concerne Excalibur, je le trouve tout aussi beau, sinon plus, que le No place like Chrome de chez Essie. Il est un chouia plus clair et beaucoup plus agréable à appliquer vous vous en doutez. Couvrant en une couche, il est donc parfait pour le stamping comme vous allez pouvoir le constater plus bas. Pour Galahad, aucune surprise. Je l’aime. C’est un peu la couleur que si elle existait pas je l’inventerai vous voyez? :) La couleur parfaite, fétiche, un bleu et une pointe de vert qui transforme tout ce que je touche en mer des caraïbes ! (Moi besoin de vacances? Noooooon !)

Bon je vous montre !!

Et le voici donc stampé avec une plaque Cheeky et Excalibur en vernis de stamping!

Et sinon, comme l’a fait remarqué une Pshiiiteuse sur la page facebook et comme vous avez du le voir aussi, j’ai les ongles particulièrement longs actuellement. Pas par goût, non non, j’aime toujours les ongles courts (de plus en plus d’ailleurs!) mais je suis en pleine phase de test du serum Ecrinal dont je vous avais déjà parlé. Mon souci à la base c’est que mes ongles, à partir d’une certaine longueur, cassent sans raison. Bim, le côté se fèle, et après plus rien n’est rattrapable. Alors pour essayer de pousser le serum dans ses limites j’ai décidé d’arrêter de les raccourcir afin de me rendre compte si il était vraiment efficace ou non. Je vous laisse juger par vous même :

(on dirait bien que j’ai bronzé un peu entre la 1 et la 2 ^^)

Impressionnant non? Moi même je n’en reviens pas d’avoir une telle longueur. Bon du coup maintenant que le test est fait, préparez vous à revoir du court sur le blog, on ne perd pas ses vieilles habitudes. En tout cas je peux vous conseillez sans le moindre doute de vous offrir ce petit Serum si vos ongles sont fatigués!

Voili voilou, je vous souhaite un très joli début de semaine, et plein de courage pour les jours de travail à venir! Fini les jours feriés, tristesse :) Bises les filles !

PS: Je vous conseille le 100% Mag sur M6 à 18h30 ce soir!

(PS II la minute pshiiit-boutique: Pas d’inquiétude pour Excalibur, il sera la pour de vrai d’ici la fin de semaine, la j’en ai commandé en petite quantité parce que je voulais d’abord tester l’application )

Retrouvez la très jolie marque A England directement sur la Pshiiit-boutique en cliquant ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

St George by A England

Bonjour les filles !!!

Cela fait plusieurs fois qu’on me demande quels sont mes vernis préférés de ma collection, et il m’est toujours très difficile de répondre. Du coup en posant St George hier je me suis dit "C’est indéniable, celui ci est l’un d’entre eux". Alors aujourd’hui, voici mon Top 10 des plus jolis vernis que j’ai en ma possession…

Les magiques:

1. Le 506 (ou 505) de la marque Ozotic, ce n’est un secret pour personne ! :)

2. Le 52 de la marque Nfu Oh pour ses couleurs changeantes et son côté un peu magique.

3. Le 66 Holo de chez Nfu Oh, parce que même si il a du mal à s’appliquer sans son aqua base, il a les reflets holo les plus intenses que je connaisse !

4. Le St George d’A England parce qu’il a la couleur teal parfaite. Ni vraiment bleu ni vraiment vert, ses paillettes le rende juste hypnotisant de beauté.

5. Ex aequo :D (parce que je ne peux décemment pas choisir haha) le 533 d’Ozotic qui a juste l’air vivant quand je le pose sur mes ongles, le Fowl Play d’Orly qui a une texture assez impressionnante, le Lady of the Lake d’A England, le bleu holo de chez Ozotic (quoi que le rouge est fou aussi…) Hypnotic de Picture Polish…

Les plus classiques

1. chez Essie: Le Sand Tropez, le Lapis of Luxury, le Tart Deco, le Blanc (parce que c’est juste indispensable), Absolutely Shore (évidemment), Dive Bar,le Liquorice (noir basique) le Navigate her et le midnight Cami ! Et,à bien y réfléchir, je crois que j’aime de + en + la collection Metals

2. chez OPI: Yoga ta get this blue (un des bleus nuits les plus magnifiques qui soit) Last Friday Night, Servin up Sparkle, certains de la collec DS, et Aragon machin chouette (le joli kaki)

3. chez Butter London (TOUS!) Le Bossy Boots parce qu’il est tendre et chic, le Big Smoke et le Royal Navy, Thames, Henley Regatta, Rosie Lee… haha

4. Je surkiffe d’amour les néons Peggy Sage et pas mal d’autres teintes de chez eux comme les Roses un peu vintage, les jolies couleurs franches et vives qui forment l’arc en ciel, etc… Trop dur de tous vous les nommer ! :)

4. Le Flip flop fantasy de chez China Glaze, Dayglow d’Orly, Bleu Model de Bourjois, Quarter of a cent cherry d’OPI, 419 de Nfu oh, For audrey de China Glaze, Black Pearl et Particulière de Chanel, Gris Montaigne de Dior, Pirate & Fire toujours chez Chanel, Pool party all eyes on me de NCLA, et on devrait avoir les 10 la non? Camille, tu en as genre, 3 x plus que 10 la. Oui bon, ca va, quand on dit Top 10 ca ne veut pas dire qu’il y en aura que dix. Il peut tout a fait y en avoir plus. Non? :) Rhoooo.

Le voici au soleil…

… et à la Lumière Artificielle :

Et une petite image du Nothing Else Metals en stamping parce que nombreuses sont celles qui m’ont demandé si ils fonctionnaient bien pour les Konad! Je dis oui oui et reoui, ils sont absolument parfait, et c’est la meme perfection pour toute la collec Metallique. :) A vos plaques, prêtes, Stampez! (Oh mon dieu je suis de pire en pire avec ma redac moi)

Bon alors en ce qui concerne le topo sur l’avalanche d’images qui sont juste là.. Je ne sais que vous dire si ce n’est que ce vernis est pour moi, la perfection incarnée. :D Il s’applique merveilleusement bien, j’aurai pu n’en mettre qu’une couche (mais j’en ai mis deux juste pour le plaisir) tellement il est couvrant et pigmenté. A l’ombre il est beau, mais au soleil ou sous la lumière de mon halogène il est juste extraordinaire !! Les milliers de petites paillettes holo, la couleur Teal, bref… J’ai l’impression qu’Adina, la créatrice, a juste fait un chef d’oeuvre des temps modernes :D. Je suis amoureuse, éperdument, et ce n’est pas près de s’arrêter. En plus je l’ai attendu des semaines et des semaines, le voyant chez Bé puis chez les Pshiiiteuses en me disant "Mais pourquoi je ne l’ai paaaas il a l’air tellement parfaaaait". Et puis finalement, il est mien :D.

Sur cette beauté je vous laisse commencer votre semaine, en esperant qu’elle sera douce et pleine de jolies surprises ! Des bisous <3

PS: Bon alors et vous, vos plus jolis précieux de tous les temps, c’est lesquels?! Que je sache si j’ai encore beaucoup de dépenses devant moi :D

Retrouvez la très jolie marque A England en France directement sur la Pshiiit-boutique en cliquant ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Simple & Efficace !

Bonjouuuur! Je fais un passage éclair par ici parce que le soleil m’attends dehors et qu’il m’est physiquement impossible de lui résister, c’est une sorte d’attraction encore plus forte que les vernis à ongles ^^. Juste le temps de vous poster une petite manucure archi simpliste (oui ca m’arrive, la preuve ! :) ). Des jolies couleurs qui se marient entre elles reliées à l’aide d’une sorte de french blanche en biais (plus graphique et moins planplan que la nomrale je trouve) faite au pinceau Essie. Petite astuce pour les tremblotantes qui n’arrivent pas a faire de traits de french droits: La main qui tient le pinceau doit etre stabilisée, elle ne bouge pas, et c’est votre ongle qu’il faut légèrement faire tourner lorsqu’il se fait vernir ! En tout cas cette petite technique marche très bien chez moi, bien mieux que lorsque j’essaie de faire quelque chose de nette en bougeant ma main qui tient le pinceau (je n’ai pas trop l’impression d’etre claire… Si ce n’est pas le cas dites moi ! :) )

Pour cette manucure j’ai donc utilisé Poolside party all eyes on me de NCLA, le joli turquoise de la meme collec et le Tart Deco d’Essie que j’ai enfin retrouvé ! :) Youhouu !

Bon alors je sais que bon nombres de vraies modeuses disent qu’il ne faut pas assortir sa manucure à ses vêtements… Moi je pense tout simplement qu’il faut se faire plaisir, et que si l’envie nous prend et qu’on est inspirée, on se moque un peu des Diktats, non? :)

Voila pour aujourd’hui mes pshiiitchounettes ! :) Je retourne effacer mes marques de bronzage sous le soleil évidemment et on se retrouve demain! Belle journée feriée, des bises <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nerd Lacquer – AntiSocial Media

Bonjour les Pshiiiteuses ! Pour celles qui sont sur HC et twitter, vous savez peut-être qu’aujourd’hui j’ai enfin pu appliquer une de mes Dreambrand. Je vous en avais parlé il y a peu rappelez vous mon histoire de panier qui refusait de se remplir, des ruptures de Stock incessantes etc etc!

Cett marque concept s’appelle Nerd Lacquer. Nerd étant une expression populaire pour parler d’un cliché social définissant un mec solitaire, un peu dans son monde, particulièrement intelligent, et ne s’interessant avec obsession qu’à ce qui touche à la science. D’ou leur joli logo en forme d’atome. Nerd Lacquer est donc une petite marque fabriquée avec amour par une passionnée de vernis à ongles. Je l’imagine en blouse blanche les cheveux hirsutes derrière ses bécher et ses pipettes un peu comme des savants fous ^^.  Ils sont dispo sur quelques sites et surtout dans sa boutique Etsy qui n’ouvre que lorsqu’ils ont des vernis en stock. Ensuite, elle ferme à nouveau le temps pour la créatrice de refabriquer les petits précieux. Les NPA, en particulier aux US sont friandes de cette marque et de leur procédé. Elles se twittent des bons plans, sont à l’affut de l’ouverture de la boutique, et les vernis partent aussi vite qu’ils sont arrivés. C’est une véritable guerre (gentille guerre parce que ca reste une communauté de passionnées hein) pour chopper LE Nerd Lacquer de ses rêves, et puis ca se swatch, ca se collectionne, ca s’échange, ca se fait des battles. Oui, les NPA sont en fait des pokemonaddicts au féminin. On élève nos vernis pour qu’ils gagnent des batailles. Ce n’est pas puérile, ce n’est pas futile, non non non !! :)

Alors pour ma part, vous vous en doutez, je n’ai pas obtenu LE vernis que je souhaitais. Mais je tenais à en tester un bleu puisque c’est vraiment ma teinte préférée. Et quand je me souviens de l’état dans lequel j’étais parce que je n’arrivais pas à le mettre dans mon fichu panier, aujourd’hui je ris un peu ^^. Je ris parce que je réalise que je me suis totalement laissé prendre au jeu du "Il me le faut ahhh il me le faut je dois le tester" alors que quand je réfléchis, je ne suis meme pas certaine d’avoir aimé les swatchs que j’avais pu voir. Bon, je suis une collectionneuse, alors a un certain stade on peu se demander si on les achète tous par amour, ou si certains sont là parce qu’ils DOIVENT être là… Grande question.

Toujours est il que j’ai pu shopper le AntiSocial Media . Un vernis entre jelly et crème, bleu turquoise bourré de toutes sortes de paillettes. Peut-être trop bourré d’ailleurs. Vous y trouverez des très petites argentées, des moins petites brunes/cuivrées et turquoises, des moyennes argentées et dorées, et des énormes turquoises et argentées. On est loin du crédo Less is More (Le moins, c’est le plus). En fait, j’ai le sentiment qu’ils ont balayé leur atelier de savant fou et mis tout ce qu’ils trouvaient dans une base bleue (ohhh je suis méchante !). J’ai un peu le sentiment que c’est un Franken (de Frankenstein) mélangé pour faire un test et qu’il se sont dit allez, on le balance. :) Heureusement, l’application a était un plaisir. La matière, malgré toutes ces nombreuses paillettes se pose parfaitement bien, sèche très très vite, et le pinceau est très agréable a manier. OUF !

Alors concrètement et objectivement, ce vernis n’est pas moche. Au contraire, quand on aime la paillette on peut craquer. Mais je suis décue dans le sens ou je m’attendais a quelque chose de waow avec tout le bruit qui est fait autour de cette marque. Je m’attendais au meme genre de Waow que la première fois que j’ai eu un Ozotic en main, mais malheureusement la magie n’a pas opéré chez moi :(. Je trouve mon vernis fouilli et plas très très classe. Et même la teinte du bleu ne me fait pas sauter au plafond ! Alors si je suis aussi critique c’est aussi parce que la communication joue le jeu du "vernis rare et spécial" et j’ai un peu le sentiment que j’aurai pu le fabriquer moi meme :S

Je n’en ai commandé qu’un c’était le seul dispo qui me plaisait, mais je pense réitérer l’opération avec une autre couleur histoire de voir si ca me fait le meme effet ou si je n’ai tout simplement pas fait le bon choix en prenant AntiSocial Media (et pourtant je surkiffe son nom).

Voilà pour mon avis complètement personnel sur ce vernis, je reste sur ma faim. Je crois que Bé en a commandé également donc j’ai hâte de lire ses avis sur ses précieux choisis!

EDIT: Ca y’est Bé nous présente ses précieux sur son blog... Je vous avoue que je les trouve bien plus beaux les siens !! SNIFF !!

Je pensais tellement que l’on serait…..

Bonne journée mes chéries, à très très vite, et surtout donnez moi vos avis, que je sache si je suis toute seule à le trouver un peu fouilli!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Peggy Sage – Caribbean & Opaline // De la crème glacée au bout des doigts

Bonjour les filles !

Tout d’abord j’aimerai remercier les filles ayant déjà envoyé leurs participations au Fingerstach Contest, je m’amuse beaucoup à regarder vos oeuvres, j’adore, merci merci !

Aujourd’hui je retourne à quelques chose de très très doux pour casser un peu l’orange flashy d’hier. Toujours dans la tendance pastel du moment je vous présente Caribbean et Opaline, les deux petits vernis jolis de la collection Peggy Sage sortie en décembre.

Je cherchais un rose bonbon-enfantin couvrant depuis pas mal de temps, et tous ceux essayés jusqu’à présents m’avaient un peu déçue, comme par exemple le Sugar Daddy de chez Essie qui parait très couvrant sur leur communiqué, et une fois acheté et posé s’avère être un vernis un peu transparent du type Mademoiselle. Pareil chez Bourjois, le petit Rose pâle est un peu trop transparent par rapport à ce que je voulais. Et puis j’ai découvert Opaline, et là j’ai sauté de joie ! C’est exactement le rose que j’imaginais. Un rose petite fille, bien couvrant en deux couches, qui me transforme immédiatement en un être doux et gentil. Et ce n’était pas gagné d’avance ^^. L’application s’est faite plutôt correctement même si les pastels sont toujours assez difficile à poser. Avec lui, j’ai eu envie d’associer Caribbean, ma teinte fétiche aggrémentée de "poussière" argentée lui donnant un aspect très lumineux qui capte à merveille les moindres petits rayons de soleil. Je trouve le résultat doux, romantique, un peu femme-enfant. Un rôle que j’aime beaucoup adopter ^^. Je ne parviens vraiment pas à faire de choix entre la tendance pastel et la tendance néon, je suis de celles qui adoptent les deux suivant l’humeur, la tenue, et suivant ce que j’ai envie de transmettre le matin quand je me reveille !

Voici le résultat de ces deux teintes associées toutes nues :

Ohhh le joli Shimmmmmer <3

Ensuite, forcément, vous me connaissez, j’ai eu envie d’un truc en plus. Ces couleurs vont parfaitement bien ensemble, mais elles avaient tout de meme besoin d’un petit trait de liaison pour les faire vivre sur une meme main. J’ai donc choisi un motif tout simple fait au doting tool, une couleur toujours aussi douce (Alpine Snow) et je l’ai posé sur tous les doigts. Et voilà, je trouve qu’enfin les deux teintes se répondent parfaitement ! J’adore le résultat, toujours aussi doux et romantique. Peut-être un résultat de St Val malgré moi?…

Bonne fête aux amoureuses et à toutes les autres, très belle journée à vous, et n’oubliez pas le Fingerstach Contest ! <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essie/Orly/OPI. La couleur menthe dans tous ses états.

Mon titre est nul, il y a des jours comme ca, ou l’inspiration titresque s’en va sans demander son reste. Il faut faire avec… ^^ Je n’ai plus trop trop de nouveaux vernis à vous présenter (QUOII??? MAIS COMMENT CA? T’EN AS PLUS DE 500 POURTANT!! C’est L’express qui l’a dit !!!!) Non, ne criez pas, je n’ai plus trop de nouveaux vernis, mais j’ai des idées de nail art, et ca je suis sure que ca vous parle ^^. Donc je fais mes tiroirs, je cherche des associations, je parcours mon cerveau à la recherche d’idée, et puis je fais, au gré de mes envies… (et surtout j’essaie tant bien que mal d’être à la hauteur du Top 10 de l’Express, toujours. Grosse, grosse pression ! ^^)

Ici, j’ai d’abord posé deux couches d’Alpine Snow. Son succès d’il y a quelques jours me fait dire que vous en voulez encore, et que vous voulez savoir ce qu’on peut en faire d’autre. J’ai raison? J’ai ensuite posé une couche de Seche vite (qui est maintenant quasi vide et inutilisable. RIP SecheVite) pour m’attaquer au scotch. Ensuite, un petit passage d’Orly Jealous much, chéridamour. Comme il est légèrement transparent et que j’avais une base blanche, il ressort encore plus pastel, j’adore. Vu que j’ai bien aimé le résultat, j’ai fait une pose pour faire des photos:

Rien que comme ca, je trouve le résultat plutot chouette, est mega extra giga facile à réaliser. Sauf que forcément, ca ne m’a pas suffit, j’ai donc cherché ce qui irait bien avec Jealous Much et j’ai longuement hésité entre Tart Deco et Turquoise and Caicos. C’est le second qui a gagné la bataille ^^. Je me suis emparé vigoureusement de mon rouleau de scotch cheap, et j’ai commencé à coller ci et la des petits morceaux puis à passer des couches de turquoises & Caicos. Enfin, pour finir, et parce que je commence à être complètement accro à ce Stripping Tape, j’ai ajouté des filets argent. Résultat, je pense que c’est un des Nail Art que j’ai préféré faire jusqu’à maintenant ! Pas de fioritures, juste des lignes droites et des couleurs qui s’accordent parfaitement. De la douceur, ma teinte favorite… Bref, j’aime bien le résultat ! Qu’en pensez vous?

Mon préféré? L’annulaire. Celui que j’aime le moins? Clairement l’index !

Belle journée mes chéries et à très vite !

PS: j’avais fait un petit article comparatif de ces teintes il fut un temps, si cela vous interesse ! Par ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Butter London – Henley Regatta // Un copain pour Trophy Wife !

Contrairement aux roses de toutes sortes, le turquoise est ma couleur de prédilection. Je vous en parle souvent et j’en fais l’éloge, qu’elle soit crémeuse, pastel, métallisée ou à reflets, c’est une couleur qui me fait vraiment craquer à tous les coups. Je suis d’ailleurs tres contente pour elle, puisqu’on a développé une reelle relation amicale, qu’elle soit mise au devant de la scene et qu’elle ait mis sa réputation de couleur de mauvais goût au placard ! ^^

En apercevant de loin Henley Regatta, j’ai couru vers le présentoir. C’est vraiment LE flacon qui a fait que je me suis approché de Butter London, surtout que le côté hyper pailleté et chargé me fait vibrer. Dans le meme style de pose j’avais testé un Models Own rose poudré chez une amie (graou je ne sais plus quel est son petit nom), et je n’avais jamais retrouvé ce style de paillettes : une base transparente, des paillettes colorées suffisament nombreuses pour être couvrantes, et suffisament petites pour avoir un fini lisse. Et bien c’est chose faite avec Butter London ! (nous avions déjà vu, il y a un moment Atlantis de chez China Glaze sur le blog, mais la base n’est pas transparente alors le résultat n’est pas identique ;) ) J’ai d’ailleurs également craqué pour la version rose passé du même vernis : Rosie Lee. A venir sur le blog ;)

Une fois rentré, meme si je l’avais déjà swatché rapido dans le magasin, j’ai fait mes tiroirs pour essayer de lui trouver un pote. Parce que pour moi, le look glitter sur les 10 doigts, je trouve ca parfois un peu chargé (meme si j’aime d’amour les paillettes ^^)… Et, Ô joie, ma main s’est tout de suite dirigée vers Trophy Wife mon chéri chéri Essie, et la couleur est absolument IDENTIQUE !! Ensemble ils sont juste parfait, j’adoooooooore le résultat ! Il faudrait encore que je trouve un vernis creme qui soit de la meme nuance et je serais aux anges ^^. En plus le rendu en photo est vraiment bon, parfois il y a des teintes qui refusent d’être captées, et parfois il y en a qui se prêtent au jeu… Sur le petit doigt le majeur et le pouce j’ai donc posé 3 couches de Butter London, qui seche vraiment tres bien, et une couche de Good To go. Au toucher, on ne sent pas l’ombre d’une paillette, c’est un vrai régal. Sur les deux autres, j’ai appliqué deux couches d’Essie – Trophy Wife, et également une couche de Good to go. Résultat, j’ai une manucure pailletée mais pas trop, dans la teinte qui me fait chavirer, et j’ai trouvé un super copain pour Trophy Wife ! Elle est pas belle la vie?

Retrouvez la marque Butter London sur la Pshiiit Boutique !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les 3 jours Cool Romance by Orly // Day two

Bonjour bonjouuuuur !

Nous voici aujourd’hui au second jour de notre speed dating Cool Romance. Pour l’instant je crois qu’à part quelques récalcitrantes du rose, c’est Artificial Sweetener qui est en tete des suffrages…Je vous rappelle qu’à la fin des trois jours, c’est à dire demain, l’une d’entre vous se verra offrir l’amour de sa vie par collissimo. Je vous en dis un peu plus: Le principe sera de deviner quel est mon vernis préféré de la collection, c’est à dire celui que je ne donnerai sous aucun pretexte ^^. Celles qui trouveront le bon, pourront à leur tour choisir l’élu de leur coeur (excepté le mien) et la gagnante sera tirée au sort. Attention le concours ne durera qu’une journée, il faudra donc être au taquet ^^. Place maintenant aux deux héros du jour :

Rien à dire de plus qu’hier, les assidus, vous pouvez passer au paragraphe suivant ;)

"Rien qu’à voir les noms, on comprend déjà que le printemps ne s’appelle pas saison des amours pour rien. Contenance des flacons : 18ml. On a deja de quoi faire ! Point positif : le bouchon en gomme anti-dérapante. Comme ca les filles qui en mettent un peu partout sur le pourtour de leur goulot (exemple : moi) pourront continuer à l’ouvrir sans difficulté si jamais l’Homme fort (ou pas d’homme du tout, exemple : toujours moi) n’est pas la pour voler à leur secours. (RO-MAN-TIQUE on a dit ! Faut suivre un peu!)"

Rendez-vous romantique number three :

Ahhhh les verts d’eau et moi, c’est une histoire d’amour qui ne s’arretera jamais. Cette teinte, je l’aime partout. Les petits tops en soie, les vernis (souvenez vous de ma collec) , les draps, les peintures murales, les objets de déco, la vaisselle, les cupcakes…. Je pourrais la mettre partout ! Associée à du blanc je trouve que c’est la douceur incarnée, sans le coté cucu la praline. Jealous, Much? est une déclinaison quasi parfaite de mon cher et tendre Turquoise & Caicos de chez Essie. Sauf que chez Essie on a un coté un peu jelly et un tantinet plus saturé, alors qu’ici on a un véritable vernis crème un peu plus lacté, plus clair en somme. Par contre ma déception se situe au niveau de l’application… Lorsqu’on est habitué à poser du Essie ou du OPI, on perd très vite la main avec les vernis "normaux". En gros, j’ai posé une premiere couche un peu trop épaisse, meme si elle n’était pas suffisante pour être couvrante, et je n’ai pas assez attendu avant de poser la seconde. Résultat, lorsque j’ai passé un coup de good to go, en 5 minutes la surface était seche au toucher mais les couches du dessous étaient encore matière "pâte à modeler". Le reste je vous laisse imaginer… je vide le lave vaisselle, change mes draps, et zou, le majeur été dééétruit ! tout était à refaire…. Je ne suis pas entrain de dire qu’Orly c’est tout naze, attention, je dis simplement qu’il faut garder en tete qu’ils n’ont (du moins pas ceux de cette collec) pas la capacité de sechage express d’un Essie. Prévoir donc un peu plus de temps pour faire sa manucure. Ou faites la en plusieurs étapes ;). Ce petit bémol mis à part, jealous much ? m’a quand meme bien tapé dans l’oeil… Serait-ce lui, l’élu de mon coeur?…

Rendez-vous romantique number four :

Ce qu’en dit Manucure & Beauté : Crème gris tourterelle. Faut dire qu’ils sont inspirés chez M&B dis donc! Moi meme je ne l’aurai pas trouvé celle-ci ! ^^

Blague à part. Des 4 vernis de la collection que j’ai testé jusqu’à maintenant, c’est Faint of Heart qui a été le plus surprenant. (Bien qu’Artificial Sweetener nous ait fait une jolie surprise en dévoilant ses shimmers sur l’ongle, qu’on ne voyait pas dans le flacon.) (ceci était une parenthèse, spécialement faite pour Bé, car elle seule sait à quelle point j’aime les parenthèses.) Je disais dooooonc…. Surprenant. Car en le voyant à coté de ses congénères, il ne sort pas vraiment du lot. Bon ok, c’est un gris beige, mais les gris beiges, depuis le 505, on en a vu passer plus qu’il n’en faut. Et bien figurez vous que tout comme son pote rose, il a aussi plus d’un tour dans son sac : une fois posé, je distingue des micro particules plus sombres, ce qui lui donne un aspect sablé. En gros c’est comme des toutes petites imperfections qui viendraient magnifier l’homme le vernis ! (ohhh c’est fou ce que je parle bien dis donc). Je ne sais pas si vous les distinguez, la, tel quel, mais si vous cliquez sur l’image pour l’agrandir ca saute aux yeux. Du moins aux miens. Et pour parer à mes critiques faites au Jealous, Much, celui ci a eu une application sans heurs. Et ca c’est cool ! Je dis Bravo ! Bref, vous l’aurez compris, je fais une standing ovation a ce petit coquin qui, comme je vous l’avais dit, ne donne pas tout le premier soir ;).

Un zoom sur les micro particules (non ce n’est pas du bruit sur ma photo, la texture est vraiment comme ca) :

Voici donc la fin de notre speed dating du jour, Cool Romance Day 3 accompagné du concours express, c’est demain et c’est toujours sur pshiiit ;) Bonne journée les filles !

A venir :

A voir ou a revoir :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le match des turquoises à la crème

Hello, un article un peu particulier aujourd’hui. Qulequ’un à eu, hier, le malheur de me dire… Mais regarde, celui là tu l’as déjà ! Et celui là c’est le même aussi ! Imaginez un peu ma tête lorsque j’ai entendu ca…  Alors oui, certes, les teintes se rapprochent, et quand on a pas l’un, on peut facilement se satisfaire de l’autre. Mais de là à dire qu’ils sont exactement pareils, il y à un monde ! Je me suis donc dit que j’allais prouver ma théorie par l’image, ca pourra sans doute servir à certaines. Je pense notamment aux filles qui n’ont pas (encore) accès aux Essie, ou, à l’inverse à celles qui ne trouvent ni Essence ni P2 près de chez elles. J’ai donc essayer de sortir ma gamme de turquoises clairs de ma collec pour vous faire une petite revue + comparatif. Prêtes? Alors go !

GOSH – Miss minty // P2 – Who cares ? // ESSENCE – viva la green // ESSIE – Turquoise & caicos // GOSH – Silky mint

Mes deux préférés sont le P2 – Who cares ? et le GOSH Silky Mint. Pourquoi? Parce que le P2 est très clair et pourtant très couvrant, c’est une teinte oscillant entre la menthe et le lait, elle allie donc douceur et fraîcheur. Parfaite pour une petite tenue estivale (comment ca ce n’est plus d’actualité?) Pour ce qui est de la teinte GOSH, jel’aime parce qu’elle est plus franche que le ESSIE par exemple, elle a une petite pointe de vert plus présente que dans les autres, bref, ce sont définitivement mes deux chouchous !

Mais comme je vous le disais plus haut, surfer sur la vague du turquoise ne veut pas necessairement dire porter celui que TOUT le monde porte (je pense que vous savez duquel je parle, n’est ce pas?) vous pourrez tout à fait trouver dans d’autres marques une teinte qui vous comblera, et ne ruinera pas votre portefeuille ;). Au passage, j’ai oublié d’y ajouter le Chanel Nouvelle Vague et le Essence Replay, sur lesquels j’avais dejà fait un article par ici… Il sont sympas aussi, mais le Chanel est légèrement irisé, alors que ceux ci sont de simples crèmes.

Voilà pour l’article, j’espere qu’il vous servira la prochaine fois que vous serez devant l’étalage geant de vernis à ongles et vous aidera à choisir celui qui vous convient le mieux !

À bientôt, n’en doutez pas ;)

ESSENCE… Let’s get lost / Des envies de vacances

La mer me manque. J’ai des envies de plage, de coquillage, de soleil, et de sable doux. Sauf que dans la vie, on peut pas toujours avoir ce qu’on veut, alors j’ai regardé mes photos de vacances, et je me suis dit… Un test de Nail Art s’impose. Je me suis emparée de mon plus joli turquoise, mon Alpine Snow de chez OPI, une éponge à maquillage, et je me suis lancé dans un gradient ! Le résultat est sympa je trouve, on dirait vraiment qu’une vaguelette vient de s’écraser sur le bout de mes ongles. Sauf que, vous le savez maintenant, je ne m’arrete jamais au premier stade quand je me lance dans un truc. Alors j’ai ajouté un petit stamping Konad ! Ca me fait penser à une petite brise au dessus des vagues. (non mais elle va arreter avec son texte à l’eau de rose la, on s’en fou nous, on veut juste voir les photos ! ) OK. Je m’arrete ici, tout ca pour vous dire que j’ai les caraîbes sur les mains, et que c’est plutot kiffant quand je regarde par la fenêtre et que je vois que l’automne s’est definitivement installé sur les arbres…







CHINA GLAZE… Atlantis

Évaluation : ♥♥♥♥♥

Et je continue ma recherche perpetuelle DU vernis à paillettes qui me fera définitivement aimer TOUS les vernis à paillettes. Une teinte sympa, même si le turquoise+paillettes par milliers n’est pas le look des plus discrets! Je le porte avec une tenue très sobre, histoire d’équilibrer un peu le coté disco ball (oui, je parle en franglais, c’est une tendance qui ne s’épuise pas). Ce n’est pas encore l’Élu, mais je l’aime ! La pochette achetée en solde chez MbyMJ lui va comme un… gant!! Plaisir plaisir… ^^

COLOR CLUB… Beyond The mistletoe

Évaluation : ♥♥♥♥♥

Ok, je vous l’accorde, c’est vraiment le total look glitter. Mais il n’empêche, que meme si mes mains ressemblent à deux boules disco géantes, il a le mérite d’être intéressant. Un peu holo, il a une teinte brume de mer assez douce qui rend le tout plutôt sympa. C’est sur, ce n’est pas celui que je choisirai pour mon entretien d’embauche, MAIS il peut servir dans d’autres occasions ^^. Bien entendu, c’est monstrueusement long a ôter, meme en faisant des papillotes, donc on évite de se le mettre tous les deux jours. En bref, je l’apprécie, pcq les paillettes, on va pas se le cacher, c’est la vie.

Nfu-Oh ! Flakies 52

Evaluation : ♥♥♥♥♥♥

Oh, c’est mon premier post Nfu-Oh! Un véritable petit rituel se met alors en place. Il a d’abord fallu choisir. Hmmm c’est cornélien et ca me prend un peu de temps. J’opte finalement pour celui qui me faisait dejà de l’oeil sur les différents blogs, à l’époque ou Pshiit n’existait que dans ma tete : le numéro 52 de la collection flakies. J’allume alors ma petite lampe de bureau, j’admire le flacon corsetté, je fais tourner le précieux liquide dans sa bouteille, j’essaie de capter toutes les nuances qu’il me propose… Et je passe à l’action. Bon, comme vous le voyez sur les photos, j’ai testé avec une base mauve (petit doigt/majeur/pouce) et sans base (annulaire/auriculaire). J’ai fait ca car, à première vue, j’ai cru que le Nfu-Oh ! tout seul était trop transparent, pas assez couvrant. Petite erreur de ma part, je vous le concède. En réalité, la base que j’ai appliquée au préalable fait perdre de ses reflets au Flakie, qui a une texture légèrement jelly. Il lui a fallu trois couches pour couvrir l’ongle, mais il les vaut bien ! Une fois appliquées, c’est un conte de fée qui se dessine au bout des doigts. Toutes les teintes de bleu/vert/mauve se révèlent suivant les lumières. Malheureusement, je trouve une fois de plus que les photos ne permettent pas de mettre en valeur toutes les couleurs que ses reflets affichent. Dans la réalité, c’est assez hypnotisant, et je ne suis pas décue du voyage. J’imagine bien que les ailes de la fée clochette prennent ces tons la la nuit tombée…

CHANEL… Nouvelle vague against ESSENCE… Replay

Pour ce billet, pas d’évaluation au début. La clé du mystere du dupe de chanel se trouve à la fin du post !

En fouillant cette apres midi dans ma petite (touuute petite) collection de vernis, j’ai soudain eu un flash, une illumination. Un eclair celeste s’est abattu de tout son poids dans mon salon, et la je me suis écriée : montjoie, saint denis, que trépasse si je faiblis !!! Un dupe de Chanel à 1,75€ ?! Comment est ce possible????! Je me suis alors empressée de les tester, un à un sur mes ongles fraichement basés par le Start to Finish d’OPI. L’un s’applique à merveille, sa texture se répartit uniformément sur l’ongle, et la couvrance est quasi parfaite des le premier passage. Le format du pinceau est adapté à la forme de mes ongles, un bonheur. En deux temps trois mouvements c’était réglé, sans top coat, avec un sechage uber rapide. Curieuse j’ouvre alors le second flacon, et débute ma comparaison. Celui ci "paquette", s’étale mal, et couvre difficilement. Mon front commence à suer et mes mains à trembler.  Son pinceau long mais fin m’empeche toute forme de précision. Prise de panique, je m’arrete deux minutes. Je me concentre, me convainc que tout ca n’est qu’un manque d’objectivité situé dans une partie de mon cerveau, et continue doucement à vernir. Une couche, deux couches, trois couches et quelques nettoyages de bavure plus tard, me voila fin prête à tirer ma conclusion. Et c’est sans appel:

Le gagnant, meme s’il est né plus tard, est le Replay (qui porte bien son nom) d’Essence. Oui oui, vous avez bien entendu. Alors je sais ce que vous allez me dire, Chanel s’est lancé dans cette teinte il y a pres d’un an, et c’est l’avant gardisme qui prime sur la qualité. Alors… l’avant gardisme oui, mais pas au prix de l’application/texture/tenue/pinceau/budget. Enfin si, quelque part si, mais quand meme non. Je reste sur ma position, Chanel est au vernis ce qu’est le pere noel au mois de décembre. Un mensonge qu’on vous raconte pour vous faire débourser de jolies petites sommes rondelettes pendant que vous souriez beatement en pensant à toute la magie que cela vous inspire. (en ce qui concerne le sourire béat, je parle pour moi, bien entendu). Sur ces paroles pleines de sens, je vous laisse méditer sur ces questionnements Ô combien essentiels.

Evaluation Chanel :

Evaluation Essence :