Essie Poppy Razzi // De la couleur pour braver la grisaille

Bonjour bonjouuuuur ! J’espère que vous allez bien les filles ! De mon côté, je me suis réveillée ce matin avec un tel brouillard qu’il m’était littéralement impossible de distinguer les contours de la maison voisine… On a vu mieux pour débuter sa semaine, non? L’automne et ses tons grisous se sont installés sans crier gare, et je me retrouve à devoir les combattre de toutes la façons possibles… Pour ca, Essie m’a proposé la semaine dernière un remède carrément efficace: Ze Collection Poppy Razzi of course ! J’ai beau être une "habituée" maintenant des envois de la part de la marque, je suis toujours autant une enfant qui ouvre un cadeau de noel, à pousser des petits cris de souris à chaque découverte de flacon ^^. Et oui, que voulez-vous, en bonne passionnée que je suis découvrir des nouvelles couleurs me fait vibrer à tous les coups.

La collection reçue se compose donc de quatre vernis de couleurs et de leur vernis basique, celui que j’ai déjà du racheter 3 ou 4 fois depuis que je l’ai découvert, j’ai nommé le fameux Blanc (oui oui, c’est bien son nom, ils ne se sont pas foulé pour le coup). Le principe est simple, on en a déjà parlé maintes et maintes fois par ici: on pose d’abord une base blanche avant de poser sa couleur, de texture un peu jelly, dans le but de faire ressortir au maximum le côté flashy néon. Et évidemment, ca fonctionne ! Je ne vous ai pas fait de comparaison avec/sans base blanche parce qu’il est évident que c’est bien mieux avec la base (mais si vous avez deja un blanc d’une autre marque, il fera parfaitement l’affaire of course). De mon côté, j’ai posé deux couches de blanc pour avoir un fond bien uniforme et sans trous et une couche de couleur. Forcément, il est préférable de laisser un peu sécher le blanc avant de passer à l’étape couleur, histoire d’éviter les surcouches qui mettent littéralement deux fois plus de temps à sécher (bin oui, pour que votre vernis sèche il faut laisser la possibilité aux solvants de s’échapper, si vous faites des surcouches, le chemin vers l’évaporation sera plus épais, et donc plus long, CQFD (no no je ne me transforme pas en prof de physique, ne prends pas peur gentille lectrice)).

Enfin voila pour le côté technique, maintenant voyons le côté impression laissée par cette collec: "OHMYGOD C’EST L’ETE OÙ SONT MES MINI SHORTS" est la première phrase qui me vient à l’esprit. Même si en réalité je n’ai pas de mini shorts. Mais ca résume bien l’état d’esprit quand on pose ces jolies teintes au bout des ongles, surtout, si, comme moi, vous vous la jouez total look avec un ongle de chaque couleur :). D’ailleurs, pour les petits noms: Mon petit doigt porte Lights, mon annulaire et mon pouce Camera , mon majeur est affublé de Bazooka et enfin mon index s’est maquillé avec Action. Mon favori ? Le Camera  EVIDEMMENT ! Il est situé entre l’orange, le corail et le rose, ce qui en fait la teinte parfaite qui sent bon les maillots de bain et les cocotiers à mes yeux. Ensuite ce doit sans doute être l’orange plus soutenu, suivi de près par l’orange plus clair. Enfin, je trouve le petit doigt (Lights) sympa mais déjà vu, rien de foufou pour être très honnête. Ah et puis aussi, il faut savoir qu’en bons vernis néons, les couleurs sèchent mats, prévoyez donc un top coat bien glossy si vous voulez un fini brillant (et si par la même occasion il pouvait être accélérateur de séchage, c’est encore mieux) Enfin voila, trèves de bavardages, sous vos yeux ébahis, voici la collection Poppy Razzi :

(je tente la photo sous exposée pour essayer de rendre le côté fluo, mais ca reste assez lointain de la réalité, pour vous faire une vraie idée le mieux c’est d’aller les zyeuter en magasin !)

Ca en jette hm? Et bien dites vous que dans la vie, la vraie, auchan, les nuances sont encore plus lumineuses, flashys, et néons, ce qui en fait vraiment un joli rayon de soleil dans ma matinée toute grise. Ensuite, vous me connaissez, j’ai voulu agrémenter un peu tout ca. Bin oui, une couleur néon différente sur chaque doigt c’est pas assez, c’est évident. Non, sans rire, j’avais envie d’un petit nail art plutôt simple mais qui puisse servir de fil conducteur sur toute la main, histoire d’harmoniser un peu tout ca. J’ai donc utilisé zefamous technique du scotch en posant un triangle sur le bout et deux bandes sur le côté (cf GIF animé done by myself) et recouvert tout ca de Beige par Picture Polish (encore une équipe qui n’était pas inspirée le jour du baptème du vernis) Vraiment pas compliqué, et encore une fois résultat plutot cool.

Voila, de mon côté j’adhère au principe de dire non à la grisaille pour porter des couleurs flashys, ou du moins pour porter les couleurs qu’on a ENVIE de porter, ce n’est pas parce qu’on est en automne qu’il faut se cantonner aux verts kakis et autres greiges, non? Alors même si cette collec est sortie aux US durant l’été, merci Essie d’avoir fait le pari d’aller à contre courant et de la sortir maintenant, encore une fois, c’est bien joué. Pour info elle est en exclu chez Monop, vous ne la trouverez donc pas chez Marionnaud (du moins pas pour l’instant mais qui sait, peut etre que c’est pour plus tard?)

C’est tout pour aujourd’hui de mon côté les filles, j’espere que ce billet haut en couleur aura aidé à mettre un peu de gaité dans votre lundi, je vous souhaite une très jolie semaine <3

Rendez-vous sur Hellocoton !