Collection Repstyle // Les vernis magnétiques par Essie

Ça y’est, enfin, j’ai pu mettre la main sur ces tant attendus Repstyle, les vernis magnetiques signés Essie ! Après avoir fait deux allers retours infructueux vers l’Allemagne et quelques passages chez Monoprix dont je suis rentrée bredouille, l’agence de la marque a eu la merveilleuse idée de me les faire parvenir. Je dois dire que sur ce coup là, j’étais comme une folle en ouvrant le paquet  ! Non pas que j’étais certaine de les aimer, mais j’étais Ô combien impatiente de les tester pour me faire mon propre avis ! Voilà qui est fait:

Essie Repstyle magnetic nailpolish

La collection se compose de 6 vernis il me semble dont deux très proches. Pour ma part, j’ai eu les 4 que je voulais absolument (les 4 premiers) et le Repstyle également, celui qui a donné son nom à la collection en fait, le doré. Les flacons sont les mêmes que d’habitude avec, cette fois, un petit sur-capuchon en plus qui renferme le fameux aimant. Question pinceau, il s’agit de la version plutôt US c’est à dire plus fine, pas la version éventail qu’on trouve d’habitude dans nos monop’… Enfin, question couleur, les vernis dans leur flacon ne sont pas franchement engageants. Des choses ternes, un peu "mélangées", rien de très extraordinaire. Heureusement, une fois posée, on oublie tout, la couleur est chouette !

Essie Repstyle magnetic nailpolish

Alors la question qui brûle les lèvres de tout le monde, est ce que ça fonctionne VRAIMENT genre VRAIMENT ? Je dirai que oui, à condition de respecter quelques petits points:

1. Il faut évidemment poser votre base habituelle pour améliorer la tenue / protéger votre ongle

2. Certains vernis, dont les plus clairs, deviennent transparents par endroits après le passage de l’aimant. Il faut donc poser une sous-couche comme en peinture pour avoir une bonne base. Pas besoin de la poser épaisse, elle est juste là pour cacher votre couleur de peau !

3. Une fois la sous-couche sèche, c’est la que les choses sérieuses commencent: le maitre mot? Ra-pi-di-té. En clair, pour obtenir un motif qui va couvrir tout l’ongle, il ne faut pas laisser le temps à votre vernis de se figer sinon les particules qui doivent réagir à l’aimant ne pourront plus bouger. En gros, il faut réussir à poser votre vernis + faire agir l’aimant le tout en, genre, moins de 3 secondes. Et ouai. Dooonc on dose bien son pinceau pour ne pas avoir à le retremper pendant l’application (mais on n’en met pas trop quand même sinon le motif est flou-pas-beau), on pose, hop hop, et on passe à l’étape de l’aimant: (dois-je préciser qu’on procède ongle par ongle?)

4. ETAPE CRUCIALE DE L’AIMANTISATION. (Ca te fout les jetons dit comme ca hein, avoue!). Pas de secret: le mouvement est le même que celui du stamping à la différence près que cette fois, on s’approche au maximum sans pour autant toucher la surface. En fait, on fait un mouvement de balancier en calant le plastique blanc qui fait le tour de l’aimant sur la peau qui contourne la lunule. Gauche, centre, droite. Le tout en moins de 3 secondes. Inutile de rester longtemps au même endroit, le vernis magnétique réagit instantanément à l’approche de l’aimant, l’idée c’est surtout d’avoir le temps de faire le tour sans que le vernis n’ait eu le temps de sécher. Attention aussi a bien être parallèle à votre ongle, si vous êtes trop en bas par exemple, le haut ne prendra pas les motifs et vous allez pester !

Essie Repstyle magnetic nailpolish

Verniment parlant, mon préféré est le bleu, je trouve la couleur hyper sympa, entre gris et bleu nuit, j’aime beaucoup. Malheureusement, d’après moi c’est celui qui est le moins convaincant une fois aimanté puisque c’est le plus sombre et que le contraste des motifs est donc moins marqué. Mais qu’importe, il est couvrant en une couche et je le soupconne de bien fonctionner pour le stamping, alors je l’aime, et c’est tout !

Rassurez vous, le coup de "une couleur sur chaque ongle" c’est juste pour vous montrer le résultat de tout le monde sans faire de jaloux, bien évidemment, ce n’est pas une manucure que je porterai dans la vie (quoi que je suis allé karcheriser ma voiture comme ça ce matin et je n’ai pas provoqué d’accident!). Question rendu du motif, ils sont équivalents, (si ce n’est le bleu donc!). Mais en gros, on obtient la même chose avec tous. Question couleur, contre toutes attentes j’adore le rouge, je le trouve hyper Ssssexy justement ! L’effet de l’aimant lui donne un aspect 3D velours qui rend plutôt bien, regardez ce que ca donne posé juste en accent nail, on a presque envie de le toucher pour voir si c’est lisse ou non !

Essie Repstyle

Pour ce qui est de la pose sans aimant, je vous conseille le bleu et le rouge. Les autres sont quasiment imposables sans traces de pinceau disgracieuses ! Le séchage est rapide, rien à redire sur tout ça.

Essie Repstyle magnetic nailpolish

Essie Repstyle magnetic nailpolish Essie Repstyle magnetic nailpolish

(Définitivement je n’aime pas du tout le doré, brrrr)

Essie Repstyle magnetic nailpolish Essie Repstyle magnetic nailpolish

Essie Repstyle magnetic nailpolish

Je profite de ce billet pour vous montrer mon petit délire du moment (je ne suis qu’un faible mouton qui fait tout pareil que les blogueuses modes, honte à moi). Je me suis acheté des petits tatouages éphémères de la marque T.E.M ! Ça coute un oeil, la tenue est médiocre, mais je suis complètement fan quand même hahaha. Ouai il m’en faut peu. En fait j’aime bien le fait que ce ne soit pas des décalcos qui brillent à la surface de la peau, là c’est plus de l’encre comme on aurait pu le faire avec un tampon encreur, c’est un peu plus réaliste quoi. Pis les motifs sont cools. Voilà voilà. Essie Repstyle magnetic nailpolish

(le majeur ressemble vraiment à des écailles de poisson non?)

Essie Repstyle

Une dernière petite photo du Crocadilly cette fois, qui a une très jolie teinte ! 

Bon alors en gros, qu’est ce que j’en pense? Le résultat est original et sympa quand on a (enfin) pris la main sur la manière de procéder, j’espère avoir pu vous aider un peu de ce côté là. Pour le coup j’aime beaucoup le motif qui change de ce qu’on peut voir d’habitude, MAIS (oui, il y a un mais,) je reste une sceptique des vernis magnétiques, incontestablement. Allez savoir pourquoi, je n’ai aucun argument, c’est une question de goût tout bêtement je crois. L’effet 3D est sympa, ca a ce petit quelque chose de magique, mais voilà, je ne suis pas transportée comme je peux l’être par une paillette ou une jolie couleur de vernis crème. Je préfère à la limite faire mon propre nail art ou poser un joli patch ! Et puis je suis assez déçue que les vernis magnétiques soient toujours si sombres, des couleurs plus gaies pour le printemps auraient été les bienvenues même si j’imagine que techniquement ça ne doit pas pouvoir se faire. Si il ne fallait en garder qu’un ? Je dirai le rouge ! (même si le bleu et le taupe sont pas mal du tout). Acheter toute la collec ? Définitivement, je ne pense pas que ce soit indispensable !

Voilà les filles, j’espère que cette revue vous aura un peu aidé pour la pose (pour celles qui ont déjà craqué) et peut-être pour vous faire un avis un peu plus clair pour les autres ! Si vous êtes tentées par l’achat, vous pouvez comme d’habitude trouver ces vernis dans les Monoprix, aux Galeries et chez Marionnaud. D’après ce que j’ai compris ils ne sont pas encore distribués partout mais ça ne saurait tarder ! Bonne soirée à toutes et à très vite <3

Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essie VioletS: Attrapez les tous !

On continue notre série ton sur ton… J’ai effectué un achat compulsif. En Allemagne, encore toujours. Ou plutôt plusieurs, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte. Il s’avère que depuis le début d’année, plus précisément depuis mon retour d’Inde, je me suis découvert une passion naissante pour les nuances de violet, de préférence pastels. J’ai même appris que ma nuance favorite était le Gris de Lin pour être très précise ! Jusqu’à il y a très peu de temps, je trouvais le violet maladif, et puis, pour être très franche, je deteste son nom. VIOLET. C’est atroce. Mais il faut croire que le dicton dit vrai: on peut changer d’avis ! Du coup, dans ma collec d’Essie (ma plus grande collection je crois), je n’étais pas très riche en violet, et il fallait genre, ABSOLUMENT y remédier. J’ai embarqué 5 petits, dont les deux nouveaux de la collection de printemps et c’était bouclé. J’ai culpabilisé, un peu. Mais j’étais joie, beaucoup.

Violet Ombre Essie

Index : Go Ginza Collection Printemps 2013: Un parme pastel tirant vraiment vers le rose froid. Je pense qu’associé à d’autres couleurs on ne dirait même pas qu’il fait partie de la famille des violets ! Sans aucun doute celui que j’aime le moins de tous.

Majeur: Lilacism. Le fameux "gris de lin" qui est en fait un violet grisé bleuté très pastel et absolument parfait. Je l’adore, c’est bien sûr mon préféré des 5 mais j’imagine que vous vous en doutiez ! Il n’est pas sans rappeler mon chouchou de chez NCLA, un certain As if, que je porte à toutes les sauces en ce moment !

Annulaire: Bond with Whomever. Je dirai qu’il s’agit d’un parme. Un violet rosé un peu plus soutenu que Go Ginza, mais de la même famille en gros ! Lumineux et délicat, je le préfère à son cousin Go Ginza, disons que je le placerai en 4ème position.

Auriculaire : Play Date ! Pour le coup c’est un vrai violet, le plus soutenu de tous et vraiment hyper facile à porter. Il est punchy sans être criard, donc je l’adore ! D’après Wikipedia, la nuance qui s’en approche le plus serait Lila. Ça me va, j’adore le lila ^^

Pouce qu’on ne voit pas parce qu’il a honte d’etre très moche et très court: J’ai posé Nice is Nice, un gris de lin encore une fois, légèrement plus gris que Lilacism. Perfection perfection. 

Violet Ombre Essie

Violet Ombre Essie

Vous m’imaginez là, avec mon rictus qui dit "HAAAN TOUT POUR MOIIII JE LES VEUX TOUUUUS HAAAN MES BEBES VIOLETS CHERRRIIIIIS". Hé ouai, on dirait pas comme ça, mais quand il s’agit de vernis je peux devenir très dangereuse. Violet Ombre Essie

Petit moment instagram ! ^^

Violet Ombre Essie Violet Ombre Essie

Mon pantalon fluide motif aztec vient de chez Bershka, il coute 25,99euros et il est très très agréable à porter ! Attention, si vous deviez craquer, prenez le plutôt une taille au dessus que près du corps, il a une vraie coupe et n’est pas extensible !

Violet Ombre Essie Violet Ombre Essie

Violet Ombre Essie

Quand j’ai posé mon petit ombré au départ je n’avais strictement aucune idée de nail art, et à vrai dire je n’avais pas spécialement envie d’y ajouter quoi que ce soit. Du coup j’ai passé ma petite journée comme ça, et, histoire de faire des tests, j’ai ajouté finalement une french en biais métallique avec le Rainbow Honey à la fin de ma journée:

Violet Ombre Essie

Violet Ombre Essie

Et parce que ça m’a très fortement amusée et que j’avais envie d’essayer mon enième nouveau pinceau fin (oui, je suis toujours à la recherche de ZE pinceau; mais on y est pas encore) j’ai triangliser le tout, à la sauce n’importe quoi :

Violet Ombre Essie

Logiquement, si j’avais pensé mon nail art avant de faire n’importe quoi il aurait fallu faire mes triangles avant ma french. Mais mon esprit bordélique est bien incapable de réfléchir aussi loin le pauvre. Alors contentons nous de ça et faisons comme si nous n’avions rien remarqué vous voulez?

Violet Ombre Essie Violet Ombre Essie

Voilà les filles, vous remarquerez que maintenant que le soleil est de retour je prends mon pied à faire des photos dehors, et MONDIEUJESUSMARIEJOSEPH ca fait tellement de bien ! J’ai même eu droit à un coup de soleil ! Pitié, faites que ce temps reste et qu’on ne nous colle pas un bon vieux coup de gel la semaine prochaine, je crois que je n’y survivrai pas :’(. Belle soirée à toutes ! <3

SHOPPING:

J’achète mes vernis Essie en Allemagne la plupart du temps parce qu’ils sont nettement moins chers mais vous pouvez également les trouver au Monoprix / chez Marionnaud ou en ligne sur le site de Manucure et Beauté où Lilacism est en promo à 9,90€ en ce moment (Lien d’affiliation).
Signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essie Poppy Razzi // De la couleur pour braver la grisaille

Bonjour bonjouuuuur ! J’espère que vous allez bien les filles ! De mon côté, je me suis réveillée ce matin avec un tel brouillard qu’il m’était littéralement impossible de distinguer les contours de la maison voisine… On a vu mieux pour débuter sa semaine, non? L’automne et ses tons grisous se sont installés sans crier gare, et je me retrouve à devoir les combattre de toutes la façons possibles… Pour ca, Essie m’a proposé la semaine dernière un remède carrément efficace: Ze Collection Poppy Razzi of course ! J’ai beau être une "habituée" maintenant des envois de la part de la marque, je suis toujours autant une enfant qui ouvre un cadeau de noel, à pousser des petits cris de souris à chaque découverte de flacon ^^. Et oui, que voulez-vous, en bonne passionnée que je suis découvrir des nouvelles couleurs me fait vibrer à tous les coups.

La collection reçue se compose donc de quatre vernis de couleurs et de leur vernis basique, celui que j’ai déjà du racheter 3 ou 4 fois depuis que je l’ai découvert, j’ai nommé le fameux Blanc (oui oui, c’est bien son nom, ils ne se sont pas foulé pour le coup). Le principe est simple, on en a déjà parlé maintes et maintes fois par ici: on pose d’abord une base blanche avant de poser sa couleur, de texture un peu jelly, dans le but de faire ressortir au maximum le côté flashy néon. Et évidemment, ca fonctionne ! Je ne vous ai pas fait de comparaison avec/sans base blanche parce qu’il est évident que c’est bien mieux avec la base (mais si vous avez deja un blanc d’une autre marque, il fera parfaitement l’affaire of course). De mon côté, j’ai posé deux couches de blanc pour avoir un fond bien uniforme et sans trous et une couche de couleur. Forcément, il est préférable de laisser un peu sécher le blanc avant de passer à l’étape couleur, histoire d’éviter les surcouches qui mettent littéralement deux fois plus de temps à sécher (bin oui, pour que votre vernis sèche il faut laisser la possibilité aux solvants de s’échapper, si vous faites des surcouches, le chemin vers l’évaporation sera plus épais, et donc plus long, CQFD (no no je ne me transforme pas en prof de physique, ne prends pas peur gentille lectrice)).

Enfin voila pour le côté technique, maintenant voyons le côté impression laissée par cette collec: "OHMYGOD C’EST L’ETE OÙ SONT MES MINI SHORTS" est la première phrase qui me vient à l’esprit. Même si en réalité je n’ai pas de mini shorts. Mais ca résume bien l’état d’esprit quand on pose ces jolies teintes au bout des ongles, surtout, si, comme moi, vous vous la jouez total look avec un ongle de chaque couleur :). D’ailleurs, pour les petits noms: Mon petit doigt porte Lights, mon annulaire et mon pouce Camera , mon majeur est affublé de Bazooka et enfin mon index s’est maquillé avec Action. Mon favori ? Le Camera  EVIDEMMENT ! Il est situé entre l’orange, le corail et le rose, ce qui en fait la teinte parfaite qui sent bon les maillots de bain et les cocotiers à mes yeux. Ensuite ce doit sans doute être l’orange plus soutenu, suivi de près par l’orange plus clair. Enfin, je trouve le petit doigt (Lights) sympa mais déjà vu, rien de foufou pour être très honnête. Ah et puis aussi, il faut savoir qu’en bons vernis néons, les couleurs sèchent mats, prévoyez donc un top coat bien glossy si vous voulez un fini brillant (et si par la même occasion il pouvait être accélérateur de séchage, c’est encore mieux) Enfin voila, trèves de bavardages, sous vos yeux ébahis, voici la collection Poppy Razzi :

(je tente la photo sous exposée pour essayer de rendre le côté fluo, mais ca reste assez lointain de la réalité, pour vous faire une vraie idée le mieux c’est d’aller les zyeuter en magasin !)

Ca en jette hm? Et bien dites vous que dans la vie, la vraie, auchan, les nuances sont encore plus lumineuses, flashys, et néons, ce qui en fait vraiment un joli rayon de soleil dans ma matinée toute grise. Ensuite, vous me connaissez, j’ai voulu agrémenter un peu tout ca. Bin oui, une couleur néon différente sur chaque doigt c’est pas assez, c’est évident. Non, sans rire, j’avais envie d’un petit nail art plutôt simple mais qui puisse servir de fil conducteur sur toute la main, histoire d’harmoniser un peu tout ca. J’ai donc utilisé zefamous technique du scotch en posant un triangle sur le bout et deux bandes sur le côté (cf GIF animé done by myself) et recouvert tout ca de Beige par Picture Polish (encore une équipe qui n’était pas inspirée le jour du baptème du vernis) Vraiment pas compliqué, et encore une fois résultat plutot cool.

Voila, de mon côté j’adhère au principe de dire non à la grisaille pour porter des couleurs flashys, ou du moins pour porter les couleurs qu’on a ENVIE de porter, ce n’est pas parce qu’on est en automne qu’il faut se cantonner aux verts kakis et autres greiges, non? Alors même si cette collec est sortie aux US durant l’été, merci Essie d’avoir fait le pari d’aller à contre courant et de la sortir maintenant, encore une fois, c’est bien joué. Pour info elle est en exclu chez Monop, vous ne la trouverez donc pas chez Marionnaud (du moins pas pour l’instant mais qui sait, peut etre que c’est pour plus tard?)

C’est tout pour aujourd’hui de mon côté les filles, j’espere que ce billet haut en couleur aura aidé à mettre un peu de gaité dans votre lundi, je vous souhaite une très jolie semaine <3

Rendez-vous sur Hellocoton !