Fashion’nailble // Fall Winter 2012 2013

Ca fait un bail que j’ai envie de refaire un billet de ce style, mais le temps, ce foutu temps me manquait terriblement. Et puis j’ai fini par comprendre que le temps il faut le prendre, il s’offre pas à toi comme une boite de chocolats. Alors je me suis lancée ! J’en avais fait un il y a un bon moment ici, et je crois qu’il vous avait autant plu que j’avais pris de plaisir à le faire, j’espere que ce sera pareil cette fois ci, et que ca vous inspirera à votre tour ;).

Je ne suis pas une afficionados de Carven en général. Du moins certainement pas de cette silhouette, mais graphiquement, et onglement parlant, je trouvais intéressant d’associer ces couleurs. Idee qui ne me serait jamais venue toute seule à l’esprit.

Pour la réalisation, j’aurai pu m’embêter à utiliser du scotch, mais ca m’aurait pris l’année entière, donc j’y suis allé à la main, histoire de. Question materiel j’ai utilisé Sand Tropez pour le beige, Unlawful d’Orly pour le rouge, Bleu Majorelle d’YSL pour le bleu et le stylo nail art Agnes B. pour le noir !

Balmain en revanche, me fait chavirer. C’est rock, toujours hyper recherché, les silhouettes sont graphiquement hyper travaillées et rien n’est laissé au hasard. Forcément, c’est sur ce teal que je me suis arrêté, la texture et le jeu de brillance est juste magnifique !

Pour la réalisation, ca a été stamping, stamping, stamping. En base, Licorice d’Essie, puis Deviantly daring de China Glaze et Trophy wife, toujours Essie pour les motifs. Trois pois de Liquid metal gold de Manhattan et c’était bouclé !

MARC JACOOOOOB je l’aime, je l’adule, si je pouvais m’offrir tous ses sacs, je le ferai sans sourciller. Encore une fois, ce sont ses silhouettes qui m’ont le plus touchées, les formes sont dingues, les tissus je ne vous en parle pas. Ce motif cachemire indien me plaisait déjà beaucoup avant, mais là, c’est sur, il est définitivement adopté !

Pour le faire: Licorice d’Essie en base puis Peridot de Chanel en stamping avec la plaque 315 de chez Bundle Monster,  affublé de quelques pois, histoire de. Le résultat n’est pas aussi vert changeant que ce que j’aurai voulu, mais on s’en approche, ca me suffit !

Chez Diane on fuit les imprimés. On se la joue color block, des applats de couleurs fortes qui font que oui, tout de suite, ca marche, et c’est évident. J’aime particulièrement le mariage du rose presque fluo et du jaune moutarde, la touche de bleu cyan venant juste parfaire le tout. La fluidité du tissus parait juste démentiel, je voudrais pouvoir le porter rien qu’une fois !

Pour la réalisation, cette fois, je n’ai pas échappé au passage du scotch. J’ai d’abord posé Amchoor de Nars, puis Pool Party de China Glaze pour finir par faire la ligne au scotch avec Glitzerland d’OPI. Simplissime vous me direz. Bin oui, mais pourquoi DIANTRE n’y avais je pas pensé avant? J’adore. Tout simplement.

Versace, je suis mitigée, depuis toujours. Bien souvent too much, à la frontière du vulgaire pour moi. Mais là non, juste, j’adore. Le fluo n’est pas mort, on le retrouve sur les podiums, et en bonne compagnie pour un mélange acide et rock qui me fait complètement vibrer.

Pour la réalisation cette fois, c’est Any way any Where de Sephora en base, puis simplement, à main levée, un ovale de China Glaze Sun Kissed. Une fois sec, des pois au doting tool, une bonne couche de topcoat, et on est parées !

Voilà pour mon billet du jour ! J’espère qu’il vous aura plu, on se retrouve très vite pour ENFIN fêter l’anniversaire du blog comme il se doit… Des bisous !

Rendez-vous sur Hellocoton !